Jump to content
  • ×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

      Only 75 emoji are allowed.

    ×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

    ×   Your previous content has been restored.   Clear editor

    ×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



  • NOTRE SÉLECTION D'ARTICLES PREMIUM

  • LES DISCUSSIONS TECHNIQUES RÉCENTES

    • Bonjour Thierry,  En dehors des considérations techniques qui m'échappent un peu... et même beaucoup, je vois là la première difficulté. Qui décide que les conditions sont favorables ? Par exemple "soleil et vent", pour l'organisateur : favorable ; pour le vidéaste : galère. Et sur 3 jours,si la météo évolue, on change de configuration ? Je crois qu'il faut être très clair au départ sur "qui décide de quoi" .  A l'heure de "zoom" et autres "facebbok live", on tire encore des câbles de 50 m pour transmettre de la vidéo ? Bon courage
    • Bonjour,   Ne connaissant pas bien ce soft, il y a sans doute d'autres solutions, mais celle qui me vient à l'esprit est en capture d'écran :
    • Pour une fois, je vais demander un partage d'impressions techniques...   Je recherche un retour d'expérience (ou vos impressions techniques) pour un projet de tournage qui me paraît "ardu" (si on voit le verre à moitié plein), ou "galère" (si on voit le verre à moitié vide) ou encore "hautement risqué et stressant" (si on voit le verre quasi vide).   C'est un projet qui concentre plusieurs difficultés techniques vidéo. Il m'a donc semblé qu'il avait toute sa place ici.     Bien comprendre la demande par rapport à la configuration des lieux : -A l'origine, il s'agit de débats à filmer en extérieur dans une clairière à l'ombre de grands arbres autour du 20 août pendant 2 ou 3 jours. Une simple captation, à 2 caméras indépendantes, angles croisés. Pas d'écran de vidéoprojection.   MAIS si les conditions météo sont peu favorables (coup de froid, pluie constante...), il faut absolument un plan B. Le plan B c'est une salle qui contient 400 places. Nommons-la "Salle A".   -dans le cadre des mesures sanitaires, la salle A ne va pouvoir accueillir que 200 personnes maxi, peut-être même moins. Du coup l'idée de l'organisateur est d'accueillir 200 personnes maxi dans cette salle A et d'utiliser une salle B attenante pour placer 200 autres personnes. Les débatteurs seront dans la salle A.   -l'idée de l'organisateur : 2 caméras filmeraient dans la salle A et on diffuserait parallèlement par liaison câblée dans la salle B avec un vidéoprojecteur.   -Comme on le voit sur la photo, les 2 salles sont distantes à vol d'oiseau de 20 mètres environ seulement. L'emplacement des caméras / et le vidéoprojecteur est encore sujet à discussion, j'ai simulé à la louche et Google m'indique déjà une distance minimum de 47 mètres environ. Je sais qu'un câble, en plus, ça ne va pas forcément tout droit tout le temps !   Bien comprendre le contexte : -des invités prestigieux. Pas le droit à l'erreur. -un budget pas énorme, de type associatif -des normes de sécurité à respecter (accueil de public), je pense aux câbles et à la pluie. -prise de son directe via HP dans la salle A. mais il faut q'uon entende le son dans la salle B aussi. -pour le moment, 2 caméras prévues avec des sorties mini-HDMI et micro-USB (j'en vois sourire...). Autres caméras envisageables mais coût budgétaire, préparation supplémentaire pour s'habituer aux caméras, etc. -une régie Blackmagic ATEM mini si besoin (*) -on aura peu de temps pour répéter a priori.   (*) On peut imaginer une variante dans laquelle une seule des 2 caméras diffuserait en salle B, ce qui éviterait de passer par une régie vidéo et simplifierait déjà le schéma technique.   Que pensez-vous de tout cela ? 
×
×
  • Create New...