Jump to content

Pour poster, répondre à un membre, ou voir les messages non lus depuis votre dernier passage, CONNECTEZ-vous ou INSCRIVEZ-vous, c'est gratuit. Ou faites-le une fois la limite atteinte (10 messages lus / 12H). (en option) Pour lire les tests Premium, télécharger les fichiers bruts, et profiter des articles en pdf sans pub, consultez nos formules Premium.

PREMIERE PRO, PREMIERE ELEMENTS

Le pionnier des logiciels, désormais disponible en version Windows et MAC, et en versions Pro ou Eléments

365 topics in this forum

    • 0 replies
    • 1206 views
    • 1 reply
    • 2144 views
    • 8 replies
    • 39 views
    • 7 replies
    • 146 views
    • 6 replies
    • 449 views
    • 3 replies
    • 373 views
    • 7 replies
    • 434 views
    • 35 replies
    • 1526 views
    • 3 replies
    • 455 views
    • 0 replies
    • 464 views
  1. Première cs4 et win 10

    • 0 replies
    • 575 views
    • 1 reply
    • 497 views
    • 0 replies
    • 1331 views
    • 6 replies
    • 973 views
    • 19 replies
    • 2487 views
    • 4 replies
    • 1190 views
  2. PREMIERE ET RESOLVE - LE BON MARIAGE ?

    • 2 replies
    • 1364 views
    • 0 replies
    • 1120 views
  3. format 1080/50P

    • 2 replies
    • 1144 views
    • 6 replies
    • 1174 views
  • Derniers Sujets

  • Derniers Messages

    • Salut Ciné 7, Merci, c'est corrigé.
    • Deuxième bug : il s'agit de Ken Burns avec un s ! J'étais un peu pressé hier.   D'après Wikipedia, il s'agit d'une appellation journalistique : https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Effet_Ken_Burns   L'effet a été employé par d'autres bien avant le cinéaste américain. Il en a fait cependant un usage artistique et émotionnel remarquable dans ses documentaires. En particulier dans The War ou encore dans sa fresque sur la guerre civile américaine. Par contre, il ne l'emploi pas (ou peu) dans son documentaire sur le Vietnam.   Pourqoi cet effet porte-t-il son nom ? Peut être est-ce lui qui a mis au point le logiciel lors de l'arrivée du numérique en video.   En tout cas, l'effet est bien utile et s'applique aussi bien aux photos qu'aux vidéos.   Quant à l'effet parallax, le musée de Pont Aven en fait un usage saisissant en animant des photos anciennes projetées sur un mur. Je suppose que d'autres lieux l'ont aussi utilisé.    
    • bonjour a tous, merci a YANIK pour ce topic dont je  connaissais le principe ,mais pas le nom ... et aux autres pour leurs contributions détaillées... PS : j'ai regardé une partie de cette émission sur la guerre du Vietnam ...excellent documentaire je voulais aussi féliciter, avec un peu de retard l'ami Charlie-82 ,pour son 1er prix photo amplement mérité...
    • Tu veux sans doute dire un réquisitoire plutôt qu'un plaidoyer. Un plaidoyer est généralement en faveur.   L'association explique très bien dès la première ligne d'exposition des faits que leur dénonciation a pour base de réflexion l'agrégation de plaintes concernant les imprimantes en général (Les fabricants d’imprimantes personnelles ou semi-professionnelles font l’objet de plusieurs milliers de dénonciations...), mais (ils l'expliquent plus loin) que leurs moyens d'investigation se sont limités pour le moment à une marque pour laquelle ils ont des éléments probants, en ayant de fortes présomptions que les autres font pareil, voire s'entendent entre eux.   Toutes proportions gardées, c'est un peu le scénario du diselgate et de Volkswagen. Le constructeur allemand a été pris la main dans le sac et a été condamné, il faut quand même rappeler qu'il y a des procédures qui aboutissent. Et dès le départ, on a suspecté les constructeurs français de pratiquer la même chose, sans en avoir la preuve. Les preuves semblent tomber aujourd'hui.   A mon avis (ce n'est que le mien) les fabricants d'imprimantes et de consommables ont tellement poussé le bouchon, que ça finit par se voir. Mais à 500 euros le quart d'heure de frais d'avocat (je ne plaisante pas, je l'ai vécu et ça peut être plus), les industriels prennent les meilleurs pour chercher la petite bête...    
    • bonjour  je ne suis pas sûr que la technique vienne des photographes qui sont en général très loin de l'image animée ; je pense plutot que ce sont les cinéastes qui n'ont pas supporté de voir des images fixes sur un écran . Je vois dans l'effet parallax une amélioration/diversification de la technique initiale en ce sens que les plans peuvent maintenant etre séparés ( par détourage et/ou remplissage du trou ) . https://www.youtube.com/watch?v=SA5e6NlJ3t0 et atteindre ainsi une certaine maturité ... https://player.vimeo.com/video/11625434?wmode=opaque crackers  
×