Jump to content

Ciné7

Membres
  • Content Count

    8178
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Ciné7

  1. Bonjour, vu cette excellente réflexion d'actualité sur l'avenir des salles de cinéma face ou avec le VOD au sortir de la crise (sanitaire, sociale et économique) :
  2. Tim, c'est de toutes façons excellent et re bravo !
  3. Bonjour et bravo Tim ! Digne de Ma vidéo en ligne mais vraie démo aussi des capacités du logiciel dont je suis moi-même surpris bien que croyant me souvenir de son origine Avid (... il me semble). Pas du tout fan de cet univers (Marvel ?), immense respect pour ton travail et ta créativité toujours aussi étonnante et généreuse. Merci pour ce partage ressourçant ! (Excellent profit du confinement ! Un bel exemple !).
  4. Tiens ? ... On vient de m'envoyer des quilles à la vanille ! (pas grave, j'irai leur tirer les cheveux à la récré !). Sérieux, surtout pas ! Bravo et merci à elles et à l'excellente formation musicale espagnole qu'elles ont intégrée (mais je ne savais pas). Je recopie sans faute : Solimusi Vocesparalapaz (C'est pas la chorale tout autant espagnole du 27 avril, y avait qu'des gars en chocolat ... mais attention avec des voix cristallines ! ... Ah ba oui, tout de même !).
  5. Bonsoir MyPOV, excellent !!! Cà me donne même des idées pour demain quand je verrai mes voisins ! Pas vrai, ils sont adorables ! (... et je dis pas çà que parce que je serais le 1er à être éjecté par dessus les haies ).
  6. Merci NOEL ! Toujours ce thème découvert ado en voyant le film me révélant qu'Ennio Morricone n'est pas que bon en western jusqu'à toujours le vérifier et me le confirmer depuis (et comme je l'ai dit aussi, pas manchot non plus en téléfilms, fleuron de ma collection perso). Et elle, elle reste à jamais ma déesse du tournage de garde à vue et du cinéma ... et même de l'amour quand on était tout près d'elle (bien que j'aurais préféré l'approcher avant qu'elle soit autant marquée par la douleur du deuil de son enfant ! ...). (Il paraît à ce qu'on dit que même Ennio Morricone l'aimait en secret, le vilain coquinet).
  7. Coucou NOEL, sur la 2ème vidéo que j'avais postée intitulée "spaghetti western". Le 1er thème est bien celui de Et pour quelques dollars de plus mais donc sur l'affiche italienne de Colorado dont le vrai thème est notamment repris ici : Pas d'erreur sur le second thème et l'affiche : Pour une poignée de dollars ! J'en profite pour signaler en promo de son répertoire, un thème magistral du Maestro en western (que perso, j'adore ) pour le même réalisateur Sergio Sollima : l'interlude de Faccia a faccia ("Il était une fois en Arizona" en français) :
  8. C'est peut-être le titre italien de la plage dans la B.O. de Et pour quelques dollars de plus mais aussi le titre italien du film Colorado (dont merci de me l'avoir rappelé en français ). Mais le trompettiste n'aurait pas dû mettre cette affiche car ce morceau ne concerne que Et pour quelques dollars de plus. Traduction vue sur le net de la resa dei conti : le moment de rendre des comptes ! Fourre tout et partout (je précise aussi que le second thème de I Promessi Sposi qui débute vers 2'05" reste une des pièces maîtresses de son répertoire).
  9. Bonjour NOEL, justement, je ne crois plus que ce trompettiste qui me semble pourtant bien italien, diffuse bien ses vidéos dans le cadre du confinement. Je l'avais posté en ce sens mais il m'a l'air accoutumé à ce type de vidéo mais pour enseigner l'instrument. Celle de "Lonely sheperd" date de septembre 2019. Toujours est-il qu'il reste un excellent interprète du maestro et mérite sa place dans ton topic. Confusion de ma part (vue sur ma page d'accueil YT) ainsi qu'une erreur à signaler mais de lui : sur Et pour quelques dollars de plus, il met en fond l'affiche de La resa dei conti (The big gundown).
  10. Il était une fois un trompettiste italien confiné plus bon que brute ou truand : Et on continue même si on n'a pas quelques dollars de plus : Et dans la série "on en profite pour découvrir le répertoire" (pour les vrais amateurs), un téléfilm de la RAI avec des thèmes mastrounesques : EDIT : Un autre téléfilm a soudain surgit du désert : (les cd des B.O, c'est somptueux ).
  11. Hello simsim (oui, çà changeait de "salut"). Moui c'est assez vrai que céleri ou pas chez soi, c'est toujours un peu enquiquinant un "no signal" sur sa télé Cà peut faire le drame du jour en confinement même si le céleri a été acheté en barquette de salade. Très nourrissant finalement comme sujet ! Je savais pas pour ce marathon 48h spécial confinement. Vous avez toujours ce secret du métier : vous amuser (avec en bonus une bonne mémoire de ce que vous avez déjà vu ou aperçu). Force à vous aussi ! (Tu vois que çà se passe quand-même pas trop mal qu'avec le 16/9 ou 1:77 et même le 4/3 1:33 surtout qu'on est en espace confiné).
  12. Bonjour ARCHE et bienvenue. Un, déjà pas sur la bonne rubrique même si c'est ton actu à toi du moment et deux, quelle caméra (marque, modèle, année d'achat, ...) ? Dernier détail, quelle est la panne ? Sinon, contacter le SAV (gratuit si sous garantie et payant, si plus sous garantie).
  13. Bonjour et merci @Charlie Erreur toutefois sur "benchmark" que j'ai écrit n'importe comment en summum du n'importe quoi
  14. Préciser aussi qu'il faut un processeur minimum 4 ou 5x plus puissant (benmarch d'au moins 10/12000) et 4x plus de ram aussi (16 Go). + carte graphique de 4 à 6 Go. (Je ne repète que ce que j'ai lu de spécialistes).
  15. Bonjour StephaneH, pas spécialiste informatique, il me paraît toutefois qu'avec un benchmark de 2.537 et 4 Go de ram, tu n'iras pas loin avec DVR.
  16. Mais ce n'est nullement ton cas, simsim et vos films ne sont qu'amateurs que parce que vous savez vous amuser ! Comme de vrais apprentis et de vrais pros, en somme ! Du moment que toi et ta bande, vous saurez toujours vous amuser même avec des bandes noires ! Vous restez libres pour les bandes noires, c'est à vous de juger quand c'est nécessaire et possible. (EDIT : L'exemple de Claude Lelouch, c'est pour le cinémascope en milieu fermé et intime mais considérer que le film en entier se déroule aussi dans des grands espaces expliquant ce choix de ratio).
  17. Idiot que je suis de ne pas avoir proposé Hatchi pour le n°10. Film à recommander d'urgence aux sans coeur que vous êtes tous qu'y en pas un pour rattraper l'autre ! Une histoire vraie chère aux japonais mais pas que depuis que le film l'a fait connaître) : (oui bon d'accord, parmi vous, y a des exceptions )
  18. Bonjour et merci titof ! Pour le n°6, je n'avais pas osé proposer Le bossu de Notre Dame (Disney) en pensant à Quasimodo et l'abbé Frollo mais dont je doutais trop de la ressemblance. Ouf, j'ai bien fait !
  19. Ice microsoft (en mode se dépêcher dès l'indice). edit : ICE pour Image Composite Editor (de microsoft).
  20. Pardon, After effect ou Photoshop puisqu'on est en photo et qu'en effet, çà pourrait être plus justifié.
  21. After effect ? Mais perso, jamais pratiqué et je refais le plan quand le cycliste est passé sans aller jusqu'au choc psychologique de le démultiplier. Il se pourrait même que çà m'arrange si çà dynamise le plan. After effect peut-être ou d'accord mais la fonction même et son nom, aucune idée, je prends le café
  22. Salut simsim, sans moyens pour l'anamorphique, tu as donc la solution logicielle mais en t'assurant qu'au tournage, tu ne cadres bien à l'aide de repères, que la partie qui restera à l'image. Y en a qui rajoutent du chatterton sur leur moniteur (ou leur viseur) pour remplacer les bandes noires en attendant. Le choix du ratio dépend de ses goûts et préférences, ainsi que du film réalisé. Certains sujets, récits et décors ne réclament pas le cinémascope (plus réservé aux grands espaces et inutile pour un récit et un décor plus réduits et intimistes). En tous cas, ne pas le considérer comme un faire valoir car il risque aussi de discréditer si le sujet ne s'y prête pas et aurait pu être mieux filmé et traité en ratio dit normal. Exemple connu, Claude Sautet ne se préoccupait pas de filmer en cinémascope puisqu'il avait la chance d'avoir d'excellents acteurs qui savaient occuper tout l'espace de ses images : Il se satisfaisait du ratio propre à la caméra (Arri ou Panavision) car le choix dépend aussi de son matériel. S'il complique ou non la vie pour tourner dans tel ratio (exemple, la nécessité de te ruiner dans des optiques trop chères, s'il permet ou non d'afficher les bons repères, ...). Mon ratio perso préféré est celui de Panavision, le 1:85 et çà tombe bien, il reste proche du 16/9 de nos vidéos (1:77). (Pour Luc Besson, ce sont ses histoires privées qui ne nous regardent pas et le fait qu'il a confié Europa à des cadres commerciaux et non à de vrais passionnés de la production de cinéma. Et çà, c'est pas moi qui le dit mais çà peut en effet expliquer la situation). Que toute ta bande prenne bien soin d'elle (et toi, de toi). EDIT : Dans un entretien en confinement sur la chaîne YT de l'ENS Louis Lumière, Caroline Champetier (directrice photo) confirme qu'un film avec des grands espaces comme la nature, exige le cinémascope et ajoute qu'elle préfère ce ratio aussi pour la "distorsion des lignes" (traduction Ciné7 : plus généreux pour la composition). EDIT 2 : Mais commentaire de Ciné7 : Oui, à condition que les acteurs et le sujet traité ne s'y éloignent, effacent ou ne s'y diluent pas trop et restent au contraire au centre de la composition. Question encore de choix mais aussi d'impératifs.
  23. Bonjour Thierry P., pardon, j'y pensais justement et j'avais prévu de vérifier. Je me suis souvenu après que tu avais en effet évoqué le jazz, d'où un gros doute car je n'ai pas dû visionner la vidéo concernée ... mais c'était pour poursuivre cette excellente lecture, Thierry P. !). J'en profite pour préciser que j'adore la 3ème vidéo (en post d'intro) sur la Cavalleria rusticina (de Mascagni). (certes, un peu pour le final du Parrain III mais aussi pour la musique, l'opéra, la Sicile et toute l'Italie. Merci, même confiné, j'y suis encore !).
  24. homard, Roberto Benigni non plus !
×
×
  • Create New...