Jump to content

RENCONTRES D'ARLES 2021 : enfin, une bonne nouvelle !


Recommended Posts

Enfin, une bonne nouvelle sur le front du coronavirus... et de la photographie ! :27_sunglasses2x2:

 

Capture d’écran 2021-04-18 à 19.41.40.jpg

 

La méga-exposition annuelle des Rencontres de la Photographie d'Arles 2021, aura bien lieu cet été. Elle avait été annulée en 2020 au grand dam des aficionados de cette manifestation qui serpente entre les ruelles d'Arles.

 

Ce n'est apparemment pas de la méthode Coué.

 

La conférence de presse donne bien rendez-vous du 4 juillet au 26 Septembre à tous les amoureux de la Photographie.

Christoph Wiesner, le (nouveau) Directeur des Rencontres, l'affirme haut et fort.

La jauge est fixée à 10 m2 par parsonne. C'est bien sûr faisable.

 

L'immense photographe Sabine Weiss devrait être présente. Elle a 96 ans...

 

Nous traiterons bien évidemment plus en profondeur cet événement lorsque nous serons sur place.

 

En attendant, voici une sélection de l'avant-programme :

 

Capture d’écran 2021-06-04 à 14.25.32.jpg

NADINE IJEWERE
Sans titre, 2018.
Exposition The New Black Vanguard, Photographie entre art et mode.

 

MASCULINITÉS
LA LIBÉRATION PAR LA PHOTOGRAPHIE

Cette exposition majeure étudie la manière dont la masculinité a été codée, interprétée et construite socialement des années 1960 jusqu’à aujourd’hui, par le biais du cinéma et de la photographie. Elle examine les représentations de la masculinité, rassemblant plus de 50 artistes, photographes et réalisateurs internationaux, dont Laurie Anderson, Sunil Gupta, Rotimi Fani-Kayode, Isaac Julien et Catherine Opie. 

 

CLARISSE HAHN

PRINCES DE LA RUE

Un quartier populaire à Paris, son marché, ses trafics, ses kebabs, les corps qui se croisent et parfois s’exhibent. L’argent circule aussi vite que les regards. Les vendeurs de cigarettes règnent sous le métro aérien de Barbès. Les hommes y sont des as de l’observation, rien ne leur échappe. Les Princes de la rue s’inscrivent dans les Boyzone, travail au long cours dans lequel Clarisse Hahn observe ces situations où le corps des hommes chorégraphie leurs rapports à l’espace public comme dans l’intimité.

 

PUISQU’IL FALLAIT TOUT REPENSER
LE POUVOIR DE L’ART EN PÉRIODE D’ISOLEMENT

Nous traversons aujourd’hui une période de pandémie inédite. Une époque étrange qui interroge le concept même d’humanité. Tout peut être repensé. La théorie et la pratique féministes sont rhizomiques et abordent aussi les questions de l’après ; une théorie de l’affect et du corps, des affaires publiques, de la transformation des relations sociales, mais
aussi la base d’un observatoire pour une nouvelle politique économique du vivant. 

 

FARAH AL QASIMI
THE THIRD LINE, DUBAÏ, ÉMIRATS ARABES UNIS ET HELENA ANRATHER, NEW YORK, ÉTATS-UNIS

MIRAGE DE LA VIE
Avec humour et au moyen d’un usage subtil et audacieux des couleurs, Al Qasimi nous conduit dans des intérieurs typiques de la classe bourgeoise de son pays d’origine, les Émirats arabes unis. Les éléments de décoration traditionnels y côtoient les objets utilitaires modernes, l’usage familier se fond dans la représentation sociale, l’esthétique propre au golfe Persique se mêle à celle héritée du colonialisme. 

 

MASSAO MASCARO
FONDATION A STICHTING, BRUXELLES, BELGIQUE

SUB SOLE
Sub Sole (du latin : sous le soleil) est un travail photographique mené
de 2017 à 2020 autour de la mer Méditerranée en suivant l’itinéraire mythologique du voyage d’Ulysse : Ceuta, Naples, Athènes, Palerme, Istanbul, Tunis et Lampedusa. Carrefour de cultures, berceau de mythes fondateurs, la région méditerranéenne est, aujourd’hui plus que jamais, marquée par les migrations, l’exil et le déplacement.

 

THAWRA!   RÉVOLUTION !
SOUDAN, HISTOIRE D'UN SOULÈVEMENT

Après trente ans de dictature religieuse et militaire et des années
de guerre civile, le 11 avril 2019, les Soudanais ont entraîné la chute d’Omar el-Bechir, l’homme qui leur avait imposé un règne sans partage depuis son coup d’État en 1989. Le soulèvement populaire soudanais débute en décembre 2018. Malgré le risque de se faire arrêter et torturer par la police politique du régime, pendant cinq mois, les Soudanais descendent par milliers dans la rue. 

 

Capture d’écran 2021-06-04 à 14.24.53.jpg

SABINE WEISS
Félix Labisse, peintre décorateur, Neuilly-sur-Seine, 1952. Exposition Une vie de photographe.

 

SABINE WEISS
UNE VIE DE PHOTOGRAPHE

Sabine Weiss est depuis plusieurs années reconnue et honorée comme
la dernière représentante de l’école humaniste française. Pourtant, peu
de gens connaissent la richesse et la diversité de son œuvre, conservée intacte dans la maison-atelier où elle vit depuis 1949, et dont elle commence seulement à révéler les trésors. À 96 ans, celle qui se revendique photographe-artisan et témoin plutôt qu’artiste n’en a pas moins construit un véritable monument photographique, de façon libre et indépendante.

 

ORIENT-EXPRESS & Cie
ENTRE HISTOIRE ET MYTHOLOGIE

Objet technique devenu icône culturelle, l’Orient-Express a cristallisé une multitude de récits et de représentations basés sur des faits réels ou inventés. Or, avant de devenir un objet culturel, l’Orient-Express est d’abord le train d’une compagnie ferroviaire : la Compagnie internationale des wagons-lits.

 

RAYMOND CAUCHETIER
Né en 1920 à Paris, France. Décédé à Paris en 2021.
NOUVELLE VAGUE

De Raymond Cauchetier, nous connaissons d’abord les photographies
des icônes de la Nouvelle Vague : Jean Seberg et Jean-Paul Belmondo descendant les Champs-Élysées dans 
À bout de souffle, Jeanne Moreau au sourire qui s’envole entre Jules et Jim – image qui deviendra l’affiche du film –, les portraits d’Anouk Aimée dans les habits de Lola... Photographe de plateau pour Godard, Truffaut, Demy, Rozier et Chabrol, Raymond Cauchetier incarne l’insolence de la Nouvelle Vague en réinventant les contours de la photographie de plateau...

 

JÉRÔME TAUB
Né en 1972 à Avignon, France.
Vit et travaille à Avignon et à Paris, France.
PURPLE AMERICA

La série Purple America naît d’un projet de voyage visuel au cœur de l’Amérique. Avec cet anti-roadtrip à travers les États-Unis n’empruntant que les Interstates, l’artiste déploie une vision polymorphe qui convoque à la fois l’esthétique du documentaire, la photographie conceptuelle ou la lumière d’un cinéma d’avant-garde en même temps qu’il les tient à distance ; comme si persistait en surface un système de références commun propre à l’imagerie américaine que l’artiste nous rappelle pour mieux le dépasser. 

 

STAGES DE PHOTOGRAPHIE

STAGES ÉTÉ
Juillet — Septembre

Renseignement et devis :
stage(arobase)rencontres-arles.com

 

EXPOSITIONS & TARIFS

EXPOSITIONS DU 4 JUILLET AU 26 SEPTEMBRE INCLUS

(certains lieux d’exposition du centre- ville ferment le 29 août au soir)

TOUS LES JOURS DE 10H À 19H30

FORFAIT TROIS JOURS
Une entrée par lieu, valable jusqu’à trois jours
FORFAIT JOURNÉE
Une entrée par lieu, valable sur une journée

Ouverture de la billetterie en ligne au début du mois de juin 2021 :
Billetterie en ligne : rencontres-arles.com.

 

Capture d’écran 2021-06-04 à 14.33.45.jpg

Link to post
Share on other sites
  • Thierry P. changed the title to RENCONTRES D'ARLES 2021 : enfin, une bonne nouvelle !

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


×
×
  • Create New...

Important Information

j'accepte les cookies de ce site