Jump to content

Ektoplasm

Membres
  • Content Count

    32
  • Joined

  • Last visited

A propos de Ektoplasm

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. C'est plus de travail en post prod de faire ça avec un fond vert. De plus ça n'enlèverait rien au fait qu'elle doit être suspendue, puisqu'elle ne peut pas reposer sur ses pieds vue sa position. C'est donc plus simple de la filmer directement dans le décor, suspendue par un câble via un harnais.
  2. Bonne idée mais je la vois bouger sur l'image, sa main gauche (à droite de l'écran) et ses pieds ne me semblent pas immobiles.
  3. Des câbles qu'on efface en post prod. C'est devenu ultra commun et très facile à faire, je l'ai fait plusieurs fois pour des clips, pour soulever, faire s'envoler, tirer des personnages qui semblent en apesanteur.
  4. C'est interdit quelle que soit la plateforme, le droit d'auteur ne permet pas d'utiliser le travail d'un autre dans son propre travail sans l'accord express ou sans rémunérer l'auteur initial. A moins que la licence le permette (Creative Commons par exemple). Créer et produire une musique demande du temps et de l'argent, c'est un métier pour certaines personnes. Si tu étais musicien de métier, tu n'accepterais probablement pas que des gens utilisent ta musique gratuitement dans leurs films. La nuance est dans le probablement, parce-que tout le monde n'a pas la même tolérance à ce
  5. N'étant pas joueur, en ce qui concerne spécifiquement les jeux je n'en sais rien. Mais le principe est le même. Pour les films, le HDR est une avancée inévitable. On filme en "HDR" (avec une grande dynamique) depuis très longtemps, mais on avait pas de dispositif de diffusion capable de restituer cela (à cause de contraintes techniques), alors en post production on faisait des compromis et une conversion HDR -> SDR, en sacrifiant des détails dans les basses ou hautes lumières. Il y a plusieurs normes HDR actuellement, mais toutes on le même but : offrir des images plus proches
  6. Il doit donc probablement s'agir d'un réglage sur la mixette (si vous utilisez un micro mono par exemple, son signal mono est-il bien dupliqué sur le 2e canal ? J'ai ce type de réglage sur le DR60D) ou d'un mauvais contact du câble stéréo qui entre sur le boitier.
  7. C'est à dire ? Je ne connais pas cet appareil. J'enregistre le son à part sur un DR60MKII dont j'injecte ensuite la sortie à titre de témoin sur le GH5 (pour une synchro automatique via PluralEyes). C'est donc similaire à ce vous faites (hormis l'enregistrement séparé) et l'enregistrement sur le GH5 est toujours stéréo (puisque la sortie du DR60D est stéréo). Vous voulez dire que vous n'avez qu'un seul canal enregistré sur le fichier issu du GH5 (le gauche ou le droit) ?
  8. Il est tout aussi illusoire de croire que les standards technologiques et l'approche artistique sont en opposition. S'intéresser de près aux solutions technologiques permet de mesurer toute l'étendue des possibilités qu'elles offrent artistiquement. Je me contrefiche de la technologie, par contre je suis très intéressé par ce qu'elle m'offre en terme de liberté artistique, donc je m'y intéresse beaucoup. Les premiers hommes qui ont peint devaient d'abord apprendre à fabriquer les outils et pigments. Ce n'est pas inné, il faut maitriser différents aspects techniques, aussi rudimen
  9. L'argentique a un rendu particulier mais est dépassé par le numérique aujourd'hui à tous les niveaux. C'est comme en son, la K7 audio ou le vinyl sont bien inférieurs techniquement (moins bonne dynamique, moins bonne image stéréo) au numérique. Partant de cela, il est possible d'imiter le rendu des supports inférieurs en post production, comme cela se fait également en son en imitant les défauts des magnétos à bande ou de vieux synthés (par émulation) par exemple. L'immense majorité des productions cinéma se fait en numérique aujourd'hui et beaucoup de films sont traités pour imite
  10. En fonction de tes besoins en codec, tu te réfères à cette liste : https://www.atomos.com/compatible-drives/?product=ninja-v Puis tu prends des Master Caddy II pour y mettre le SSD de ton choix : https://digistore.fr/atomos-master-caddy-ii-5pack-cad112 Un Sandisk Ultra 3D de 500Go est autour de 100€, par exemple (autour de 70€ le 250Go) : https://www.amazon.fr/Sandisk-Ultra-500Go-2-5-Série/dp/B078SCRL3R/ A savoir que la liste des médias donnée par Atomos est très loin d'être exhaustive. Je tourne sur des SSD qui ne son
  11. Je n'ai jamais utilisé et ne possède aucun appareil splittant les fichiers à l'enregistrement donc je ne peux pas tester. Mais en effet, si dans son cas seul le premier fichier est lisible (les suivants ne l'étant pas avec un lecteur puisque pas de header), je doute que Shutter Encoder se contente de concaténer les fichiers binaires tel quel. Il serait intéressant de tester, je n'ai jamais utilisé cette fonction "bout-à-bout" (Merge). Si j'avais besoin de concaténer, je passerais également naturellement par la ligne de commande, mais je sais que tout le monde n'est pas à l'aise a
  12. Il peut aussi utiliser Shutter Encoder (MacOS et Windows, gratuit et pas besoin d'installation avec la version portable sous Windows) et faire un "bout à bout", dans ce cas le header sera mis à jour correctement.
  13. C'est vrai, le camescope n'a plus la côte, et les innovations se passent du côté des boitiers mirrorless ou des caméras plus ou moins en forme de cube (comme les RED, l'Alexa Mini, les Canon CXXX, Black Magic, Kinefinity, Z-CAM, Panasonic avec le BGH-1, etc...). C'est vrai aussi qu'il faut investir dans des optiques et les accessoires divers selon ses besoins. C'est plus modulaire donc ça peut vite revenir plus cher qu'un camescope. Les capteurs sont aussi plus grands que sur bien des camescopes, offrant une profondeur de champ plus réduite (et obligeant donc à veiller plus attentivement à sa
  14. J'ai bien regardé justement, ce câble sert au GH3, GH4 et G95 et offre un contrôle limité (comme les petites télécommandes déportées), c'est pourquoi il est optionnel. Il n'est pas fait mention qu'il fonctionne avec d'autres appareils Panasonic que ceux-là dans la liste des appareils supportés. Sur le store, il est bien spécifié de se référer au fichier de compatibilité pour savoir si ce câble fonctionne avec un appareil. Ce fichier est ici : https://terra-1-g.djicdn.com/851d20f7b9f64838a34cd02351370894/ronin_compaitibility/DJI RSC 2 Camera Compatibility List.xlsx On y trouve les d
  15. La liste des appareils supportés est clairement indiquée par DJI, donc non, vous ne pourrez pas piloter votre camescope quel que soit le câble utilisé, le stabilisateur ayant besoin de communiquer avec le boitier et devant donc connaitre la façon de le faire (propre à chaque caméra). Le RSC2 est conçu pour les DSLR (Reflex) et les mirrorless. Le format "camescope" étant en nette perte de vitesse même chez les professionnels, il y a peu de petits stabilisateurs qui supportent officiellement ce type d'appareil (voire aucun). Il faudrait donc tester, voir si l'équilibrage mécanique es
×
×
  • Create New...

Important Information

j'accepte les cookies de ce site