Jump to content

ben007

Membres
  • Content Count

    12
  • Joined

  • Last visited

A propos de ben007

  • Rank
    Membre Nouvelle bobine
  1. Bonjour KingAd. Tu as posté ton message pendant que j'étais en train d'écrire le mien. Du coup, je découvre seulement ta réponse. Merci beaucoup pour ton précieux retour et pour ces précisions. Cela me réconforte dans le fait d'avoir retourné l'appareil. En effet, tout cela était trop louche : une boite en japonais, un modèle non destiné au marché Européen (normalement calibré en NTSC), mais manipulé pour le convertir en PAL en modifiant le logiciel interne (ceci étant, il manquait le mode 24p), absence de scellé, absence de documentations et de carte de garantie, pas de certification Européenne (marquage CE) etc. Si je n'ai pas la certitude qu'il me retourne un produit à 100% conforme, je demanderai un remboursement intégral. Par ailleurs, es-tu content de ce Sony CX900E ? A bientôt et bon week-end. Ben
  2. Bonjour à tous, Je vous donne des nouvelles de mes "aventures". Au regard de ce que j'ai pu constaté (avec votre aide notamment), je n'ai donc pas voulu prendre de risque inutile quant à une éventuelle prise en charge dans le futur par Sony si je devais faire marché la garantie. Et je n'aurai pas pu le faire car le modèle n'était pas reconnu sur le sol Européen et donc en France. Ce qui m'a particulièrement gêné dans cet affaire, c'est que je me suis rendu compte finalement que l'appareil reçu (sans le "E" donc) avait été manipulé par une tierce personne (est-ce au sein du site vendeur ou au niveau du fournisseur de ce dernier) pour convertir ce modèle en PAL (car le modèle sans le "E" sont nativement en NTSC), hors là, je pouvais filmer en 50i ou 50p. J'en veux pour preuve également que l'appareil était déjà paramétré en français (alors qu'au premier démarrage, on est censé justement choisir le pays, la date etc.) et que la boite n'avait pas son scellé de sécurité. Par ailleurs, la boite était vierge de toutes documentations papier et de carte de garantie (alors que sur les différents déballage vu sur le net grâce à NOEL, j'ai constaté que tout cela faisait parti de la panoplie normalement). On flirte donc avec le non légal. J'ai tout retourné hier. Le site me dit ne pas comprendre ce qui s'est passé et me précise faire remonté l'information auprès de leur fournisseur et demandé des explications. Il s'engage à me retourner une version Européenne ou me rembourser intégralement. Par rapport au mode 24p, c'est là encore assez mystérieux et même Sony n'est pas très clair. Car sur son site Internet et sur le document de NOEL, il est précisé que le modèle Européen peut enregistrer en 24p. J'ai même demandé confirmation par écrit auprès de Sony qui a validé. Pour autant, sur le manuel d'utilisation complet de l'appareil (téléchargeable sur le site de Sony), il est précisé que le 24p n'est destiné qu'au modèle NTSC. Bizarre. Idem, lorsque le test avait été fait par MagazineVidéo, il mentionnait bien que le 24p était possible. Alors 24p ou pas. Aujourd'hui, je ne sais pas. C'est la raison pour laquelle, j'attends des nouvelles de KingAd à ce sujet (ainsi que sur la présence de documentations papiers, sur la langue de la boite), vu qu'il possède l'appareil. Voilà, je vous tiendrais au courant des suites. Bon week-end à tous.
  3. Bonsoir, Merci pour ton retour et ta confirmation. Pourrais-je te poser encore 2 questions : - Te serais-il possible de me dire si tu as accès au mode 24p ? Il me serait utile de connaitre ta réponse car sur le modèle que j'avais, ce mode était absent. - Enfin, est-ce que dans ta boite, tu avais des documentations papier et carte de garantie ? Et est-ce que la boite en elle-même est écrite en anglais ? (la mienne était en japonais et je n'avais aucune documentation). Merci d'avance pour tes réponses. A bientôt
  4. Re bonsoir, Merci NOEL et Ciné7 pour vos réponses. Pour NOEL : Je te remercie pour tes recherches de déballages vidéo et photos. Cela m'a bien aidé. Et d'ailleurs, effectivement, je ne m'étais même pas rendu compte qu'il n'y avait pas le logo (certification) CE sur le modèle que j'ai reçu. Pour Ciné7 : effectivement, quand j'ai vu que l'appareil me proposait du 50i, j'ai pensé que j'étais bien en PAL et je voulais m'en tenir là ... MAIS comme l'emballage et la référence me paraissait louche, j'ai voulu appeler à l'aide sur ce forum. --> J'ai contacté le site en question (c'est un site ou il y a le mot "numérique" et le mot "avenue" dedans pour info. Bref, un gros site de spécialistes à priori) et ils sont OK pour m'échanger l'appareil. Ils se disent étonné etc. etc. Ceci dit, ils m'ont quand même dit qu'il "était possible que peut-être qu'il y ait une inversion entre la boite et l'appareil" J'ai une boite en japonais, un camescope non certifié CE, avec une mauvaise référence mais qui finalement est tout de même calibré en PAL. Un vrai cirque. En l'occurrence, en cas de soucis, sans le "E" à la fin de la référence, impossible pour moi de faire jouer la garantie car je n'aurai pas pu enregistrer mon produit. Je vais voir si j'ai encore quelques témoignages, mais je pense exiger un échange (je trouve trop risqué de garder cet appareil en l'état) ... en espérant ne pas recevoir le même modèle (car à priori, ils vont faire appel au même fournisseur ... ce qui m'inquiète un peu). Bonne soirée à tous
  5. Bonjour, Merci pour ta remarque. A bientôt
  6. Bonjour Manu09, Merci pour ton témoignage. Même si ce n'est pas le même modèle, cela conforte un peu ce que je redoutais ... c'est à dire que j'ai une mauvaise version entre les mains. Quelle galère. A bientôt.
  7. Bonjour KingAd, Merci pour ton premier retour. J'attends avec hâte le détail de tes réponses. A très vite et merci par avance. Ben
  8. Bonjour à tous. J'ai besoin de votre aide précieuse chers forumeurs du Magazine Vidéo. Je viens de faire l'acquisition du camescope Sony CX900E sur un site français connu ... mais j'ai reçu la version CX900 tout court (sans le "E" donc). La boite est en Japonais et il est inscrit dessus NTSC. Je précise que sans ce "E" final, je ne peux pas enregistrer ma caméra sur le site de Sony. Néanmoins, j'ai tout de même allumé l'appareil et dès le premier démarrage, le menu est 100% en français et je peux filmer en 50i ou 50p (si cela avait été du NTSC, la cadence aurait été de 60 n'est-ce pas ?). Je suis donc sceptique. Est-ce simplement une erreur d'emballage et d'étiquetage ? Voici mes questions : 1) Sur vos modèles à vous, est-ce qu'il est bien précisé CX900E ? (autocollant sous l'appareil) 2) votre boite est-elle écrite en Japonais ou en anglais (voir en français) ? 3) Y-a-t-il écrit PAL sur votre boite ? 4) Comment savoir si l'appareil enregistre en PAL ou en NTSC ? Comment s'en assurer ? 5) Pourriez-vous me lister les différentes possibilités d'enregistrement, notamment par rapport aux nombres d'images par seconde ? Dans le test du Magazine Vidéo, il est notamment spécifié qu'un mode 24p est disponible, hors, il n'apparait pas sur mon appareil. En AVCHD, je n'ai que le 50i, 50p ou 25p disponible. Avez-vous le mode 24p sur votre modèle ? Merci beaucoup pour votre aide car le cas échéant, je devrais retourner l'appareil pour exiger un modèle avec le "E" final ... comme Europe je présume. Dans l'attente, meilleurs sentiments. Benjamin
  9. Bonjour à tous, Merci beaucoup pour tout vos messages. Désolé pour le décallage de mes réponses (je bosse dans un cinéma est mes horraires sont décallées). Pour répondre à NOEL : Merci pour tes précisions techniques, à la fois complètes et sufisament bien vulgarisé pour une bonne compréhension de tous ... et de moi ;-) Merci encore. Concernant le Sony CX900, tu as raison, je vais attendre les tests et voir si cela vaut vraiment le coup de dépenser 2 fois plus que ce Panasonic X920, qui semble très bon sur bons nombres de points. Concernant mon envie de travailler une faible profondeur de champ, c'est d'abord une envie (pour moi) de traduire une émotion ou un sentiment. Je parle en fiction. Détacher un personnage ou un objet en premier plan permet d'attirer notre regard sur cette personne ou cet objet. Bon, il ne faut pas en abuser bien entendu et cet effet n'a de sens que pour des plans bien précis. Cela doit être utilsé à bon escient. Et puis, il y a évidemment une simple volonté esthétique. Pour répondre à Ciné7 : Merci pour tes commentaires. Je suis d'acord avec toi et je suis moi-même convaincu qu'avec un bon "petit" camescope amateur, on peut réussir à faire des choses formidables. Et le court-métrage que tu nous a présenté en est la preuve. Merci encore. Quant à l'idée d'utiliser un APN, cela ne m'enchante que moyennement. Je sais que beaucoup de réalisateurs en herbes utilisent maintenant de bon gros réflex numérique ... et les résultats sont souvent très bons. Mais question ergonomie, je préfère clairement un camescope. Et puis, "à l'origine", une caméra était faite pour filmer et un appareil photo pour prendre des photo. Je ne pense pas me tromper ? Pour revenir brièvement sur le court-métrage que tu nous as fait découvrir, je suis d'accord avec toi, ce faux cinémascope est bien trop exagéré. Je trouve cela dommage. Mine de rien, ce cinéaste perd pas loin de 50% de son image en lui appliquant ces bandes noires. Il ne faut pas oublier qu'un vrai cinémascope permet "d'agrandir" l'image, d'avoir une image réellement plus grande (sur les bords. 25% d'image en plus sur les bords) etc. mais les faux cinémascopes, au contraire enlève de l'image. Dans mon cinéma, je participe à l'organisation d'un festival de court-métrage et chaque année, nous avons des jeunes réalisateurs qui viennent avec des films sur lesquels ils ont appliqué des bandes noires (pour faire comme les grands). Notre écran de cinéma fait 12,5m de base et il est au format cinémascope (soit 2:39 aujourd'hui). Puisque leur film est un faux scope, l'image diffusée nativement (telle quelle donc) se trouve être un carré avec des bandes noires (c'est à dire que la hauteur de l'écran n'est pas pleinement utilisé). Souvent, ces jeunes réalisateurs nous demande alors de recadrer l'image pour que leur image utilise toute la surface de notre écran. Cela revient donc à faire un zoom ... alors ok, on arrive à utiliser la totalité de notre écran mais l'image est tellement dégradée (car tellement zoomée) que ces jeunes réalisateurs nous demandent alors de revenir à la position précédente. Du coup, l'image projetée à l'écran est plus petite (du fait de l'ajout de ces bandes noires) qu'un réalisateur qui aurait conservé le ratio original en 16/9, qui lui occupe toute la hauteur de l'écran et offre au spectateur un meilleur confort. Et c'est bien en projection sur grand écran qu'on se rend compte que l'ajout de bandes noires n'est pas rendre service à son film. Cela peut faire effet sur un écran d'ordinateur, mais en projection en festival, les rendus sont mauvais. Comme je l'ai dis, au final, ces faux scopes enlèvent du signal et supprime clairement de l'image (les vrais scope eux ont clairement une image plus grande, comparé une image en 1:85). C'est parfois sensible sur le court-métrage présenté ou on se rend compte par moment que le personnage est un coupé étrangement ... Si ce n'est que ce vidéaste a du prévoir dès le tournage l'ajout de ces bandes noires. Il a fait en fonction pour son cadrage. Voilà désolé d'avoir débordé sur ce sujet. En dehors de cela, ce court montre effectivement les possibilités de sa "petite" caméra CX740. Beau travail. Pour répondre à MANU09 : Merci pour tes contributions également. Je ne pense pas tourner en rond. Disons que quand je m'intéresse à un sujet, j'essaye d'y aller à fond. Tu me dis que ce n'est pas le but d'un forum que de rebondir sur vos réponses et que la discussion est sans fin. Justement, n'est-ce pas le but d'un forum que de partager des points de vues, de s'intérroger, de rebondir sur ce que dis un contributeur, de prolonger la discussion sur un autre sujet (comme ce court-métrage). Tout cela est passionnant. Et un forum permet aussi éventuellement de "recadrer" une discussion. Ce qui a été fait. Car vos contributions à tous me font comprendre qu'un bon petit camescope performant est suffisant et que l'on peut faire des choses très intéressante sans s'endéter jusqu'au cou. En fait, je me suis peut-être un peu trop penché sur l'aspect technique car j'ai envie de faire le bon choix pour remplacer ma vieille Panasonic GS400 (bientôt 10 ans que je l'ai). Car je n'en changerai pas avant une dizaine d'année ensuite Je suis d'accord avec toi pour l'usage de la Post-prod. En fait, je suis d'accord avec Ciné7 également. Vous avez raison tout les deux. Quand j'étais étudiant en audiovisuel, on nous conseillait de travailler d'abord sur le plateau et d'eventuellement retoucher un peu en post-prod ... mais cela nécéssite des équipes énormes. Quand on est "presque" tout seul, l'outil informatique peut-être intéressant. La Post-prod prend alors tout son sens ... en essayant de se rapprocher, de "tutoyer" comme tu le dis si bien les grands ... mais sans ajouts de bandes noires, on est d'accord ! Voilà, encore merci pour tout et ravi d'avoir pu échanger avec vous tous. A bientôt sur ce même post ou sur un autre. Bien sincèrement
  10. Bonjour, Merci pour vos contributions très intéressantes. Avant de poursuivre cette discution, je tenais à me présenter briévement. Je suis un vidéaste amateur et j'ai réalisé 3 courts-métrages il y a quelques temps et l'envie aujourd'hui de m'y remettre et de créer des images avec une faible profondeur de champ m'intéresse, cinématographiquement parlant. Prendre mon temps pour faire des réglages manuels ne me pose donc pas de problème (même si je l'avoue, je ne connais pas encore avec précision quel influence aura par exemple le fait d'augmenter ou de diminuer la vitesse d'opturation - bref, je suis encore un peu néophyte en technique). Mon actuel camescope est un Panasonic GS400 ... il était bon "à l'époque", mais il est temps d'en changer. J'aimerai déjà rebondir sur les commentaires de MANU09 : "L'ouverture f1,5 défini la capacité de l'objectif à s'ouvrir donc récupérer de la lumière" "je ne connais pas de tableau de correspondance entre une faible PDF par le capteur et une faible PDF par l'ouverture de l'objectif" Je vais rebondir peut-être de manière primaire à ces phrases, mais est-ce qu'il y aurait donc une influence avec la taille de l'objectif (et des lentilles). La doc technique du Sony CX900 annonce donc une ouverture maxi à f 2,8 et le Panasonic X920 annonce une ouverture maxi à f 1,5 ... sauf que l'optique du Sony est plus grosse que celle du Panasonic. Le diamètre de filletage du Sony est de 62mm et celle du Panasonic de 49mm ... j'en déduis donc que l'optique du Sony (les verres et les lentilles) sont plus large et que de fait la lumière est plus à même à pénétrer. Est-ce que je dis des bétises ? --> Ainsi, est-ce qu'une ouverture à f 2,8 avec une grosse optique (surface optique plus importante) ne donnerait pas finalement de meilleurs résultats en terme de sensibilité et de luminosité (pour faire du flou d'arrière plan, surtout associé à ce capteur de 1'') qu'avec une ouverture à f 1,5 avec une plus petite optique et 3 plus petits capteurs ? Qu'en pensez-vous Manu09 et Noel ? Pour rebondir sur les commentaires de NOEL : "Enfin la cible 1 pouce pour faire de la HD demande obligatoirement des optiques plus grosses en dimensions, donc plus difficile d'obtenir des grandes ouvertures qu'avec une cible de 1/4,7 pouce (comme le X920)" --> Pourriez-vous m'expliquez pourquoi il faut obligatoirement une optique plus grosse avec un capteur plus gros et surtout pourquoi il est plus difficile d'obtenir de grande ouverture avec une optique plus grosse ? Finalement, ma question poursuit celles que j'ai posées plus haut ... sachant que l'une de mes envies est de pouvoir créer des images avec une faible profondeur de champ. "Dans le tableau suivant, voir les différences de focales vidéo réelles (et non en équivalent 24x36) entre le X920 et le CX900 :" Par rapport à ces distances ou longueur de focale, je suis en effet assez surprit par ces chiffres, mais je ne sais les interpréter ? De prime abord, en équivalence 24x36, j'avais l'impression que les deux appareils étaient proches : 29,8-368,8 mm pour le Pana X920 et 29-348 mm pour le Sony CX900. Mais en focales vidéo, les chiffres ne sont carrément plus si proche que cela : 2,84-34,1 mm pour le Pana et 9,3-111,6 pour le Sony ... --> Pourquoi de tels écarts alors qu'en équivalence 24x36, ils se valent ? Qu'est ce que cela veut dire ? Lequel est le meilleur ? Pour terminer par rapport aux optiques, j'ai trouvé sur le site du constructeur Sony que le CX900 avait un objectif constitué de 11 groupes et de 17 lentilles intégrant une lentille asphérique avancée AA et une lentille ED. Bien sûr, je n'ai aucune idée de savoir si c'est bon ou pas. Qu'en pensez-vous ? Je n'ai pas réussi à trouver ce que donnait le Panasonic X920 de ce côté. Pour terminer sur le dernier message de MANU09, en effet, sans doute que des tests (hors tests constructeur) diront si ce Sony CX900 tient la route. Merci d'avance pour vos réponses si toutefois vous avez du temps à m'accorder ... mais je suis sûr que cette discution pourra en intéresser d'autre. Bonne journée
  11. Bonjour à tous, J'écris aujourd'hui sur ce forum car j'aurai besoin de vos lumières. Mes questions concerneront les camescopes suivants : - Panasonic X920 : ICI - Sony CX900 : ICI Le Panasonic propose 3 capteurs CMOS de 1/2,3 de pouce chacun pour un total de 8,49MP effectif en vidéo Le Sony propose un mono et gros capteur CMOS de 1 pouce pour 14,2MP effectif en vidéo Question 1 : Faut-il privilégier 3 capteurs de petite taille (1/2,3'') ou un seul capteur de grande taille (1 pouce) ? Question 2 : Pour rebondir sur ma première question, on lit, notamment sur ce site, que plus un capteur est gros, meilleure sera la sensibilité ... comment se fait-il alors que les 3 petits capteurs du Panasonic offre une ouverture à f 1,5 et une sensibilité en lux de 1,6 alors que le gros capteur Sony (le plus gros capteur jamais vu sur un camescope grand public), sensé être très lumineux n'ouvre qu'à f 2,8 avec une sensibilité en lux à 3 !!? C'est le monde à l'envers, je n'y comprend rien ! Quelqu'un pourrait-il me renseigner ? A l'époque, au moment de sa sortie, le Panasonic avait un prix catalogue de 990€ (aujourd'hui au alentour de 750€). Le Sony (qui devrait sortir en avril) aura un prix catalogue de 1490€. Le Panasonic opte pour une optique Leica, le Sony pour du Carl Zeiss. A l'avantage du Sony, dixit la doc technique, ce fameux gros capteur permettrait une profondeur de champ plus faible pour produire des beaux flous d'arrière plan ... mais étrangement, l'ouverture et la sensibilité, comme écrit plus haut, est inférieur au 3 petits capteurs du Panasonic ! Le Sony présente aussi de très bons arguments (deux bagues de réglages manuels, la possibilité de faire du ralenti à 120i/s, un viseur relavable OLED etc.) D'ou ma question 3 : techniquement parlant, lequel de ces deux models choisiseriez-vous ? Merci pour vos retours. Bon dimanche
×
×
  • Create New...