Jump to content
zhiyun

 

Participez nombreux ! 5 lots à gagner

 

Ciné7

Membres
  • Content Count

    7962
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Ciné7

  1. Bonjour Brunartiste et bravo pour ce que tu exprimes. Il n'y a en effet aucune offense, il était demandé plus d'explication et perso, ravi de les lire. Pourquoi ne pas citer le vrai prénom ? Des Issur Danielovitch, on en voit tous les jours ! (soufflé par l'ami google).
  2. Salut saby, qui, quand, où ? Salut Thierry P., loupiod et NOEL, NOEL a bien réagi, c'est moi qui taquine (y compris sur la tautologie car je venais d'apprendre le mot) ! Oui pour Michaël Douglas que je connais mieux que le papa notamment dans ma jeunesse dans les rues de san francisco et après dans des vrais films (car à l'époque, j'étais déjà grand, je faisais la différence ). De toutes façons, interdit de voir alors le papa dans les sentiers de la gloire (à la censure). Salut Brunartiste quand tu passeras. J'ai traduit perso mais tu peux défendre ta version !
  3. Bonsoir, oui Thierry P. J'ai apparemment mieux réagi que NOEL croyant comprendre que même partis, ces acteurs sont déjà centenaires dans le coeur du public. Avec sa gentillesse, Brunartiste a même tenu à ajouter un etc pour que chacun puisse compléter sa liste (dont tautologiquement parlant, Charles Vanel, Louis Seigner, Louis Jouvet, et le toujours etc). Dans 5 ans, c'est Michel Bouquet qui sera centenaire
  4. Mais c'est très joli comme sentiment imagé (d'ailleurs, je rappelle qu'en France, nous avons encore Suzy Delair qui a dépassé les 104 ans en restant parmi nous en tenant peut-être à jouer le rôle de la doyenne du cinéma français).
  5. Merci Thierry P., en effet, le but (tout aussi caché) reste de mettre à dispo permanente quelque part sur le forum pour ceux qui recherchent des pistes (pas de faire "la une" comme dirait-on dans la presse). J'en profite d'ailleurs pour préciser que cette vidéo propose déjà elle-même un premier pré-requis et quelle chance pour les jeunes de commencer par là pour ensuite développer tout le reste (dont par exemple le voyage du héros). Perso, je les envie ! (Rappelant qu'on n'est peut-être pas dans les instances d'Hollywood mais que c'est vraiment plus sympa, ici qu'entre nous tous, sur le forum !).
  6. Envie d'ajouter que cette nouvelle approche ne doit qu'amener à s'amuser mais avec encore plus de sincérité et de générosité. Cà ne concerne donc pas que les futurs grands réalisateurs de cinéma puisque je venais d'en percevoir l'exemple sur ce clip que je viens tout récemment de poster (dans cette même rubrique). Cà peut rester accessible à tous et devenir populaire ou dans l'ère du temps si on en croit aussi ce clip de Florent Pagny : Même dans un show télé de week-end ici en Russie (à condition toutefois d'avoir ses propres émotions bien placées !) : Non, çà devrait concerner tout le monde (consciemment ou inconsciemment)
  7. Bonsoir Thierry P., il faut en effet préciser que je sors d'une école mais autodidacte même si elle a démarré sur un stage et a nécessité de la lecture et d'apprendre aussi (en permanence) en regardant des films. C'est vrai qu'il y a toujours à faire le ménage dans tout ce qu'il y a retenir en faisant sa propre sélection personnelle pour effectivement aboutir à des prérequis (et surtout trouver en quoi on se reconnaît le plus). Un prérequis n'en annule jamais un autre et il n'y a pas à renier le monomythe de Joseph Campbell, ni même les 15 temps forts de Blake Snyder et me concernant, surtout pas les bases sur la construction et la métaphore du manuel "Story" de Robert McKee et au grand jamais, la structure de Syd Field (mon détonateur perso). En fait, je propose cette nouvelle piste aux jeunes car je commence à voir dans des films récents mais aussi dans des clips musicaux qu'ils se confirment de plus en plus attirés par cette autre approche (que je pense même pour eux, ressentie futuriste). Ils en manifestent en tous cas la volonté et l'intelligence (du coeur). Donc, pas de panique, rien d'élitiste et d'inaccessible, que de l'apprentissage (dont je profite tout autant) comme en témoigne d'ailleurs le succès grandissant de cette chaîne Mysteria depuis son interprétation de la contine de la souris verte (que je me souviens très bien avoir chantonnée à la maternelle ).
  8. Bonjour, aparté strictement réservé à la fiction et à ses apprentis ! On l'a vu ou entraperçu dans la présente rubrique, il est très vite tentant de se fier à une structure de récit procédant d'une évolution par étapes telles que les 12 du voyage du héros selon le monomythe déconstruit par Joseph Campbell jusqu'aux 15 temps forts relevés par Blake Snyder (scénariste et consultant à Hollywood décédé en 2009) Je sais pas vous mais j'ai toujours douté de la réelle efficacité de ne s'appuyer que sur cette seule approche pourtant voulue initiatique. (D'ailleurs, on s'en aperçoit jusque dans l'expérience même de Andrew Stanton, scénariste aux studios Pixar dans sa petite masterclass proposée encore dans cette présente rubrique du forum). On voit surtout le risque de nanar si on ne maîtrise pas ou qu'on passe à côté de l'essentiel. Il a fallu ici même concevoir un logiciel intérieur (le logiciel Métaphore) pour s'en préserver ... Il en est (difficilement) ressorti au moins à ceux qui s'y sont penchés ou que çà a intéressé, que le principe d'une histoire est de travailler les émotions jusqu'à devoir remonter à leurs sources notamment infantiles pour réussir à les rendre universelles et ainsi mieux les partager à tous. Apprendre et connaître des étapes à cet effet, c'est bien. Cà décompose l'ensemble de la structure d'un récit mais çà ne lui fournit pas la force et l'énergie pour la tenir debout ! Pour celà, il faut passer à un stade supérieur et au lieu ici d'un long discours écrit, confus et soporifique, je me permets de proposer une dernière découverte sur Youtube sur les constituants d'une histoire assurant de faire travailler les émotions du public ... et mieux, de chaque spectateur et spectatrices tous âges confondus. A l'instar des contes de l'enfance (on y revient toujours !), il s'agit d'à présent procéder d'une alchimie et d'éventuellement s'y initier pour concevoir une histoire et la charger d'émotions. Exemple donc sur Blanche-Neige (des frères Grimm) : (Chaîne Mysteria sur YT récemment découverte sur la traduction "alchimique" de la contine "une souris verte" ! ... Oui, exactement, celle qui courait dans l'herbe !).
  9. Bonjour à tous, mieux qu'un trépied ou un monopode, ce ne serait pas étonnant que l'en effet très regretté Striptease ait été tourné avec de bonnes vieilles épaulières (le meilleur compromis qu'on oublie trop facilement). Voilà pour la séance nostalgie, na !
  10. Salut Tim, alors là, je ne suis pas du tout d'accord avec toi. C'est dur de te dire çà mais on est dans l'échange et le dialogue de chez vrais de vrais. Le micro sur une base aussi solide remplace le trépied. En plus, tu vois ce que çà donnerait un trépied dans le si joli palais de cette dame ? Bon, c'est bon pour cette fois !
  11. Salut @NOEL, tu vas me répondre de quoi je me mêle mais comme je viens de voir un nouveau clip posté ce jour par Elkrolo, j'en ai déduis qu'il a donc dû s'apercevoir qu'il n'avait pas encore répondu à TimLaughen et sa politesse autant que sa gentillesse l'ont précipité à le faire tout de suite et maintenant. Pour lui, c'est réellement çà le mieux vaut tard que jamais
  12. Bonsoir Elkrolo, je ne suis pas une chaîne, je peux pas acheter mais c'est tout comme, j'approuve et j'adore (notamment la casse du cliché que le rap ne pourrait pas prendre l'air à la campagne). Bravo vraiment !
  13. Merci Thierry P. et pardon de ne m'être limité qu'à des clichés (en plus, c'est pas mon genre). Néanmoins, toujours pas de cauchemars la nuit !
  14. (moi non plus, j'ai pas l'impression d'être à Paris mais à Tours tout près de la ligne de déBarcation) Cette merveilleuse dame n'inspire que le respect ! Bravo bibix et mes félicitations émues pour le ticket ! (bon, faut vite noter qu'elle s'appelle Pierrette, d'ici que son visage soit flouté à la prochaine vidéo anonyme ! ...).
  15. Bonjour titof, je suis arrivé après et l'aies surtout connu pour sa collaboration avec Stanley Kubrick mais aussi pour son amour de la France. Suffisant pour te soutenir dans ton émotion d'autant que mon dernier souvenir de lui (que sur youtube) surprend encore plus quand on sait que Joan Baez reprend une chanson de Marlène Dietrich, plus proche dans ma jeunesse et aujourd'hui reliée avec lui dans la légende. Seule idée me venant pour sincèrement partager ton hommage : (il faut surveiller les plans dans le public) Avant, on les admirait ... Maintenant, on a compris que c'est parce qu'on les aime
  16. Bonsoir et grand merci Homard de déjà confirmer que c'est déjà du 35mm puis aussi que la cadence restait encore limitée à 18 i/s qui n'a atteint que plus tard les 24 (pour convenances rétiniennes) ! (et depuis le numérique, les 25, 50, 120, 48, etc, etc ... (pour convenances on ne sait plus quoi ).
  17. Bonsoir, le net est en effet devenu ma source principale d'info et çà m'éduque au plus grand discernement. Tout dépend même de qui décide à ma place quoi serait "fake news, désinformations, orientations ciblées, influenceurs, lobbys". Dans ce cas précis, je sais préférer l'article de france info proposé par Saby même sur le coronavirus qu'un autre sur la terre plate. Juste pour dire aussi qu'en zappant l'autre jour, j'ai vu des images de Chine sur une chaîne tv d'info continue montrant des chinois se protégeant d'un masque dans la rue, exprès pour mieux nous terroriser sur l'ampleur de l'épidémie. Pour éviter des cauchemars la nuit, je me suis dit que çà n'a sans doute rien à voir, on connaît déjà le tableau depuis longtemps à cause la pollution qui sévit là-bas (... et encore, si c'est vraiment vrai aussi !).
  18. Nous avons d'excellents assistants sur le forum. Perso, j'ai déclaré forfait en 2004 (et je crois, peu après ce tournage là ! ... Si, la productrice m'a quand-même appelé en renfort une autre journée dans une cité de banlieue qui soit dit en passant s'est déroulée sans aucun souci. Plus calme que la vidéo de NOEL).
  19. Titof, immense et chaleureux merci !!! Mais çà me rappelle mon trou de mémoire : format du film et cadence d'images (déjà du 35mm à 24ips ?). En tous cas, et le négatif et la cadence sont merveilleusement restitués ! Le 4k a vraiment ce mérite incontestable de faire croire que c'est filmé y a un 1/4 d'heure
  20. Salut Charlie, tu prolonges mon angoisse nocturne de cette nuit là car je ne le sais pas davantage. Ouf, justement, elle était éclairée pendant une bonne partie du tournage de la séquence. La grue et le travelling nous ont mobilisés tout le reste de la nuit et (j'ose pas le dire) jusqu'à 11h au lieu de 9h ... Ereinté le Ciné7 au repas du midi où il a fallu encore gérer une ambiance explosive après une nuit pareille
  21. Bonjour tous, la presse est à suivre avec modération (perso, je ne la supporte plus) car elle ne vend plus que sur l'invention de psychoses. On s'étonne ensuite des tronches de déprimés qu'on croise en permanence. Le peu que j'en ai lu aujourd'hui, c'était la désapprobation officielle des autorités chinoises de cette couverture médiatique internationale ("exagérée"). (Mais mêmes pensées que toi, Thierry P. pour les victimes).
  22. Salut BiffTannen, je confirme. La tour Eiffel qui mérite de figurer au patrimoine national (de tous) appartient à une société privée et les droits à l'image sont chers. J'étais en renfort qu'une nuit pour une séquence (ext.-nuit) où pas grave si elle n'apparaissait pas à l'image mais aussi pour le montage d'une grue et d'un travelling de 90m sur le quai pour 9h le lendemain matin. Pas de productrice sur place et les 1ers et 2èmes assistants ne détenaient alors aucun document. Comme une précaution vaut mieux que 0, pas le choix. Ceux qui ont le making of de 36 d'Olivier Marchal, la question s'est posée lors d'un repérage sur le périph de la Défense où un assistant a averti des risques d'avoir dans le champ des tours de Nanterre visibles au loin mais conçues par un célèbre architecte. Olivier Marchal était sceptique sur d'éventuelles conséquences mais a préféré renoncer.
  23. Bonjour; On n'a plus de nouvelles de @LAME qui a su initier ce topic : "écrire un storytelling qui touche" (le coeur de son public) mais avec un pseudo pareil, il doit être encore en train de trancher dessus ! C'est en tous cas, ce que je lui souhaite ! (et même très sincèrement). Mais dans la continuité aussi bien dans le domaine du clip musical comme dans tous les autres, j'aimerais proposer ou sinon signaler une structure incitant à en méditer sur l'exemple et l'exercice. Il n'est donc pas demandé de s'attarder sur le fond (sauf à bien s'assurer qu'apocalypse signifie révélation et pas fin du monde) mais que sur la forme et l'effet obtenu sur une seule et très courte phrase (révélatrice) pile au moment où elle est prononcée : "Je t'aime !" ... Seul indice, c'est sans conteste une phrase universelle sur le fond et qu'elle s'appuie sur un point clé qui l'est tout autant pour parvenir à en partager une révélation au public (avec la force ressentie d'une apocalypse) : Sérieux, c'est une structure que j'avais repérée chez des cinéastes très actuels encore rares mais remarqués ; et qui mérite (rien que pour çà), une vraie attention ... (Sait on jamais !)
  24. Bonjour et merci Thierry P. pour le partage de cette info. On ne peut ainsi qu'inviter au plus profond discernement entre la défense de ce "procédé" et les réticences qui lui sont opposées. C'est le grand intérêt de cette courte mais efficace synthèse ! Le plan séquence n'est qu'un procédé de découpage d'une séquence inscrit dans une grammaire qui en englobe d'autres et qui ne réclame pas plus de maîtrise voire de virtuosité et de génie (encore moins de frime). Tout dépend du point de vue et du sens dévolu à ladite séquence, en excluant le simple et souvent ignorant et stupide plaisir visuel de jeu vidéo (sauf à vouloir en exprimer une signification). A l'instar de l'écrit, le langage des images qui valent 1000 mots, force au plus grand sérieux pour parvenir à composer des phrases autant sur plusieurs plans qu'à l'intérieur d'un même plan séquence. On peut tout dire en plusieurs comme un seul mot.
  25. Bonjour Thierry P. et NOEL, Oui pardon, toujours pas de souci sur d'autres vidéos ce matin (j'ai même revu Hulk !)
×
×
  • Create New...