Jump to content
NOEL

Méditations et Expérience sur le Sony CX740

Recommended Posts

J'ai la solution pour ceux qui auraient rencontré le même problème que moi (saccade en 25p). Je filme en 50p, je monte en 50p pour garder la qualité du natif quand je visionne directement les fichiers m2ts montés. Je transforme ensuite le fichier m2ts 50p en m2ts 50i avec Power Director et c'est celui là que j'utiliserai pour le blu-ray et ça reste fluide car le blu-ray monté avec Pinnacle Studio 14 reste en 50i.

:rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai la solution pour ceux qui auraient rencontré le même problème que moi (saccade en 25p). Je filme en 50p, je monte en 50p pour garder la qualité du natif quand je visionne directement les fichiers m2ts montés. Je transforme ensuite le fichier m2ts 50p en m2ts 50i avec Power Director et c'est celui là que j'utiliserai pour le blu-ray et ça reste fluide car le blu-ray monté avec Pinnacle Studio 14 reste en 50i.

:rolleyes:

Bonjour,

Pourquoi faire deux encodages ... ce qui n'est jamais recommandé.

Personnellement, mon montage terminé sur la time line, je le sors à la fin dans les 2 formats 50p (50i/s) et 50i (25i/s), dans les 2 cas on a un donc un seul encodage.

Je n'utilise jamais le "smart rendering" pour une première sortie de fichier après montage. Sans réencodage systématique on a des défauts de temps en temps (pixellisation) sauf s'il s'agit de simplement empiler des rushes sans faire un véritable montage (cuts, transitions, titrage etc ...)

.

Ainsi, avec un seul et même encodage (soit en 50p, soit en 50i) on obtient une tonalité identique et une qualité égale à l'oeil, sauf concernant la fluidité des mouvements très rapides, ce qui est normal entre 50p et 50i.

Ne surtout pas utiliser Studio 14 pour faire un blu-ray en final en empilant des fichiers montés :

1) Il réencode tout et en plus on n'est jamais certain de ne pas avoir de la pixellisation de temps en temps (il faut ensuite tout contrôler avant de graver)

2) Il ne respecte pas les couleurs (exemple: les rouges deviennent oranges) Lire mon test

Pour faire des DVD et blu-ray j'utilise NERO vision suivi de Nero burning rom. Nero vision permet d'empliler une série de fichiers déjà montés sans réencodage (SmartEncoding) et de sortir ainsi une structure "blu"ray de 23 Go avec menu en 10 à 15 mn sur le disque dur. (menu pour 10 à 15 petits films en HD). Malheureusement les fichiers de Power Director ne sont pas acceptés par Nero sans réencodage, selon mes tests en août 2011 avec la précédente version de Power Director.(c'est une des raisons de mon choix pour Magix).

Pour terminer: Pourquoi sortir des blu-ray en final avec Studio 14, alors qu'on peut le faire sans réencodage et de bonne qualité avec Power Director. Si c'est uniquement une question de MENU du blu-ray, il est préférable d'utiliser les menus selon Power Director pour avoir la meilleure qualité concernant les films.

Nota: Personnellement je mets plus de 2 heures de HD sur un blu-ray, alors il contient obligatoirement une série de petits montages sélectionnés par un menu, chaque montage correspond donc à un fichier.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Noël,

Effectivement, je me suis mal exprimé, c'est ce que je fais en fait : quand mon montage est finalisé, j'encode en m2ts 50P, puis en m2ts 50i. Le résultat est satisfaisant, j'ai gardé la fluidité du 50p avec le 50i. Concernant le smart rendering, il ne se fait pas par nature quand je fais le 50i à partir du 50p puisqu'on change de format.

Concernant mon utilisation de l'authoring de pinnacle studio 14, c'est parce que c'est le seul que je connaisse actuellement qui réponde à mes besoins. Je m'explique :

Il me permet de faire des menus à plus de deux niveaux. En effet sur mes blu-ray j'ai plusieurs sujets très différents avec souvent une introduction en entrée pour chaque sujet. Prenons un exemple simple mais précis :

J'ai des fichiers de natures variées que je veux intégrer sur le même blu-ray. Par exemple fêtes et anniversaires, vacances de neige, à la mer, plusieurs voyages etc ... Je peux sur la page principale du menu créer les boutons pour chacun de ces sujets, puis détailler les chapitres correspondants à ces sujets sur des pages de menus de chapitres. Je suis à deux niveaux dans ce cas avec possibilité d'avoir une vidéo d'introduction pour l'ensemble et parfois un top avec les boutons "lire tout le film" ou "accéder aux séquences". C'est ce que proposent quasiment tous les authorings grand-public (magix, power director, TMPGenc, Sony Vegas, Corel Studio, Nero etc ... en tous cas ceux que que j'ai testés) avec plus ou moins de sophistication comme des transitions etc. C'est comme pour les menus de cinéma où il n'y a qu'un seul thème, le film. Et cela ne me convient pas. Ma page d'accueil ne doit pas être la cour des miracle avec tout mélangé. Je veux gérer mon blu-ray, comme on gère ses fichiers dans des dossiers, pas tout sur la même page, mais un accès en cascade, bien ordonné. Cela va se traduire par des menus à étages avant d'aboutir aux chapitres. Concrètement dans mon exemple :

sur la page principale 3 boutons : fêtes, vacances, voyages

fêtes renvoie sur une page de "n" boutons : anniversaires de X,Y,Z, Noël, fête de l'école etc

vacances renvoie sur une page vers les boutons à la mer, à la neige

voyages vers voyages 1, 2, 3 etc..

puis chacun de ces boutons renvoie soit directement vers les scènes (chapitres), soit via une petite vidéo d'introduction (cf mon tutoriel "une introduction qui débouche sur le menu" sur le site de Déclic Vidéo : http://declic-video-...ur-le-menu.aspx ).

Nous avons dans cet exemple 3 niveaux, mais on peut imaginer en avoir plus si c'est nécessaire.

Cela revient en fait à avoir plusieurs blu-ray (DVD) en parallèle sur le même support, le seul point commun étant l'unité chronologique car chaque BD (DVD) correspond à la même période. Si j'avais deux heures de film sur le même thème, les deux niveaux classiques me conviendraient et donc les logiciels précités aussi (avec une préférence bien sûr pour ceux qui ne recodent pas !).

Le logiciel d'authoring qui m'a permis de travailler ainsi était Workshop 2 d'Ulead. Logiciel professionnel conçu de telle sorte qu'à chaque bouton d'un menu était associé une suite de liens soit vers un autre menu soit vers des fichiers vidéos. Réaliser ce que je viens de décrire était donc un jeu d'enfant, d'autant plus que tout ces liens se réalisaient par simple copier-coller. Les boutons pouvaient être indifféremment des boutons textes ou miniatures animées. Possibilité de créer des fonds animés ou fixes personnalisés avec audio. Pas de pb non plus pour définir un retour à un menu, c'était tout simplement le dernier de la liste. Par exemple sur la page "voyage", un clic sur le titre voyage permettait de lire à la suite tous les voyages, mais un clic sur le bouton d'un voyage renvoyait sur les chapitres de ce voyage avec de même la possibilité de lire tous les chapitres à suivre ou seulement un chapitre particulier qui revenait en fin au menu. Un bouton "tout lire" permettait aussi de lire tous les films à suivre.

Et cerise sur le gâteau il faisait le smartrendreing et donc ne recodait pas les fichiers compatibles DVD.

Malheureusement ce logiciel génial pour le vidéaste amateur, mais averti, n'a pas été adapté au blu-ray pour cause de politique commerciale (rachat d'Ulead etc). J'ai donc dû l'abandonner, la mort dans l'âme quand je suis passé à la HD. Le seul qui s'en approchait un peu c'était Pinnacle Studio (12 et 14 et 15) avec sa méthode bizarre de juxtaposer menus et fichiers sur la même time-line mais qui permettait néanmoins de faire des menus à plus de deux niveaux et de réaliser des petites vidéos d'introduction avant un menu donné, mais hélas effectivement sans smartrendering et donc des heures pour réaliser un blu-ray de 2 heures au lieu d'une dizaine de minutes ! C'est gai quand on doit retoucher plusieurs fois ses menus !

A noter que sur la deuxième génération des produits Pinnacle repris par Avid puis Corel on peut réaliser plus de deux niveaux, mais pas plusieurs vidéos d'introduction, car une vidéo reviendra au menu qui l'a appelé et non au menu suivant comme c'était le cas avec les versions précédentes. Et toujours pas de smartrendering une notion complètement zappée chez Pinnacle.

Cela étant, après la réalisation d'une dizaine de BD de 2 heures, je n'ai jamais rencontré les défauts que tu signales avec Pinnacle 14 (colorimétrie ou pixélisation). Cela reste fluide sans saccade.

Mais le jour où je trouverai l'authoring équivalent à workshop 2 pour le BD... je prends.

Je n'ai pas pu tester Adobe encore CS6 car la version d'évaluation n'inclut pas l'authoring (pourquoi ?). Acheter la suite à 1000 Euros pour le test de l'authoring, c'est un peu gros.

En fait nos développeurs grand public ne se préoccupent pas des besoin de celui-ci, mais plagient les logiciels développés pour les professionnels sans se préoccuper de savoir si c'est adapté à nos besoins. Une palanquée d'effets "holliwwodiens" bien clinquants pour faire bien et le tour est joué.

Donc si j'ai indiqué que j'avais une solution c'est que j'avais fait plusieurs tests au préalable pour aboutir, disons à un compromis acceptable par rapport à mes besoins, mais ce n'est pas la panacée, loin de là.

Désolé d'avoir été un peu long, mais merci d'alimenter cette rubrique, c'est de ce type d'échange que peut naître la lumière, car seul on est bien démuni face à la complexité du sujet.

Cordialement,

Yann

Nota : on diverge un peu loin du sujet d'origine !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je poste sur ce fil car je pense que Noël ou YANN256 pourrait me répondre.

J'ai moi-même un Sony CX740 mais là n'est pas le problème. Je lis ici que vous visionner directement en m2ts. Je voudrais savoir comment vous faite car je ne sais pas comment monter un film issus du caméscope en gardant le fichier mt2s, je n'ai peut-être pas le logiciel adéquate. J'ai MAGIX Video Deluxe 2013 Plus.Je vois que je peux exporter en différentes qualités et au formats MPEG2 , MPEG 4 ou Windows Media ; j'ai vu qu'en allant sur le menu de gravure je peux enregistrer un fichier en AVCHD mais je pense qu'il y réencodage,

En partant du fichier issus du camescope 50p, et en ouvrant MAGIX en PAL full HD 50p 16:9 je n'arrive pas à conserver 50 trames/s après réencodage, je fais fais la supposition que les 25 trames/s restituées donne un fichier moins qualitative.

J' ai consulté le lien de Thierry P. http://www.magazinev...ne.php?Clef=19 er je lis: « le MPEG-4 et ses nombreuses déclinaisons (dont le H.264 qui devient universel, le AVCHD) ». Ceci pourrait vouloir dire que je ne perds rien en réencondant mon fichier initial mt2s en MPEG4 mais je suppose que ce ne n'est pas vrai.

En fait j'aimerais pouvoir couper des scènes principalement au début et à la fin pour pouvoir conserver mon fichier initial mais supprimant des passages, actuellement je garde « précieusement » mon original mais j'ai de nombreux passages qui encombrent mes DD pour rien.

Mes questions ne sont sans doute pas claires comme ma compréhension de la vidéo et je dois mélanger beaucoup de choses.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement Noël serait mieux placé pour te répondre, car moi j'utilise Power Director11 et il m'est possible de garder le 50p après montage (ils ont alors l'extrension .m2ts, mais peu importe). Mais je pense que c'est aussi possible avec le Magix video de luxe 2013.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Suite à ta réponse je suis allé survoler le test de Power Directeur et ça m'a donné l'idée de chercher dans le menu Fichier plutôt que d'aller sur l'icone Exporter et là j'ai trouvé comment conserver le 50p mais en mp4.

Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites

A partir du moment où tu recodes, ce qui est inévitable après montage, tu perds un peu, du moins aux jointures des parties coupées, c'est pourquoi il est préférable d'utiliser un logiciel qui ne recode que ce qui a été modifié (le smartrendering ou codage intelligent). Mais c'est quasiment imperceptible à l'oeil. Si tu comptes visualiser directement les fichiers de tes montages, il vaut mieux effectivement rester en 50p lors de l'encodage après montage, la qualité restera intacte. Par contre si on souhaite les assembler en blu-ray qui pour l'instant ne connait pas l'avchd (mp4) 50p, il faut choisir entre le 50i au 25p et moi je préfère le 50i question fluidité en tous cas dans mon environnement, sous réserve de le faire au montage et non après. Bien entendu on perd un peu dans le blu-ray en précision d'image, mais c'est imperceptible dès qu'on s'éloigne un peu de l'écran. Rien à voir de toute façon avec le DVD standard !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement Noël serait mieux placé pour te répondre, car moi j'utilise Power Director11 et il m'est possible de garder le 50p après montage (ils ont alors l'extrension .m2ts, mais peu importe). Mais je pense que c'est aussi possible avec le Magix video de luxe 2013.

Bonjour Yann256 et Venise55,

Suite à cette question, j'ai mis une procédure en images pour sortir des fichiers m2ts en 50p avec VDL 2013:

C'est ici !

Yann256, au sujet du Smartrendering, mon expérience m'a montré, que pour un montage comprenant de nombreuses coupures dans les clips, des transitions, du titrage etc ... il est recommandé de ne pas utiliser le Smart Rendering, mais de faire systématiquement un réencodage qui est invisible même sur un grand téléviseur. Sinon, le mélange en permanence de zones réencodées et non réencodées amène de temps en temps des raccords avec quelques images pixellisées que malheureusement on ne découvre pas obligatoirement à la première lecture du montage.

En plus la recherche des zones à réencodéer fait perdre du temps et le temps d'encodage avec smartrendering est parfois plus long qu'en faisant un réencodage complet.

Le but du SmartRendering, c'est surtout pour empiler des "montages déjà faits" sur la time line dans le but de sortir un fichier unique ou dans le but d'une compilation pour DVD-AVCHD ou Blu-ray.

L'autre utilité du SmartRendering c'est d'ajouter l'ensemble des clips d'un même sujet pour visionner vite fait le résultat avant montage.

Nota: Il serait préférable d'ouvrir des sujets sur le montage, dans la bonne rubrique et non ici, où c'est fait principalement pour parler du CX740.

MERCI.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut à tous et à notre NOEL national !!!

Resté dans mes tergiversations, j'en suis arrivé à une conclusion qui peut concerner la fiction et le documentaire (artisanaux) mais pas forcément les reporters clients des prosumers.

Les résultats obtenus avec le cx740 n'ont rien à envier aux gros tri-cmos. Alors pourquoi qu'en capteur 1/3, on devrait se ruiner pour pas faire mieux sinon gagner en focales à usages exceptionnels ?

Je yeute actuellement les premières vidéos de la vg900 (sur youtube notamment) et je m'aperçois que certains mettent n'importe quoi comme objectifs ! Ce qui retire tout l'attrait du capteur S35. Pour l'heure, les clips les mieux réussis sont réalisés avec des zeiss onéreux.

Le cx740 en a déjà un, intégré et compris dans le prix. Avec, on a des rushes très honorables.

Ma conclusion, et après vous pourrez me dire "Ouais, c'est çà, retournes faire ta grasse matinée", c'est que quitte à finir sur la paille, autant viser le vg900 avec les bons cailloux et garder son cx740 pour les repérages, les repètes, voire en seconde caméra pour des plans cut, pendant qu'on y est.

(Oui, aussi pour la famille, si vous voulez ...)

Au cinéma (le vrai), on utilise souvent un naufrage pour métaphoriser la passion. La nôtre n'échappe pas à ce contexte.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

Et pour ceux qui recherchent un complément optique FishEye pour la série CX730/740 ...

Voici le post où on en parle: Cliquer ici !

post-4619-0-11011000-1355787443.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

En cherchant des infos sur l'extension de garantie ( vu que j'avais acheté la mienne sur pixmania), je viens de voir que le modèle CX730 est dispo à 800€ pendant deux jours

http://www.pixmania.com/fr/fr/11950860/art/sony/camescope-haute-definitio.html

D'ailleurs, si certains ont réussi à prendre une extension de garantie avec ce modèle, je serais intéressé pour savoir comment ils ont fait.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

J'ai mis sur Vimeo un petit film montrant les qualités du stabilisateur du CX740 à toutes les focales ...

"Aventure dans les arbres" ... le parcours ROUGE est à 15 m du sol ...

Il se situe dans la "Base de loisirs" de St Quentin en Yvelines.

Pour voir le film, le mot de passe c'est: doudou

C'est ici

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut !!!

NOEL, il touche toujours sa bille notre steadyshot !!! Autre avantage, il permet aussi de suivre les élucubrations sur parcours rouge des petits enfants ou des petits neveux ! Sans risque et les 2 pieds sur terre, même si çà se paie en contre-plongées. Mais finies les vidéos indigestes qui donnent le mal de mer aux spectateurs confortablement assis chez eux, en sécurité devant leur ordi !!!

Autre méditation, sauf pour un clip sur Rome (du cx730) sur Youtube, un peu énervé que le net puisse aussi peu restituer la qualité native de nos rushes.

Mon 52" est moins ingrat !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Autre méditation, sauf pour un clip sur Rome (du cx730) sur Youtube, un peu énervé que le net puisse aussi peu restituer la qualité native de nos rushes.

Mon 52" est moins ingrat !

OK... c'est une restitution sur Vimeo en 1280, sans oublier qu'ils ont réencodé à partir de mon fichier sorti de Magix au format pour le web (mp4 en 1280 25p au débit moyen de 4 mbits/s).

D'accord ce n'est pas la qualité d'origine (50p à 28 Mbits/s), mais malgré tout je trouve que la qualité est très correcte sur Vimeo à condition de bien avoir l'option "HD ON" et non HD OFF.

Si le débit reçu par Internet n'est pas assez rapide pour l'option "HD ON", ne pas oublier de mettre sur pause et d'attendre que le thermomètre se remplisse, sinon les arrêts de lecture font que c'est c'est trop désagréable à regarder.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cher NOEL, bien-sûr que je ne m'en prend pas à ton travail puisque je connais la qualité que tu obtiens chez toi.

En fait, c'est justement pour toi que je rage ! On dirait que tu as fait çà avec un modèle bas de gamme alors qu'on sait tous les deux que ce n'est pas le cas.

Bon, le steadyshot aide à rétablir la vérité et je ne fais que défendre ton honneur devant ton public !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait, c'est justement pour toi que je rage ! On dirait que tu as fait çà avec un modèle bas de gamme alors qu'on sait tous les deux que ce n'est pas le cas.

Je ne comprends pas quelle qualité tu obtiens sur ton PC...

car chez moi ça n'a quand même rien à voir avec des images de bas de gamme.

Vois-tu quand même une différence entre HD ON et HD OFF ???

Car effectivement c'est mauvais avec HD OFF et en plein écran.

Néanmoins, il est évident qu'il y a une grande différence entre:

- une sortie avec Magix en Full HD 50p à 26/28 Mbits/s 1640 Mo

- une sortie avec Magix pour le Web en 1280 25p à 4 Mbits/s 300 Mo

- la sortie Vimeo qui réencode et divise par 2 le volume en Mo 150 Mo

Voilà les images pour chacun des 3 niveaux (on voit effectivement la dégradation):

Modification:

J'ai supprimé les 3 photos, car finalement elles sont trop dégradées pour tenir un minimum de place sur le serveur de magazine video et c'est compréhensible.

Un photo d'un film Full HD fait autour de 1,5 Mo, alors qu'un fois mise sur le serveur elle ne fait plus que 200 Ko.

J'ai cherché des sites d'upload, mais même problème une dégradation importante par la compression.

Finalement, il n' y a que les photos envoyées par email qui peuvent se transmettre sans dégradation.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Coucou NOEL, un immense merci pour le détail des étapes !!!

Reconnais que nous sommes en AVCHD et que passer de 1080/50p en 28mbps à 720/25p 4mps ne se fait pas sans dégâts ! En effet, c'est pas la cata mais je ne retrouve pas la vivacité et les nuances des rushes maison lus sur le 17" du portable et le 52" de la tvhd !

Puisqu'on en est ici à partager nos méditations pour aussi progresser ensemble, osons alors une comparaison avec le clip du test de Thierry P. qui a suivi le même processus ! Sur youtube comme sur vimeo, je n'ai remarqué le défaut de downconversion que sur les promeneurs dans le parc, vus trop petits et trop loin.

Le reste conserve sa qualité, pas d'origine mais presque ! Il donne une vraie opinion du cx740. Mais Thierry P., en bon journaliste testeur (oups, çà mousse !), s'est sans doute fixé un cahier des charges pour diffuser, un PAD sauce internet. Tiens, oui, pourquoi la télé et pas nous ???

A ton tour de dérouiller un peu et c'est très amical, ton image source démontre que tu n'es pas en exposition manuelle et que ton zebra n'est pas activé !!! Résultat : perte de contraste, couleurs fades puis blancs cramés et pas balancés sur l'image diffusée !!!

Avec ou sans l'accent du midi, je sens que je passe par tous les noms mais çà fait du bien de malmener notre NOEL, jamais avare de générosité à sens unique !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouh la la, pas de réponse de NOEL !!!

Peut-être les fêtes ou alors, la pilule qui est trop mal passée ! Ce n'était pas le but !!!

Dommage, cet après-midi, je suis revenu bredouille de rushes pour envoyer une démo illustrant mes propos. Rien vu d'intéressant et on a osé m'interdire de camescope. Ce n'est que partie remise.

Je me rend compte de la valeur affective du montage de NOEL et je souhaitais seulement défendre en général, une qualité de diffusion sur les sites de partage.

Je reconnais qu'il n'avait pas à subir toute la brutalité de ma démarche et je lui réitère devant vous tous, les excuses que je viens de lui adresser par MP.

En outre, j'avoue avoir aussi examiné mes rushes persos et bien que non destinés au net, je me suis basé sur les 3 étapes qu'il a eu la gentillesse de poster pour évaluer les propres dégâts que je rencontrerais sur certaines prises.

Tiens, je me donne deux claques à moi-même !!!

J'ajoute pour ceux qui n'auraient pas encore compris, que NOEL est un membre toujours disponible et d'un apport précieux, qui mérite un profond respect personnel.

Si, si, j'insiste car quand je veux lui taper très fort sur l'épaule, je le fais franchement et comme il s'honore de refuser toute violence, il peut croire que c'est pour lui faire mal ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Ciné7,

Je ne suis pas fâché, mais avant de répondre j'ai fait divers tests.

Personnellement j'ai toujours constaté des dégâts sur Vimeo.

D'autre part la qualité dépend à la fois du type d'encodage envoyé et du type des images, car en général le contraste est accentué avec une grande perte des tons intermédiaires.

Quand le contraste est grand (dans mon cas au moins 50% en contrejour), soleil souvent caché derrière de la verdure et des arbres , donc difficile d'avoir mieux sur Vimeo qui accentue les contrastes et dégrade nettement par rapport à l'original transmis, qui lui même est déjà dégradé pour ne pas avoir un temps de transmission trop long. En 1280x720 à 4 Mbit/s c'est une heure et 15 minutes de temps de transmission pour 8mn de film. Pour avoir mieux, peut-être sur YouTube en FullHD, ce serait 900 Mo à transmettre, donc à la même vitesse pratiquement 4 heures de transmission. Pour ton info, le débit du film sur vimeo ce n'est pas 4 Mbits/s, mais en final 2,6 Mbits/s.

Concernant des images dans le forum, c'est un peu le même phénomème de dégradation, voir les changements et l'explication que j'ai mis dans le post concerné (images supprimées).

Enfin, tu m'amuses quand tu parles de faire des réglages en manuel avec le zebra !!!!!!

Le film ... c'est courir sans arrêt pour trouver un endroit pour filmer avec de la végétation au sol qu'il faut contourner sans arrêt ... ce sont presque toutes des prises de vue dirigées vers le ciel, dans presque toutes les directions (sur 360°) par rapport au soleil ... c'est un tournage de 14 h à 17 h (d'abord l'initiation par un moniteur, ensuite le parcours bleu, puis le parcours rouge) ... au total plus de 1 heure de rushes, de la concentration permanente car il faut suivre les évènements quand le train est en marche... on n'a aucune minute pour se détendre ... et rêver ...

Il ne s'agit pas d'une fiction .... ton rêve ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...