Jump to content
  • ×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

      Only 75 emoji are allowed.

    ×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

    ×   Your previous content has been restored.   Clear editor

    ×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



  • NOTRE SÉLECTION D'ARTICLES PREMIUM

  • LES DISCUSSIONS TECHNIQUES RÉCENTES

    • Après 3 ans de travaux, le musée Ingres de Montauban a rouvert ses portes le 14 décembre. Le célèbre peintre et son violon ont fait un peu de place à un autre montalbanais bien connu, Antoine Bourdelle, sculpteur élève de Rodin. Deux visites m'ont permis de collecter photos et vidéos (il m'en manque un peu) pour un montage auquel j'associe le spectacle audiovisuel projeté sur les façades lors de l'inaugurations... Je souhaitais faire court, à la fois lent (ah ces ralentis, Patrice  ) et dynamique...      
    • Bonjour Bruno Oui les réglages sont en 5600K° et PP1 pour le Picture Profil Les tailles de plans des cadreurs sont définis au début en théorie mais au fur et a mesure du spectacle nous avons notre sensibilité sur un beau plan !!! Chaque camera a son micro c'est plus facile pour le montage Multicam Notre équipe est composée de membres de mon club vidéo et le plus sympa c'est que nous avons tous la même cam:PXW X70 ce qui aide pour la colorimétrie et le montage. Nous avons tous des moniteurs et nos placements , en raison de la sécu, sont définis avec le régisseur.
    • Bonjour, Tien ?.... C'est curieux. D'après mon expérience les projos utilisés pour les spectacles sont en grande majorité en lumière type Tungstène plutôt 3200° kelvins. Cela dit il n'est pas étonnant que tout les projos soient de plus en plus à LED. (Meilleure durabilité) De mon côté j'utilise des présets sur mes Panasonic hc vx870 de type halogène 1. Je pourrais corriger davantage la lumière artificielle en réglant Halogène 2, mais la couleur obtenue n'est pas belle.  Au besoin je corrige la couleur au montage quand elle est trop jaune. Et puis voilà.  Apparemment Titoff44 vous êtes une équipe nombreuse si vous êtes entre 3 et 5 cadreurs pour filmer un spectacle.  A moins que j'ai mal compris.  De mon côté je préconise 2 cadreurs minimum pour un spectacle, même pour un seul en scène.  Parfois je fais un plan pour respecter le règle des 30 degrés entre chaque appareils, comme ceci.   Ici ce plan était pour un spectacle complexe. Impossibilité de changer l'éclairage, car il s'agit d'une programmation minutieuse sur le console qui a pris des heures de travail. De plus, il y avait beaucoup d'acteurs.  Le spectacle s'appelait La Phèdre éternelle diffusé au Festival OFF d'Avignon théâtre Alizé. Il a failli ne pas se filmer. Mais finalement en voyant le rush du repérage, la Compagnie a accepté de faire la captation. Même s'il y avait des passages surexposés. Je ne pouvais rien faire, car si je baissait le gain davantage l'image aurait été trop sombre si je voulais vraiment être sûr de n'avoir aucune surexposition.   Nous avons utilisé 5 caméscopes. 1 plan large, 2 plans serrés mobiles, et 2 plans moyens croisés pour compenser le fait de n'avoir pas de troisième cadreur pour filmer les comédiens de la tête aux pieds. Le théâtre Alizé est en théorie un bon théâtre pour faire une captation. En pratique beaucoup moins  ! A cause des règles de sécurité qui nous obligent à laisser les couloirs libres de circulation, nous avons cadré de façon très inconfortable. C'est ma mère qui tenait la deuxième caméra mobile. Bien que son niveau en cadrage soit approximatif, j'ai pu m'en sortir au montage.  Quoi que l'on demande à des cadreurs amateurs inexpérimentés, il faut être parfaitement clair.    Voici l'affiche du spectacle.    Que veux-tu dire par plan pied et plan taille ?  Tu veux dire plan américain par plan taille ? De la tête aux fesses. Tu veux dire plan moyen par plan pied ? De la tête aux pied. (plan de personnage en entier)   En tout cas si je comprends bien, quand vous vous installez vous respectez une certaine logique. Plus le plan est serré et plus vous vous approchez ; pour ne pas utiliser le zoom plus que nécessaire.  C'est une bonne chose dans la mesure où on utilise des appareils avec ouverture variable. Moins on utilise le zoom et moins il y a de différences d'exposition.  La différence se voit surtout entre le plan large et les plans serrés. Je doute que si tu filmes au Festival OFF d'Avignon avec seulement 15 à 30 minutes d'installation, tu mettes un micro sur chacune de tes 5 caméras. Il y aurait bien 2 ou 3 micros qui seraient de trop.  Par contre si chaque caméra est installée et réglée par un cadreur expérimenté, alors c'est jouable.                            Bruno
×
×
  • Create New...