Jump to content

Mortilord

Membres
  • Content Count

    15
  • Joined

  • Last visited

A propos de Mortilord

  • Rank
    Membre Nouvelle bobine
  1. Petite mise à jour : je viens de ressortir la V200. D'abord c'est lourd et encombrant, mais beau... Mais j'ai écouté au casque (HD700) une bande originale. Or, l'ampli casque de la camera alimente sans problème ce casque gourmand, et le son est excellent. Du coup je me demande si le Canopus ADVC 100 n'altère le son quand il numérise pour entrer (vidéo et son) sur imovie, par le port firewire. J'ai la solution d'entrer le son à part et de le remettre dans FCP, mais cela pose toujours des problèmes de synchronisation, même si on cale bien au départ. Cette solution serait peut-être plus simple que de bidouiller le circuit imprimé... La question est la suivante : existe-t-il un autre convertisseur analogique/numérique plus performant que le ADVC 100 ?
  2. Ce que je voulais dire, c'est que devant toute difficulté, il y a des moyens de soutenir l'enfant afin qu'il ne décroche pas, surtout quand il est motivé par ailleurs. C'est une aide pour éviter d'utiliser la souris ou le clavier, mais il faut bien battre les pulsations avec la pédale du clavier numérique (ou une touche), et plutôt entrer les voix une par une. Finale fait ça. Mais c'est pour écrire et non lire, et cela ne remplace pas le solfège... Oui, ça a l'air...
  3. Merci pour l'info, mais en fait cela ne change rien à mon problème, car ce magnétoscope ne possède que des sorties son analogiques. A l'époque, l'enregistrement PCM existait, mais l'informatique était balbutiante, et avoir une sortie numérique n'aurait servi à rien. Donc il n'y en avait pas. Sur ma V200, j'ai des sorties ligne analogique et une sortie casque qui fonctionnent. Mais j'aimerais copier l'enregistrement numérique natif (comme sur un DAT qui possède une sortie numérique optique ou coaxiale : j'en ai deux, un portable et un de salon), alors que là je suis obligé de prendre le son analogique pour le re-numériser sur le Mac. Pourquoi cette envie ? Tout simplement parce que s'il est facile de numériser une source sonore analogique, il est beaucoup plus difficile de faire l'inverse. C'est ce qui fait la différence entre un lecteur cd à 100€ et un autre à 1000€. Et même si le convertisseur interne (DAC) de la V200 est sans doute de bonne qualité, il n'a rien à voir avec les DAC d'aujourd'hui. Pour info, on peut, que ce soit sur Mac (avec un logiciel de lecture comme Audirvana et un bon DAC) ou sur PC (avec le logiciel Foobar2000 et un bon DAC aussi) avoir une écoute complètement transformée de ses fichier audio : même des horribles mp3. Surtout si on a un bon casque ou une bonne chaîne HI-FI.
  4. Ah la clef de fa ! Mais ce n'est rien, surtout qu'il y en a une autre, où le fa est sur la 3ème ligne... Et 4 clés d'ut (de do) en plus... En fait c'est comme lorsque l'on sait à peine lire et qu'on voit un livre écrit en papier bible, ou quand on est petit et que l'on voit une petite colline. En fait, tout dépend de l'entourage : s'il apporte son soutien et aide à vaincre les difficultés - passagères dans ce cas - tout va bien ! EDIT : Bach, c'est parfois touffu, c'est sûr...
  5. Ok pour la piste En fait le seul problème réside dans la découverte de la sortie numérique sur le circuit imprimé. Un simple câble coaxial branché sur un convertisseur tel celui-ci http://www.maisondunumerique.com/audience-au-d2-convertisseur-coaxial-vers-optique.html J'en ai un de marque Fostex. Il suffit ensuite d'entrer le signal optique dans un mac par exemple, ou un DAC. je pense que le format 12bits ne posera pas de problème, enfin j'espère... Reste à trouver donc l'endroit où se brancher sur la carte. Pour convertir la vidéo j'utilise la canopus advc 100, qui fonctionne aussi pour le secam. Cela dit il y a peut-être mieux... mais c'est surtout l'éclairage qui fait défaut sur mes vidéos de concert.
  6. Ok pour AES, cela signifie entrées/sorties numériques que ce soit par câble optique/coaxial RCA ou XLR. Cela dit le TRV230E a une sortie numérique, mais hélas, lorsqu'il lit une cassette de V200, si l'image est reproduite, le son a disparu. Seule la sortie son analogique le reproduit, et en mono. Je viens de faire l'essai. Ce qui est curieux à propos de l'image c'est que le TRV230 lit la vidéo en analogique et c'est Imovie qui la numérise après l'avoir captée. Je n'avais jamais remarqué cela ! Cela vient du fait que la piste son numérique de la V200 ne doit pas se trouver au bon endroit pour le 230. En fait, seule la piste son analogique mono (à l'instar des autres camescopes de cette époque) est reconnue. Cela se comprend car la piste son numérique du TRV230E se trouve mêlée à la vidéo je pense. Le PCM-800 donnerait sans doute les mêmes résultats, toujours en raison de cette piste un peu spéciale de la V200. Donc la seule solution semble le fer à souder... Peut-être grâce au plan que tu m'as fourni, on ne sait jamais... Cela dit, le son analogique qui sort de la V200 est excellent pour l'époque, meilleur qu'un magnétoscope HI-FI, mais puisque c'est du numérique au départ, la bidouille est tentante. Merci en tout cas pour le plan EDIT : un exemple de son avec la V200 : ce n'est pas moi qui filme, je dirige. Pas de projecteurs car trop chers à l'époque. Le son est altéré par YouTiube mais reste correct au casque. https://www.youtube.com/watch?v=T0dInnpbV3Q
  7. Merci de cette suggestion qui me donne une idée. Avant de voir le PCM-800 (il y a des annonces et on peut le trouver à bon prix), je vais faire un essai avec TRV230E, au format DV, qui lit les cassettes 8 et HI8. Mais je crois que le son est en mono (sorties ligne et/ou casque) lorsqu'il provient d'une cassette 8 et HI8 de V200 ou V6000. Cela dit, on peut voir si c'est la même chose par la sortie numérique en entrant par le port firewire d'un mac. Je vais donc, quand j'aurai le temps, enregistrer sur la V200 du son totalement différent sur la piste G et D, lire la cassette sur le 230 et entrer en numérique sur le mac. On verra bien si j'ai toujours les 2 canaux séparés et si c'est bien du 12 bits. Si c'est la cas ce sera bien le son natif que j'aurai récupéré. Le 230 enregistre en pcm 16bits/44KHz. cela dit, il n'a pas d'entrées micro séparées, et, surtout, possède un niveau automatique d'enregistrement, totalement anti-musical, alors que les V200/6000 ont des entrées micro réglables indépendantes. EDIT : euh... qu'est-ce qu'une sortie en AES ? Quel est ce format ?
  8. Je précise : pour retrouver les fichiers, il faut chercher dans le disque dur de sauvegarde (time machine).
  9. Merci ! Il y en a qui ont été traumatisés par le solfège ? Mais on arrive à s'en remettre...
  10. Si les fichiers existent toujours, on peut essayer de les sauvegarder sur un autre ordi avec la version précédente (avec les medias bien sûr dans le même dossier) et essayer de les réenregistrer sur une nouvelle version.
  11. Bonjour, j'ai déjà pris le son à part avec un DAT, puis avec un H4 cité plus haut. Je conseille le H6, qui possède de meilleurs préamplis, et où on a comme son nom l'indique 6 pistes. 24bits/96KHz ; que demander de plus ? Cela dit il faut après synchroniser ; je faisais cela sur FinalCutPro.
  12. Bonjour, et merci pour la bienvenue. Oui, c'est tout à fait ce modèle, remplacé par la suite par la V6000 en Hi8. Le son, je l'ai en analogique, mais converti par le DAC de la caméra. Or je voudrais le numérique d'origine (le 12 bits/44khz), AVANT sa conversion pour sortir en analogique. Il faut donc accéder au circuit imprimé pour récupérer le signal numérique. Bidouille qui peut être plus ou moins facile, surtout quand on n'a pas les plans... Quelqu'un l'a-t-il déjà fait ?
  13. Bonjour à tous, Musicien, piano/clavecin, j'ai utilisé des camescopes uniquement pour enregistrer des concerts. Surtout avec une V200 Sony, pour la bonne qualité de son, à l'époque, en y branchant des micros externes. Je m'en suis même parfois servi comme enregistreur sonore uniquement. J'ai aussi utilisé FCutPro pour les montages, en amateur bien sûr. Donc pas un grand vidéaste, loin de là... mais toujours intéressé. Si vous avez des questions sur la musique, n'hésitez pas. A bientôt
  14. Bonjour à tous, Je suis nouveau sur le forum et ai une question à propos de ce camescope déjà ancien. Analogique 8mm, il avait au contraire un son numérique 12 bits avec des entrées micro séparées (en jack 6,35) avec le même principe qu'un enregistreur DAT. Quelqu'un saurait-il comment récupérer le son en numérique, sans trop bidouiller ? Les prises de sortie (cinch/RCA) ne proposent en effet que du son analogique. En fait il faut savoir lui ouvrir le ventre et trouver la bonne connexion. Pourquoi chercher ce son numérique ? Parce que les convertisseurs actuels sont bien meilleurs que ceux de la V200. Merci d'avance pour votre aide. PS : si ce n'est pas posté au bon endroit, merci à un modo pour replacer le fil.
×
×
  • Create New...