Jump to content

Etalonnage = Un tuto à ne pas suivre !


Recommended Posts

Bonjour,

Je viens de trouver cette vidéo sur youtube et je voudrais donner mon point de vue sur "l'affreuse" méprise qu'elle présente !

http://www.youtube.com/watch?v=4sblEu4x5ug

Je tiens à préciser que ce genre de Tuto pullule sur Internet, participant à faire croire que le rendu des films au cinéma est réalisé en post-production, grâce à la magie de l'étalonnage...

Il suffit d'acheter le "preset" Matrixx et vous avez la même image que dans Matrixx !

Ben non... c'est une connerie grave de croire cela...

Ce qui est amusant dans cette vidéo, c'est que les quelques exemples vidéo du jeune homme sont aussi moches avant et après étalonnage.

Les règles de traitement de la couleur qu'il présente, ne sont pas fausse !!

=> Il a bien compris (certainement en consultant d'autres Tuto sur Internet) comment fonctionne l'étalonnage.

Ce qu'il ne sait pas (pour n'avoir jamais travaillé sur un plateau de cinéma) c'est que la lumière et la couleur ne se font pas à la fin, mais au tournage !

La matière de la lumière est créée au tournage, elle est simplement magnifiée, caractérisée à l'étalonnage.

En bref, si le film est mal éclairé, ou pas éclairé convenablement, le meilleur étalonneur du monde ne pourra rien faire !

Les images de Matrixx, Fight Club ou James Bond sont produites par de très grands Chef Opérateurs / Directeurs Photo, et pas par des étalonneurs.

D'ailleurs dans les plus grands festivals du monde il n'y a pas de prix pour l'étalonneur, mais pour le Directeur Photo, car c'est lui qui fait l'image !

Sur un tournage on utilise des tonnes d'éclairages en intérieur comme en extérieur, le travail d'exposition du film (ou de la caméra numérique) est le résultat de nombreux tests..

C'est pour cela qu'on paye si cher un Directeur Photo, qu'on paye si cher des dizaines de techniciens lumière, d'électros, des tonnes de matériels d'éclairage, des camions générateurs...etc etc...

Pour exemple, le film de David Fincher Fight Club a été en film argentique (ainsi que Matrixx) et éclairé par le très grand Chef opérateur : Jeff Cronenweth

Tout le travail de la couleurs est fait au tournage, par le mixage de sources de différentes températures, sur les premiers et seconds plans, mélange de fluos / tungstène / HMI lumière du jours;, Bounces....

Si les films se faisaient en post-production à l'étalonnage, les producteurs feraient de grandes économies et les films se tourneraient en quelques jours...

Ne croyez pas ce que raconte ce garçon et tous les tutos de ce genre !

Car il explique que c'est celui qui peint le meuble qui fait tout, alors que c'est le menuisier.

C'est croire qu'une toute petite partie de la solution est la solution toute entière...

Ne croyez pas que ce soit méchant de ma part, car il n'y a pas que des bêtises dans cette vidéo.

Sauf que ce garçon a certainement appris ce qu'il sait au travers de tutos sur Internet, il n'a aucune formation, ni aucune connaissance du tournage, ni de la lumière.

Il véhicule donc des principes faux, sur des bases réelles, et inversement, des principes justes sur des bases fausses...

LUCIDE

Link to post
Share on other sites

Merci Fran6 pour cette indication.

D'ailleurs tu as mis sur un autre forum dédié Canon, une vidéo sur l'éclairage avec un drap noir .

Très intéressante.

Link to post
Share on other sites

Bonjour,

A mince, je suis abonné a sa chaine... J'avais vu sa vidéo et j'avais tout gobé.. :sweatingbullets:

Merci pour le recadrage (sans jeu de mot... quoique)... :bien:

Du coup, je me désabonne.

Non non non, ce n'est pas le but de ma démarche !

=> ce garçon fait des efforts importants pour produire ses tutos, c'est du travail, je sais ce que c'est puisque j'en fait aussi.

Il ne raconte pas QUE des bêtises, il prend juste le sujet par le mauvais bout.

Surtout il répète ce que d'autres disent déjà, sans se soucier de la réalité de l'élaboration de l'image d'un film...

Les sociétés qui vendent des "presets" de couleurs, des "LUts" font toutes croire dans leur communication, que grâce à leurs "Presets" l'utilisateur pourra avoir la même image que les blockbusters qu'ils prennent en exemple... Ce n'est pas faux, mais ce n'est pas vrai non plus.

Car une LUts répond à une situation lumineuse. Sans cette "situation" lumineuse spécifique, le "Preset" ne fonctionne pas, il donne des résultats bizarres...souvent moches !

Je ne souhaite pas porter préjudice à ce garçon, j'aurais pu prendre 10 autres Tutos en exemple.

Exemple :

=> une jeune réalisatrice me contacte et me demande d'étalonner son court métrage tourné en RAW avec un RED Scarlet X.

Elle me dit combien elle adore mes étalonnages, combien j'ai du talent...

Elle m'envoie des photos extraites de films américains et me dit qu'elle voudrait ça !

Je lui demande de m'envoyer par we-transfert quelques rushes avant que je lui envoie mon devis.

Je reçois des images mal exposées, un film pas (bien) éclairé, sans aucune anticipation du travail de couleur attendu pour le rendu final....

Je lui réponds que je ne peux pas étalonner son film, surtout pas sur la base de ce qu'elle souhaite.

Elle me répond fâchée : _ "mais si faut tout faire au tournage ça sert à quoi l'étalonnage alors ???" Si faut faire votre boulot avant, c'est quoi votre boulot ?

Elle fera faire son étalonnage par une société spécialisée à Paris qui a été obligée de transformer son film en N&B dans un genre qui n'avait absolument rien à voir avec le souhait de la réalisatrice.

D'ailleurs le film est très moche, même en N&B et malgré tout le travail de post-production...

Le N&B ne correspondait pas du tout à la narration...

LUCIDE

Link to post
Share on other sites

Avec cet apport il est fort possible que Ciné7 est une cris cardiaque lui qui répète à qui veut l'entendre que tout doit se faire au tournage...après le stress de l'affrontement, le stress des retrouvailles... :smile:

Rectifier le tire en insistant sur la qualité de la prise de vue plus que sur le nombre de plug in d'étalonnage...ok ici on en est en général convaincu...quoi que parfois...

Dire que ce sera donc le codec, et les outils de prise de vue le plus important, car c'est d'eux que dépendent le support de l'image, sa richesse en info...on le dit aussi, mais c'est mieux dit par toi.

Ceci dit par effet de contradiction, on ne peut minimiser le montant du budget de l'étalonnage, qui dépendra forcément de l'étape précédente....

Et puis tu places le débat assez haut avec un regard de professionnel (tant mieux pour nous) sans pour cela dire ce qu'il ne fallait pas faire ou pas dire dans cette vidéo assez brouillonne et sans méthode : vidéo de démonstration montrant les différents effets des boutons de réglages...on est loin d'un travail précis......

La couleur appuie le sens d'une narration, mais quand il n'y en a pas .. :sm51: : à quoi ça sert de mettre du sel quand le gratin est brûlé ? :smiley5:

Merci à toi...

Link to post
Share on other sites

Non non non, ce n'est pas le but de ma démarche !

=> ce garçon fait des efforts importants pour produire ses tutos, c'est du travail, je sais ce que c'est puisque j'en fait aussi.

Il ne raconte pas QUE des bêtises, il prend juste le sujet par le mauvais bout.

Surtout il répète ce que d'autres disent déjà, sans se soucier de la réalité de l'élaboration de l'image d'un film...

Et, je n'ai pas un grand niveau d'anglais mais j'arrive plus ou moins à suivre ce que Simon Cade (c'est comme ça qu'il s'appelle) nous raconte. Il démarre, il est encore à l'école.

J'imagine que chacun vend sa soupe... Mais finalement, comme dans tout projet (pas seulement le Cinéma) c'est un travail d'équipe qui fait la réussite (ou le succès).

Comme on dit : shit in -> shit out... (c'est aussi très connu pour tous les processus - pas de miracle).

Je comprends mieux.

Depuis, le jeune Simon Cade a fait un court métrage qui est pas mal je trouve (difficile de suivre les dialogues avec beaucoup d'accent) Two Wrongs. On peut traduire par "double faute".

Link to post
Share on other sites

Comme on disait avec Ciné 7 et comme j'ai toujours dis, le tournage c'est déjà l'étalonnage.

Il y a pas de mystère et il suffit de constater par nous même dans un projet de court ou long métrage.

Pour triché et maquiller tout ça, on réduit le contraste le rouge le bleu et le vert pour avoir une image "flat" Alors que en fait c'est le contraire...

Filmer le plus flat possible avec un travail de la lumière que l'on souhaite pour gardé la même luminosité et les même couleurs dans les raccord et aussi l’univers du "projet" (faire gaffe au hautes lumières et aux noirs) et par la suite, l'étalonnage en post-prod.

Et non pas tourné à la rach "on s'en fou" en post-prod on rajoutera du bleu et du vert.... :eusa_wall: Il faut dire que quand on a pas de budget, la post-prod peut apporter du maquillage. L’essentiel, c'est que les blanc ne soient pas cramé et que les détails dans les noirs restent visible... (le minimum pour les amateurs comme moi bien-sur)

Link to post
Share on other sites

Avec cet apport il est fort possible que Ciné7 est une cris cardiaque lui qui répète à qui veut l'entendre que tout doit se faire au tournage...après le stress de l'affrontement, le stress des retrouvailles... :smile:

Salut à tous et salut Manu, une crise de joie plutôt :w00t: ! Les 2 stress ont disparu !

Et moi, je n'ai pas la pratique du métier que détient Fran6 ! J'ai seulement eu la chance d'assister et de participer à des tournages et donc notamment de rencontrer de vrais professionnels de la tradition du cinéma.

Le Directeur photo est toujours le technicien du plateau que je respecte le plus (Oui, l'ingénieur du son reste indifférent à toute question idiote :blush2:).

Donc oui, j'en suis resté à Claude Chabrol qui déplorait que les jeunes réalisateurs ou trices remettaient toujours le travail à l'étape suivante (Un Directeur de la photo a même dû préciser qu'il était impossible de reporter le montage et l'étalonnage à la projection).

GM1968, c'est rare mais là, je ne suis pas d'accord avec toi sur le court-métrage de Simon Cade, cette fois-ci en tant que réalisateur.

Il n'invente rien et ne fait que reproduire pauvrement un découpage cliché (comme pour son sujet, d'ailleurs).

Il ne maîtrise même pas ses cadres et ses focales. Moi, je n'ai rien vécu de ses scènes.

Ce que j'ai à en dire ? C'est qu'il existe encore de vrais Directeurs de la photo mais trop de réalisateurs auto proclamés.

Bertrand Blier a constaté que le métier de réalisateur n'a plus son prestige d'hier !

Tu m'étonnes ! Quand Fran6 nous répète ce qu'a osé lui répondre cette jeunette qui, elle, a vraiment confondu la RED Scarlet avec son grille-pain, j'espère que vous comprendrez tous mieux, le drame de cette pourtant très belle profession.

(EDIT : En fait, vu le tuto, je crains qu'il y ait une confusion latente aujourd'hui entre Da Vinci resolve et un jeu vidéo. Plus rien à voir avec l'art de Leonardo ...).

Link to post
Share on other sites

Bonsoir

GM1968, c'est rare mais là, je ne suis pas d'accord avec toi sur le court-métrage de Simon Cade, cette fois-ci en tant que réalisateur.

Il n'invente rien et ne fait que reproduire pauvrement un découpage cliché (comme pour son sujet, d'ailleurs).

Il ne maîtrise même pas ses cadres et ses focales. Moi, je n'ai rien vécu de ses scènes.

Disons que pour un premier court métrage, je le trouvai pas mal.

Link to post
Share on other sites

Je ne te reproche rien tellement qu'on est d'accord sur tout :smile: !

1er court, ok mais mets toi à la place d'un producteur : qu'est ce qu'on peut tirer de ce type ?

Certes, il a prouvé qu'il pouvait mener un projet mais un jeune réalisateur, si on ne voit pas tout de suite ce qu'il a à proposer, c'est cuit ...

Et pour reprendre MANU09, malheureusement, c'est le gratin d'aujourd'hui.

Link to post
Share on other sites

Disons que pour un premier court métrage, je le trouvai pas mal.

Je reviens pour te dire que si j'étais producteur, j'en aurais vu beaucoup plus sur ton 3 zéro ! Tu vois, pas besoin de sortir la grosse artillerie du déjà vu et de la redite pour convaincre :wink: !

Link to post
Share on other sites

Je ne te reproche rien tellement qu'on est d'accord sur tout :smile: !

1er court, ok mais mets toi à la place d'un producteur : qu'est ce qu'on peut tirer de ce type ?

Certes, il a prouvé qu'il pouvait mener un projet mais un jeune réalisateur, si on ne voit pas tout de suite ce qu'il a à proposer, c'est cuit ...

Et pour reprendre MANU09, malheureusement, c'est le gratin d'aujourd'hui.

Je te trouve vraiment Très dur et même injuste.

C'est pas mal, j'ai vu des trucs bien pires.

Je ne suis pas d'accord sur les cadres qui sont parfois futés et le mouvement de caméra dans la bar (kébab ?) est même plutôt bien fait.

Pour un premier court c'est plutôt globalement maitrisé.

En revanche on ne sent pas sa science de l'étalonnage, car il a fait ce qu'il a pu au niveau de la lumière ce qui donne un résultat image moyen (mais loin d'être mauvais !).

Comme quoi l'étalonnage n'est pas de la magie...

Non, ce n'est pas mal.

LUCIDE

Link to post
Share on other sites

.... Je viens de trouver cette vidéo sur youtube et je voudrais donner mon point de vue sur "l'affreuse" méprise qu'elle présente !

Je tiens à préciser que ce genre de Tuto pullule sur Internet, participant à faire croire que le rendu des films au cinéma est réalisé en post-production, grâce à la magie de l'étalonnage...

Il suffit d'acheter le "preset" Matrixx et vous avez la même image que dans Matrixx !

Ben non... c'est une connerie grave de croire cela...

Si les films se faisaient en post-production à l'étalonnage, les producteurs feraient de grandes économies et les films se tourneraient en quelques jours...

LUCIDE

:bien::bien: !! Bonsoir ... tout est très justement bien dit ... BRAVO !!

Ca me rappelle, il y a très longtemps ... les grandes discussions dans les "Clubs photos" à l'époque de l'argentique ... sur le 2 manières de photographier :

1) Ceux qui construisaient une image, qui revenaient un autre jour pour avoir un meilleur éclairage, et qui finalement faisait une bonne photo.

2) Ceux qui mitraillaient aveuglément des dizaines de photos pour essayer d'en trouver au moins une de bonne.

Et ne parlons pas du numérique aujourd'hui ... où le prix du "mitraillage" n'a rien à voir avec le prix de l'argentique.

(EDIT : En fait, vu le tuto, je crains qu'il y ait une confusion latente aujourd'hui entre Da Vinci resolve et un jeu vidéo. Plus rien à voir avec l'art de Leonardo ...).

:bien: ... Ton Leonardo...je l'ai toujours ... :sm59: .... un spécialiste en tout ... et donc de la lumière !

post-4619-0-72767600-1455316468_thumb.jp

Le pauvre génie ... car malheureusement pour lui ... il n'a ni connu la photographie ... ni le cinéma ...

Link to post
Share on other sites

J'imagine aujourd'hui le Maitre revenir et allumer une TV. Tant de technologie pour regarder "les Ch'tis contre les Marseillais"... Il re(meure) sur le champs ! :blink::laugh-2:

Simon Cade se donne du mal pour les tuto en tout cas. Mais c'est du niveau "débutant"... parfait pour moi :sweatingbullets:

Link to post
Share on other sites

Bonsoir, bravo et merci NOEL :sleep: :bien: !

(5 fois que je m'y suis repris car c'est un plan en mouvement et pourtant avec le système B.O.S.S. de Sony :smiley5:)

Je te trouve vraiment Très dur et même injuste.

C'est pas mal, j'ai vu des trucs bien pires.

Bonsoir Fran6 !

C'est toi qui es gentil mais ce n'est que du (mal) recopié. Où est l'originalité et la personnalité ?

La seule partie où je me suis dit : "Ah ! Voilà enfin une scène bien réalisée !", c'est quand le personnage est collé au mur par les autres (bons cadres, bonnes focales et bon découpage) et puis quand il sort en dernier du cadre, mon dépit est soudain revenu :crying2: ...

Pour une carrière sur Youtube, à la rigueur mais avec quoi il va se défendre en festival puis après ?

Attention, tu as raison, je ne dis pas que son cas est incurable. Il peut revenir un jour et nous en mettre plein la vue !

Mais quand il aura compris l'essence même que toi, tu as mis dans "La nuit, tu me tues".

Le truc vraiment surprenant qu'on a vu jusque là chez personne et nulle part :smile:

Link to post
Share on other sites

Bonsoir, bravo et merci NOEL :sleep: :bien: !

(5 fois que je m'y suis repris car c'est un plan en mouvement et pourtant avec le système B.O.S.S. de Sony :smiley5:)

Bonsoir Ciné7,

Oui, je m'en souviens quand tu nous as donné ce fabuleux portrait.

Sauf erreur ... c'est bien au Clos Lucé à Amboise.

Link to post
Share on other sites

Je pense qu'on en est là en fait... le numérique. Avec l'argentique, on avait la passion de l'image, de la couleur, de l'éclairage, du cadrage (Je parle encore une fois pour les personnes qui laissent tombé tout cet art de recherche avec pour excuse que : c'est numérique... on enregistre sans perte d'argent... mais en fait on perd la beauté d'une recherche... et on fait de la m****)

Celui qui ne tombe pas dans le panneau (passionné ou pro), aura tout gagné + Celui qui veut s'amuser, aussi. Mais celui qui se prend au sérieux, non.

Cela concerne aussi le trop d'importance que certains donnent aux logiciels d'étalonnage.

Encore une fois, se n'était pas QUE la peur de perdre des pellicules, des bandes, de l'argent à l'époque mais aussi le fait que le matériel était moins accessible et que quand tu voulais faire de l'image, c'était du sérieux (seul les bourges s'amusaient)

Maintenant il y a de l'image en l'infini, des appareils de qualité et pas "trop cher", internet avec sa porte grande ouverte qui nous fait croire que l'on est le grand Hitchcock de demain alors qu'en fait ils - on a rien compris.

Sa fait du mal de l'admettre ! mais moi aussi avec cette passion qui me fait vibrer depuis mon enfance, j'ai cru à ces faux artifices. L'image c'est pas n'importe quoi. Et pour finir, si on doit parler du décor, de la B.O, du jeux d'acteurs, des dialogues, du rythme, de l'émotion............................. bon courage :sweatingbullets:

Link to post
Share on other sites

... c'est bien au Clos Lucé à Amboise.

Je confirme ! Honoré que tu l'aies gardé. En fait, en le revoyant, j'suis pas mécontent du cadre finalement :eusa_think: ... C'est un peu décalé mais je me suis pas trop mal concentré sur le regard même si malheureusement, ce n'est qu'un buste et pas un vrai acteur . Je me souviens que c'était pour démontrer qu'un léger flou pouvait faire aussi bien qu'un lourd bokeh. Même de marbre, Leonardo Da Vinci avait une idée précise du cadre même en bois :wink: (Pas besoin de mettre de la confusion là où y en a pas, dirait Sergio Leone :blush2:).

Maintenant il y a de l'image en l'infini, des appareils de qualité et pas "trop cher", internet avec sa porte grande ouverte qui nous fait croire que l'on est le grand Hitchcock de demain alors qu'en fait ils - on a rien compris.

Sa fait du mal de l'admettre ! mais moi aussi avec cette passion qui me fait vibrer depuis mon enfance, j'ai cru à ces faux artifices. L'image c'est pas n'importe quoi.

Oui, le problème est qu'il y a trop de monde et que c'est le pourcentage du pire qui l'emporte.

Je me rappelle que quand je squattais les plateaux tout jeune, il y avait souvent un réalisateur ou un de ses assistants qui hurlait "Ceux qui n'ont rien à faire ici, dehors !".

Mais moi, je savais que je devais rester ... et quand celui qui criait m'apercevait, il disait plus rien et me faisait même parfois un sourire en coin ...

BiffTannen, bonsoir, je sens dans tes propos que tu aurais pu en faire autant :wink:

Link to post
Share on other sites

BiffTannen, bonsoir, je sens dans tes propos que tu aurais pu en faire autant :wink:

Merci Ciné7. J'en ai fait autant dans le mauvais sens et parfois, je continue à faire du médiocre. Libre à moi d'en faire autant mais c'est pas un jeux de faire du cinéma ou du clip et j'en suis incapable actuellement même si je réalise et j'évolue. Mon père spirituel du cinéma qui s'appelle Stéphan me battait à mort (oralement) quand il découvrait que je ne story-boardé pas mes projets à l'époque presque à me dégoûté de la vidéo. Il m'a beaucoup appris et m'apprend encore. Un peut comme Joseph Jackson avec son fils.... mais quel bonheur d'apprendre.

Je ne suis pas réalisateur, ni acteur, ni quoi que se soit quand on aperçoit du chef d'oeuvre et du vrais.

Lafamily peut se permettre de l'être. Moi aussi on va dire mais laisse moi rigoler :laugh:

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By christof
      Bonjour, je conçois des videos avec Davinci Resolve, et je me demandais si vous aviez des pratiques pour vérifier vos videos terminées. Je m'explique, sur l'écran d'ordinateur sur lequel on travaille on a tous je  suppose des résultats qui nous conviennent, au niveau étalonnage, contraste, rendu des couleurs. Mais voila quand j'essaye de regarder mes videos sur ma tv, (outre les problèmes de lecture des fichiers, de l'encodage,) une fois passé cette barriere, il y a la différence obtenu des couleurs et en ce qui me concerne des noirs moins "Noirs"
      Est ce une bonne idée de vouloir comparer , de vouloir regarder sur une tv pour avoir la sensation d'un travail bien fini, ou inachevé, ou bien alors avez vous d'autres moyens de controler ce que vous faites?
      Merci .
    • By Goralie
      Bonjour !
      A deux semaines de mon diplôme un de mes derniers problèmes reste une image d'une de mes vidéos qui ne colle pas avec les autres, j'ai besoin d'un conseil d'étalonnage, que vous soyez expert ou pas, l'idée ce serait de me dire ce que vous feriez pour que l'image puisse paraitre avoir été tournée dans la même maison que les autres, sachant que par chance l'image est assez éloignée des autres dans la temporalité.
      Il faut savoir qu'assombrir l'image ne m'ennuie pas du tout pour le sens de l'image c'est même plutôt approprié (au fait c'est la sdb qui pose pb), que je monte sur fcpx mais je veux bien, si vous avez un conseil d'un logiciel que mon école pourrait peut-être avoir, faire un essais sur autre chose,
      Et si par chance l'un d'entre vous a assez de temps et de coeur pour me montrer via un petit essais sur photoshop le genre de choses qu'il essaierait, je l'en remercierait mille fois!
      Donc voici les images, merci déjà de votre attention



    • By timothéo
      Bonjour, j'aimerais apprendre à faire des captations de spectacles amateurs en multicam. Mais je suis vite confronté au problème d'étalonnage.
      1) Balance des blancs en manuel?
      Je lis un peu tout et son contraire sur la balance des blancs. Je peux lire qu'il est indispensable de paramétrer les différents caméscopes avec la même balance des blancs (donc balance des blancs manuelle). Mais je peux également lire, que dans le cadre de spectacles, avec des lumières changeantes, faire une balance des blancs manuelle peut s'avérer catastrophique. Je me retrouve dans la configuration de spectacles à lumières changeantes. J'ai donc choisi de rester en "balance des blancs automatique", sans doute aussi un peu par fainéantise..
      J'ai filmé un spectacle de théâtre avec 2 caméscopes HC-X920 et une gopro 3+ Silver. Pour les images des caméscopes HC-X920, le résultat est bon à 80% du temps (les couleurs sont complètement raccord). Mais dans 20% du temps, c'est désastreux, car au moins un des deux caméscope rend une image "jauni". Je me retrouve ainsi avec un décalage flagrant de colorimétrie. Voici un exemple en 2 photos.
      2) Comment puis-je corriger les images "jaunis" en postprod?
      Je pensais qu'il existait des solutions simple du type :
      - Je prends un échantillon d' image (sur le mur blanc) de la vidéo qui a une bonne couleur.
      - Puis, je défini sur ma vidéo "jauni" le même échantillon de mur.
      - Enfin, je demande au logiciel, d’appliquer la colorimétrie de la bonne vidéo (grâce à l'échantillon initial), sur l'ensemble de la vidéo "jauni".
      Bon, je ne sais pas si je suis très clair, en tout cas, je ne trouve rien sur ce genre de manipulation. Et vous, comment feriez vous pour corriger les images jaunis? A savoir que :
      - Le mur du fond est blanc.
      - Une des 2 vidéo a une couleur qui convient.
      - C'est exactement le même problème (le même jaunissement), qui survient par moment, tout du long du spectacle.
      3) La gopro
      Pour la gopro, il n'y a pas doute concernant la prise de vue : la balance des blancs est forcement automatique.
      La gestion des couleurs n'est pas géniale, car la gopro se prend un projecteur de face. Il y a parfois un des comédiens qui masque le projecteur. De fait, la lumière devient à ce moment, plus belle. J'aimerais, dans la même logique que mon point numéro 2, appliquer la couleur des images propres (lorsqu'un comédien masque le projecteur), sur le reste des images gopro (c'est à dire, lorsque personne ne cache le projecteur).
      Je ne sais vraiment pas si je suis clair. Dites le moi si ce n'est pas le cas.
      Pour info, je réalise le montage sur adobe première pro CC 2015
      Cordialement.




    • By De la rue Vincent
      Salut j'aimerais me pencher d'avantage sur l'étalonnage mais je peine un peu....
      Je m'explique:
      Jusqu'à maintenant je montais avec adobe premiere pro CC et faisait mes corrections de couleurs sur celui-ci. Tout marché super bien même avec le GPU. J'ai donc voulu pousser la chose en essayant adobe speed grade CC pour aller plus loin dans l'étalonnage.
      Je l'ai donc téléchargé et pris pour un mois en activant la licence. Et pourtant impossible de le faire marcher correctement....
      Quand je suis dans adobe première CC et que j'envoie ma séquence via Direct Link, Speed grade s'ouvre... et juste après Windows m'affiche que le programme à cesser de fonctionner et tout ce ferme
      :(
      Pourtant quand j'ouvre un fichier directement depuis speedgrade je peux le retoucher sans soucis et cela fonctionne.
      En gros j'arrive à retoucher une vidéo seule en l'ouvrant depuis speedgrade mais impossible d'intervenir sur une séquence de premiere pro CC à chaque fois Windows affiche la fenêtre "speed grade à cessé de fonctionner".
      Peu de gens on l'air d'utiliser speedgrade.... Quelqu'un pourrait m'aider ?? Ou me conseiller sur un autre logiciel d'étalonnage abordable ?? Merci d'avance Ciao
      ( J'ai un PC MSI sous Windows 7, Intel core i7 avec une Nvidia GeForce GTX 765M/ 2GB )


×
×
  • Create New...

Important Information

j'accepte les cookies de ce site. Terms of Use