Jump to content

Pour poster, répondre à un membre, ou voir les messages non lus depuis votre dernier passage, CONNECTEZ-vous ou INSCRIVEZ-vous, c'est gratuit. Ou faites-le une fois la limite atteinte (10 messages lus / 12H). (en option) Pour lire les tests Premium, télécharger les fichiers bruts, et profiter des articles en pdf sans pub, consultez nos formules Premium.

Ciné7

Une façon d'aborder la colorimétrie

Recommended Posts

Il y a 14 heures, loupiod a dit :

bonsoir et merci JLB21, :bien:

il me semble que ça ressemble beaucoup a ce qu'on a pu voir sur Adobe Première...

tu utilises ces courbes pour tes montages ???

je pense a titof44 ,qui a aussi FCPX non? a moins que je dise une bêtise !

lui qui cherchait des tutos sur la colorimétrie ,l'étalonnage...:smile:

 

Bonjour Loupiod,

 

Personnellement, tous les outils de correction de la colorimétrie (et du reste) inclus dans Magix VDL (que tu utilises) me suffisent amplement et je juge du résultat avec mes yeux ... pas avec des courbes  :smile: ! ... et comme je n'ai aucun film à vendre ... il n'y a que le résultat que j'obtiens "pour mes yeux" qui m'intéresse. :smile:.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour votre Philosophie

Mais j'attends la mise à jour FCPX qui offre de meilleurs outils pour le réglage de la colorimétrie

A ce jour j'utilise un plug in que j'ai acheté: Color finale(très bien!!)

Idem je n'ai aucun film a vendre mais j'essaie d'avancer(Noel ;-) )car dans mon club video il y a des projection de nos films 3x4m et la tu vois une différence!!

ce n'est que mon avis et je souhaite recevoir d'autres leçons :sm59::sm59:

 

A bientôt de vous lire

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, JLB21 a dit :

Bonjour Cine7,

Le DNxHD est installé aussi sur ma machine, pas de problème pour son utilisation dans FCP X…

Sur PC, il n'y a pas que Media Composer, il y a aussi Première Pro et DaVinci Resolve qui acceptent également ce codec (les deux acceptant aussi les codecs de la famille ProRes, ainsi qu'Edius à ma connaissance)…

Bonsoir et merci JLB21,

 

Je crois que c'est ma petite tête qui n'a pas la configuration requise. La mise à jour Da Vinci Resolve 14 rame dans mon petit ciboulot.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir NOEL, Charlie et titof,

 

... et c'est à moi qu'on vient dire que je fais de la philosophie :bien:

 

Oui, titof, tu as les impératifs de la salle avec tes 4m sur 3 du club. Suffisant pour t'adonner aux joyeusetés de la colorimétrie.

 

Je rappelle que c'est en pensant notamment à toi que j'ai cru utile de poster cette vidéo d'Olivier Schmitt (et le crois donc toujours).

 

Autre mise à jour du jour (vue sur Mediakwest), HP en est au z8 (tout court, sans 40) et considéré la machine de post-prod la plus puissante du monde ... (Par contre, il y a toujours une baisse de fréquentation des salles sauf pour titof !) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonsoir a tous,

bien sur que chacun commence par juger son propre travail ,avec ses yeux ...suis bien d'accord avec vous NOEL et Charlie ,

mais je ne vois pas ou est le problème ,d'essayer de comprendre comment fonctionnent des systèmes plus évolués ,que ceux ,qu'on utilise tous les jours...

peut être est ce du au fait que je débute en vidéo , alors que vous en avez fait le tour ou presque !!!

en tout cas merci a Cine7 pour le lien qui a initié ce débat très intéressant...et puis si on était toujours d'accord ce ne serait pas marrant...

l'avis des autres permet de prendre du recul ,pas seulement le résultat obtenu pour ses propres yeux ...

d'ailleurs quand on revient quelques mois après sur une vidéo qu'on a réalisée ,on la voit différemment ...comme si on était quelqu'un d'autre. !  non ?

bonne soirée a tous

amicalement

loupiod  :bien:

 

 

 

 

 

 

 

Edited by loupiod

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir loupiod,

 

Tout à fait d'accord et outre les notions à aborder (ma raison première d'avoir posté), il est bon de connaître aussi les outils pour les mettre à profit.

 

Chacun peut ensuite décider de s'en soustraire et de ne faire confiance qu'à ses propres réglages à dispo directe.

 

Perso, avant de m'intéresser au matériel logiciel (comme çà s'est vu avec Da Vinci Resolve ...), je me forme l'oeil en regardant des films de mes directeurs photos préférés (je constate d'ailleurs que mon attention se porte davantage sur la qualité des optiques et les focales avant la colorimétrie).

 

Selon chacun, la vidéo d'Olivier Schmitt comble des attentes comme des lacunes :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut à tous 

à mon humble avis dans une vidéo ils y a:

L'histoire (scénario ou reportage)

les plans donc le montage 

le son donc la bande son live ou musicale

la lumière (donc la colorimétrie)

Tout ceci fait que le spectateur a une vision positive ou négative du projet!!

Je regarde en ce moment touche pas au grizzbi noir et blanc

l'intensité de l'éclairage donc des noirs ou blancs fait rebondir l'attention et mets en exergue les plans les dialogues etc.

 

Donc à mon avis une vidéo dont les critères sont respectés devient plus agréable à regarder.

Je suis entrain de me méfier des préréglage de ma cam en effet certains de mes collègues de club filment en PP1 et moi en PP4 mais à la fin nous travaillons tous en post pro sur la colorimétrie.

 

Donc à voir ce qu'il doit être fait!!!!

Je ne suis pas pour les LUTs mais certaines vidéos sont agréables à regarder sous ce type de colorimétrie mais , je pense , que c'est uniquement pour accentuer une atmosphère .

 

 

 

..................

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, titof44 a dit :

Merci pour votre Philosophie

Mais j'attends la mise à jour FCPX qui offre de meilleurs outils pour le réglage de la colorimétrie

A ce jour j'utilise un plug in que j'ai acheté: Color finale(très bien!!)

Idem je n'ai aucun film a vendre mais j'essaie d'avancer(Noel ;-) )car dans mon club video il y a des projection de nos films 3x4m et la tu vois une différence!!

 

Bonsoir Titof,

Désolé de dire que si tu vois une différence de colorimétrie entre ce que tu vois sur ton moniteur et ce que tu vois sur l'écran de 3x4m, ce n'est pas dû à un mauvais calibrage de ton film.

Si ton moniteur (Apple) et le système de projection du Club ont bien été calibrés (et c'est indépendant du calibrage de ton film), le rendu colorimétrique doit être 100% identique.

Il faut savoir plusieurs choses:

1) Les projecteurs neufs à la sortie d'usine ne sont pas calibrés, ou bien, dit autrement: ne sont pas un calibrage final absolu et de référence.

2) Le rendu et la qualité de l'image projetée varient continuellement avec l'usure de la lampe (à changer toutes les 1000 à 2000 h)

3) La qualité projetée varie avec la surface du local de projection, avec la couleur des murs, avec le type et la qualité de l'écran ... ce qui entraîne une calibration du système de projection une fois que tout est installé dans la salle.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis entièrement d’accord avec toi Noël mais je me suis mal exprimé,

ce que je voulais dire était que devant mon écran je fais mes ajustements et je trouve ça bien mais lorsqu'il y a projection le rendu ne me plait plus.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour titof et NOEL,

 

Un projectionniste pro vous dira qu'il a une fiche technique de la production et même du réalisateur pour régler le projecteur.

 

Certains réalisateurs de renom demandaient même à quels moments précis éteindre les lumières et ouvrir le rideau ...

 

Un mais je ne sais plus qui, allait jusqu'à laisser un long plan noir en intro, le temps que le public puisse se concentrer.

 

J'ai vu une crise de colère d'un jeune réalisateur de court-métrage projeté en privé sur un vidéoprojecteur qui n'avait pas été calibré comme il l'avait décidé. Il s'est précipité dans le local pour faire une esclandre au pauvre projectionniste (bénévole).

 

C'est un dur chemin entre le scénario et le grand écran. En télé, la démarche est inverse puisqu'il y a les fameux PAD (prêt à diffuser) pour que ce soit la production qui s'adapte (et prenne ses responsabilités).

 

Quel bonheur quand on peut s'entourer de techniciens. On n'est pas compétent sur tout à moins d'un don exceptionnel.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En colorimétrie, j'ai oublié de préciser (à part "vive le métier de coloriste !") qu'à Hollywood, il n'y a pas que l'opposition (le contraste) entre le bleu et l'orangé.

 

Y a aussi la variante entre le bleu et le rose pour signifier le rêve et qu'on a tous déjà remarqué chez Disney :) ...

 

On peut aussi intégrer d'autres contrastes dans le contraste (j'ai déjà perçu des touches de jaunes et de verts dans une scène en intérieur chaleureux brun/orangé)

 

Chacun est libre de son approche sur les rapports entre les couleurs (comme sur son clair/obscur, entre les lumières et les ombres).

 

Du moment que çà participe à s'exprimer selon son langage.

 

Il n'en demeure pas moins que perso pour le tout venant avec le cx740, je me contente du cinematone pour les couleurs pour ne plus avoir qu'à surveiller que le rendu de la lumière. Déjà pas mal comme effort :sweatingbullets:

Share this post


Link to post
Share on other sites

hello

 Je constate que ce sujet fait couler pas mal d'encre ...

Je crois qu'il est toujours formateur de se pencher sur ces techniques " avancées " de colorimetrie même si on n'a pas l'intention de faire la même chose .

Par ailleurs ,  n'y aurait il pas là comme une mode ( le bleu/orange ) tout autant que l'histoire du bokeh et autre effets/techniques " modernes " censés eux aussi participer à la

narration ? 

Bref , je ne vois pas la neccessité de toujours opposer . Il me semble préférable d'étudier un minimum ces techniques d'abord . Elles questionnent et font partie du vaste sujet de l'image , d'autant qu'elles sont récurrentes , puis de choisir ou non de se les approprier  ( on ne crée pas à partir de rien , on s'inspire ou on copie ) . Si effectivement elles ne me semblent pas necessaire dans nos "petits " films  , il me semble néanmoins bon de "nourrir" nos perceptions/compétences que ce soit en matière de narration , de colorimetrie et j'en passe ... c'est comme ça qu'on grandit , non ?

 bien à vous

 crackers

 

Edited by crackers

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, titof44 a dit :

Je suis entièrement d’accord avec toi Noël mais je me suis mal exprimé,

ce que je voulais dire était que devant mon écran je fais mes ajustements et je trouve ça bien mais lorsqu'il y a projection le rendu ne me plait plus.

Je veux bien, mais alors, je ne vois pas le rapport avec "un problème de colorimétrie", que tu semblais évoquer comme une raison de la différence de "rendu"... (entre moniteur et projection) Il faut quand même tenir compte que plus on agrandit une image plus de défauts sont visibles, ce qui n'est pas lié à une différence de colorimétrie.

Enfin, tu abordes l'aspect des choix à la prise de vue entre les différentes pépés  :sm59: ... (PP1 à PP...) et l'utilisation  de Luts ou pas.

Personnellement et ça n'engage que moi, j'ai vu beaucoup de films où j'ai fait "bof" ... car pas du tout enthousiasmé par le résultat  ... alors que l'auteur nous a dit : pourtant j'ai utilisé tel "log" ou tel "PP", tel "LUT"  etc ...  comme si c'était obligatoirement un facteur de réussite.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Noël 

Ce ne sont pas des défauts consécutifs à l'agrandissement ce sont les variantes de couleurs ou de luminosité que j'ai apporté à ma réalisation et qui ne sont pas les bonnes ou que l'ensemble ne me satisfait pas.

Cette perception des changements de colorimétrie est plus à mon avis un choix personnel pour rendre l'aspect de la vidéo plus neutre ou plus jolie.

 

Mais bon je ne vais pas m'avancer pour le moment car j'attends avec impatience le nouvel outil dans FCPX qui parait ,suivant les critiques, plus efficace que l'existant.

 

Wait and see!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

 

Après les bases, voici la réalité du terrain mise à notre disposition sur le site pour notre formation :

 

http://www.magazinevideo.com/actu/le-crime-de-l-orient-express-avec-davinci-resolve-studio/37235.htm

 

Bonne lecture :bien: ! ... (Mieux qu'un article sur le site de l'ALC :sweatingbullets: !).

 

Sinon à part çà, à signaler la très belle chanson du film interprétée par Michelle Pfeiffer "Never forget" sur le thème de Patrick Doyle ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

article interessant mais .... encore plus éloigné de nos pratiques .... voire carrement un autre monde ... :3_grin2x2:

amha

crackers

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 20 heures, Ciné7 a dit :

Bonsoir,

 

Après les bases, voici la réalité du terrain mise à notre disposition sur le site pour notre formation :

 

http://www.magazinevideo.com/actu/le-crime-de-l-orient-express-avec-davinci-resolve-studio/37235.htm

 

Bonne lecture :bien: ! ... (Mieux qu'un article sur le site de l'ALC :sweatingbullets: !).

 

 

Bonjour Ciné7,

Pour notre formation ... ou pour notre information ... car cet article ne nous apprend pas grand chose sur "comment faire" pour un amateur.

C'est avant tout Blackmagic Design qui fait de la pub pour que certains aient envie d'acheter DaVinci Resolve Studio.... ça fait tellement "pro" de dire j'utilise ce logiciel.

Et la réaction de Crackers est très juste.

Nota: La pub de Blackmagic Design commence par ce nom qu'il a choisi "DaVinci"... comme si  en utilisant son logiciel on pouvait devenir un grand maître des couleurs comme notre cher Léonard.   

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


×