Jump to content

Pour poster, répondre à un membre, ou voir les messages non lus depuis votre dernier passage, CONNECTEZ-vous ou INSCRIVEZ-vous, c'est gratuit. Ou faites-le une fois la limite atteinte (10 messages lus / 12H). (en option) Pour lire les tests Premium, télécharger les fichiers bruts, et profiter des articles en pdf sans pub, consultez nos formules Premium.

timothéo

Membres
  • Content count

    49
  • Joined

  • Last visited

About timothéo

  • Rank
    Membre Christophe Colomb

Profile Information

  • Lieu
    Comiègne
  • Intérêts, passions
    Je me remets doucement au montage vidéo. Une passion que j'avais négligé depuis trop longtemps.

Recent Profile Visitors

322 profile views
  1. Choix d'un convertisseur grand angle

    Bonjour Denis, Oui, je confirme ce que j'ai dit. Toutefois, ce convertisseur n'est fiable que si tu restes en grand angle. Si tu comptes faire des zooms, il te faudra l'enlever à chaque fois, sinon, tu perdras en qualité d'image. À toi de voir si cet achat t'es vraiment utile..
  2. Bonjour, Je numérise des vielles k7 analogiques à l'aide de la fonction "acquisition DV" d'Adobe Première Pro CC. J'utilise un encodeur ADVC 110 pour la conversion en DV PAL. Mon soucis concerne les k7 ayant un son mono : Le son n'est numérisé que sur une seule des pistes audio (la gauche ou la droite selon mes branchements). Comment puis-je m'y prendre pour numériser directement en "stéréo", c'est à dire avec une duplication de la piste mono? Je sais dupliquer une piste son sur la fenêtre de montage, mais pour éviter un nouvel encodage, je souhaiterais que cette duplication se fasse directement lors de l'acquisition. Comment puis-je m'y prendre? S'il est possible de numériser directement en mono, ça me convient également. Merci à l'avance. Cordialement. Edit : Je précise que mon soucis concerne des cassettes VHS-C Sécam. J'utilise la seule sortie disponible sur le caméscope = du RCA (signal composite).
  3. timothéo

  4. Bonjour à tous. Merci pour vos réponses. Je suis d'accord avec ce que vous dites. Même si je ne compte pas louer du matériel pro. Voici mon retour d'expérience de la fonction « continuité des couleurs par la mise en correspondance des plans » proposé par « speed grade CC » : Au premier abord, j'ai pensé que cette fonction allait pouvoir m'aider à étalonner mes images rapidement. Hé bien j'ai passé des heures et des heures à corriger un par un, tout mes plans « jaunis », avec un bon résultat dans 90% des cas. Le concept est simple. Pour faire la correspondance, je dois choisir 2 images. L'image de référence et une image de la séquence à modifier. C'est tout bête et pourtant, ça m'a pris un temps fou car l'on ne peut pas dupliquer les masques, à d'autres plans dont le « jaunissement » est équivalent. Aussi, ça n'est pas si efficace que ça. Ça fonctionne plutôt bien lorsque le cadrage des 2 images est très similaire (même quantité de noir par exemple). Ce qui oblige à un travail de fourmi, afin de repérer des images les plus similaires possible. Et au final, qu'est ce que j'ai appris sur l'étalonnage ? Et bien pas grand-chose! Et c'est bien ça le problème. Les modifications apportées, sont indiquées pour chaque plan modifié, avec la mention « AutoColorMatch ». Mais c'est tout ! Sur adobe première, ça dit juste qu'un masque « Speed Grade CC » est ajouté. La seule action que je peux faire, c'est de supprimer le masque. Aucune autre indication n'est donné. Je ne peux donc même pas affiner les masques. Je pensais que j'allais pouvoir apprendre l'étalonnage, en observant ce qui avait été modifié dans le détail, un peu à la manière d'un photographe amateur, qui va apprendre la photo, en regardant les paramètres proposés par le mode automatique. Hé ben non. Ça n'a rien a voir. Je pensais avoir trouvé un logiciel qui allait m'aider à la manière d'un "GPS". Hé bien non. Mes conclusions : - Je ne refilmerais plus de multicam en automatique, ça c'est sûr! - Je vais devoir enfin me mettre à l'étalonnage pour de « vrai », car avec Speed Grade CC, j'ai rien appris. Remarques : - Je suis novice avec "speed grade CC". Si je dis des erreurs, n'hésitez pas à me corriger. - Je recherche toujours un logiciel ou plugin adobe, qui me servirais de "GPS", pour harmoniser mes vidéos. Cordialement.
  5. Merci pour vos réponses. Pour résumer : 1) à la prise de vue : Vous conseillez de faire systématiquement une bdb manuelle, afin d'avoir la même colorimétrie sur les différents caméscopes. Dans le cadre de spectacles, comment vous vous y prenez ? Si vous connaissez de bons tutos la dessus, ça m’intéresse. 2) En post production : - J'ai testé "speed grade CC" (version d'évaluation de 30 jours). En moins de 5mn, je suis parvenu à un résultat. Même si le résultat est juste "passable", je n'en demande pas forcement plus. Le site d'adobe n'indique pas le prix de l'abonnement pour ce logiciel, mais je pense avoir compris leur stratégie commerciale. L'abonnement à première pro coûte 25 euros par mois. Si je veux également un autre logiciel Adobe (en l’occurrence speed grade CC), je pense qu'il faudra alors, que je prenne un abonnement pour l'ensemble des applications, même si certaines, ne me serviront pas. Mon abonnement passerait alors de 25 euros, à 60 euros par mois! Je pense que je suis en train de me faire "hameçonner", je pense également que je suis en train de me laisser faire.. - L'idéal serait effectivement de passer à "Davinci Resolve 12", (qui propose également le montage multicam). Je l'ai installé sur mon pc sans difficultés. Je parviens à y intégrer des projets d'adobe première et inversement. Mais à part ça, j'ai beau tâtonner, je suis vite perdu. J'ai cherché en vain des tutos en français, sur l'harmonisation automatique des prises, je ne trouve rien. Ce logiciel fait peur. Je regrette vraiment de ne pas avoir écouté ma prof d'anglais quand j'étais plus jeune. Je crois sans aucun doute aux capacités de ce logiciel. Mais ayant déjà des difficultés avec l'informatique, si je rajoute à ça mes difficultés en anglais, ça risque d'être trop compliqué. Toutefois, vu le prix des abonnements adobe, je me dis que c'est peut-être le prix d'une formation à Davinci resolve Et dire qu'il y a encore quelques jours, je ne connaissais pas ce logiciel..
  6. Bonjour à tous. J'ai la réponse à mon problème. Elle s'appelle "speed grade CC". C'est un logiciel d'adobe, qui permet une "mise en correspondance automatique des plans". Après, il y a juste à affiner. C'est exactement ce que je cherchais : je ne pars pas de zéro pour retrouver la même colorimétrie. Le problème, c'est le prix. "Davinci resolve 12" est un logiciel gratuit qui propose la même chose. Malheureusement, tout est en anglais. Je n'ai plus qu'à tester tout ça
  7. Bonjour Qsammi. Je ne connaissais pas Davinci Resolve 12. Je viens de l'installer. Ce logiciel a l'air génial (surtout qu'il est gratuit!). Mais il me fait peur : tout est en anglais et je trouve trop peu de tutos gratuits en français. Le multicam et les possibilités d'étalonnage sont bien la. Pour la réduction du bruit vidéo, c'est uniquement sur la version payante. A tester quand même.
  8. Aie. Dommage. En tout cas, je constate que la couleur des tes images est nickel, malgré les variations de lumière. Je ne m'étais jamais intéressé à l'étalonnage auparavant. Mais si je filme avec 2 camescopes, je comprends que ça devient incontournable! Je suis preneur de tout conseil ou tutos.
  9. Les modes proposés par mon camescope sont : Balance des blancs automatique, ensoleillé, nuageux, intérieur 1, intérieur 2, et balance des blancs manuelle.
  10. Bonjour Titof, Oui, les 2 caméscopes étaient réglés de la même manière (tout automatique). C'est parfois le plan large qui devenait jaune, mais c'était plus souvent le caméscope utilisé pour les plans rapprochés, qui rencontrait ce problème de "jaunissement".
  11. Bonjour, j'aimerais apprendre à faire des captations de spectacles amateurs en multicam. Mais je suis vite confronté au problème d'étalonnage. 1) Balance des blancs en manuel? Je lis un peu tout et son contraire sur la balance des blancs. Je peux lire qu'il est indispensable de paramétrer les différents caméscopes avec la même balance des blancs (donc balance des blancs manuelle). Mais je peux également lire, que dans le cadre de spectacles, avec des lumières changeantes, faire une balance des blancs manuelle peut s'avérer catastrophique. Je me retrouve dans la configuration de spectacles à lumières changeantes. J'ai donc choisi de rester en "balance des blancs automatique", sans doute aussi un peu par fainéantise.. J'ai filmé un spectacle de théâtre avec 2 caméscopes HC-X920 et une gopro 3+ Silver. Pour les images des caméscopes HC-X920, le résultat est bon à 80% du temps (les couleurs sont complètement raccord). Mais dans 20% du temps, c'est désastreux, car au moins un des deux caméscope rend une image "jauni". Je me retrouve ainsi avec un décalage flagrant de colorimétrie. Voici un exemple en 2 photos. 2) Comment puis-je corriger les images "jaunis" en postprod? Je pensais qu'il existait des solutions simple du type : - Je prends un échantillon d' image (sur le mur blanc) de la vidéo qui a une bonne couleur. - Puis, je défini sur ma vidéo "jauni" le même échantillon de mur. - Enfin, je demande au logiciel, d’appliquer la colorimétrie de la bonne vidéo (grâce à l'échantillon initial), sur l'ensemble de la vidéo "jauni". Bon, je ne sais pas si je suis très clair, en tout cas, je ne trouve rien sur ce genre de manipulation. Et vous, comment feriez vous pour corriger les images jaunis? A savoir que : - Le mur du fond est blanc. - Une des 2 vidéo a une couleur qui convient. - C'est exactement le même problème (le même jaunissement), qui survient par moment, tout du long du spectacle. 3) La gopro Pour la gopro, il n'y a pas doute concernant la prise de vue : la balance des blancs est forcement automatique. La gestion des couleurs n'est pas géniale, car la gopro se prend un projecteur de face. Il y a parfois un des comédiens qui masque le projecteur. De fait, la lumière devient à ce moment, plus belle. J'aimerais, dans la même logique que mon point numéro 2, appliquer la couleur des images propres (lorsqu'un comédien masque le projecteur), sur le reste des images gopro (c'est à dire, lorsque personne ne cache le projecteur). Je ne sais vraiment pas si je suis clair. Dites le moi si ce n'est pas le cas. Pour info, je réalise le montage sur adobe première pro CC 2015 Cordialement.
  12. Bonjour JLB21, Désolé, je ne maîtrise pas encore les réglage en manuel. je n'ai toujours pas pris le temps de le lire cet article : http://letransfertpellicule.free.fr/images/stories/photos/Neat_video/Manuel_Neat_Video_v1.01.pdf De mon coté, le temps de calcul est aussi incroyablement long, mais j'ai compris que c'était normal. je fais donc les calculs la nuit.
  13. Bonjour manu, Pour le bruit vidéo, j'apprends à utiliser Neat vidéo. Mais pour le nettoyage audio, j’apprends à utiliser Audacity. Ce qu'il y a de génial avec Audacity, c'est que c'est gratuit
  14. Je reviens sur mon post en répondant à la question du titre : Se lancer dans le montage multicam avec Adobe Première Pro CC, une utopie lorsque l'on est non-professionnel? Je pense qu'il est tout à fait possible de se lancer dans adobe première pro CC, même lorsque l'on est un particulier. Toutefois, il faut quand même avoir des notions de base en montage vidéo. Aussi, il en coûtera du temps (pour l’apprentissage du logiciel) et de l'argent. Le prix : L'abonnement pour particulier à Adobe première pro CC, coûte 24 euros par mois. Oui, c'est très cher par rapport aux logiciels grands publics, mais c'est incroyable tout ce que l'on peut faire avec. L’apprentissage : Pour ma part, je trouve que les tutos proposés sur le site d'adobe vont trop vite et l'on se sent vite nul. J'ai utilisé la formation en ligne proposé par "Elephorm" (13H30 de tutos), que j'ai trouvé plutôt accessible. L'intervenant prend le temps de bien expliquer et ça m'a vite rassuré. La formation d'Elephorm coûte en principe 79 euros, pour un an d'accès. Cependant, je n'ai rien déboursé, grâce à mon abonnement de bibliothèque. En effet, j'ai la chance que ma bibliothèque soit en partenariat avec le site "toutapprendre.com". Je vous conseille de vérifier si c'est le cas de votre bibliothèque, cela vous permettra d'avoir accès à un catalogues de mooc conséquent et gratuit. Le site de toutapprendre.com, bug un peu, mais avec l'aide du service client, tout rentre vite dans l'ordre. Voici des extraits bruts d'un montage multicam que j'ai réalisé avec adobe première. Le découpage a été fait en urgence par le batteur. Merci de ne pas en tenir rigueur. Même si ça ne se voit pas beaucoup, car les images sont plutôt compressés, ça "fourmille" énormément dans l'image (c'est filmé en basse lumière). Mais c'est cool. J'ai depuis peu appris à réduire le bruit, grâce au plugin "reduce noise" de "neat vidéo". C'est super efficace. Je vous le conseil vivement, mais j'avoue que ce plugin coûte cher : 90 euros TTC. Les images de la gopro (sur la scène) n’apparaissent pas, car les couleurs sont trop différentes. Je suis encore mauvais en étalonnage, d'ailleurs, je pense que je vais ouvrir un nouveau post pour demander de l'aide sur ce point. Voila voila. Bonne journée à tous.
  15. Ha ben d'accord. J'ai commencé par le début. J'apprends tout plein de trucs. J'en conclu qu'Adobe première pro est un logiciel génial. Et tout d'un coup : "Vous avez lancé trop de lectures de vidéos simultanées. Veuillez contacter le support pour obtenir une licence adaptée." Faut raquer quoi. Je suis dégoutté car la couleur n'était pas annoncé à l'avance. La "culture pour tous" avec un abonnement de bibliothèque, j'y ai cru un moment. Ils sont très fort car la, je suis prêt à payer pour avoir la suite... Edit : 79 euros pour un accès d'un an à la formation. OUCH
×