Jump to content

Le vent nous portera...

Rate this topic


Recommended Posts

Hello à tous,

Puisqu'on me traite de petite cachottière ;) , j'en profite pour vous poster "Le vent nous portera..." dont les acteurs principaux sont Loé (mon fils) et son poney Koukie.

Presque constamment en doute, j'ai aussi hésité à la partager cette vidéo car je n'étais pas entièrement satisfaite ! Et pourtant, aussi simple qu'elle puisse paraître et pour le peu de temps qu'elle m'a demandé, c'est une de mes vidéos qui a suscité le plus d'intérêts, d'émotions et de partages sur les réseaux sociaux. C'est là que je me suis rendu compte que la simplicité du moment l'a remporté sur la perfection. Tout est spontané, authentique, vrai, j'ai juste assemblé des instants complices et profiter de ce temps venteux qui tombait à pic.

C'est mon fils, tel qu'il est... c'est fou comme l'amour donne de l'inspiration. Il faut pouvoir apprécier, chérir tous ces petits moments de bonheur, le bon que la vie nous amène. C'est voir le côté humain, sensible et émotif dans chaque être vivant. C’est apprendre à vivre dans le moment présent. C’est apprendre à recevoir et se laisser aimer.

ps : La musique, c'est Near Light de Olafur Arnalds

Merci d'avance pour vos remarques!

https://vimeo.com/147248947

Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Comme quoi, la technique ne fait pas tout (même si c'est parfaitement cadrer et vraiment très chouette à regarder)... le sujet, l'histoire que l'on raconte, la structure (que l'on planifie ou que l'on utilise on intuition sur la timeline) ont aussi toute leur importance. Oui, la natation de ce petit court métrage est parfaitement construite et fait référence à tellement d'émotions universelles : l'ennui, la rencontre, l'approche, le travail, le jeu et évidement l'amour (pas seulement entre les deux acteurs, mais aussi dans le projet lui même). C'est surement cet aspect qui est mieux réussi que dans "what can you see" (peut-être plus abouti en effet en terme d'image).

On est pile dans le logiciel intérieur de Ciné7... :bien:

Donc bravo :eusa_clap:

Bon maintenant j'ai envie de faire des vidéos de chevaux... :sweatingbullets:

Link to post
Share on other sites

Bonjour,

J'ai été transporté par le message, mes sens étaient réceptifs à l'échange harmonieux et naturel entre l'enfant et l'animal, comme par exemple, sensibles au dialogue de la tulipe et de la rose, car nous apprenons, recueillis, qu’elles s’apprécient mutuellement en tirant profit de leurs différences comme les multiples instruments du concert inimitable de la nature.

Merci de nous faire partager ces âmes légères.

Link to post
Share on other sites

Bonsoir Prettyhorse,

Très joli également, mais cinématographiquement, je préfère ton premier poste.

Il y a beaucoup plus de recherche de composition d'image avec des contre jours et des flous très subtiles.

Par contre un enfant est plus touchant qu'un adulte.

Cordialement

Link to post
Share on other sites

(...) je me suis rendu compte que la simplicité du moment l'a remporté sur la perfection. Tout est spontané, authentique, vrai, j'ai juste assemblé des instants complices et profiter de ce temps venteux qui tombait à pic.

C'est mon fils, tel qu'il est... c'est fou comme l'amour donne de l'inspiration. Il faut pouvoir apprécier, chérir tous ces petits moments de bonheur, le bon que la vie nous amène. C'est voir le côté humain, sensible et émotif dans chaque être vivant. C’est apprendre à vivre dans le moment présent. C’est apprendre à recevoir et se laisser aimer.

Bonsoir PrettyHorse et à tous,

Oui, GM1968, le logiciel active une fonction il est vrai trop peu abordée (une seule fois dans "le meilleur rendu cinéma pour tous").

La fonction "Sélection" très riche dans le logiciel intérieur de PrettyHorse.

Ce sont bien des informations chargées de leurs émotions mais "amoureusement" sélectionnées par une maman !

PrettyHorse, tu n'étais pas encore satisfaite mais que de la structure (autre fonction du même logiciel).

Dans "What can you see ?", la dimension du passé de Lex a surgit à un instant T (Dans l'entretien, çà a même suscité une question de Thierry P.). Après la thèse, on comprend en fait qu'il était aveugle (passé) et à l'antithèse, son évolution comme s'il voyait (présent) a créé la synthèse émotionnelle avec Gilbert de toute la dimension de la vie (puisque elle inspire une nouvelle vision de nos avenirs respectifs).

"Mais avec si peu de passé, quel est l'instant T. pour Loé et Koukie ?", continue de se demander le logiciel de PrettyHorse ...

Il est au présent et l'instant T., c'est l'éveil à la vie surgi d'il y a quelques années déjà et qui provoque l'envie de partager ensemble le jeu d'une chorégraphie avec la tête pile au milieu de la vidéo. A l'antithèse on se redresse ou on dresse entre grands et le reste n'est qu'une synthèse qui éclaire l'avenir (edit) en suspend vers lequel ce souffle chaud des bisous les portera ...

Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

Bravo et merci à Prettyhorse d'avoir ajouté ce petit chef-d'œuvre à la "UNE" de ma vidéo en ligne, court-métrage que j'ai découvert sur son site lors de l'entretien express avec une photographe équestre.

Comme il a été déjà dit, l'émotion est plus forte que la perfection et quel bonheur qu'il en soit ainsi.

Merci encore pour nous offrir un tel plaisir.

Link to post
Share on other sites

Très émouvant. J'en ai eu la larme à l'oeil. De belles images et bon montage tout en douceur.

Ya juste un petit plan qui m'a sauté aux yeux, c'est le coup de zoom à 2'53, il est léger mais je trouve pas ça esthétique.

Bravo !!!

Link to post
Share on other sites

Bonjour et bravo pour cette belle réalisation.

Très bel étalonnage et jolies cadrages. Le tout, l'enfant et l'animal, le dressage, la bande son, le cadrage, la lumière, l’étalonnage et la mise en oeuvre donne une vidéo de qualité. Le slow motion saccadé apporte même un univers à part. Si comme tu a dis, tu a fait ça sur le vif pour l'enregistrement des images, alors tu a beaucoup de talent. L'amour apporte beaucoup d’inspirations dans une réalisation et on peut le voir dans cette vidéo. C'est pas pour rien que l'on dis que c'est fait avec amour même si cela implique un minimum de technique...

A l'époque, nos parents nous filmaient avec du super 8 ou des caméscopes VHS sans postprod car sa n'existe pas (pour le grand public) Maintenant, il y a le numérique, la puissance des appareils et de nombreuses possibilités en postprod pour immortaliser un moment avec une image cinématographique.

C'est magnifique.

Link to post
Share on other sites

Très émouvant. J'en ai eu la larme à l'oeil. De belles images et bon montage tout en douceur.

Ya juste un petit plan qui m'a sauté aux yeux, c'est le coup de zoom à 2'53, il est léger mais je trouve pas ça esthétique.

Bravo !

Bonsoir Romchou,

Il ne faut être "obnubilé" par la rengaine habituelle "pas de zoom, trop de zooms, c'est une faute de débutant" ...etc...

Ce qui est très mauvais c'est surtout un excès de zooms.

Dans le cas présent, je le trouve très justifié.

On passe très très lentement d'un plan d'ensemble vers l'expression intime, l'amour "rapproché" entre un enfant et son animal tant aimé.... ... moi, j'aime ce zoom.

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



×
×
  • Create New...

Important Information

j'accepte les cookies de ce site