Jump to content
Sign in to follow this  
Ciné7

Leçons de cinéma en regardant des films

Recommended Posts

Soirée importante (car formatrice) pour les lucioles (ou loupiots ou jeunes super héros de tous âges) vue dans le programme tv selon abonnements.

 

En ce 4 juillet 2019, les abonnés de Canal+ auront enfin l'occasion de découvrir sur Canal+ cinéma (à 20h50) : le chef d'oeuvre de Juan Antonio Bayona (réalisateur espagnol d'envergure internationale) : Quelques minutes après minuit (A monster calls). Le programme tv parle de conte déchirant (...).

842422114_amonstercalls.jpg.af0d7717d2a149a29113af20bcfc57c0.jpg

 

Comme pour mon cas perso, les non abonnés à Canal+ mais à Ciné+, Ciné+ classic diffuse ce soir la version restaurée de Miracle en Alabama (1962) de Arthur Penn (réalisateur américain etc ...) qui m'avait bouleversé (sur le pouvoir du cinéma) à vos jeunes âges (et d'esprit) :

 

 

Un pouvoir déchirant en effet et donc, de belles leçons de cinéma :rolleyes:

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir tous, je ne suis pas votre prof (les jeunes aspirants) mais confirmant que Quelques minutes après minuit (A monster calls) reste un chef-d'oeuvre à découvrir, Miracle en Alabama est le meilleur cours de cinéma que perso, je ne peux que recommander (je ne suis même plus étonné qu'il m'avait tant marqué étant jeune. Il fallait seulement que je comprenne pourquoi).

 

(Oui, je n'avais pas pu le voir en entier le soir de sa diffusion sur Ciné+ classic annoncée plus haut et j'ai donc décidé de commander le blu-ray reçu et tranquillement visionné ce soir)

 

Outre que ce film est une parfaite démo de ce que peut donner de meilleur un acteur (et ici des actrices d'ailleurs oscarisées pour leurs rôles, Ann Bancroft et Patty Duke), il suffira d'un détail très simple évoqué au début (par une maman sur le 1er son entendu de la voix d'un bébé aveugle, sourd et muet) mais dont la vérité se révélera à la fin, vous incitant à reconstituer avec, la ligne directrice et toute la structure.

 

Le film date de 1962 et c'est cette structure qui prédominera depuis (dont sur les plus grands succès publics). Elle s'apprend sur des manuels.

 

C'est également un cours sur le langage de la mise en scène partant du postulat de la chorégraphie et d'une maîtrise du montage. Au générique, vous verrez comment on fait danser la caméra dans un vent qui sèche des draps étendus et comment une scène clé de 10mn sans dialogues devient un véritable ballet.

 

Rien ne finit en pathos mais sur la force de la vie :

 

 

Belle et magnifique leçon (pourtant de base) de Monsieur Arthur Penn (cinéaste américain, etc).

 

Un défi néanmoins : Quelques minutes après minuit est tiré d'un roman inachevé suite au décès de l'auteure et c'est le scénariste canadien Patrick Ness qui l'a fini et accepté de l'adapter pour le cinéma. Miracle en Alabama est adapté d'une autobiographie. Aucun n'est donc un sujet original mais rien n'empêche que forts de l'enseignement d'au moins de ces 2 films, vous vous exigiez votre propre histoire. Vous aurez déjà tant appris de ce qu'elle doit contenir.

 

Edited by Ciné7

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...