Thierry P.

Panasonic présente l’AU-EVA1, une caméra cinéma compacte Super 35 mm 5,7K

Recommended Posts

L'AU-EVA1 est une nouvelle caméra intermédiaire entre le GH5 et la VariCam LT et qui sera commercialisée à l'automne 2017. Matériel destiné aux productions.

 

(Communiqué brut)

 

Panasonic profite du Cine Gear Expo 2017 à Los Angeles, aux États-Unis, pour y présenter en avant-première l’AU-EVA1, une nouvelle caméra cinéma 5,7K positionnée entre sa caméra mirrorless Lumix GH5 4K et la caméra cinématographique VariCam LT 4K. Compacte et légère, l’AU-EVA1 est idéale pour les prises de vue au poing, mais aussi pour les documentaires, les publicités ou encore les clips musicaux.

 

AU-EVA1_Skateboard_HR.jpg

 

AU-EVA1_Side_3_1_0_0_0_0_0_1_0_0_0_0_0_0_0_0_0_0_0_0_0_0_8_0_0.png

 

« Nous avons constaté un certain manque entre la GH5 et la VariCam LT pour les enregistrements de style cinématographique », explique Nela Pertl, European Product Manager. « Avec sa taille compacte et son nouveau capteur 5,7K, l’EVA1 vient combler cette lacune pour toute une série d’applications de réalisation. »

 

L’EVA1 embarque un nouveau capteur Super 35 mm 5,7K afin d’enregistrer des images réellement cinématographiques. Grâce à sa résolution native supérieure, le capteur 5,7K produit une image plus détaillée en passant aux formats 4K, UHD, 2K, et même 720p. La quantité accrue d’informations sur les couleurs garantit une image finale plus nette et plus précise.

 

Le double ISO natif constitue en outre l’une des principales caractéristiques de la VariCam 35, la VariCam LT et la VariCam Pure. Cette technologie s’appuie sur un processus permettant de lire le capteur de manière fondamentalement différente afin d’en extraire des informations plus nombreuses sans dégrader l’image. La caméra peut donc passer d’une sensibilité standard à une sensibilité élevée sans augmenter le bruit ni produire aucun autre artefact.

 

« Grâce au double ISO natif des caméras VariCam, les chefs opérateurs peuvent utiliser moins de lumière sur le plateau, et économisent ainsi temps et argent tout en multipliant leurs choix artistiques. Si l’EVA1 embarquera le double ISO natif, la caméra est pour l’instant soumise à différents tests pour déterminer les spécifications ISO finales », ajoute Nela Pertl.

 

Capture d’écran 2017-06-13 à 16.35.38.jpg

 

Tout chef opérateur se doit de pouvoir capturer des couleurs précises et des tons chair riches. À l’instar de la gamme de caméras cinématographiques VariCam, l’EVA1 propose une capture V-Log/V-Gamut assurant une plage dynamique étendue et un large spectre de couleurs. La courbe V-Log présente des caractéristiques qui ne sont pas sans rappeler celles d’un film négatif, tandis que la courbe V-Gamut offre un espace de couleurs plus vaste encore que la pellicule. L’EVA1 embarquera également la colorimétrie de la gamme VariCam, dont la réputation n’est plus à faire.

 

Avec un poids plume de 1,2 kg (boîtier uniquement), un facteur de forme compact (17 cm x 13,5 cm x 13,3 cm) et une poignée amovible, l’EVA1 peut être utilisée pour des prises de vue au poing efficaces et peut aussi être montée sur un drone, un cardan ou un bras pour assurer des mouvements de caméra complexes mais fluides. Elle offrira également de nombreux points de montage. Par ailleurs, Panasonic collabore actuellement avec plusieurs grands fabricants d’accessoires afin de personnaliser davantage les solutions utilisées avec l’EVA1.

 

Capture d’écran 2017-06-13 à 16.40.47.jpg

 

Idéale pour les réalisateurs indépendants, l’EVA1 capture le contenu sur des cartes SD, facilement disponibles et très abordables. La caméra peut effectuer les enregistrements dans des formats et des taux de compression différents, jusqu’en 10 bits 422 – même en 4K. Une liste complète des formats d’enregistrement sera disponible lors du lancement de l’EVA1.

 

Faisant appel à une monture EF native, la caméra permet aux chefs opérateurs d’accéder à un vaste écosystème d’objectifs EF, dont des dizaines d’objectifs cinéma de zoom ou à focale fixe de différents fabricants. Un système de stabilisation électronique de l’image (EIS) est utilisé pour compenser les tremblements de caméra et les images floues, aidant à stabiliser les prises de vue lorsque la caméra est tenue au poing ou portée à l’épaule dans le cadre de documentaires ou de projets spontanés. Derrière la monture d’objectif, un disque porte-filtres ND intégré à 2, 4 et 6 pas garantit un contrôle d’exposition précis. L’EVA1 permet également d’escamoter le filtre IR Cut du chemin du capteur par la simple pression d’un bouton. Avec ce contrôle de l’infrarouge, il est possible de réaliser des effets photographiques uniques et de tourner des images en vision de nuit.

 

AU.jpg

 

L’EVA1 est un outil de production vidéo professionnel : il offre deux entrées audio XLR équilibrées et des sorties vidéo 4K en HDMI et SDI. Grâce à une prochaine mise à jour du firmware, l’EVA1 proposera en outre une sortie 5,7K RAW vers des enregistreurs tiers.

 

Le modèle EVA1 sera commercialisé cet automne à un prix inférieur à (boîtier uniquement).

 

Pour en savoir plus sur l’AU-EVA1, rendez-vous sur http://business.panasonic.eu/AU-EVA1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour moi c'est la caméra qui réuni beaucoup de choses que je voulais mais qui était chez différentes marques et qui sont maintenant ensemble ! Je me réjouis de l'avoir entre les mains !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now