Jump to content

Entretien avec un nantais qui filme des ciseaux


Recommended Posts

Entretien avec un auteur bien connu du Forum qui filme avec une PXW-X70 un artiste qui sculpte des ciseaux.... 

Le vidéaste, lui, est passé de 5 heures d'images à un film monté de 8 minutes. Un sacré coup de ciseaux aussi...

 

ciseaux1.jpg

 

news.png.70c720c604655e43e6e1e29413bef2a

 

LIRE L'ACTU INTERVIEW

Link to post
Share on other sites

Bravo à l'artiste aux ciseaux, à l'artiste à la caméra et à l'artiste au téléphone (je suppose).

On pourrait maintenant envisager un reportage sur l'art d'interviewer un vidéaste etc...

Merci à tous les trois pour ce sujet passionnant qui donne à la fois l'envie d'essayer et plein d'idées pour réussir.

Si c'était le but, c'est très réussi !

 

JFL

Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures , JFL a dit:

et à l'artiste au téléphone (je suppose).

 

eh bien, non. :sweatingbullets:

 

Une interview téléphonique et le décryptage ultérieur des propos qui va avec si on a fait correctement son travail, prend à peu près... une demi-journée (temps de transcription = x2 à x3 le temps de l'interview) !

Alors qu'en fournissant les questions par écrit, on obtient les réponses par écrit, et donc un fichier qui, même après de menus corrections, ne prend pas plus d'une heure à placer sur le Web (quand on est organisé et qu'on a un gabarit prêt à l'emploi)... pardon pour ces précisions comptables mais qui sont importantes quand les journées ne font que... hum... 12 à 13 heures....

 

L'interview écrite a d'autres avantages :

-elle permet à l'interviewé de réfléchir à ses réponses, voire de vérifier une référence (de matériel)

-alors que la trace orale est embêtante en cas de propos confidentiels, une trace écrite ne pose pas ce problème puisqu'elle peut être inventée.

-et cela respecte mieux les propos de l'interviewé, évitant les déformations de propos, même involontaires.

 

L'inconvénient de l'interview non-téléphonique est la difficulté de rebondir. Et un côté un peu moins convivial.

 

Mais ravi que ça vous ait plu quand même, JFL

 

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Similar Content

    • By Thierry P.
      Téléchargement accessible aux abonnés Premium
      Le statut Premium permet d'accéder à TOUS les téléchargements et TOUS les articles Premium du site
      Pour devenir abonné Premium, cliquez sur le logo


       
      Le fichier de ce tutoriel est présent sur Vimeo, c'est une vidéo "privée", réservée aux abonnés Premium.
      Si vous êtes Premium, cliquez sur Télécharger ce fichier en haut à droite, et une fois sur la page Vimeo, cliquez sur Télécharger et choisissez votre format préférentiel.

      CONTENU DU TÉLÉCHARGEMENT
      Cette vidéo de plus de 16 minutes présente toutes les situations pour conduire au mieux une interview, basique ou évoluée.

      Préparer le son d'une interview
      -choix du micro : utiliser un micro cravate à fil ou HF

      Gérer le son d'une interview
      -bruit parasite extérieur
      -bruit de manipulation d'un objet
      -interruption inopinée
      -un public qui regarde
      -une phrase de référence au «Off»
      -un mauvais placement ou regard-caméra
      -un cadreur qui intervient trop
      -solutions

      Quels sont les 3 modes de l'interview ?
      -le personnage est statique
      -le personnage «pense en mouvements»
      -le personnage agit (parole en action)

      Dynamiser une interview
      -quand l'entretien est trop long
      -solution : insérer des plans de coupe judicieux
       
      Voir un extrait


      Auteur : Figuet/Philippon
      Musique : Audiostud +
      Durée : 16'13''
      Résolution du fichier : FullHD
    • By Achraf123
      Salut 
      Est ce qu'on peut utiliser les matériaux d'éclairage suivants pour filmer un interview à l'interview :
      2 projecteurs mandarines
      1 réflecteur
      Si oui ,comment positionner ces matériaux et merci d'avance 
    • By P.Godefroy
      Bonjour à tous,
      J'ai acquis une Pana HC X-1000 il y a à peu près un mois maintenant. J'en suis très satisfait et mes quelques tournages de nuit se sont révélés très concluants (éclairage d'un stade parfois très modeste). Cependant, j'ai remarqué lors de prises de son, un petit souffle. J'ai d'abord pensé à un problème de micro (utilisant un micro sans fil de faible qualité). Mais il se trouve que le résultat est le même avec un micro filaire de bonne facture. Avez-vous donc, vous même rencontré ce problème?
      Merci de votre réponse. PG
      Illustration : https://drive.google.com/file/d/0B5Euk8P_tTeARlBlcVdfMHlKLVU/view?usp=sharing
    • By FranzTurtle
      Bonjour à tous,
      Je suis nouveau sur le forum et sollicite votre aide pour le choix d'une caméra. J'ai eu la chance de réaliser quelques prestations pour des entreprises. Le plus souvent, il s'agissait d'interview avec un seul interlocuteur. Pour ce faire, j'utilisais mon 7d pour l'image et un Zoom avec un microcravate pour le son. Ce système fonctionne bien, j'ai eu quelques bons retours. Pour mon loisir, je réalise plutôt des court-métrages ou des clips à des fins plus "esthétiques", avec un travail de post-production plus important.
      Grâce à ces prestations, j'ai pu mettre de l'argent de côté pour acheter une caméra qui me simplifierait la vie. Il me faut aujourd'hui faire un choix parmi les nombreux modèles sur le marché, et les différents fabricants. Faisant parti d'une association d'audiovisuel, j'ai eu la chance d'utiliser durant ces dernières années plusieurs modèles de caméra, essentiellement Sony : V1, Z1, Z5, PD150 etc... d'où ma préférence pour cette marque. Cela dit, j'ai remarqué que beaucoup d'internautes affirmaient que le rapport qualité/prix des caméra Sony était souvent trop faible et que les concurrents faisaient mieux au même prix.
      Il me faudrait une caméra avec une ou deux entrée XLR pour le son, une ergonomie à toute épreuve, un format HD progressif (on ne sait jamais), un/des slot(s) pour carte mémoire. L'idée, c'est de pouvoir utiliser cette caméra en fixe, si j'en ai l'envie, pendant plus d'une heure sans y toucher.
      J'ai tenté de me renseigner un peu sur certains modèles. Par exemple, j'ai vu que l'AX2000 enregistrait au format AVCHD, synonyme de saccades au montage dû à sa compression en H264, ce qui l'a exclu de ma liste. Chez la VG20EH, "on constate une coupure audio après 10 minutes d'enregistrement continu en raison du formatage FAT32 de la carte SD qui limite la taille des fichiers à 2 Go", ce qui bien évidemment n'est pas envisageable lors d'une interview (cf. http://www.lesnumeriques.com/camescope/sony-nex-vg20eh-p12628/test.html#test-complet). Bref, je suis un peu perdu parmi toutes les possibilités d'achat.

      Si vous pouviez me porter conseil, je vous en serait grandement reconnaissant. Je pense que mon budget n'excède pas les 4000e, il faut que je vois ça à la banque.
      Dernière question, j'ai regardé un peu les prix sur du matériel neuf et je m'étonne de voir de si grands écarts de prix en fonction des revendeurs (cela peut aller jusqu'à 1000e de différence pour un produit identiques), savez-vous pourquoi l'écart est-il si grand? Par ailleurs, j'envisage également de m'orienter vers de l'occasion, qu'en pensez-vous? Avez-vous déjà eu des mauvaises expériences avec du rachat d'occasion?

      En vous remerciant par avance de vos réponses,
      Franz


  • NOTRE SÉLECTION D'ARTICLES PREMIUM

  • DISCUSSIONS TECHNIQUES RÉCENTES

    • [HS] Il y a bien longtemps, peut-être depuis Les Inconnus qu'il n'y avait pas eu un sketch en vidéo ayant pour thème le sport même si là il sert de prétexte à autre chose.     Personnellement, j'ai trouvé ça vraiment très drôle  mais pas Canal+ qui a viré son humoriste Sébastien Thoen caricaturant Jean Messiha ex-membre du RN ; Sans savoir si c'est en raison de l’humour du sketch ou celle d'avoir œuvré pour Winamax spécialisé dans les paris sportifs ou simplement pour avoir osé se moquer de Pascal Praud qui officie sur Cnews appartenant au groupe Canal+ et qui s'est fait connaître par des émissions dédiées au foot.   Finalement, ça enterre définitivement l'humour de Canal+ et son autodérision ayant eu son erre de gloire avec les défunts Guignols et Les Nuls.  
    • Ektoplasm, tu as raison, mais c'est le cinéma l'EMPIRE , dans lequel j'ai vu ce film en 1969 qui a abusé de l'appellation  ... CINERAMA  ! Voilà ce qu'on lit effectivement au sujet du CINERAMA ... et du faux CINERAMA Seuls neuf films ont été tournés en Cinérama : This Is Cinerama (1952), documentaire ; Cinerama Holiday (1955), documentaire ; Seven Wonders of the World (1956), documentaire ; Search for Paradise (1957), documentaire ; South Seas Adventure (1958), documentaire ; Windjammer (Cinemiracle, 1958), documentaire ; Renault Dauphine (publicité, 1959), documentaire ; How the West Was Won (La Conquête de l'Ouest, 1962), film de long métrage ; The Wonderful World of the Brothers Grimm (Les Amours enchantées, 1962), film de long métrage. Les films, à l'exception des longs métrages La Conquête de l'Ouest et Les Amours enchantées, furent en fait des productions destinées à démontrer les possibilités techniques du procédé. Parmi les salles qui ont été équipées pour projeter des films en Cinérama, on peut citer le Théâtre de l'Empire le Gaumont-Palace et le Kinopanorama (baptisé de la variante russe du procédé), à Paris, ainsi que le Cinéma Rialto à NIce. Pour l'exploitation du Cinérama il fut installé devant la scène du Gaumont-Palace de 1962 à 1967 un écran courbe de près de 600 m2 qui était à l'époque le plus grand du monde. Par la suite dans la même salle, on équipa l'une des trois cabines de projection construites au premier balcon, celle du centre, en 70 mm extra large et on diffusa des films improprement projetés sous le sigle « Cinérama », ceux-ci n'étant plus issus de la même technique. Avec ce nouveau procédé d'écran large, pas aussi large que le Cinérama, furent projetés Un monde fou, fou, fou, fou, de Stanley Kramer et 2001, l'Odyssée de l'espace, de Stanley Kubrick. Le procédé Ultra Panavision 70 ne surprenait pas autant les spectateurs et les salles « Cinérama » allèrent vers le déclin.  
    • Pardon de revenir sur cette apparition d'un monolithe mais sérieux (c'est vrai), un détail me turlupine depuis ce matin (oui, on sous-estime tout ce qui passe par la tête dès le réveil. Surtout moi).   Ce détail que du coup, j'ai du mal à considérer anodin, c'est la manière dont il est fixé bien droit dans le sol sans trace visible de travaux (un trou d'abord creusé puis comblé par exemple) et que ce dit sol semble coller contre lui en épousant nettement sa forme.   Je vous préviens si demain matin, je reçois un autre message extra-terrestre pour plus d'explications 
    • Salut MyPOV, perso même si je ne suis pas exactement du public visé (sauf si c'est une mini Venice), cette vidéo que je remercie Magazinenews d'avoir postée, est une des meilleures sinon la meilleure vue(s) pour une promo de nouvelle caméra.   Pas de souci constaté sur l'image même et là, on voit des personnages excellement bien filmés (ce qui donne une bonne idée dans d'autres cas dont la fiction, même s'il m'est déjà arrivé de reprocher à un jeune chef op comme ici, de trop s'inspirer de la pub).   Le défaut dont je m'aperçois le plus vite, c'est la mauvaise gestion des zizos (une manie de les faire grimper vers des sommets) ...   Mais là, rien. Que de la vraie info sur le rendu proposé, y compris des lumières !
    • Bonjour et bienvenue sur ce forum. Les effets NB présents dans ton PS21 y sont toujours fonctionnels.
×
×
  • Create New...