Jump to content

Vidéaste passionné cherche à se faire connaître


Recommended Posts

Bonjour tout le monde,

Beaucoup d'entre vous ont une expérience plus avancée que le mienne.

Je me présente Bruno Ceci, vidéaste amateur à Chateaurenard. La vidéo ne me permet pas de vivre ; c'est une passion que j'ai développée au fil des années. J'ai à mon actif plusieurs films de captation de concerts de chant, deux spectacles, et un documentaire que j'ai réalisé l'année dernière, que je vous invite à regarder :

Mais malgrés les succès que j'ai avec le public visé par mes vidéos, je ne fait pas autant de films que je le pourrai et surtout que je le voudrais.

Et pour y remédier je cherche à attirer une clientelle parmis les associations locales. Enfin uniquement celles susceptibles d'être intéresssées par une vidéo.

J'ai fait afficher une annonce très soignée à la maison des associations, mais je pense que ça ne suffit pas.

J'ai envoyé deux e.mails à des associations qui sont restés sans réponse. Et comment savoir pourquoi ils n'ont pas répondu ? La plupart du temps quand on n'est pas intéressé on ne le dis pas. Sauf quand on est harcelé sans cesse... Mais je n'ai aucun intéret à en arriver là.

J'ai pensé aussi à téléphoner ; mais comment convaincre au bout du fil ? Quels arguments avancer ?

Je n'ai pas un relationnel super facile, et je n'aime pas lècher le cul des gens en leur faisant des compliments que je ne pense pas.

Je compte faire payer mes prestations, pas trop cher car je ne suis pas pro. Mais en tout cas je ne le propose pas gratuitement.

Une personne que je connais assez bien (ingénieur du son) m'a dit que parler du prix ce n'est pas important, qu'il faut d'abord donner envie de faire appel à ses service. Et je pense qu'il a raison.

Je pense avoir de meilleures chances de convaincre par téléphone, mais je préfère avoir la personne à convaincre devant moi, car c'est plus facile.

En ce moment je suis dans un cercle vicieux, je n'avance pas. J'ai besoin de vos conseils s'il vous plait. Merci

Bruno

Link to post
Share on other sites

Bonjour Brunartiste

Et bienvenue

Je ne parle pas du fond qui a l'air très intéressant,mais la forme:

Je trouve ce documentaire trop long et trop saccadé,pas assez de liaison entre les époques et les faits,il y de bonnes choses malgré tout.

Avec quel logiciel faites vous vos montages?

Tout ceci n'est que mon avis

Bonne continuation

Link to post
Share on other sites

Bonjour titof44

Le sujet que j'ai ouvert porte sur des conseils d'odre relationnels et tactiques pour me faire connaître en tant que vidéaste.

La vidéo présentée n'était là que pour vous donner un apperçu de mon talent ; et non pas pour qu'elle devienne le sujet principal d'échange.

Et s'il vous plait, vous les autres utilisateurs de ce forum, j'aimerais que vous vous concentriez sur votre expérience qui puisse m'être profitable pour me faire connaître.

Comme je l'ai expliqué précédemment, je ne sais pas comment démarcher.

Je vais quand même répondre à votre question Titof44 au sujet du logiciel utilisé : j'utilise Magix vidéo deluxe 2013 premium.

J'ai beaucoup utilisé les images clés pour les animations. Et malgrés le fait que ce documentaire ne vous plaise pas ainsi, je n'ai aucune intention de le modifier. Et j'y ai passé des heures et des heures que je n'ai pas comptées ; pour qu'il ait la qualité qu'il a. Et ce faisant j'y ai beaucoup appris.

Le texte en voix off je ne l'ai pas fait moi-même la plupart du temps. Tout le travail de documentation a été fait par l'association Migné Auxances Mémoire.

Et pour faire un documentaire moins saccadé celà suppose un travail différent. Je pense que d'organiser le documentaire de la sorte amène quelque chose de différent que l'on ne voit pas souvent. Il n'y a pas qu'une façon de faire un documentaire ; on n'est pas obligé de raconter une histoire du début à la fin.

Bruno.

Link to post
Share on other sites

bonsoir brunartiste,

Je n'ai pas dit que je n'aimais pas j'ai simplement souligné que je le trouvais trop long malgré de bon moment.

Je n'ai aucune intention que vous changiez quoique ce soit;

Chacun choisit son style, et celui ci en est un exemple

bonne continuation dans vos démarches de vous faire connaître.

Link to post
Share on other sites

Brunartiste,

Depuis quelques années maintenant, nous avons mis en place une rubrique du Forum dans laquelle les membres nouveaux (votre cas) postent une vidéo pour se faire connaître et recueillir des avis. Les membres "spectateurs" ont donc le réflexe presque pavlovien :smiley16: de réagir à la vidéo, a fortiori si vous invitez à la regarder et que le mode "lecteur intégré" s'affiche par défaut. Hormis cette remarque, nous avons bien compris votre démarche mais sur les Forums du monde entier, les hors sujets, les digressions, ou simplement les quiproquos, sont légion, vous les éviterez difficilement.

Par ailleurs, peut-être que titof44 avait dans l'idée - c'est en tout cas celle qui vient à l'esprit - que l'une des méthodes que vous pourriez utiliser est celle de montrer vos films, avec des images les plus convaincantes possibles. D'où son avis "filmique" en décalage de votre attente.

Pour ma part, je vous recommanderais d'envoyer des liens vers vos vidéos dans voss emails. Je n'ai pas bien compris si vous aviez opéré de la sorte, car vous évoquez des affiches (la maison des associations) et des emails restés sans réponse, sans préciser si vous placez des liens vers vos vidéos. Sauf si j'ai mal compris, ce qui reste toujours possible...

En tout cas votre question est intéressante. De mémoire, c'est la première fois qu'elle est posée sous cet angle.

Link to post
Share on other sites

Bonjour Brunartiste,

Bravo, j'ai bien aimé ton documentaire. C'est bien ficelé, bons bruitages, bien documenté et très instructif.

J'ai aussi apprécié la qualité du montage et j'imagine le nombre d'heures que cela représente (je monte aussi avec Magix VDL depuis 2004 - actuellement avec VDL 2014 Prem).

Tu as aussi su éviter dans ton montage l'utilisation excessive d'effets spéciaux de transition (types fish-eye, fenêtres déformantes etc...) qui lasse très vite et fait généralement fort "amateur".

La vidéo ne me permet pas de vivre

Dur dur en effet. Je n'ai malheureusement pas de solution magique à te proposer. Il te faudra en effet persévérer et tout tenter. Et si tu réalisais un petit montage "publicitaire" avec de COURTS extraits de tes réalisations, te présenter etc...? (celui que tu nous montres n'est pas dans ce registre).

J'ai envoyé deux e.mails à des associations qui sont restés sans réponse.

De simples e-mails ne vont peut-être pas les mettre en appétit ?

Je n'ai pas un relationnel super facile

Effectivement, ça handicape mais ça peut se travailler. Prends des conseils à gauche à droite.

Une personne que je connais assez bien (ingénieur du son) m'a dit que parler du prix ce n'est pas important, qu'il faut d'abord donner envie de faire appel à ses service. Et je pense qu'il a raison.

Moi aussi.

Sur ta vidéo maintenant j'ai noté ceci : (ne le prends pas comme des instructions mais de simples observations qui n'engagent que moi, tu en fais ce que tu veux) :

- à 0:51 : il y a une résonnance dans le son de la présentation. Peux-tu améliorer ?

- à 12:52 : j'ai trouvé le son un peu nasillard.

- à 6:57 : un léger décrochage de l'image

- à 9:22 : effet de feu sur l'image un brin trop long

- Dans l'ensemble : les plans sur images fixes me semblent un peu long;

- Générique de fin un peu longuet à mon sens.

Bref, rien de bien méchant.

Je te souhaite en tous cas de réussir car le talent et la passion sont là. Tu as pleins d'atouts.

Bonne chance.

PS : je me demande si ce sujet ne devrait pas se trouver plutôt dans la rubrique "Hors Technique - Vivre de la vidéo..."

Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Thierry P, en fait j'ai mis un lien vers la vidéo la plus intéressante dans les trois mails envoyés. Un des mails est mal arrivé " DELIVERY Status " reçu peu de temps après.

Pour me faire connaître mieux j'ai mis des extraits vidéos disponibles dans la mèmoire de ma tablette tactile. Dans le cas où je m'entretiens avec un demandeur potentiel pour mes prestations vidéo. Car prouver ses compétences c'est mieux que de baratiner.

C'est pratique pour lire les vidéos ; malheureusement il y a parfois des bloquages(arrêts) ; il me manque juste un support pour le faire tenir debout.

Autre démarche, mais qui cette fois vise des artistes ou compagnies des spaecles...

J'ai fait paraître une annonce sur internet, sur le site qui organises les spectacles off du festival d'Avignon. L'annonce est acceptée et validée, ; j'ai vérifié.

Celà dit je n'ai pas mis de lien, vers aucune vidéo. Pas par négligence mais parce que je ne pensais pas qu'elle resterait sur internet ; je pensais qu'elle serait peut être publiée sur l'énorme bouquin qui références les spectacles. Mais Non.

Peut être que je peux encore remédier à ça.

Je ne sais pas quel succès celà aura ; trop tôt pour le dire. Mais ça marchera un mois en tout et pour tout ; le temps du festival.

Il va falloir trouver à m'occuper avant et après.

Autre initiative pour laquelle il faudra attendre ; la journée des associations de Chateaurenard en Septembre.

C'est important car il y aura une grande partie des associations locales présentes toutes en même temps. Ma tablette tactile sera précieuse pour les convaincre.

J'ai tout intéret à prendre une journée de repos ce jour là. Car je suis plongeur en restauration ; ça tombe jamais au bon moment.

La journée des associations est organisée en fonction de ceux qui ont des horraires de bureau.

Et tout cas, quelle que soit la personne que je devrais convaincre, alle devra savoir que j'ai des contraintes horraires. Je ne peux filmer librement que le Dimanche après midi après 16h00 le Lundi toute la journée ou Mardi après midi après le service. En dehors de ça je peux travailler sur le montage tous les jours s'il le faut.

Bruno.

Link to post
Share on other sites

Pour vous donner une idée de ma façon de démarcher.

Voici un des mails que j'ai envoyés :

Bonjour Mr Jouve,

Je suis arrivé à Chateaurenard en 2008, je suis vidéaste amateur passionné.
Je ne peux pas savoir toutes les choses que vous avez faites depuis plus de 20 ans. Mais je pense que les actions de conservation du patrimoine que vous faites, sont importantes pour que toutes les villes ne se ressemblent pas. Et pour que la ville ne se contente pas d'être un milieu de vie fonctionnel avec commerces, business et industries. Une ville sans âme.
Je connais une association qui ressemble à la votre pour qui j'ai fait un documentaire en 2014. C'est un documentaire sur les carrières de calcaires de Migné Auxances, que je vous invite à regarder : https://www.youtube.com/watch?v=4nqByo85Poo
Cette association (Migné Auxances Mémoires) pour qui j'ai réalisé ce documentaire, recueille des informations sur la commune, les tries, et publie son livre. Ce sont au moins 15 ans de recherches qui ont été mises à contribution pour recueillir le résumé du président, le texte de la narration. Et pour ma part plusieurs années de perfectionnement dans le montage et la vidéo, pour valoriser le temps de recherche des membres de l'association.

Imaginez ce que cela représente si l'association avait essayé de faire ce documentaire toute seule...
Ce que je vous propose c'est de faire un film court, un mini documentaire qui relate la vie de l'association et l'histoire de la ville de Chateaurenard. Un film demande beaucoup de temps ; et votre temps est précieux. Tandis que moi comme c'est ma passion, ça ne me dérange pas.

La vidéo est un moyen de communication de plus en plus utilisé. Rendez-vous compte de ce que cela représente, de réunir le meilleur de ce que vous avez fait depuis 20 ans dans une vidéo... D'expliquer tout ça sans avoir à faire le tour de la ville à chaque fois. De pouvoir sensibiliser un plus large public au patrimoine de Chateaurenard et à vos actions.
Ce film pourrait être diffusé, à la maison des associations, à la bibliothèque, pour les écoles. Que sais-je...
Ce film pourrait être vu par le maire de Chateaurenard Bernard Reynes. Et servir pour les nouveaux résidents qui arrivent chaque année dans la ville, à mieux comprendre son histoire.
Réfléchissez-y.
Mon numéro de portable est le : 06 33 94 03 19
Au revoir.

Bruno Ceci.

Link to post
Share on other sites

Et si tu réalisais un petit montage "publicitaire" avec de COURTS extraits de tes réalisations, te présenter etc...? (celui que tu nous montres n'est pas dans ce registre).

Barzoi, ton idée est bonne. C'est quelque chose que je ne ferais pas spontanément.

Pour que ça marche il faut un vrai travail de fond et de forme. On peut toujours le faire, je parle d'un point de vue efficacité d’inpact.

Il faut sortir une feuille de papier et écrire, ou mon traitement de texte.

Il faudrait aussi envisager de restaurer mon compte Youtube.

En dehors d'internet ça n'a pas d’intérêt. Car ce que j'expliquerais dans la vidéo je peux aussi bien le faire oralement devant mon interlocuteur.

Merci du conseil. Bruno

Link to post
Share on other sites

A mon avis il faut faire une sorte de "showreel" sur les réseaux sociaux,petit clip reprenant des extraits de tes reportages,bien présenter ta chaine youtube,mettre a la fin de tes vidéos soit ton adresse mail soit le lien pour youtube

Peut être aller dans des associations ou des festivals ou des réunions sportives faire quelques plans puis présenter ces petits montage (gratuitement)en proposant vos services pour une prochaine journée

Cdlt

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...

Bonjour,

Pour ceux qui ont témoigné de l’intérêt pour mon sujet. Ma situation n'a pas changé radicalement mais actuellement j'ai un projet.

Je dois faire une vidéo de 3 minutes instructive et pédagogique à destination des enfants. Pour une association de connaisseurs d'un château en ruine à Chateaurenard.

J'aurais les détails pour commencer à travailler la semaine prochaine.

Je pense que se mettre à la place d'enfants est un défi plus grand à relever. 3 minutes c'est pour que les enfants de baissent pas l'attention ; il est plus facile de les rendre attentifs pour une plus courte période.

Néanmoins je n'ai que ce projet, pour l'instant. Une fois qu'il sera fini il faudra m'en trouver un autre.

Bruno.

Link to post
Share on other sites

Bonjour Brunartiste et félicitations pour ce projet patrimonial destiné aux enfants.

Concernant ta promo, je me suis mis à la place de M. JOUVE recevant ton courrier ou ton courriel. Je vois un "vidéaste amateur passionné" qui s'intéresse à l'activité de l'association. Le réflexe est de me dire (en moi-même) : "Que me veut-il celui-là ? Pourquoi vient-il m'agresser avec son démarchage ? Il n'a qu'à venir s'inscrire à l'asso et voir ce qu'il veut faire en vidéo ! Chacun participe à notre action comme il l'entend et je n'ai pas à y réfléchir".

Bref, je reste dans le registre bénévolat ("vidéaste amateur passionné") puis j'en arrive néanmoins à me poser la question : "A moins qu'il cherche à s'faire un p'tit billet mais là, qu'est-ce que je peux faire pour lui ?".

En vidéo, nous sommes confrontés à une particularité : Nous devons venir avec UN PROJET parce que nous sommes considérés comme des créatifs. Ensuite, on peut négocier.

Ne proposer que ses services dépend des besoins et donc des idées des autres. Il faut attendre qu'elles surgissent et provoquent leur volonté à eux de les concrétiser pour aller jusqu'à se souvenir de toi et que de toi.

Link to post
Share on other sites

Je ne peux que :eusa_clap: la finesse d'analyse de Ciné7

Donc pour toi c'est:

1°Quel est ta cible souhaité? Comment évalue tu ton réel niveau de compétence par rapport à ta niche d'intervention ? :pour cela le marché est impitoyable!

2°Où la trouver et comment la toucher ? (il faut être précis pour le 1°)

3°Tes possibilités techniques et disponibilités pour assurer cette tâche ?

4° Combien ? Cela veut dire combien cela vaut sur le marché réel...

Donc bon courage pour ce prochain challenge vidéo qui montrera une autre facette de ton talent, donc gros enjeu !

La vidéo, c'est comme l'écrit, de la BD au roman, de la biographie à un reportage d'entreprise dans un magazine hebdo, de la science fiction à un interview...on ne fait pas tout à fait le même métier.

Link to post
Share on other sites

Bonjour,

En d'autres termes Ciné 7, Il y a un travail de fond à faire sur la façon d'aborder les gens.

J'ai trop tendance à voir les choses à court terme et très peu à long terme.

Mais tu as raison quand tu dis qu'il faut proposer des projets et ne pas se contenter des idées des autres. Ça me demandera une réflexion, pas forcément évidente.

En tout cas ce que j'ai compris c'est que ma manière de démarcher n'était pas la plus intelligente.

Proposer quelque chose d'innovant et d'intéressant est alors primordial ; ça demande entre autre de connaître le sujet.

De mon côté mes centres d'intérets sont limités et j'ai des connaissances sur peu de sujets. De plus j'ai le Syndrome d'Asperger (forme légère d'autisme) qui limite ma compréhension des gens. Pourtant ça ne se voit pas quand j'écris, et je suis plus compétant en vidéo que beaucoup de gens.

Quoi qu'il en soit même s'il est primordiale de comprendre les besoins des personnes ciblées ; jusqu'à un certain point.

Que ce soit bien clair, je ne cherche pas à faire du social. Si les gens sont contents de mes prestations c'est le but. Le but c'est de développer ma passion (à court et moyen terme.) A long terme je n'y suis pas encore.

Manu, voici un court résumé des réponses aux questions que tu viens de poser.

1 - La cible ce sont les associations locales qui d'habitude ne font pas appel aux professionnels. Qui ont éventuellement besoin de quelqu'un pour film de qualité pour pas très cher. Pour ne pas subir la concurrence des pros qui sont surentrainés, plus rapides, et ont des compétences plus complètes.

2 - Question importante. Le plus difficile c'est pas de savoir quels sont les moyens de démarcher ; c'est de savoir ceux qui marchent.

3 - Au niveau du matériel j'ai tout ce qu'il me faut pour proposer un résultat de qualité. Trépied c'est bon, micros c'est bon, caméscopes c'est bon, informatique c'est bon etc...

Niveau mobilité ça se complique, j'ai le permis B mais pas de voiture. Disponibilité difficile (je travaille en restauration), pas d'horaires de bureau.

4 - Combien ? Je ne suis pas un pro surentraîné. Je ne peux pas faire payer aussi cher que des pros.

Mes tarifs sont forcément en dessous.

Mais si le seul but c'est de gagner de l'argent, alors ce n'est pas très intéressant. De l'argent j'en gagne déjà en faisant un boulot de merde.

Bruno.

Link to post
Share on other sites

Bonsoir Bruno et MANU09 !

Ce qui ne veut pas dire que tu ne dois pas attendre les prestations que tu as démarchées mais qu'il faut aussi envisager des occasions de meubler tes périodes d'attente.

Le ton que tu utilises n'est pas en cause. J'attire ton attention sur le fait que tout le monde n'est pas toujours disponible d'esprit, ni porté sur la vidéo au moment de recevoir ton type de courrier.

Par contre, comme c'est de l'associatif, il sera au moins curieux de l'aspect bassement matériel de ta proposition. Tu ne peux pas entretenir le mystère budgétaire trop longtemps et tu peux déjà glisser plus ou moins subrepticement l'argument de la belle aubaine que tu représentes déjà par rapport à une prestation professionnelle (si tu ne demandes que des défraiements ou qu'une "modique" participation).

Si son action est d'entretenir un patrimoine historique ou culturel, chaque centime compte pour lui.

Pour les associations de théâtre, tu peux aussi proposer soit de filmer le spectacle soit seulement sa bande annonce (Devinez à qui je pense sur le forum ?).

Link to post
Share on other sites
Par contre, comme c'est de l'associatif, il sera au moins curieux de l'aspect bassement matériel de ta proposition. Tu ne peux pas entretenir le mystère budgétaire trop longtemps et tu peux déjà glisser plus ou moins subrepticement l'argument de la belle aubaine que tu représentes déjà par rapport à une prestation professionnelle (si tu ne demandes que des défraiements ou qu'une "modique" participation).

Ciné 7, l'aspect bassement matériel c'est ce que peuvent penser les membres d'associations.

Par contre moi, en ce qui me concerne, qu'est ce que je dois en penser que c'est bassement matériel de demander de l'argent en échange ?

Je ne vais pas faire l'hypocrite ; bien sûr que de gagner de l'argent en échange ça m'intéresse.

Mais ça ne m'intéresse pas d'en gagner à n'importe quel prix. Et les probabilités de gagner quelque chose avec un travail médiocre sont beaucoup plus faibles de toute façon.

Le matériel investi m'a coûté pas mal d'argent. Et le temps passé sur un projet représente un investissement aussi.

Je ne sais pas si je deviendrai auto entrepreneur un jour dans la vidéo. Mais ça ne risque pas d'arriver si je ne facture jamais mes vidéos.

Ta remarque que de facturer mes films est bassement matériel pour les associations ; ça veut dire quoi ?? Qu'est ce que je suis censé faire ?D

Je fais déjà un travail de merde (plongeur), où je fais souvent des heures supp comptées en récupération mais jamais payées. Mon temps passé à faire ça est pesant. De longs moments d'ennuis à attendre que ça se termine. J'ai 4 journées de travail divisées en deux. Enfin bref...

Si je ne facture pas mes films. Ça fait deux exploitations à supporter. :eusa_wall: Je trouve que ça fait un peu trop.

Selon toi Ciné 7 je devrai faire du bénévolat à la place ? Pour mieux convaincre les associations de faire appel à moi ? :huh:

Ou bien cela veut dire que la cible visée " les associations locales " n'est pas le meilleur choix ? il faut viser d'autres gens ??

Bruno.

Link to post
Share on other sites

Je dis "bassement matériel" sans te le reprocher à toi. Ce n'est pas la question la plus facile et agréable à aborder avec un futur partenaire.

Au contraire, je te conseille de l'évoquer avec douceur s'il le faut mais le plus vite possible. C'est plus clair pour tout le monde notamment parce que tu précises honnêtement que tu es vidéaste amateur passionné et que tout sera plus vite compris.

Pour ton projet éventuel d'auto-entrepreneur, il faut en effet envisager un investissement plus professionnel. L'actualité du jour de Canon et déjà celle de Sony te permet de cerner plus sereinement la question. Pas la peine de viser du très gros matos même s'il est vrai que les nouvelles petites gammes pro ne sont pas données non plus.

J'ai omis de te préciser à propos de ta vidéo d'exemple que ton sens du montage se perçoit et c'est très favorable pour ta publicité.

Link to post
Share on other sites

On peut tenter une première synthèse puisque l'on te connaît un peu mieux :
- tu es "un chercheur d'emploi" : ici ton cv c'est tes films et le prochain est toujours le plus important pour élargir ta cible ou te faire connaitre.
- You Tube est surement la forme la plus économique pour, avec Google +, créer, présenter, "illustrer ta chaîne de présentation" .
- dans un premier temps, je crois qu'il faut chercher à amortir ton matériel, grâce aux revenus générés par cette activité...et plus alors si affinité (ainsi tu peux définir la rémunération minimal )
- Un certain nombre de gens un peu "plus pro" sont sur le marché : ils ont un relationnel assez développé et sont prêt à faire des sacrifices, donc ils peuvent empiéter sur "ton territoire"

Bref continue à te faire connaitre, à augmenter la qualité de ta production... Souvent, c'est dans son voisinage/relationnel que l'on trouve des débouchés et tu dois rester ouvert à un élargissement (baptême, mariage, ..) sont aussi des activités à ne pas négliger, beaucoup ont commencé comme cela.

​En espérant que cela t'aide à mieux te définir et favoriser ta démarche...

Bonne journée

Link to post
Share on other sites

Bonsoir Brunartiste

J'ai commencé avec mon camescope à répondre aux demandes d'une institutrice pour les sorties des gamins sur des ateliers, ensuite au club de foot pour des tournois, ensuite pour des régates en mer ensuite....

Mais jamais en demandant d'argent a part les copies sur DVD( a l'époque)

Par contre ta volonté d'y aller est très respectable et je souhaite que du bonheur pour sortir de ta plonge et de tes horaires( je l'ai fait en tant qu'étudiant il y à 35 ans à La Baule)

bonne continuation et tiens nous au parfum!!!

cordialement

Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...

Bonjour utilisateurs du forum,

Voici quelques nouvelles par rapport à mon nouveau Projet...

Le film doit durer 3 minutes. J'ai dit à Mr Fournier de l'association " Les amis des Tours " que pour respecter cette durée, il fallait d'abord écrire une narration qui fasse moins de 3 minutes. Pour pouvoir illustrer les phrases.

Seulement voilà, un château est un sujet vaste. Nous n'avons pas encore terminé la narration. Et il reste des questions importantes à débattre pour sélectionner les infos à garder.

Mr Fournier doit me fournir un ou plusieurs plans d'époque. Je ne sais pas quand il les trouvera ni quand il me les apportera.

Il y a une précieuse maquette du château, qui représente l'époque où il était encore entier. Comme sur le documentaire des carrières des Lourdines j'ai une maquette à disposition. C'est une très bonne chose... Par contre, cette fois ci la maquette est englobée dans une vitrine qu'on ne peut pas enlever. On peut juste enlever le toit.

J'ai une mini grue vidéo qui m'aurait été très utile s'il n'y avait pas cette maudite vitrine. Et j'ai un slider d'1 mètre pour faire des travellings qui ne m'a quasiment jamais servi. Pour le slider ce sera moins gênant.

Je ne sais pas encore dans quelle mesure je vais utiliser la maquette, dans quelle situation j'utiliserai le(s) plan(s) que l'on va me fournir. Je ne sais pas comment animer les personnages mentionnés dans la narration qui n'est pas encore écrite.

Je ne sais pas quand j'aurais les réponses qui me manquent. C'est ce Samedi que j'ai rencontré Mr Fournier.

Il faut aussi garder en tête que ce film est destiné aux enfants de 6 à 11 ans (enfants du primaire)

Que ce soit des enfants le public, ne doit pas servir d'excuse pour faire un mauvais film. Comment animer les personnages, c'est un des problèmes à résoudre. Tout comme de raconter les méthodes de construction de façon ludique.

Je trouve que même si le film ne dure que 3 minutes, c'est déjà beaucoup. Compte tenu des décisions à prendre.

Mr Fournier m'a demandé combien je demandais pour ce film. J'ai répondu 50 - 60 €.

Ce sera une vidéo a petit budget. Je n'ai pas demandé plus compte tenue de la durée du film.

Une chose est sûre, il va falloir bien utiliser ma matière grise pour que le film soit réussi.

Bruno.

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



×
×
  • Create New...

Important Information

j'accepte les cookies de ce site