Jump to content

YANIK

CLUB PREMIUM
  • Content Count

    1828
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by YANIK

  1. J’ai eu l’occasion, il y a une dizaine d’annee, de croiser cet immense acteur à la Comedie Française. Avant le spectacle, il ne s’etait pas privé de chahuter et de rigoler avec son épouse pour le plus grand plaisir de ses voisins. La salle était envahie par son rire. A l’entracte ma femme et moi dans la salle de promenade on l’apercoit en face de nous, il se dégourdit les jambes. Que faire ? Les acteurs n’aiment pas toujours les démonstrations même d’admiration. On va le croiser, nous restons muets. Et voilà que le coquet regarde du coin de l’oeil s’il est reconnu. Donc nous le saluons et nous recevons en échange un merveilleux bonsoir tonitruant et un non moins merveilleux sourire de son épouse. Nous avons aussi, voici longtemps, croisé un soir dans la rue Catherine Deneuve et Pierre Lescure. Et bien ce sont eux qui ont pris l’iniative de nous saluer très gentiment. Ça change des starlettes qui font la gueule.
  2. Bonjour, j’ai du déjà le conseiller, mais ça fait pas de mal de le rappeler. Jean-Marc Jancovici est un écologiste complet, j’entends par là non écolo-Bobo. Et c’est aussi un scientifique. -Lisez ses livres, en particulier « le plein de super ». Écrit il y a dix ans sa relecture donne froid dans le dos. -Consultez son site -Ecouter ses interviews. On le voit peu à la TV. Faut dire qu’entendre que passer aux énergies renouvelables et se passer du nucléaire ne résoudra pas le problème ; qu’il faudra changer radicalement nos comportements et nos habitudes de consommation n’est pas agréable à entendre.
  3. Voilà https://forum.magazinevideo.com/topic/32635-clé-usb-non-lue-du-nouveau/?tab=comments#comment-156584
  4. Et aussi, la marque de ton téléviseur. As-tu essayé de passer par ta box. Là aussi, le modèle de box et donc indirectement ton fournisseur, à de l’importance. Tu peux aussi passer par ton lecteur de DVD si tu en possède un et s’il a une entrée USB. Si ton film n’est pas trop long, mets-le sur une clé USB. As tu bien créé le fichier de ton film par « fichier ». Le fichier obtenu est en MP4. La lecture d’un film est parfois problématique. J’ai moi-même rencontré quelques problèmes. Pour résumer : caméra Sony HD, je filme en AVCHD, montage sur iMovie, export sur clé USB, téléviseur Sony, box Orange, lecteur DVD Sony. J’ai tout essayé. J’ai eu quelques soucis de lecture de mes clés USB. Curieusement, je fais des montages pour un ami. Il passe par sa box non-Orange pour lire ses films et il n’a jamais rencontré de problèmes. C’est bien capricieux tout ça. Voici un an ou deux, il y a eu des posts à ce sujet échangés sur le forum. Il en ressortait que les caprices dépendaient du vecteur de lecture : téléviseur, box, lecteur de DVD, et important : formatage de la clé USB. Personnellement, avec le bon formatage, je ne rencontre plus de problèmes de lecture directe sur mon téléviseur. Nous n’avions pas évoqué la lecture sur disque dur, c’est pour celà que je te conseille de faire des essais avec une clé USB. Je vais essayer de te trouver les posts échangés à l’époque.
  5. Super. Merci d’avoir partagé votre voyage. Les images sont belles. Beaux souvenirs pour vous. Beau montage sans effets chocs (et c’est évidemment un compliment). Manquent un peu de sons de la nature. Mais ce n’est pas toujours facile d’en obtenir de satisfaisant sans équipements adéquates. Encore bravo. Y
  6. À notre époque et en ce qui concerne le matériel informatique, de l’ordinateur au smartphoné on n’est jamais trop prudent ! Ni à l’abris de mauvaises surprises.
  7. L’auteur est bien référencé, il te suffira de taper son nom dans Google pour voir son site. Bonne journée.
  8. Salut, Si je comprends bien, je n’ai pas de crainte à avoir si je passe à Mojave sur mon vieil MacBookPro de 2015. Bonne journée
  9. Bonjour, Comme on entend de tout sur le Net, autant faire appel à un spécialiste. Il est atypique écologiquement parlant et c'est un scientifique. https://jancovici.com Il est aussi l'auteur d'un livre écrit avec Alain Grandjean. Datant d'une dizaine d'année, il n'a pas pris une ride : Le plein de super. Et d'un autre, de 2015 Dormez tranquille jusqu'en 2100 (à l'époque, il était optimiste !). Bonne soirée.
  10. Bonjour, L'originalité d'Ad Vitam, c'est que contrairement à la plupart des récits de science-fiction, l'immortalité n'est pas réservé à une élite et que l'action ne se déroule pas dans une société très violente ou totalitaire. Bâtir le récit autour des conséquences sociologiques ou psychologiques de l'immortalité. est passionnant. J'ai des réserves sur la mise en scène. - Le rythme est trop lent, rendant le film ennuyeux. Mon épouse s'est endormie alors que le genre l'a récemment séduite grâce à Interstellar. - Comme beaucoup, les créateurs sont tombés dans le piège des décors trop futuristes et froids. Piège dans lequel ne sont pas tombés dans des genres très différents, Ridley Scott, dans Blade Runner ou Bertrand Tavernier, dans La mort en direct. En effet dans un futur pas très lointain, l'environnement architectural des villes ne changera pas radicalement (sauf guerre évidemment). Mon arrière grand père, né dans les années 1860, s'il revenait sur Terre, ne trouverait pas de grands changements à l'avenue des Gobelins et à la rue Mouffetard où il a vécu toute sa vie. Il serait sans doute surpris par les vêtements des gens et la circulation, mais trouverait toujours sa station de métro à la même place, à coté d'une brasserie qui existait déjà. Bertrand Tavernier c'était bien expliqué la-dessus au moment de la sortie de son film. C'est vrai qu'il venait juste après la Guerre des étoiles et Alien ! Il fallait mieux prévenir. (Au passage, quel film prémonitoire). Dernière remarque, technique, sur le son. Déplorable comme dans moult téléfilms français. Je ne sais pas si ça vient de la technique ou de la diction des acteurs, mais ça gâche le plaisir. Je précise que la TV est branchée sur ma chaîne (une Bose) et que le phénomène ne se produit que sur les téléfilms français. Bonne soirée.
  11. Beau reportage, bravo. Bravo aussi à l’artiste pour cette belle idée dont il parle si bien et qu’il a mis en œuvre. On a hâte que la roulotte à images passe prêt de chez soi.
  12. Les mots ont un sens. Complément optique, c’est une vérité. Le terme objectif employé à sa place est une tromperie. Concernant les mots d’origine étrangère, quelques remarques : - lors de l’arrivée de ce qu’on appelait la micro informatique, de bonnes équivalences en français ont été proposées ou confirmées. Elles avaient le mérite de nommer les choses dans un langage compréhensible par tous. J’ai, à l'époque, formé des centaines de personnes sans avoir besoin d’utiliser un seul mot d’anglais. Heureusement, car en elle-même, l’arrivée d’une nouvelle technologie provoquait déjà assez de réticences. L’utilisation généralisée et abusive de termes anglais est récente. Avant l’arrivée des smarphones, elle était l’appanage de professions qui « se la jouaient » et n’avait pas envahie notre espace linguistique. J’ai entendu des consultants se vanter « d’aller en school » pour dire qu’ils partaient en stage. C’était pas le pire, mais c’est une autre histoire. - ce n’est évidemment pas une raison de rejeter un mot d’origine étrangère lorqu’il désigne une nouveauté. S’il fait sens à tous, pourquoi le refuser ? Il est amusant de constater qu’il y a des mots qui résistent tout seuls : computer (trois syllabes) ne s’est jamais imposé à ordinateur (4 syllabes). Par contre PC s’est facilement imposé à OI (ordinateur individuel). Mais que penser de downloader alors qu’il existe téléchargement. - de nos jours, malheureusement, beaucoup de monde « se la joue ». Plus du côté des commentaires des lecteurs que des rédacteurs d’ailleurs. Il suffit de jeter un coup d’oeil sur les sites de nos amis de mac4ever ou d’iGeneration pour être effrayé. Comme si employer un langage abscons rendait intelligent. La conséquence surtout, c’est que ces pratiques font repoussoir pour nombre d’utilisateurs. Au-dessus de tout ça plane l’ombre de Boileau (*) Sans compter les perturbations observées dans le développement cognitif du cerveau chez l’enfant confronté depuis quelques années à un usage incantatoire, voire magique, de l’anglais, en particulier dans les publicités. Vous avez vu ? Depuis quelques mois, nous avons même droit à des publicités sous-titrées en français. Attention : rien à voir avec le bilinguisme de naissance ou précoce qui, lui, est favorable au développement cognitif. J’ai été un peu long. Bonne journée. (*) Ce qui ce conçoit bien s’énonce clairement et les mots pour le dire viennent naturellement,
  13. Salut Jean-Claude Je sors de ma léthargie estivale en commençant par toi. Et je ne suis pas déçu. Je sais que, comme moi d’ailleurs, tu es avare de commentaires dans tes films. Tu compense largement grâce à tes images explicites et soignées. Donc bravo une fois encore. J’aurais juste voulu plus d’informations sur cette hallucinante machine à ramasser les noix qui souffle et qui a une espèce d’helice sur le dessus. En plus elle est dirigée par un pilote qui fait penser à un cornac d’éléphant ! Fascinant. De mon côté au pays des noix (énormes) de beurre -la Bretagne pour ne pas la citer- pas d’images récoltées, Quitte à servir de guide touristique à nos visiteurs, j’avais décidé de me servir uniquement de mes yeux. J’ai tout de même monté les deux films de vacances d’un copain. Pas de cinéma non plus. Quatre mois sans voir un film ne nous était jamais arrivé. La seule fois où nous sommes rentrés dans une salle, le serveur est tombé en panne ! On se rattrape cette semaine : trois films au programme. Bonne journée à toutes et à tous.
  14. Je suis sur Mac depuis 30 ans. Jamais de problèmes de clavier. Mais j’ai la chance d’avoir un MBP de 2015. J’ai des amis qui ont un iMac récent. Ils ont trouvé un clavier étendu non-Apple, pas cher, qui leur donne satisfaction. Je leur demanderai la marque lorsqu’ils seront joignables.
  15. Jean-Luc Godard a dit que toute image est politique, je cite de mémoire... tout montage aussi.. A une époque où le net est soupçonné d’interventions manipulatrices, il faut sans doute garder quelques distances avec les battages médiatiques. J’ai vu deux émissions récemment : - mai 68 vue par la fille de Jean-Pierre Farkas (journaliste grand témoin à l’epoque). Là on y voyait de la violence policière « sérieusement burnée comme auraient pu dire les guignols.». - un « c dans l’air » consacré aux grandes affaires de la 5ème République. L’émission était précédée d’une rétrospective. A la reprise d’antenne, les journalistes, dont beaucoup commentaient l’affaire Benalla depuis plusieurs jours, étaient un peu rigolards. C’est vrai qu’on est actuellement un peu loin de l’affaire Ben Barka... (oubliée d’ailleurs dans le documentaire). Cela ne doit évidemment pas empêcher de s’interroger et d’etre vigilant sur le rôle de ce M. Benalla et des interventions policières. Il est intéressant de voir que des videastes amateurs comme nous (et très amateurs comme moi) gardent leur sens critique devant les images et les propos des uns et des autres. Serions-nous nous-mêmes manipulateurs dans nos modestes petits films ? file
  16. Bonjour, Vu les commentaires négatifs lu sur le net, y compris sur l’AppleStore, il semble qu’il y ait quelques soucis avec la dernière version d’iMovie, compatible uniquement avec HightSierra. Je n’ai donc fait aucune mise à jour, surtout que mon MacBookPro date de 2015 pour mon plus grand bonheur par ailleurs (c’est le dernier modèle avec une connnectique digne de ce nom et un bon clavier). Bref, puis-je faire une mise à jour sans crainte, sachant que, pour rassurer JLB, je ne bidouille jamais rien (config, pas d’utilisation d’applis exotiques, etc). Merci d’avance.
  17. A pleurer... merci Ciné 7 de nous rappeler ce que peut être aussi le cinéma. Telerama lui a rendu un (trop) court hommage dans son numéro du 16 mai dernier. Il avait eu la Palme d’or à Cannes en 1978, justement pour l’arbre aux sabots.
  18. Bonsoir Noël, Voici des raisons de trouvées, il y en a d’autres sur lesquelles nous reviendrons sans doute. Je pense qu’on pourra les relier aussi aux difficultés rencontrées par les associations pour trouver de nouveaux membres.
  19. Coucou Titoff44, Ciné7, Noël et tous les autres Titoff44 pas de complexes, le problème de ton association est très banal et touche (plutôt plus que moins) toutes les associations. J'ai aussi été confronté à cette situation et il faut bien se rendre à l'évidence : une association qui roule peine toujours à recruter de nouveau membre. Les raisons sont multiples, donc les solutions sont complexes à mettre en place. Elles passent par l'analyse sérieuse de l'état des lieux (nous, association, eux membres potentiels qui s'ignorent ou pas, moyens techniques, environnement, etc). La liste est longue et il faudra déjà du temps pour tout examiner. Faire l'état des lieux est complexe, apporter des réponses ne l'est pas moins. Il faudra bien qu'un jour, je fasse un article là-dessus. J'ai bien peur qu'il soit très long. Une question toute bête : qu'est-ce qui fait qu'ILS n'ont pas envie de revenir ? Là, il y a déjà du travail. 1- Pour le savoir, il va falloir les interroger (qu'elles sont leurs attentes n'est qu'un aspect des besoins), donc créer un questionnaire, préparer des entretients. 2- S'interroger sur nous-même L'ASSOCIATION. En effet le problème ne vient pas que d'EUX. Mais aussi de nous, je pense même que l'association est un élément important du problème. Mine de rien, l'état des lieux, c'est long à préparer. Imaginez ce que sera la réponse aux besoins ! Personnellement, je me pose aussi une question d'ordre général depuis longtemps : qu'est-ce qui fait qu'il y a une vingtaine d'années, il y avait plein de gens qui filmaient et qu'il y en a si peu aujourd'hui ? Là aussi les réponses sont multiples. Je conclue en insistant : ce que j'évoque est général, ce n'est en aucune façon une critique du fonctionnement de l'association de ton assos Titoff, association qui produit de si belles choses. Bonne journée à tous.
  20. Comme le temps passe, les problèmes semblent résolus (si problèmes y avaient-voir le commentaire de JLB),entre high sierra et FCPX. Mais quid de iMovie ? Il y a beaucoup de commentaires négatifs même sur l’Apple Store.
  21. Y’a pas plus simple. Et on peut faire apparaître deux fois un humain sur la photo. Fabriquer un jumeau aussi faux que parfaitement identique
  22. Bonjour, J’ai encouragé également l’ami iXes à se lancer dans le commentaire mais je partage ses réticences et son avis concernant la nécessité de faire appel à un pro. Personnelllement, bien qu’habitué à des prises de parole en public, je n’ai jamais trouvé de ton juste pour commenter mes films. Je trouve toujours les résultats plats et monotones L’absence de commentaires à cependant une vertu, celle de faire rêver et de servir de déclencheur au célèbre « Je me souviens » du regreté Georges Perec. Alors, je ne peux résister au partage. Moi, enfant du baby boom, je me souviens. Dans les années 50. . du dernier train d’une ligne de campagne passant au pied du château d’Hautefort dans le Périgord. Du mécanicien saluant les gens massés sur son passage. Sans oublier le sifflet de la locomotive. . d’un cousin venu nous chercher en voiture à mule à la gare de Brive. . de mon grand père m’enmenant voir la locomotive fumante et bruyante qui montait en pression avant de nous emmener en vacances. . du train de nuit qui nous emmenait voir ma Marraine au Lavandou. C’était interminable on passait par le cul de sac de Marseille et on avait l’impression de repartir vers Paris lorsque le train redémarrait. . du train de nuit lorsque nous rendions visite à notre famille bretonne. Arrivée à Rosporden à 6 heures et attente de près d’une heure du tortillard pour Concarneau. Et de la découverte brusque de la mer presqu’au dernier moment. La voie existe toujours, transformée en coulée verte. Les rails n’ont pas disparu. Ils sont simplement recouverts. La ballade est magnifique. Dans les années 60 : . De mon dernier voyage dans un train tiré par une locomotive à vapeur, en 60 ou 61. Après, c’est temps immobile, pas grand chose ne change jusqu’ aux annnées 80 : . Arrivée des trains corail qui mettent Quimper à 6 heures de Paris et du TGV qui met Marseille à 4 heures de Paris. Finis les trains de nuit et les voyages interminables de jour. Pour les parisiens du moins. Vient ensuite l’Eurostar en 1994 qui met Londres à deux heures de Paris, Les annnées 2000 mettent Quimper à 3 heures 30 de Paris et Nice à 6. Voilà ce que je me suis remémoré en regardant ton film quasi muet iXes, Merci encore.
  23. Bonjour, Je viens de regarder le sujet de Thierry sur les possibilités audio d'iMovie. Il confirme plusieurs choses : 1 - Thierry aime toujours les chats. 2 - La Sicile est très belle. 3 - On en découvre toujours sur iMovie qui a beaucoup plus de possibilités qu'on le croit généralement. Beau travail qui ne servira pas qu'aux débutants, merci. Personnellement, j'aurais rajouter les possibilités offertes avec l'éditeur de précision. Et j'aimerais bien aussi un même travail sur les couleurs et tout ce qui concerne les images dans l'image (je n'arrive que très maladroitement à faire circuler une image dans l'image avec les poins clés). Bon dimanche Yanik
×
×
  • Create New...