Jump to content

Pour poster, répondre à un membre, ou voir les messages non lus depuis votre dernier passage, CONNECTEZ-vous ou INSCRIVEZ-vous, c'est gratuit. Ou faites-le une fois la limite atteinte (10 messages lus / 12H). (en option) Pour lire les tests Premium, télécharger les fichiers bruts, et profiter des articles en pdf sans pub, consultez nos formules Premium.

  • Announcements

    • Thierry P.

      Test Zhiyun Crane   05/12/17

      Dernier test en date : le Zhiyun Cran, un stabilisateur hors pair pour Mirrorless. .   Le test du Zhiyun Crane

Leaderboard


Popular Content

Showing most liked content on 05/17/17 in all areas

  1. 1 point
    Armando

    Utilisation drone pour clip avec voiture

    Bonsoir merci a vous d'avoir regarder mes videos et partager vous opinions cette vidéo que peut être longue ou manquer d’intérêts etc, et bien je doit le dire que j'ai été et je suis plus tôt fière du resultat c'est énormément de travaille, et bien sure faut le faire soit même pour comprendre l'ampleur, encore une fois, mon bout est de comprendre le résultat des prises de vue, dans quel angle vitesse focus distance, donc la personne ( moi ) ou voiture ou arbre ou champs, c'est absolument relatif, j'utilise que ce j'ai en faite, mais ce sont la réalisation des plans / prise de vue que m’intéresse, le pire dans ce genre de vidéo, c'est qu'on a droit en général qu'a une seule prise. Dans la vidéo que ma inspirée a faire ce teste, ete une vidéo professionnel d'une pub Jaguar si je me souviens bien, il y a donc des images - prises de vue que j'ai essayée de reproduire a un budget très très limité et une expérience plus que limité dans le domaine ( ils on carrément utilisée un hélicoptère pour la présentation de la jaguar) aussi comme dis dans mon tout premier message dans ce forum, je fais mes vidéos seule, je vie cette passion seule, ma femme ce n'est pas sont hobbit, et ma fille de 13 ans elle est plus la photo, et elle a ces choses a faire, donc je le fais seule et jamais je prend des risque genre avec le drone ou il y a des gens ou animaux voie publique etc Donc oui je conduisait tout en pilotant le drone, et fallait faire attention a la vitesse de la voiture mais aussi au vent qui pertube la progression du drone, donc je me suis trouvé avec une main sur le volant une autre sur la télécommande du drone ( dji Phantom2) posé sur le siège passager, et c'est un gros bazar cette télécommande donc pas évidant avec les deux manettes bien séparer, une pour monter et descendre et faire tourner le drone sur lui même et l'autre manette pour avancer reculer allez littéralement a droite ou a gauche, comme c'est un ancien drone, il ne connais pas sont hauteur et n'a pas ces système de suivi automatique comme aujourd'hui, donc il a fallut ajusté la hauteur souvent, et le piloter .. une main sur deux manettes presque au même temps, le tout au filling car faut regarder devant pour conduire la voiture et non je ne considère pas que c’était dangereux, un peut stressant car crasher le drone il y a des couts assez important et si on plus sur la voiture..., pour le reste c'est un terrain d'amis que a plusieurs hectares, je rentre je ferme le portail et je me trouve seule, au pire ce qui pouvais ce passer, c'est que je mord le bas cote du chemin. Absolument d'accord que faire ca ailleurs il n'est pas question. j'ai voulu mettre les défaut de la vidéo (et il on a) pour dire que ce n'est pas que du parfait, pour une personne que cherche a faire ce genre d'aventure, et bien il y a ces erreurs dans ma vidéo qu'on peut éviter d'avance ( enfin je pense) . Désoler pour ce texte assez long
  2. 1 point
    (communiqué) Tournages en IDF LA CROISSANCE DE L’EMPLOI S’INSTALLE DURABLEMENT DANS LA RÉGION ILE-DE-FRANCE. Mercredi 26 Avril 2017 Lors de la présentation 2017 de l'Observatoire de La Production Cinématographique et Audiovisuelle L'observatoire de la production audiovisuelle et cinématographique a présenté ce mardi 25 avril une étude menée conjointement par la Commission du Film d’Ile-de-France et Audiens revenant en terme d'emploi dans la filière sur l’année 2015 et perspectives 2016 - 2017.. 2015 marque le retour de la croissance dans le secteur. Après une année 2014 stable au niveau de la masse salariale, 2015 marque le retour de la croissance en Région Ile-de-France. Celle-ci porte principalement sur l’emploi permanent (+ 9 % en masse salariale et en effectifs). Malgré une masse salariale qui augmente, on observe une diminution du nombre de salariés intermittents sur la même période (117 068 CDD et CDDU en 2015 contre 120 393 en 2014). En équivalent temps plein (ETP) , la croissance est relativement stable en Ile-de-France (+ 1 % avec près de 30 000 ETP). Ce retour de la croissance en 2015 est principalement dû à la reprise des investissements dans le cinéma français (+ 28 %) et à la relocalisation en Ile-de-France de films au budget supérieur à 10 M€ comme Chocolat de Roschdy Zem, grâce à l’effet conjugué du crédit d’impôt et du fonds de soutien de la Région Ile-de-France, même si le taux de délocalisation reste important pour les tournages français (36 % de la production). Côté tournages étrangers, l’activité marque le pas, certaines productions ayant été repoussées à début 2016, soit pour des contraintes d’organisation, soit pour bénéficier du relèvement de 20 à 30 % du taux du crédit d’impôt international. L’animation française poursuit son développement grâce notamment à l’accueil de productions internationales entièrement fabriquées en Ile-de-France. Au-delà de l’exemple bien connu de Illumination Mac Guff, qui continue à voir croître le nombre de ses effectifs, d’autres sociétés comme Mikros Image, Cube Creative ou TeamTO fabriquent régulièrement des productions d’animation pour le compte de donneurs d’ordre étrangers. La hausse de la production de séries TV n’est pas non plus étrangère à cette dynamique de croissance avec le tournage sur le territoire francilien de séries ambitieuses («Le Bureau des Légendes » et « Versailles ») dont la récurrence a permis de renforcer l’activité des plateaux de tournage. Perspectives 2016/2017 : une année de croissance exceptionnelle pour 2016 qui devrait se poursuivre l’année suivante. Au regard des cotisations, l’activité devrait être plus importante en 2016 qu’en 2015 en Ile-de-France (+ 5 %). Pour les entreprises situées en Ile-de-France, le volume d’emploi des permanents augmente presque aussi fortement en 2016 (+ 4,9 %) qu’en 2015 (+ 5,7 %). En ce qui concerne les emplois intermittents, l’activité est plus cyclique et elle augmente quant à elle plus rapidement en 2016 (+ 5,8 %) qu’en 2015 (+ 3,6 %). Un ensemble de facteurs permettent de prévoir une année 2016 exceptionnelle pour l’activité du secteur : relocalisation significative des tournages de films français et de la production audiovisuelle, notamment pour les productions à gros budget, des dépenses de productions étrangères multipliées par 3 grâce au passage de 20 à 30 % du crédit d’impôt international (environ 150 M€), le retour des tournages étrangers en Ile-de-France (Befikre, 50 Shades Freed , Jackie…). Malgré un niveau d’activité déjà élevé, la croissance devrait se poursuivre en 2017 dans le domaine de la production cinématographique et audiovisuelle, et ceux pour plusieurs raisons : la dynamique de relocalisation de tournages de films français à gros budget se confirme en 2017, l’évolution du crédit d’impôt international et les nouveaux dispositifs mis en place par le CNC pour relancer fortement l’industrie des effets visuels, qui a pour l’instant peu profité de la croissance de l’activité globale du secteur, l’activité internationale va se renforcer en Région Ile-de-France grâce à plusieurs longs métrages d’animation en cours de fabrication mais aussi avec l’arrivée de productions hollywoodiennes intéressées à la fois par les décors iconiques et une fiscalité avantageuse, qui permettent à la France d’être compétitive face à ses principaux challengers.
  3. 1 point
    loupiod

    Utilisation drone pour clip avec voiture

    bonsoir Cine7, NOEL, je n'ai pas compris qu' Armando pilotait son drone en même temps qu'il conduisait ?!!.... ce n'est pas très clair tout ça!!! si c'est le cas alors c'est fort de sa part ,et en même temps dangereux même si c'st une route privée.
  4. 1 point
    Ciné7

    Utilisation drone pour clip avec voiture

    Bonjour armando et bienvenue sur le forum. Si cette vidéo te sert de référence, je te préviens, elle est trop longue et ennuyeuse (perso, j'ai tenu 2 minutes et encore parce que c'est toi et qu'on est sur le forum). C'est le problème des vidéos exclusivement sur drone, surtout quand on garde tous les ratés au montage. On peut faire de jolies choses avec un drone mais pour l'insérer dans un projet construit. Sinon, je ne vois pas où est le progrès dans ce nouvel outil qui démocratise les prises de vues aériennes.
  5. 1 point
    Armando

    The THING.

    Une petite vidéo complément raté car rien est comme je le voulais et je n'ai eut droit qu'a une prise, car je n'avais qu'une batterie dans le drone c’était une première du genre pour moi, suite a une idée de déséquilibré mentale. ne vous inquiétez pas.. je parle de moi. Utilisé Dji phantom + gopro + forets + La chose et du temps libre et du bruitage sur Premiere Pro je me trouvé assez loin de l'endroit et pilotant en regardent l’écran sur la télécommande ce n'est pas simple aussi un peut trop brusque dans le yaw du drone.. crash - zéro, .... pour une fois.

(publicité suppressible grâce à la formule Premium. Cliquez ici pour voir tous les avantages de la formule Premium illimitée).



×