Aller au contenu


Photo

Manifeste pour une Nouvelle Nouvelle Vague


  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Veuillez vous connecter pour répondre
34 réponses à ce sujet

#1 marx

marx

    Membre Christophe Colomb

  • Membres
  • PipPip
  • 55 messages

Posté 12 décembre 2011 - 20:53

Bonjour,
je viens de m'inscrire et vous présente ce film dont j'ai signé le scénario.
Je suis à la recherche de réalisateurs et de partenaires pour réaliser les prochains.
A bientôt

Rendez-Vous

#2 marx

marx

    Membre Christophe Colomb

  • Membres
  • PipPip
  • 55 messages

Posté 15 décembre 2011 - 15:00

Oups ! Je suis un peu surmené en ce moment.
Le manifeste est là : http://www.dailymoti...ste-01_creation
La proposition est sérieuse !

#3 marx

marx

    Membre Christophe Colomb

  • Membres
  • PipPip
  • 55 messages

Posté 20 décembre 2011 - 15:14

Deuxième partie du manifeste, dans un autre genre.

http://www.dailymoti...-vague_creation

#4 Ciné7

Ciné7

    Membre Einstein

  • CLUB PREMIUM
  • PipPipPipPipPipPip
  • 3403 messages
  • Lieu:Retour prévu à Paris
  • Intérêts, passions:Court-métrage. Techniques du scénario. Cinéma français et cinéma italien. Collection de bandes originales de films. La France et le monde.

Posté 21 décembre 2011 - 00:31

Bonsoir Marx,

Je déplore l'absence de retour à ta proposition. Tu es basé où et ton but est-il de fonder un collectif ?

Je t'avoue que de prime abord "Manifeste pour une nouvelle nouvelle vague" peut laisser pantois, surtout avec des blairos dans l'espace et des réflexions sur l'art et la matière sur des scénes de surf. Peux-tu en même temps être plus explicite sur ta démarche ?

Rendez-vous se veut en effet original mais n'est pas suffisamment révolutionnaire (Tom Cruise dans le bar de jazz demeure le plus convaincant).

D'ailleurs, le défi n'a pas facilité la tâche de ton comédien principal. Par contre, chapeau pour tes seconds rôles, la "maman" et à ton exploitation du décor intérieur. L'ambiance est pas trop mal installée et c'est un premier signe qui ne doit pas t'échapper.

Il manque de metteurs-en-scène alors n'hésites pas à approfondir.

C'est là-dessus que le monde entier t'attend !

#5 marx

marx

    Membre Christophe Colomb

  • Membres
  • PipPip
  • 55 messages

Posté 22 décembre 2011 - 01:27

Salut Ciné7,
tout d'abord merci de me signaler ton intérêt. Première réponse en deux-trois semaines, ça fait un petit choc quand même. C'est sûr qu'étant donné les blairos...
Rendez-vous n'est pas vraiment "nnv", il a été réalisé il y a sept ans par Brice Guilbert... Co-écrit avec Fred Aglaé, c'est moi qui l'ai réécrit au final donc il porte ma signature un peu absurde.
Tu as bien raison, je le trouve assez réussi formellement, pour l'ambiance etc. et c'est un effort incoutournable.

La Nouvelle Nouvelle Vague est pour moi (et pour dire vite) la fusion entre l'expérimental narratif et le spectacle. La fusion explosive des deux. Un regard moderne, un exutoire.
C'est la revendication de jeunes artistes réalisateurs à un art filmique plus propice à la réalité d'aujourd'hui, et à un encart parallèle à l'académisme.
Elle peut passer par toutes sortes d'expérimentations pour arriver à une écriture intéressante et plus vivante du réel.
Elle peut passer par une assimilation de tous les arts passés et présents, du tribal au surréalisme, car ils ne sont pas pas vides de sens et que certaines propositions n'ont pas été abouties.
Toutefois, elle passe par le filtre de la Nouvelle Vague, qui fut été moderne, mais elle est destinée à lui être de haut supérieure. Parce qu'il y a deux générations d'artistes en jeu.
Elle revendique un art filmique bis, un marché bis, une nouvelle alternative nécessaire.

C'est une première vraie proposition.

Mais je ne suis plus vraiment seul dans la Nouvelle Nouvelle Vague, un collectif s'est justement monté, il a "déposé" presque le même mot, a fait le tout à sa sauce, ouvert un site web... déclaré que l'idée lui était venue d'un film de lui... il a une écriture intéressante, soignée, visuellement plus influencé Nouvelle Vague. Ce qui a commencé comme un dialogue filmique aurait été intéressant, mais le fait de sortir un autre nom.. Bref je ne sais pas, vous aurez plus de recul que moi pour analyser si vous le souhaitez. Enfin comme quoi l'idée est bonne. J'ai du mal à mettre le lien.

Pour preuve que l'art filmique (comment remplacer le cinéma ?) a des talents émergents et ambitieux, on peut trouver des festivals intéressants qui diffusent eux-même les films sur internet, dont cinemabrut, mais il y en a d'autres.

Si je vais fonder un collectif, je ne sais pas, je cherche une équipe de tournage déjà, parce que j'ai fait un break de cinq ans quand même, et je repars à zéro. On parle avec le réalisateur de Rendez-vous de tourner un autre film, à condition qu'il soit produit, et j'ai un projet nnv, et faut qu'il soit bien classe celui-là, histoire d'assurer rapidement ce que j'ai commencé.
En attendant, comme je déplore aussi, je vais réaliser des films de non-nouvelle nouvelle vague.
Un autre genre de manifeste.
Je suis actuellement à Lyon mais je prépare mon déménagement. Et je n'ai pas encore de destination.

Je crois que j'ai peu de retours (en général) par rapport à la visibilité.
J'ai pourtant posté dans tous les groupes d'art sur daily que j'ai trouvé, sur tous les forums vidéos qui m'ont accepté, mais les gens concernés doivent être ailleurs..
Qui plus est tout le monde n'aime pas la Nouvelle Vague, l'absurde, Redbull, la provoc, l'ironie, la bouffonnerie ou le surf (bonjour le sexisme).
Et puis tout le monde ne connait pas l'histoire de l'art, le principe de manifeste, d'art émergent...

#6 marx

marx

    Membre Christophe Colomb

  • Membres
  • PipPip
  • 55 messages

Posté 22 décembre 2011 - 01:40

Ouf... j'ai bien galéré mais j'ai mis deux-trois trucs à plats. Parce que faire un manifeste par l'exemple, à travers internet, pose un paquet de problèmes.
J'aurais maintenant quelques questions à te poser, Ciné7.
-Est-ce que tu as apprécié les films ? Est-ce que tu as rigolé ?
-Est-ce que les commentaires des surfeurs sont devinables ?
-Es-tu intéressé par la nouvelle nouvelle vague ?

#7 Ciné7

Ciné7

    Membre Einstein

  • CLUB PREMIUM
  • PipPipPipPipPipPip
  • 3403 messages
  • Lieu:Retour prévu à Paris
  • Intérêts, passions:Court-métrage. Techniques du scénario. Cinéma français et cinéma italien. Collection de bandes originales de films. La France et le monde.

Posté 22 décembre 2011 - 22:57

Salut et merci Marx,

Je respecte trop ton initiative et ta recherche pour te donner une opinion. Je laisse toujours ceux qui travaillent travailler.

Et puis, j'ai un petit secret à te révéler. Comme toi, le fauteuil du public ne m'intéresse pas. Ne me demandes pas un avis de spectateur.

Je n'ai rien contre la nouvelle nouvelle vague parce que c'est ta démarche et que j'ai retenu non pas les surfeurs mais que l'art serait pour toi l'esprit d'une matière en fusion.

Tu as donc tous mes encouragements et je te souhaite encore de très belles rencontres.

Ciné7

(PS : Tu me rappelles que personnellement, je souscrirais davantage à un néo-néoréalisme ...)


#8 marx

marx

    Membre Christophe Colomb

  • Membres
  • PipPip
  • 55 messages

Posté 23 décembre 2011 - 02:40

Ok, merci Ciné7,
curieusement tes mots résonnent comme une scission...
Surréalisme, néoréalisme, expressionnisme... nouvelle avant-garde... sont des mouvements intéressants.

A l'époque, ils se réunissaient (en privé) et en parlaient avant d'écrire des manifestes, très logiquement.

Aujourd'hui, à mon sens, l'innovation importante serait un réaménagement du fond (qui passe forcément par la forme). Mais je suis scénariste, ce sont peut-être des préoccupations personnelles.

Un "mouvement de fond" permettrait de varier la possibilité des approches formelles.
Je suis très curieux d'un néo-néoréalisme, mais le but de la proposition est de créer en premier lieu un effet de groupe (ou juste un groupe, ta suggestion était pas mal).

Bref.

Je vous mets le lien du film dont je parlais, parce que j'aurais déjà du : http://www.dailymoti...ilms#rel-page-2

Non, pour moi l'art est simplement la fusion de l'esprit et la matière ->synergie fond/forme, mais je trouve que la matière (c'est à dire la forme) n'a pas vraiment de problème à l'heure actuelle. Il serait très intéressant d'essayer quelque chose, mais ce n'est pas mon rayon.
Bon, avec des mots doubles de sens, est-ce qu'on va bien se comprendre ?

A part ça est-ce que vous croyez au Symbolisme dans la méthode hollywoodienne ? Aux métaphores ?
En tant qu'impératif ?
Des rencontres ? Je sais pas.
La scission

#9 FullRip Films

FullRip Films

    Membre

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 209 messages
  • Lieu:France, Isère

Posté 23 décembre 2011 - 09:43

Bonjour, même après avoir regardé 5 fois la vidéo, je n'ai pas très bien compris ce qu'était le "Manifeste pour une Nouvelle Nouvelle Vague".

Pour moi, mettre des séquences à la suite avec des titres tels que "le justicier du futur", "les blairos dans l'espace"... relèvent plus de la folie que de l'art, même moderne.
Matériel -> Canon Eos 5D Mark II |Canon Eos 550D | Canon Eos 1100D
Canon Eos 20D

17-40mm | 28-135mm | 50mm | 75-300mm | 18-55mm

Glidetrack 0,75m, 6 trépieds et monopode Manfrotto
Sony Vegas Pro 10 | After Effects CS5.5 | Magic Bullets Look | Video Copilot
Adobe Photoshop et Lightroom

Sur Vimeo

Sur Youtube

#10 marx

marx

    Membre Christophe Colomb

  • Membres
  • PipPip
  • 55 messages

Posté 23 décembre 2011 - 12:44

Fullrip je ne pourrais pas te contredire, je suis un peu foufou.
Les associations d'idées (surréalisme), que je pratique un peu trop, accentuent beaucoup la réalité.

Mais tu me parles de la première partie seulement ? Elle est au départ une bande-annonce de quelques uns de mes essais.
Dans le contexte du manifeste, c'est une exhortation à être gonflé à bloc. Parce qu'il faut commencer par là.
La deuxième partie, le film de "surf", commence juste à afficher les ambitions.

C'est euh, "le film idiot du justicier...", qui a été réalisé lors d'un défi vidéo et a fourni une base solide à une websérie... un peu fofolle mais qui a marché.

Je pense que l'art moderne devrait se permettre d'être un peu fou, mais ce n'est pas une composante de la Nouvelle Nouvelle Vague. L'urgence, peut-être.
En tout cas ok, j'ai bien reçu que ce manifeste n'est pas clair, d'où le quiproquo a priori avec newnewvague (mais j'espère toujours une réponse à sa manière).
Mais comment évoquer une théorie (qui accompagne un manifeste), en procréation, sans texte ? En-dehors de la métaphore, des sous-entendus, bref des degrés de lecture en tant que composantes intimes de l'art ? Et de l'exutoire impératif ?
Parce que c'est de ça qu'il est question dans la deuxième partie. Mais aussi de la question du spectacle.
La société est trouble, l'art est trouble. Mais ça c'est mon approche personnelle.




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet Manifeste pour une Nouvelle Nouvelle Vague

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)

Les sujets précédents

Manifeste pour une Nouvelle Nouvelle Vague


Débuté par legorille,le 04/12/2011

Débuté par iBryce Prod,le 02/12/2011

Débuté par jipy33,le 02/12/2011

Débuté par COX,le 30/11/2011

Débuté par jipy33,le 29/11/2011

Débuté par pasfortiche,le 28/11/2011

Débuté par frank3084,le 28/11/2011

Débuté par xldrh,le 27/11/2011

Débuté par regisdangelo,le 25/11/2011

Débuté par lepasdebaron,le 25/11/2011