Aller au contenu

YANIK

CLUB PREMIUM
  • Compteur de contenus

    1 812
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de YANIK

  • Rang
    Membre Einstein

Profile Information

  • Lieu
    Fontenay Sous Bois
  • Intérêts, passions
    vidéo, lecture, voyages

Visiteurs récents du profil

4 951 visualisations du profil
  1. YANIK

    IMovie et Hightsierra

    Bonjour, Vu les commentaires négatifs lu sur le net, y compris sur l’AppleStore, il semble qu’il y ait quelques soucis avec la dernière version d’iMovie, compatible uniquement avec HightSierra. Je n’ai donc fait aucune mise à jour, surtout que mon MacBookPro date de 2015 pour mon plus grand bonheur par ailleurs (c’est le dernier modèle avec une connnectique digne de ce nom et un bon clavier). Bref, puis-je faire une mise à jour sans crainte, sachant que, pour rassurer JLB, je ne bidouille jamais rien (config, pas d’utilisation d’applis exotiques, etc). Merci d’avance.
  2. YANIK

    L'arbre aux sabots aurait fait un fruit

    A pleurer... merci Ciné 7 de nous rappeler ce que peut être aussi le cinéma. Telerama lui a rendu un (trop) court hommage dans son numéro du 16 mai dernier. Il avait eu la Palme d’or à Cannes en 1978, justement pour l’arbre aux sabots.
  3. YANIK

    Exemples de réalisation du club vidéo

    Bonsoir Noël, Voici des raisons de trouvées, il y en a d’autres sur lesquelles nous reviendrons sans doute. Je pense qu’on pourra les relier aussi aux difficultés rencontrées par les associations pour trouver de nouveaux membres.
  4. YANIK

    Exemples de réalisation du club vidéo

    Coucou Titoff44, Ciné7, Noël et tous les autres Titoff44 pas de complexes, le problème de ton association est très banal et touche (plutôt plus que moins) toutes les associations. J'ai aussi été confronté à cette situation et il faut bien se rendre à l'évidence : une association qui roule peine toujours à recruter de nouveau membre. Les raisons sont multiples, donc les solutions sont complexes à mettre en place. Elles passent par l'analyse sérieuse de l'état des lieux (nous, association, eux membres potentiels qui s'ignorent ou pas, moyens techniques, environnement, etc). La liste est longue et il faudra déjà du temps pour tout examiner. Faire l'état des lieux est complexe, apporter des réponses ne l'est pas moins. Il faudra bien qu'un jour, je fasse un article là-dessus. J'ai bien peur qu'il soit très long. Une question toute bête : qu'est-ce qui fait qu'ILS n'ont pas envie de revenir ? Là, il y a déjà du travail. 1- Pour le savoir, il va falloir les interroger (qu'elles sont leurs attentes n'est qu'un aspect des besoins), donc créer un questionnaire, préparer des entretients. 2- S'interroger sur nous-même L'ASSOCIATION. En effet le problème ne vient pas que d'EUX. Mais aussi de nous, je pense même que l'association est un élément important du problème. Mine de rien, l'état des lieux, c'est long à préparer. Imaginez ce que sera la réponse aux besoins ! Personnellement, je me pose aussi une question d'ordre général depuis longtemps : qu'est-ce qui fait qu'il y a une vingtaine d'années, il y avait plein de gens qui filmaient et qu'il y en a si peu aujourd'hui ? Là aussi les réponses sont multiples. Je conclue en insistant : ce que j'évoque est général, ce n'est en aucune façon une critique du fonctionnement de l'association de ton assos Titoff, association qui produit de si belles choses. Bonne journée à tous.
  5. YANIK

    FCPX avec High Sierra compatible ?

    Comme le temps passe, les problèmes semblent résolus (si problèmes y avaient-voir le commentaire de JLB),entre high sierra et FCPX. Mais quid de iMovie ? Il y a beaucoup de commentaires négatifs même sur l’Apple Store.
  6. YANIK

    WK à St Malo

    Y’a pas plus simple. Et on peut faire apparaître deux fois un humain sur la photo. Fabriquer un jumeau aussi faux que parfaitement identique
  7. YANIK

    Le train à vapeur de Martel (Lot)

    Bonjour, J’ai encouragé également l’ami iXes à se lancer dans le commentaire mais je partage ses réticences et son avis concernant la nécessité de faire appel à un pro. Personnelllement, bien qu’habitué à des prises de parole en public, je n’ai jamais trouvé de ton juste pour commenter mes films. Je trouve toujours les résultats plats et monotones L’absence de commentaires à cependant une vertu, celle de faire rêver et de servir de déclencheur au célèbre « Je me souviens » du regreté Georges Perec. Alors, je ne peux résister au partage. Moi, enfant du baby boom, je me souviens. Dans les années 50. . du dernier train d’une ligne de campagne passant au pied du château d’Hautefort dans le Périgord. Du mécanicien saluant les gens massés sur son passage. Sans oublier le sifflet de la locomotive. . d’un cousin venu nous chercher en voiture à mule à la gare de Brive. . de mon grand père m’enmenant voir la locomotive fumante et bruyante qui montait en pression avant de nous emmener en vacances. . du train de nuit qui nous emmenait voir ma Marraine au Lavandou. C’était interminable on passait par le cul de sac de Marseille et on avait l’impression de repartir vers Paris lorsque le train redémarrait. . du train de nuit lorsque nous rendions visite à notre famille bretonne. Arrivée à Rosporden à 6 heures et attente de près d’une heure du tortillard pour Concarneau. Et de la découverte brusque de la mer presqu’au dernier moment. La voie existe toujours, transformée en coulée verte. Les rails n’ont pas disparu. Ils sont simplement recouverts. La ballade est magnifique. Dans les années 60 : . De mon dernier voyage dans un train tiré par une locomotive à vapeur, en 60 ou 61. Après, c’est temps immobile, pas grand chose ne change jusqu’ aux annnées 80 : . Arrivée des trains corail qui mettent Quimper à 6 heures de Paris et du TGV qui met Marseille à 4 heures de Paris. Finis les trains de nuit et les voyages interminables de jour. Pour les parisiens du moins. Vient ensuite l’Eurostar en 1994 qui met Londres à deux heures de Paris, Les annnées 2000 mettent Quimper à 3 heures 30 de Paris et Nice à 6. Voilà ce que je me suis remémoré en regardant ton film quasi muet iXes, Merci encore.
  8. YANIK

    Imovie et l'audio

    Bonjour, Je viens de regarder le sujet de Thierry sur les possibilités audio d'iMovie. Il confirme plusieurs choses : 1 - Thierry aime toujours les chats. 2 - La Sicile est très belle. 3 - On en découvre toujours sur iMovie qui a beaucoup plus de possibilités qu'on le croit généralement. Beau travail qui ne servira pas qu'aux débutants, merci. Personnellement, j'aurais rajouter les possibilités offertes avec l'éditeur de précision. Et j'aimerais bien aussi un même travail sur les couleurs et tout ce qui concerne les images dans l'image (je n'arrive que très maladroitement à faire circuler une image dans l'image avec les poins clés). Bon dimanche Yanik
  9. YANIK

    Une "PUB" sur Chaplin (2009)

    Y’a bon. Inutile de couper
  10. YANIK

    iMovie 10.1.8 - capacité

    Bonsoir, Pas d'inquiétude à avoir pour l'absence de mise à jour des tutoriels de Remy Devezes. Après tout, lors de la modification de la gestion des événements et des projets, en tâtonnant on y est arrivé tout seul comme des grands. Toutes les autres tutoriels sont précieux et sont toujours valables. Par contre, bien suivre les remarques de JLB pour la procédure de récupérations des rushs (ça, c'est pour les prochaines fois). On va profiter des vacances de Pâques pour réfléchir à ton problème qui est vraiment à la marge et intrigant. Yanik
  11. YANIK

    iMovie 10.1.8 - capacité

    Après avoir lu ton post, on comprend mieux ton problème. Et t'inquiète pas, ici on peut poser ses questions sans craintes. Les débutants sont bienvenues.
  12. YANIK

    iMovie 10.1.8 - capacité

    Bonsoir, (Pendant que j'écrivais ce post tu en a envoyé un dont je ne tiens pas compte ici) En ce qui concerne les précieux tutoriels de Rémy Devezes, juste une remarque pour que VIF ne soit pas surpris : la gestion des événements et des projets ne sont pas à jour. Il s'agit de la gestion façon première version d'iMovie 10, gestion si décriée qu'Apple l'a vite modifié. Bonne question sur la poubelle, je n'ai pas la réponse En ce qui concerne la gestion de plusieurs parties : iMovie permet plusieurs possibilités. 1 - une bibliothèque par partie de film. et donc un événement et un projet pour chaque partie. 2 - une bibliothèque par film, un événement par partie. Et un projet par événement.. 3 - Une bibliothèque par film, un seul événement, plusieurs projets (un par partie). Concrètement, imaginons un film : Zouzou. Découpé en trois parties. 1 - Trois bibliothèques : Zouzou 1, Zouzou 2, Zoulou 3. Zouzou 1 aura un événement Zouzou 1 et un projet Zouzou 1 idem pour les deux autres bibliothèques. 2 - Une bibliothèque Zouzou. Elle aura trois événements et chaque événement aura son projet. 3 - Une bibliothèque Zouzou et un seul événements. Cet événement aura trois projets. Personnellement, je fais encore plus simple. Une bibliothèque pour moi. Une bibliothèque pour chaque copain pour qui je monte les films. Une bibliothèque pour mes essais. Un événement par film. Un projet par événement, plusieurs si le film est trop long. Je transfère les films terminés sur disque dur.
  13. YANIK

    Histoire de tolerie!!!

    Très belle idée menée jusqu’au bout. Bravo Titoff. Pour un monstre des mers, ce bateau est plutôt élégant, ce qui est remarquable. A l'intérieur, je trouve que ça fait un peu (beaucoup ?) bling/bling à l’americaine et temple suprême de la consommation. Mais je suppose, vu la taille de la bête, qu’il y en aura pour tous les goûts. En tout cas, quelle performance technique et humaine. Impressionnant ! Comme dit iXes, une nouvelle vie va commencer pour toi, Je salive déjà à l’idée des belles vidéos que tu vas nous concocter.
  14. YANIK

    iMovie 10.1.8 - capacité

    Bonjour, Déjà, quatre questions : - Quelle est la durée du film ? - Avez vous utilisé beaucoup d’effets (transitions, titres, etc.) ? - Pourquoi avez-vous utilisé des fichiers Quick Time, si j’ai bien compris, dans la Time Line ? - Avez vous filmer en 4K ou en AVCHD ? Quelques infos générales qui peuvent vous éclairer. Je fais simple, voir simpliste ; iMovie est capable de gérer des fichiers divers et variés. J’ai, par exemple expérimenté l’incorporation d’un fichier Page dans un film. On est là, dans une utilisation à la marge d’iMovie. Lorsque vous mettez des rushs sur la Time Line, vous ne rajoutez pas véritablement du poids à votre projet. Le plan (du projet, donc sur la Timeline) n’est qu’un reflet des rushs, en fait un Alias. Lorsque vous procédez à des coupes du rush, ce que vous voyez sur la Timeline n’est que la partie retenue du reflet. Il n’y a pas de création de Go supplémentaires. Vous me suivez ? Si on veut simplifier, sur la Time lime vous avez des reflets qui ve pèsent rien ou pas grand chose. Et des titres, transitions, effets qui eux pèsent, Lorsque votre projet est terminé vous allez devoir l’exporter, en fait créer un fichier. Là, iMovie ne retiendra des rushs originaux que l’equivalent du reflet. Pour simplifier, si les plans retenus (et raccourcis) ne représentent que 20% de vos rushs, iMovie ne retiendra que 20% du poids des rushs auquel il rajoutera les effets, titrages, etc pour créer le fichier qui sera compressé.
  15. YANIK

    Le moulin à vent

    Bonjour, Je suis un peu en retard mais je tiens à te féliciter. Vraiment très joli ton film. Les quelques petites remarques que j’aurais pu faire l’ont été par nos amis. Je n’y reviendrai pas, sauf pour appuyer celle de ciné7. Bravo et j’espère que tu pourras faire l’inauguration dans de bonnes conditions. On en salive d’avance.
×