Jump to content

Pour poster, répondre à un membre, ou voir les messages non lus depuis votre dernier passage, CONNECTEZ-vous ou INSCRIVEZ-vous, c'est gratuit. Ou faites-le une fois la limite atteinte (10 messages lus / 12H). (en option) Pour lire les tests Premium, télécharger les fichiers bruts, et profiter des articles en pdf sans pub, consultez nos formules Premium.

russelldante

Membres
  • Content count

    3
  • Joined

  • Last visited

About russelldante

  • Rank
    Membre Nouvelle bobine

Profile Information

  • Lieu
    Besançon
  • Intérêts, passions
    Écriture : Nouvelles, contes et scénarii. Randonnée et spéléologie. Apiculture et naturopathie.

Recent Profile Visitors

164 profile views
  1. russelldante

  2. A la recherche d'idées

    Bonsoir, J'écrirai ici ce que mon mètre à penser (oui, celui avec lequel je mesure mon imagination) me dit toujours : n'invente rien qui ne soit pas vécu. Imaginer, c'est se rappeler la réalité et les mensonges plausibles qu'on peut/veut y rattacher. Toi qui semble t'intéresser aux neurosciences et à la psychologie, une grande dame t'attend : Elizabeth Loftus. Amicalement, R.D.
  3. Mon nouveau court métrage. Tourné avec un GH4

    Bonsoir ! Mes connaissances en vidéo étant inexistantes, je ne peux qu'apporter ma critique sur le scénario. Clairement, c'est un métier et à défaut d'avoir un scénariste, il faut éviter les clichés. On a tendance à oublier, lorsqu'on écrit son scénario, que le personnage décrit est un être humain (résumons des années d'études scénaristiques à cette foutue question : "ferais-je un truc aussi idiot dans cette situation ?"). Vraisemblablement, ton histoire se passe dans un univers très proche du nôtre (entendre : celui du spectateur). Par conséquent, ce personnage ne peut pas, ou ne doit pas, déroger à la règle du réalisme. Nous sommes par exemple très peu nombreux à nous arrêter en voiture après un accident pour faire ensuite marche arrière (la marche arrière, c'est dangereux, nous sommes conditionnés à ne pas l'utiliser sur une route "passante"). Pourquoi ne pas l'avoir fait s'arrêter avant et insister, par un effet de tension, sur l'aspect étrange de cette voiture sans conducteur sur le bas-côté ? Le bonnet est un cliché également : mettre en mouvement l'incrédulité du personnage par un geste symbolique (la main au crâne, le lever de sourcil, la main sur le menton (ce sont des exemples, pas forcément tirés de ton film) ; cela partie de la case symbolisme cliché), c'est ne plus montrer l'incrédulité, mais la dire, la faire entendre de force au spectateur. Je ne parle même pas des doigts qui touchent le volant... Tout ça en à peine quelques minutes, voilà qui peut rendre pénible un scénario qui, dans l'ensemble, n'est pas mauvais. Je me doute bien qu'il doit y avoir çà et là des clins d’œil cinématographiques ; si je ne comprends pas la référence, ou si je trouve son maquillage grossier, je ne me sens plus à l'aise : dommageable pour un divertissement. Je termine par... le pire. Le déroulement du film est lent, son intrigue nécessite une certaine concentration et ton chef-op a pris de la cocaïne. Pour le dire autrement, il y a une disharmonie entre l'histoire que tu racontes, la façon de la raconter et l'usage de l'image pour la montrer. Voilà. Maintenant, j'ai plutôt apprécié ton court métrage, je serais ravi de voir le suivant et ta patte artistique me parle (certains visages sont capturés avec un vrai talent). On me dit plutôt drôle dans les soirées. R.D.
  4. Bonjour ou bonsoir à toutes et à tous, Mon pseudonyme est Russell Dante, j'ai la trentaine, je suis un sociologue en reconversion professionnelle (quoi qu'on fasse, ça reste un pléonasme) dans le domaine de l'apiculture. J'ai touché, çà et là, le domaine de la vidéo durant ma période "sociologique" (entretien, enquête, documentaire, etc.) et de façon plus personnelle en tant que scénariste. En passe-temps, l'écriture et le "trek" (ou grande randonnée en bon vieux françois) sont les activités que je pratique le plus. Petit à petit, j'essaye de mélanger mes passions pour tout faire passer par le médium vidéo : conter, enseigner et alerter (surtout conter, le reste fait prétentieux). Comme cela s'accorde avec ma nouvelle profession, j'ai du temps pour peaufiner mon petit projet. Ce forum me semble être une pierre nouvelle à mon édifice personnel. Merci par avance pour toute l'aide que vous pourrez m'apporter, en espérant pouvoir aider, à mon tour, certains porteurs de projet en mal d'inspiration. Amicalement, R.D.
×