Aller au contenu

AB93

Membres
  • Compteur de contenus

    10
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de AB93

  • Rang
    Membre Nouvelle bobine

Profile Information

  • Lieu
    Région parisienne
  1. Bonjour, A priori pas vraiment, la fonction de mise à jour du firmware est bien prévue dans le menu, il faut télécharger celle-ci, puis la copier sur une carte SD que l'on place dans le caméscope, c'est un peu lourd. On trouve bien des mises à jour de firmware pour divers caméscopes sur le site Panasonic mais pas pour le HC-X920. Cela peut, peut être, laisser supposer que la version 1.2 correspond à une modification matérielle sur les dernières séries, et ne peut donc pas être appliquée aux séries précédentes. Malheureusement, la réponse du support (jointe à mon précédent post) ne fourni aucun éclairage sur ce point. Ce qui est regrettable, c'est qu'il semble que Panasonic Europe connait peut être bien les climatiseurs ou les machines à laver, mais ne dispose d'aucune compétence sur la vidéo. Cela ne retire rien à l'excellence de cet appareil, mais, à chaque fois que je les ai contacté, j'ai bénéficié d'un excellent accueil, mais pour les caméscopes ça a toujours été le désert. Dommage pour nous !
  2. Bonjour, Je suis étonné, en effet, Panasonic, lui même, avait répondu qu'il n'y avait pas d'automatisme (voir leur réponse du 12/08/2014 publiée dans mon post). Peut être y a-t-il eu évolution depuis, je suis en effet en version firmware 1.1. A ce propos, si quelqu'un sait comment se procurer cette version 1.2, je suis preneur, vu que même Panasonic semble en ignorer l'existence (voir la réponse à ma demande de ce jour à Panasonic, en pièce jointe). Panasonic [Case ID # XXXXXXX].pdf
  3. Bonjour Ciné7, Non je ne m'estime ni dupé ni escroqué, simplement, je suis resté un petit peu sur ma faim. Ceci étant dit, sur cette affaire, Panasonic a eu le mérite de répondre deux fois à mes messages, ce que n'auraient peut-être pas fait d'autres. Non je ne regrette pas mon acquisition, bien au contraire, ce petit évènement ne met absolument pas en cause l'excellente opinion que j'ai de cet appareil tant en ce qui concerne la très grande qualité des images produites (quelque soient les conditions d'éclairage), l'efficacité de la stabilisation, l'excellence de l'IA et la facilité d'accès aux réglages manuels (pour les cas particuliers). Le HC-X920 reste le seul caméscope "grand-public" à disposer d'un système de capteurs que l'on ne retrouve, habituellement, que sur les équipements professionnels. D'ailleurs, on peut craindre que Panasonic abandonne ce dispositif pour sa gamme "grand-public", en effet, les deux autres modèles de ce type ont disparus sans successeurs ... Dommage.
  4. Bonsoir à vous deux, Très sincèrement, dans cette affaire, je pense que Panasonic, tout en restant très ,correct, est limite mauvaise foi : soit ils ont mis en place une fonction qui "bug", ils le savent et "bottent en touche". soit, à la sortie du modèle, ils ont sciemment utilisé une dialectique ambigüe à des fins marketing, limite publicité mensongère. En effet cette fonction est mentionnée dans plusieurs articles et tests et, de plus, elle figure directement sur l'appareil : Ces pratiques commerciales sont malheureusement très fréquentes. Ensuite les services clients, bien embêtés, doivent faire avec. C'est surement le cas ici.
  5. La réponse de Panasonic vient de tomber et règle, si je puis dire, définitivement le problème : On reste tout de même perplexe par rapport à ce qui est écrit dans le manuel page 60 (publié par Noël dans une de ses réponses). Pour le fun, je leur ai répondu, gentiment : Voila, ceci ne retire, cependant, rien aux performances de cet appareil surtout en terme de qualité d'image. Lorsque j'ai vu qu'il existait un caméscope grand public doté non pas d'un CMOS, mais d'un triple capteur MOS, je n'ai pas hésité et je ne l'ai pas regretté. Tout particulièrement dans les conditions diffciles, par exemple, tournage de nuit sur les champs à Noël ou dans une chapelle très sombre, aucune pollution de l'image : ni bruit, ni moirage, ni fourmillement perceptible (même avec un arrêt sur image sur un 42"). Venant de la photo numérique, et après avoir connu les séances de débruitage même sur les reflex ... On ne peut qu'être satisfait. Pour finir, merci à vous deux pour l'intérêt et le soutien que vous m'avez apporté.
  6. Oups .... Ma copie d'écran n'est pas passée ... Avec mes excuses ....
  7. Tout à fait Noël ! Je devais être très fatigué ! Les modes d'enregistrement sont, en effet, les suivants : Et le mode par défaut (la référence pour Panasonic) est le HG, on voit par la différence de volume (du simple au double) entre les deux modes, qu'une saturation du dispositif est tout à fait possible. Autre élément qui abonde dans ce sens, est la description de cette correction de niveau (voir l'extrait de la doc. publié par Noël dans son message du 9 à 15h40). On y lit que la barre horizontale de l'icône bascule pour indiquer que l'inclinaison dépasse la plage de correction, soit 45° à la verticale. Je peux vous dire qu'il suffit d'incliner le caméscope d'un ou deux degrés maxi. pour que la barre bascule. Soit ils ont écrit n'importe quoi (ce qui n'est pas exclu) soit en 1080 50p il n'y a plus de marge de correction. Il faut vraiment que je trouve une paire d'heures pour refaire mes tests en mode HG pour voir. Je vous tiendrai informés des résultats dès que ce sera fait. D'autre part toujours silence radio de la part de Panasonic ... Ils sont peut être tous partis à la plage pour profiter du soleil.
  8. Bonjour, Merci à vous deux pour vos réponses. Je confirme qu'il serait, en effet, intéressant qu'un autre possesseur de cet appareil lise le message et y réponde. Mais nous sommes au mois d'août et la semaine du quinze ... Cela risque d'être très dur. Je viens de penser à un petit truc qui pourrait expliquer le soucis : peut être un probléme de saturation, le systéme tente de calculer la correction mais sature et n'y parviens pas. J'ai constaté en affichant l'indicateur de niveau (manuel page 77) que le capteur fonctionne bien mais avec une réactivité très moyenne (un peu comme sur un niveau à bulle). D'autre part, dans la configuration d'origine du HC X920, le mode par défaut est le 1080 25i. En 1080 50p le débit est beaucoup plus élevé et il est possible, que compte tenu de la lenteur du capteur de niveau, le processeur peine a gérer la compensation. Du coup cela expliquerai que Panasonic (pour qui le 1080 25i semble être la référence) n'ai rien vu. De plus cela expliquerai,aussi, pourquoi je constate un échauffement significatif de l'appareil après quelque minutes de prise de vue (le proc. est au taquet). Je vais faire, dans les jours prochains, quelque essais en 1080 25i ... Pour voir ... Je vous tiendrai informés, ici, des résultats, de même si Panasonic europe finit par répondre au message que je lui ai adressé. @+
  9. Bonjour, Tout d'abord, merci à vous deux pour la rapidité de vos réponses et l'intérêt porté à ma question. @Manu : En fait, dans un premier temps, ma question est plutôt orienté vers d'éventuels possesseurs du même modèle qui pourraient m'indiquer si ils ont constaté la même chose ou qui pourraient procéder à la vérification. Ceci me permettrai de savoir si il s'agit d'un problème propre à mon appareil (= SAV) ou si tous les appareils du même modèle sont affectés (= "wait and see"). Bien sur, il ne s'agit pas d'un problème bloquant, juste dommage, il aurait été très intéressant que cela fonctionne. Pour ce qui est du "rognage", il n'y en a pas, l'image captée étant beaucoup plus grande que celle enregistrée, la compensation (stab. + niveau) se fait par le déplacement du cadrage. @Noël : Il me semble bien que nous avons déjà eu l'occasion d'échanger sur le forum Magix. En fait comme tu l'as constaté, la description du manuel est elle même peu clair et ambiguë. Lorsqu'il est question de "toucher" c'est du menu latéral gauche qu'il s'agit, pour activer la fonction, ensuite l'icône apparait à droite (non sensible au toucher). Pour le reste, s'agit-il d'une correction préalable à l'enregistrement (intérêt plus que modeste) ou une compensation dynamique du style stabilisateur (beaucoup plus intéressante), le descriptif n'est pas clair et est ne correspond pas vraiement aux manipulation réelles (on a l'impression que le rédacteur n'a jamais eu de HC-X92O entre les mains, malheureusement, c'est aussi vrai pour bien d'autres chapitres). En fait j'ai procédé à des test avec une barre horizontale, calée avec un niveau à bulle, pour tous les cas de figure (corrections préalables ou dynamiques). Aucun effet dans tous ces tests. Ce qui est beaucoup plus triste c'est que Panasonic semble tout juste connaître le modèle et ne rien savoir de son fonctionnement. Ils m'on donné une adresse de messagerie de Panasonic europe, pour le moment, j'attends toujours une réponse au message que je leur ai adressé .... Quand à l'atelier agréé, contacté, il ne semble pas plus maîtriser ce modèle .... Voilà, quoiqu'il en soit, je vous tiendrai informé des éventuelles suites de cette affaire. Il est toutefois un peu inquiétant de constater qu'un constructeur comme Panasonic ne maîtrise absolument pas les produits qu'il commercialise.
  10. Bonsoir, Je dispose d'un HC-X920 qui me donne, globalement, entière satisfaction. Cependant une fonction : "la correction du niveau de la prise de vue" ne semble pas assumée correctement, et je m'interroge sur la nécessité de l'envoyer en SAV. Le HC-X920 dispose d'une fonction censée corriger, à la prise de vue, l'horizontalité du cadrage (celle-ci est décrite à la page 60 du manuel). Lorsque cette fonction est activée, une icône apparait sur l'écran et dans le viseur, représentant un triangle surmonté d'une barre horizontale (celle-ci bascule à droite ou à gauche selon le défaut d'horizontalité détecté) les inclinaisons peuvent être corrigées sur une plage de 45° à la verticale. Le problème, sur mon appareil, est que si l'icône réagit bien aux éventuelles inclinaisons du caméscope cela ne se traduit par aucune correction sur la séquence enregistrée comme cela aurait dû être le cas. On pourrait donc imaginer que le capteur de niveau soit en cause, or, d'une part, la barre de l'icône réagit bien aux modifications d'inclinaison, et d'autre part, si l'on affiche l'indicateur de niveau (manuel page 77), on constate que celui-ci fonctionne parfaitement, le capteur de niveau est donc opérationnel. Je me suis adressé à Panasonic France qui semble fort peu connaître cet appareil et qui m'a renvoyé, par défaut, vers un atelier agréé. Ceux ci m'ont confirmé que si comme celà semble être le cas le capteur de niveau fonctionne, ils ne voyaient pas comment dépanner ce problème qui ressemble plus à un bug du firmeware qu'à une panne matérielle. Je ne souhaite pas envoyer mon appareil bien aimé en SAV pour rien et le constructeur semble dans l'incapacité de m'indiquer si il s'agit d'un problème matériel ou non. Pour comble de malheur je suis à quelque jours de la fin de garantie. Si l'un d'entre vous dispose d'un HC-X920, peut-il me confirmer si la correction du niveau de la prise de vue une fois activée sur son appareil corrige ou non les défauts d'inclinaison du cadrage sur la session enregistrée. Si vous constatez la même chose que moi, cela signifie qu'il s'agit bien d'un bug du firmware (et non d'une panne) qui sera corrigé ou non un jour par Panasonic. En tout état de cause, dans ce cas, il n'est pas nécessaire de faire intervenir le SAV. Pour information j'utilise le mode 1080 50p, le manuel ne formule, cependant, aucune restriction pour cette fonction. Merci d'avance pour votre aide. AB
×