Aller au contenu

Phil Guev

Membres
  • Compteur de contenus

    45
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Phil Guev

  • Rang
    Membre Christophe Colomb

Profile Information

  • Lieu
    Chatou

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Phil Guev

    AX53 - comment changer la vitesse d'enregistrement.

    Bonjour Noël, Je cherche depuis quelques temps mais sans succès ce fameux Manuel détaillé pour l'AX 53,et le seul que je ne trouve est la version light de 64 pages. Je viens encore de chercher sur le site Sony les documents et support disponibles pour cet appareil et nada! Je ne suis vraiment pas doué pour ce genre de chose. Peux-tu me dire où récupérer ce manuel complet s'il te plait? Avec mes remerciements. Philippe
  2. il faut obligatoirement un excellent trépied lourd, surtout avec du vent. Non pas tout à fait, et je pense que le malentendu qui nous oppose dans ce débat se situe là. Pour moi le vent (puisque tu prends cet exemple) n'a pas d'incidence sur la stabilité de l'image, même B.O.S.S. désactivé sur un trépied léger.Je vais essayer de vous décrire précisément le constat que j'ai fait : Mise en marche de l'AX 53 en main, stabilisateur actif, Dépose sur une table (très stable), Effleurement des commandes ou tapotement sur le boitier de la caméra dans les 2 ou 3 premières secondes (stabilisateur encore actif): image stable! Effleurement des commandes ou tapotement sur le boitier de la caméra après les 3 premières secondes (stabilisateur désactivé automatiquement): tremblements dans l'image. Dans ce cas la stabilité du support ne peut pas être mise en cause. On remarque que le stabilisateur actif absorbe les vibrations dues au contact de la caméra par les manipulations de l'opérateur et maintient l'image stable (même en forte focale) et, dès que le stabilisateur se désactive il est impossible d'effleurer la caméra sans produire un flottement dans l'image. Je me dis alors que si le stabilisateur pouvait resté actif en permanence dans ces conditions, j'aurais une image stable en toute circonstance. Un fois le stabilisateur désactivé j'ai l'impression que son concept (objectif flottant) fait qu'il amplifie les vibrations provoquées par le contact de la main ou d'un doigt sur le boitier et les transmet à l'image, alors que sur des mouvements plus amples (panoramiques par exemple) même sur trépied léger, l'image reste correcte pendant le mouvement. D'autre part quel est l'intérêt d'avoir créé une désactivation automatique de stabilisation sur trépied ?? Je ne comprends pas bien
  3. Je suis désolé Noël mais je ne peux pas laisser dire ça. Si tu avais l'AX 53 tu te rendrais compte que le problème ne serait pas résolu avec aucun pied si PRO qu'il soit (voir mon poste précédent: caméra posée sur table). C'est la structure interne du caméscope (ou de l'optique?) qui transmet la moindre vibration à l'image, lors d'un simple touché ou effleurement du boitier, alors que la caméra elle ne bouge pas d'un poil ! Un mouvement plus ample comme un pano par exemple ne génère pas de trouble particulier pendant sa réalisation, l'image reste correcte même avec un pied "amateur". C'est lors de plans fixes en forte focale que l'image se met à osciller quelques fractions de secondes lors d'un simple contact du doigt sur le boitier du caméscope. Philippe
  4. Je suis entièrement d'accord avec toi sur ce fait. Malheureusement je pense que le système B.O.S.S. de l'AX 53, de part sa conception, le rend particulièrement vulnérable aux plus petites vibrations (toucher de l'écran, du zoom, de la touche enregistrement ...) lorsqu'il est désactivé. D'où une image qui s'affole quelques secondes au moindre contact avec la caméra. Ce qui n'existe pas sur une caméra sans B.O.S.S. Lorsqu'il est actif il absorbe parfaitement ces vibrations. Quoi de plus stable que la caméra posée sur une bonne grosse table de salle à manger, et là il suffit de poser le doigt sur le dessus du caméscope pour induire une micro vibration suffisante pour déstabiliser l'image Je n'avait jamais constaté cela sur mes anciennes caméras. J'en déduit que le B.O.S.S. est très performant dans la grande majorité des utilisations, mais il crée une plus grande fragilité lorsqu'il est désactivé.
  5. Réponse à loupiod sur "mise au point centrée": Bonjour loupiod, Pendant le tournage, dans le menu « caméra/micro », toucher « mise au point centrée » puis toucher la zone de l’écran désirée pour faire la mise au point. Le point est fixé sur cette partie de l’image. Pour déplacer la mise au point sur une autre partie de l’image ou sur un autre sujet il faut à nouveau toucher la nouvelle zone désirée. Pour revenir en automatique il faut retourner dans le menu, « mise au point centrée » puis toucher « AUTO ». Je l’utilise régulièrement pour passer d’une mise au point premier plan à arrière-plan. Pour faciliter l’accès à cette commande je conseille de lui attribuer un bouton raccourci et de la placer sur l’écran. Comme cela c’est accessible directement pendant un tournage sans rentrer dans le menu. J’espère t’avoir éclairé si non on peut en reparler. Philippe
  6. Bonjour Ciné7, La qualité du trépied et sa stabilité n'intervient pas dans le problème posé. En effet, même si le caméscope est posé sur une table à plat sur sa base (ce qui ne se fait jamais en utilisation courante, mais c'est pour le test uniquement), on ne peut pas avoir de meilleure stabilité. Et pourtant en zoom fort (ce qu'utilise FG reptiles pour ses besoins) il suffit d'effleurer l'écran tactile, la commande de zoom ou simplement la touche enregistrement pour avoir un gros tremblement de l'image qui nuit fortement à la qualité de la scène capturée, qui ne se produit pas avec un caméscope sans ce stabilisateur. Ce qui doit être très pénalisant dans l'utilisation qu'en fait FG reptile. D'autre part si l'achat d'un caméscope se décide par rapport à des spécifications données par le constructeur (ici Sony a annoncé que la stabilisation était maintenue sur trépied) et, que ces spécifications particulières ne sont pas tenues dans la réalité, on peut comprendre la déception du client qui reçoit une caméra mal adaptée à ses besoins. Soit le problème de stabilisation est résolu par Sony comme annoncé par le constructeur lui-même, et dans ce cas tous les caméscopes conservent la stabilisation sur trépied, soit la stabilisation se désactive et on peut dire que le caméscope ne tient pas les spécifications de mises à jour annoncées par Sony. Et là ce n’est pas normal ! Peu importe que ce soit utile ou non à l’un ou à l’autre. Si l’appareil est présenté avec cette fonction, elle doit être utilisable sans justifier de son intérêt ou pas. Personnellement je ne suis pas (jusqu’à aujourd’hui) dérangé par cette désactivation qui se produit aussi sur ma caméra AX 53 de juin 2017, parce que mon utilisation en est différente de celle de FG reptile. Pourtant je comprends sont désarroi car pour lui c’est un élément important pour sa qualité de prise de vues. Philippe
  7. Les ingénieurs informaticiens de chez Sony sont-ils si mauvais que cela ? A l’heure où les voitures sont rendues totalement autonomes en pleine ville et se déplacent sans chauffeur, à l’heure où les robots s’affrontent en combat ou en compétition ou, lorsque l’on admire une fusée se positionner au millimètre près sur un satellite en orbite on se dit que l’informatique est capable de faire de grandes choses, si elle est utilisée par des personnes compétentes. En constatant l’incapacité des services techniques Sony à résoudre un simple problème d’activation ou désactivation par l’utilisateur du stabilisateur d’image du caméscope AX 53 en fonction des conditions d’utilisation, doit-on en déduire que les informaticiens travaillant chez Sony sont des ânes ? Ou peut-être assiste-t-on aux prémices de la révolution des machines qui s’émancipent de leurs constructeurs ! N’étant pas moi-même informaticien, mais comprenant à peu près comment cela fonctionne, je n’arrive pas à croire que des spécialistes ne puissent pas intégrer dans l‘algorithme de stabilisation de l’AX 53 une simple option de maintien ou de désactivation de cette stabilisation choisie par l’utilisateur. Je ne comprends pas non plus l’intérêt d’avoir développé une technologie aussi complexe, qui permet au caméscope de comprendre tout seul qu’il est posé sur un pied ou tout autre support parfaitement stable, et ainsi prendre l’initiative de désactiver sa stabilisation d’image. Ce choix d’activation ou désactivation de la stabilisation étant proposé dans le menu de pilotage, il aurait été beaucoup plus simple de laisser l’opérateur prendre sa propre décision en fonction de ses besoins. Hors malgré les prétendues modifications et résolutions du problème par les services techniques Sony, la sortie d’un nouveau firmware intégrant la possibilité de corriger cette aberration, le problème n’est toujours pas résolu pour de nombreux possesseurs d’un AX 53. Je ne comprends pas qu’avec une technologie aussi avancée il ne soit pas possible de prendre en compte le choix de l’utilisateur dans ces conditions: stabilisateur non sollicité depuis 3 secondes, donc caméscope sur trépied, ® choix 1 stabilisation désactivée ® choix 2 stabilisation maintenue. Ce ne sont que quelques lignes dans l’algorithme pour prendre en compte ces 2 options. Pour répondre à la question posée plus haut, mon avis est non bien sûr ! Mon sentiment est que le problème ne leur a même pas été posé. Le blocage n’est certainement pas technique (ou alors c’est grave) mais administratif. Quelqu’un dans un bureau, probablement pas utilisateur lui-même de cet appareil, ne juge pas nécessaire de demander à ses ingénieurs de passer un peu de temps pour régler le problème qu’il juge sans importance. N’y a-t-il pas un hacker sur cette planète qui pourrait pénétrer ce programme et y ajouter les lignes manquantes ? Il paraît que certains possesseurs de l’AX 53 équipé la dernière version du firmware installée d’origine, ou installée par mise à jour, ne constatent pas ce dysfonctionnement. Dans ce cas il serait intéressant qu’ils nous fassent une petite vidéo de démonstration pour lever le doute. J’en appelle donc à ces chanceux : s’il vous plait prenez quelques minutes et envoyez-nous votre test. J’ai encore du mal à comprendre pourquoi cela fonctionnerait sur un caméscope et pas sur d’autres. Le mien m’a été livré en juin 2017 avec la dernière version du firmware et, la stabilisation se désactive en moins de 3 secondes après que l’appareil soit posé sur un pied ou une table (tout support fixe et immobile). Pour terminer j’en fais appel au Président de Sony, Monsieur Kazuo Hirai. Arrivera-t-il à comprendre autant d’inconsistance de la part de ses services techniques, autant de dédain envers sa clientèle au risque de décrédibiliser l’image de marque et la réputation de fiabilité de ses appareils ? Philippe
  8. Phil Guev

    Problème d’œilleton sur le FDR AX53 ?

    Attention, quand ils parlent de garantie c'est la garantie commerciale. La plus connue et mise en avant par les revendeurs et constructeurs. La garantie de conformité est autre chose, et c'est du régie par la loi. Elle est prise en compte par les tribunaux lorsque justement un appareil (par exemple) ne fonctionne pas comme il le devrait, comme décrit dans la documentation technique ou le catalogue de vente. La garantie dont il te parle (garantie commerciale) est rédigée par eux-mêmes et n'engage qu'eux-mêmes. La garantie de conformité et de vices cachés est définie par la loi, et là ce n'est plus Sony qui décide mais un juge !! Soit ils arrivent à proposer une solution de soft adapté, soit comme c'est la cas depuis très (même trop) longtemps, ils n'arrivent à rien (ou pire n'essaient même pas). Dans ce cas le caméscope n'est pas conforme à ce qui est annoncé par son constructeur. Donc en général le jugement est : reprise et remboursement sans décote ! Cette garantie ne se traite pas entre le client et le constructeur, il faut passer par la justice. Serte c'est un peu lourd. Il faut estimer si cela en vaut la peine !! ??
  9. Phil Guev

    Problème d’œilleton sur le FDR AX53 ?

    Si tu veux jouer avec Sony tu dois pouvoir leur demander le remboursement de la caméra pour défaut de conformité. Ils annoncent que le problème de désactivation de la stabilisation en utilisation avec trépied est résolue avec l'application du patch, ce qui est faut. L'appareil n'est donc pas conforme au descriptif du constructeur. C'est donc en terme juridique un défaut de conformité. Ce qui donne le droit au client d'en demander le remboursement puisque le constructeur n'est pas capable de (ou ne fait rien pour) solutionner ce défaut. Un tribunal compétant devrait pouvoir te donner raison. A voir avec une association de consommateur, un avocat ou ta protection juridique pour te faire expliquer la démarche précise. Tu peux éventuellement, avant, prévenir Sony de l'action que tu compte entreprendre à leur encontre. C'est malheureusement du temps et de l'énergie à consacrer. Bon courage. Philippe
  10. Phil Guev

    Problème d’œilleton sur le FDR AX53 ?

    Bonjour Franz, J'ai enfin trouvé quelques minutes pour faire l'essai et te répondre. Je confirme ta constatation, il y a bien un halo dans le viseur de ma caméra, exactement comme le montre ta photo. Je n'arrive pas à faire la photo comme toi, mais ça donnerai le même résultat. Le problème ne se répercute pas sur le film, c'est déjà ça! Je confirme mon sentiment: cette caméra est bourrée de technologie, sur une base de composants bas de gamme (voir mon problème de fissure de la semelle). La fiche technique en met plein la vue, après ... !! Puisque l'on parle du viseur je voudrais savoir si tu vois une sorte d'espace brillant, ou comme lumineux, dans la partie basse du viseur quand tu décales un peu l’œil vers le bas (comme pour regarder l'intérieur du viseur). Voici un schéma qui montre plus clairement ce que je veux dire. Il y a une marge grise autour de l'écran, les côtés sont gris clair (un peu comme les murs d'une salle de cinéma pendant la projection), et tout en bas vers toi il y a une sorte de bande brillante, un peu comme un miroir. L'intérieur du viseur n'est pas totalement noir. Je comparerait cela à la vision d'un écran de cinéma vu depuis le fond de la salle. Philippe
  11. Phil Guev

    Problème d’œilleton sur le FDR AX53 ?

    Bonjour Frantz, Désolé pour la réponse tardive mais je viens de me rendre compte que je ne reçois plus les notifications des sites. Je pensais que tu n'avais pas encore vu mon message (vacances ou autre!). Si je comprends bien le halo ne se remarque que dans le viseur. L'image du film, elle, est bonne (sans ce halo). Philippe
  12. Phil Guev

    Problème d’œilleton sur le FDR AX53 ?

    Bonjour Frantz, Quels réglages personnalisés aurais-tu apportés aux différents paramètres (scène, lumière ...) ou es-tu en mode tout auto? L'image est prise en lumière du jour seule ou en lumière artificielle, ou les deux combinées? Il semble que ce soit en intérieur avec une lumière un peu faible. As-tu essayé en extérieur avec une lumière naturelle plus forte? Ce défaut est-il présent aussi sur le film ou uniquement à l’œilleton et écran tactile? Je ferais l'essais en utilisant les mêmes réglages pour comparer. Philippe
  13. Phil Guev

    Filetage AX53 fragile

    Filetage AX 53 FRAGILE: Réponse de Sony Avertissement aux possesseurs d'un FDR AX 53: Pour avoir une réponse à mon problème de Grande fragilité de la vis de fixation sur trépied j'ai dû rappeler moi-même le service client, car après m'avoir demandé des photos et précisions sur mon problème je n'avais plus de nouvelle. Voici donc la réponse qui m'a été communiquée par téléphone: "Après avoir remonté votre dossier, le service supérieur a confirmé qu’il existe un endommagement physique sur votre FDR-AX53 due à une mal utilisation du produit. Donc votre appareil sera réparé hors garantie." Puisque ce service supérieur est capable de savoir que c'est de ma faute et non un défaut de solidité de l'appareil, j'ai demandé combien il m'en coûterait de faire la réparation. Mais là il ne peut pas me répondre sans avoir l'appareil, je dois leur envoyer pour faire réaliser un devis! Une simple photo leur permet d'affirmer que c'est une mauvaise utilisation (sans analyser réellement ce qui a lâché). Je suppose donc qu'ils savent ce qui a été endommagé et donc, ce qu'il faut réparer, et donc quel en est le prix !! Mais là non!! Il faut envoyer l'appareil avant de savoir combien coûtera la réparation !! En conclusion: Ce caméscope vendu 1000€ me semble très fragile mécaniquement. Il en met plein la vue avec de multiples fonctionnalités électroniques, mais d'un point de vue résistance physique à une utilisation un peu supérieur à des souvenirs de vacances en famille, il est loin d'être à la hauteur de ce que vous pourrez en attendre. Il m'a fallu plus de trente ans de pratique et d'utilisation sur trépieds de caméras argentiques, caméscope VHS-C, appareil photos reflex argentiques puis numériques, caméscope mini-dv pour réussir à casser un appareil Sony de 1000€ en moins de 5 mois. Je ne pensais pas avoir pris autant de force dans les poignets ces dernières années. A bon entendeur !!!
  14. Phil Guev

    SUR AK53 vue partielle ds le viseur

    Bonjour Hydji, C'est le SAV Sony ou le service après-vente d'un revendeur au Luxembourg? Moi je viens de soumettre un autre problème sur le site de la communauté Sony dont voici le lien: https://community.sony.fr/t5/camescopes/ax53-fixation-pied-tres-fragile/m-p/2395860 Voici la réponse que j'ai reçue dans les minutes qui ont suivi: Avez-vous contacté notre Assistance pour discuter de cela avec notre service client ? Si besoin, vous trouverez toutes leurs coordonnées sur cette page : http://bit.ly/23QC5Ry. Je t'encourage à aller voir les coordonnées indiquées sur cette page et leur téléphoner directement. Moi je vais le faire pour mes problèmes de vis, de viseur et de stabilisation (dont ont parle beaucoup en ce moment sur le forum de Magazine Vidéo). On se tient au courant des suites ?? Philippe
  15. Phil Guev

    Filetage AX53 fragile

    C'est ce modèle que j'ai . Son avantage est de permettre de parfaitement centrer le centre de gravité du caméscope sur l'axe de bascule avant-arrière de ta rotule de pied. Le filetage de l'AX53 étant à 4,5 cm de l'objectif, il reste au moins 11 cm de caméscope dans le vide en arrière de l'axe de vissage (avec la batterie d'origine) et 14,5 cm avec la batterie NP-FV 100 de 3300 ma (longue durée) qui porte le poids total de la bête à 800g. Cela fait 76% du poids (soit 600g) du caméscope qui se trouve en déport sur l'arrière de la rotule. Pour mon gout ce n'est pas très pratique pour bien ajuster des mouvements haut-bas. Par sécurité je conseillerai maintenant de combler l'écart entre les patins par une cale de même épaisseur. Ce qui évitera l'arrachement du filetage. Philippe
×