Jump to content

Mon Oncle

Membres
  • Content Count

    26
  • Joined

  • Last visited

About Mon Oncle

  • Rank
    Membre Christophe Colomb

Contact Methods

  • URL de votre site (si existant)
    http://www.eudes.ca

Profile Information

  • Lieu
    Montréal
  • Intérêts, passions
    Montage vidéo, langage cinématographique, voyage au Mexique.
  1. Amis vidéastes, Merci de vos commentaires que je lis avec attention. Je prends quelques semaines de vacances au Mexique, je vous reviens en mars prochain. Joyeuses fêtes à tous et une merveilleuse année 2016 pleine de belles images vidéos évidemment. M.O.
  2. Amis vidéastes, Il arrive que le sujet vienne à la caméra. C’est ce qui m’est arrivé cet automne en passant à bicyclette par le Vieux-Montréal. Un musicien avait transformé la Place d’Armes en salle de concert. Pendant environ 15 minutes, j’ai tourné quelques plans sans trop savoir comment j’allais faire mon montage. Heureusement, j’avais mon micro Sennhizer MKE 600 car que serait une vidéo de ce genre avec un son médiocre. Au montage, j’ai réalisé que j’avais en piste sonore le thème du film Le Parrain. L’idée m’est alors venue d’opter pour un format cinéma. Voici le résultat, une sorte de vidéo-clip de 2,42 m. Au moins une fois par année je regarde la trilogie Godfather. En l’écoutant ce musiciem, j’avais l’impression d’être dans le film. Je sais, je suis un peu rêveur! En espérant que cela vous plaira. Bienvenue aux commentaires, Ciao. M.O.
  3. Bonjour P.H. Beau travail. Quel exercice de style côté traveling ! Il t’en a fallu des levés à l’aube mais à l’évidence ce manque de sommeil en valait la peine. Côté transitions, étalonnage tout est beau. Tu me donnes le goût de me procurer un drone mais j’imagine qu’il faut en mettre du temps pour maîtriser ce « jouet ». Encore bravo. M.O.
  4. Bonjour Pallma, Merci. Tu veux que je te dise. Tata ne pensait pas que j’allais avoir le culot de jouer au reporter devant la cathédrale. Son travail dans ce lieu de tournage consistait à se tenir à côté de la caméra sur le trépied et à surveiller les idiots qui ne voyaient rien. Car il y a souvent le risque d’un distrait qui peut faire tomber ma précieuse caméra. Cela serait DRAMATIQUE. Ciao. M.O,
  5. Ami GM1968, Merci. Je vais bientôt être à Mexico, j’ai hâte. Il y a cependant une limite à la médisance. Je n’ai jamais vu de coucarachas dans la salle de bain de l’hôtel Isabel la Catolica où j’habitais. Mais cela faisait tellement cliché que je n’ai pu résister. Que les 25 millions d’habitants du Districto fédéral me pardonnent. Ciao. M.O.
  6. Amigos, Connaissez-vous le style gonzo? Ce n’est pas exactement comme Le Réveil de la Force. Wikipédia définit ainsi le journalisme gonzo: un journaliste protagoniste de son reportage mène une enquête loin de l’objectivité. Ce type de reportage se fait à la première personne. C’est ce que j’ai voulu sauf que… c’est une parodie de reportage gonzo sur la ville de Mexico tourné devant la cathédrale metropolitana (son direct) au Zocalo. Les gens qui passaient n’y comprenant rien devaient penser que j’étais un vrai journaliste. Peut-être suis-je aussi sérieux que certains dits pros de l’info ? Attention, j’adore El Districto Federal et je ne me suis jamais senti mal à l’aise en al centro. Des questions, des commentaires, à vous la parole. Hasta pronto M.O.
  7. Bonjour Romchou, Beau montage, excellent, j'aime. Cela pourrait donner des idées à ceux qui pensent au mariage. Ta responsabilité est grande. Je me demande si, et seulement si, un ajout de son ambiant n’aurait pas apporté un petit, je dis petit, plus. Je sais par expérience que l’enregistrement direct peut poser des problèmes. Ce n'est pas une critique, c'est une question. Je confesse qu’actuellement je ne songe pas au mariage ayant donné dans la formule pendant 40 ans. Ciao M .O.
  8. Ami tifof44, Pour la mention écrite ( LeCid\cidre), certains spectateurs «lambda» ne le connaissent pas toujours, mais je vois que cela n’est pas votre cas. Ô désespoir, j’espère que cela ne virera pas à l’ô rage comme dit Corneille qui n’est pas un oi… « Ô boy », j’arrête ! Merci d’avoir pris le temps de m’envoyer un commentaire. À la prochaine. M.O. Ami ciné 7, Merci pour la remarque sur la calorimétrie. J’énonce une évidence, mais en matière de cinéma la couleur annonce un style, une époque, une atmosphère. Quelle époque où des logiciels permettent à nos petites vidéos d’avoir accès à cela. Personnellement, je suis paresseux et quoique FCP7 permette un bon étalonnage, j’utilise Maggic Bullet Looks et Mojo. Évidemment, cela demande du temps côté rendu. Tiens, tiens, je viens d’y penser, l’Évangile de St-Jean commence par cette phrase : AU COMMENCEMENT ÉTAIT LE VERBE. Peut-être, qu’il n’y avait pas de vidéo dans ce temps-là. À la prochaine.
  9. Amis vidéastes, Il y a 2 ans, au lieu dit «fin de la mythique Route 66» à Santa Monica, j’ai tourné quelques plans sans avoir de scénario. Au retour, je n’ai pas vu ce que je pouvais de cela. Il y a quelques jours, une idée (une (1) ce n’est quand même pas rien !), de narration m’est venue. Question transcendantale, genre l’oeuf ou la poule. Qu’est ce qui vient en premier, la narration ou les images? Souvent, les images commandent un texte naturellement. Mais il peut arriver comme ici que ce soit l’inverse. Bon, d’accord, faut pas trop se demander le comment du pourquoi. Si vous avez 2 minutes, jetez un œil et partez pour Los Angeles pour voir si j’exagère. Bienvenue aux commentaires. Ciao. M.O.
  10. Bonjour Pallma, Merci pour votre commentaire. Je ne sais pas si je saisis votre question, mais voici. La lueur bleue est une conséquence de l’effet vignette obtenu via Magic Bullet. Ces prises sont originales je les ai tournées à l’été 2015. À la prochaine. M.O.
  11. Bonjour Ciné7, Merci d’avoir pris le temps de visionner ma vidéo et de m’envoyer un commentaire intéressant. Vous me semblez bien vous y connaître question poésie ce qui n’est pas mon cas. Je travaille d’une façon intuitive, empirique. Ai-je eu raison de nommer cette vidéo « Ballet Militaire »? J’aurais pu écrire « Dance du ploton » mais intuitivement cela me semblait manquer de … poésie! Je vais essayer d’être constant dans mes envois de vidéos. D’habitude je me limite à moins de 2 minutes cela permet à ceux qui font du téléchargement à basse vitesse de visionner plus facilement. Ciao. M.O.
  12. Amis vidéastes, Aujourd’hui un ballet militaire en rouge et noir, mais cela n’est pas inspiré de Standhal, car il n’y a pas de curé au fort Henry à Kingston en Ontario. Je sais, cela surprend une association ballet et militaires. Rappelez-vous de Casse-Noisettes.The «Times are changing» comme chante Boby D. Il y a aussi que la poésie (et beaucoup d’autres choses!) est dans l’oeil de celui qui regarde. Ciao. M.O.
  13. Son neveu Yanick, Merci de me faire connaître ce site. Je suis surpris que l'abbé Proulx tournait en couleur au début des années 40. Il est vrai que le cher cinéaste nous a laissé un héritage de documentaires qui ont une valeur anthrolopogique . Le Québec a bien changé et le sexagénaire avancé que je suis a un peu connu ( très peu a vrai dire ) cette époque. J'ai toujours été un peu moqueur et en vieillissant cela devient pire. Et comme tout créateur qui se respecte, je pige dans mon passé, mon fond de commerce. Alleluia! M.O.
  14. Amigos, L’abbé Proulx est un ensoutané, cinéaste documentariste des années 1930 à 1960 qui parcourait le Québec rural. Il nous a laissé une cinquantaine de documentaires. Il y a un style abbé Proulx que j’ai maladroitement essayé d’imiter à partir de mes prises du village fantôme de Bodie en Californie tournées il y a 2 ans. Vos commentaires sont les bienvenus. M.O.
×
×
  • Create New...