Jump to content

Pour poster, répondre à un membre, ou voir les messages non lus depuis votre dernier passage, CONNECTEZ-vous ou INSCRIVEZ-vous, c'est gratuit. Ou faites-le une fois la limite atteinte (10 messages lus / 12H). (en option) Pour lire les tests Premium, télécharger les fichiers bruts, et profiter des articles en pdf sans pub, consultez nos formules Premium.

YANIK

CLUB PREMIUM
  • Content count

    1793
  • Joined

  • Last visited

About YANIK

Profile Information

  • Lieu
    Fontenay Sous Bois
  • Intérêts, passions
    vidéo, lecture, voyages

Recent Profile Visitors

4826 profile views
  1. The best offer

    Bonsoir, Un petit clin d’oeil à Ciné7. Je viens de voir « The best offer » de l’un de ses réalisateurs préférés : Giuseppe Tornatore. Alors l’ami, l’as tu vu, et aimé ?
  2. Conseil pour un achat

    Bonjour, Je n’ai pas d’experience sur ce matériel. J’ai un doute sur son utilité si tu es loin du sujet.
  3. Conseil pour un achat

    Bonjour, Tu trouves l’Ax53 à moins de 1000 euros. Si ton budget est très serré, Sony propose un modèle sans viseur autour de 700 euros. Compte tenu de la longueur du spectacle, il faudra prévoir une carte mémoire de grande capacité et sans doute renoncer au 4K. Cela dit, sauf but particulier, vouloir filmer l'intégralité du spectacle est ambitieux. Cela necesssiter aussi un trépied car je doute que tu puisses tenir à la main ta caméra pendant trois heures.
  4. Conseil pour un achat

    Bonjour, Tout dépend de votre budget. Mais d’autres critères entrent en ligne de compte. - Savoir raison gardée : est-ce que la caméra servira à d’autres moments dans l’année ? - Contraintes techniques. Vous allez devoir alterner les cadrages pour éviter l’ennui. Larges, moyens, gros plans. Le tout filmé en longs plans séquences. Il va falloir zoomer lentement, sans trembler : c’est pour cela que le système Boss de Sony est d’un grand secours. Cela dit, avec quelques précautions et entraînement, les caméras sont en général équipées de stabilisateurs classiques qui permettent de filmer corrrectement. (C’est mon cas, ma Sony de 2011 étant increvable). Quelques conseils d’ordre général : - si le spectacle est long, abandonner l’idée de tout filmer - et de tout monter. Ou sinon prévoyez deux films ; l’un pour vous, l’autre pour les spectateurs moins concernés. - si vous avez l’opportunité d’assister aux répétitions, vous pourrez repérer les moments importants à ne pas rater lors du futur tournage. (Personnellement, j’ai cette chance). - reste à régler le problème du son. Un repérage préalable des lieux est bien utile.
  5. Conseil pour un achat

    Pour un film familiale et destiné aux proches un caméscope me parait le plus judicieux. Pour le placement, la bonne distance devra permettre d’embrasser la totalité de la scène en grand angle et d’être À l’abri des mouvements intempestifs de spectateur. Un mono pied peut être très utile pour les gros plans ; avec le système boss de Sony on peut s’en passer à condition de prendre quelques précautions.
  6. S’cusez, j’ai écrit mon mail avant Thierry mais validé après.
  7. Bonjour, un lien utile : http://yakyakyak.fr/documents-utiles/quelle-configuration-pour-final-cut-pro-x/ FCPx fonctionne avec 4go de Ram mais rame. Avec 8go c’est bien mais 16go offre un maximum de confort. Tout dépend de ce que utilise comme fonctions. Certaines comme la 3D demandent pas mal de ressources. Les mises à jour de macOS sont gratuites. Mon MBP de 2015 les acceptent encore sans problèmes. Compte tenu de tes besoins, il est possible qu’iMovie te suffise. C’est d’ailleurs une bonne approche avant de passer à FCPX. Et c’est gratuit. Regarde sur l’AppStore, il existe je crois une version d’essai de FCPX,
  8. L'ombre et la lumière

    Merci Jean-Claude, tes videos sont toujours aussi agréables à regarder.
  9. Les gorges du Tarn

    Salut iXes, Merci pour la ballade. Pour nous faire plaisir, tu peux toujours remplacer le plan fixe (si par hasard tu n’en as pas) par un arrêt sur image ! Un petit mot sur le court métrage de Titof : bravo pour les effets spéciaux et le maquillage... Quoi ? On me dit dans l’oreillette que c’était pour de vrai ! Mince alors. Trêve de plaisanterie, vous avez dû avoir les jetons. J’espère que Mme n’a pas eu trop mal et que ça a vite dégonflé et retrouvé une couleur normale.
  10. ma première vidéo de voyage

    Bonjour, C'est une première fois et c'est une base de travail pour les prochaines. Comme dit pierred81, la première fois on ose rien retirer. Courage donc. Cela dit, les critiques sont fondées et l'on trouve dans ce petit film les défauts souvent dénoncés sur ce forum. Il y a cependant des passages qui m'ont plu. Et il y a de belles images. Le modeste film de souvenir de voyage devant représenter une grande part des productions amateurs, pas question de décourager les petits nouveaux ici. Tu vois, tu es déjà abreuvé de conseils. Je t'en donne trois. - Je le rabâche souvent : nous regardons nos propres films avec nos propres souvenirs. Pas le spectateur. Il est capital d'en tenir compte et à la prise de vue et au montage. - Avant de monter, trier sévèrement pour éliminer les plans maladroits (c'est aussi lié au premier conseil). - Ne pas se précipiter, penser montage dans sa tête, chercher et imaginer un fil rouge. Le montage linéaire n'est pas une malediction. Bref, le plus passionnant commence. On peut déjà faire des films charmants et intéressants sans drone, sans Gopro, sans montage frénétique. Ce qui n'empêche pas d'aller voir les grands maîtres. Leurs films ou leurs écrits. En attendant tu peux compter sur nous.
  11. papiche42

    Bonjour, Tu as raison Noēl. Il est possible d'effectuer un semblant de synchronisation acceptable sur une durée limitée - mais évidemment pas sur toute la durée de la danse - en détachant audio et images. Sinon les danseurs danseront toujours alors que la musique sera terminée depuis un moment. Pour ceux qui ne suivent pas : filmons des mains qui claquent en mesure sur un ryjhme à quatre temps (1,2,3, clac ! 1,2,3 clac. Etc). Détachons l'audio, réduisons par deux la vitesse de la vidéo, il s'y aura toujours synchronisation mais sur deux temps (1,2,3,4,5,6,7, clac ! 1,2,3,4,5,6,7, clac ! Etc). Personnellement, j'utilise ce procédé pour décomposer un pas de danse sur un court moment. Ça fait son petit effet. On doit déjà trouver ça dans les comédies musicales des années 50. Ciné7 doit pouvoir nous régaler avec des extraits de films. Cela dit, la musique c'est mathématique, il est toujours possible de dupliquer le son et de faire un raccord au bon endroit pour prolonger la durée d'un morceau sans que ça s'entendent trop. Mais c'est du bricolage.
  12. Superbe utilisation d'un drone

    Magnifique. On ne voit pas le temps passer. Et moi pauvre amateur qui limite mes vidéos à une poignée de minutes pour éviter que mes spectateurs partent en courant.... Inoubliable, cette baleine qui file vers le voilier. J’en profite pour signaler les expéditions d’Under the Pôle axées sur l’exploration sous marine. Ils ramènent de bien belles images eux aussi et ont la particularité de voyager en famille. Ils sont basés dans ma bonne ville de Concarneau et nous présentent régulièrement leurs films sans être avare de leur temps au cour de conférences familiales et bon enfant. Toute la simplicité des marins quoi. ils sont repartis pour une nouvelle expédition depuis mai 2017 https://www.underthepole.com/lequipe/
  13. Arbouse et Coulemelles

    Aaaah ! La cueillette sauvage Que voici un plaisir qui ne coûte rien (avec la pêche) et qui remplie de bonheur. Merci Ixes. Au sujet des coulemelles, conseil aux débutants pour ne pas les confondre avec les annamites phalloïdes : l’anneau des coulemelles coulisse et elles n’ont pas de volve au pied. (C’est bien volve que ça s’appelle ?) Bonne journée.
  14. Festival El Mediodia - 82 Corbarieu

    Bonjour, Moi j’ai bien aimé. On ressent la fête, l’ambiance. Et Charlie nous montre bien la vacuité des montages frénétiques (coco, pas de plans de plus d’une seconde !). Par tempérament (ou à cause du temps qui passe, je n’ose dire l’expérience ), j’aurais mis un peu moins d’effets spéciaux. Et les discours des officiels : bof, je suis pas fan. Charlie à bien fait de les réduire. Personnellement, j’envie Charlie de pouvoir filmer dans de bonnes conditions et sous des angles différents. Le Festival de ma ville est devenue quasi impossible à filmer : trop de monde mais c’est la rançon du succès. A tel point que c’est ce léger chaos que j’envisage de filmer un jour. Je filme aussi un spectacle de danses. Bonne chose : c'est dans un théâtre de verdure en plein air et en gradins. Mauvaise chose : je ne peux pas bouger pour varier les angles. Je dois donc jouer du zoom pour varier les plans.
  15. Bonne année 2018

    Bonne année à tous, bonheur et tout ça quoi
×