Jump to content

Darty pas blanc comme neige...


Recommended Posts

Certains ont peut-être entendu l'info judiciaro-commerciale de la veille. D'après le site Mediapart, Darty & Fils (FNAC) est dans le collimateur de la Justice, pour infractions commises en bande organisée et association de malfaiteurs (source). Ce qui est reproché à la fameuse enseigne ? Le non-respect de la limite autorisée de paiement en espèces puisque certains achats en "biftons" auraient atteint des montants allant jusqu'à 47.000 euros ! La limite est légalement abaissée depuis 2015 à 1000 euros (eh oui, pas plus, c'était 3000 euros autrefois...). Cette mesure vise à lutter plus efficacement contre le blanchiment d'argent. Du coup, la Justice ne lésine pas avec ce type de détournement. La seule exception concerne les paiements de résidents étrangers. Dans ce cas, la limite autorisée passe à 15.000 euros pour un achat réalisé à titre privé. C'est un montant qui, de toutes façons, a été "explosé" par les magasins suspectés de blanchiment.

 

new_logo_darty.png

 

Le détournement sévirait depuis 2014 au moins, concernerait 5 magasins, dont 4 directeurs et 1 responsable des ventes. Le total est estimé à 1,5 millions d'euros et affecterait des centaines de transactions. La Direction de Darty aurait déjà limogé les 5 dirigeants mais arguerait qu'il s'agit de cas isolés... Sauf que Mediapart affirme qu'il y aurait jusqu'à 15 magasins situés tous en Ile-de-France, qui seraient visés. Une affaire qui pourrait prendre de l'ampleur... Wait and See.

 

Encore fallait-il s'apercevoir du délit. L'adage est bien connu, l'argent n'a pas d'odeur !  C'est un lanceur d'alerte, Haziz Faddel, qui s'est aperçu du tour de passe-passe à force de voir des personnes arriver avec des sacs remplis de biftons. Les montants pouvaient évoluer entre 3700 et 47000 euros. Son mandat de syndicaliste en poche, il s'aperçoit que la combine sévit dans plusieurs magasins. Il aurait alors rencontré l'ancien PDG, Alexandre Bompard, en 2017 à ce sujet, discussion restée sans suite. Puis il réitère ses accusations en 2021, cette fois par écrit, auprès du nouveau PDG. Son mandat syndical lui ayant été retiré, il aurait alors dénoncé son entreprise.

 

******

 

Dans un autre contexte, Il y a bien longtemps (c'était avant Internet !), l'un des chefs de rayon d'une enseigne Hi-Fi Vidéo de taille moyenne m'avait raconté sous le sceau de la confidence, que chaque année, au mois de janvier, il voyait arriver des clients pas comme les autres, faisant de gros achats dans son magasin.

 

L'effet 13e mois ? Peut-être. Mais ce qui est intrigant, c'est que les produits, parmi les plus coûteux, étaient achetés en espèces. Comme le consommateur français est loin d'avoir la culture et les habitudes du consommateur allemand (qui adore payer en espèces), il y avait de quoi être intrigué par cet afflux d'argent liquide.

 

Quoi qu'il en soit, Darty, qui s'était déjà fait épingler en 2021 pour avoir poussé des consommateurs à souscrire des assurances à l'utilité douteuse, est cette fois rattrapé par des dirigeants un tantinet véreux. Les Bernard Madoff à la française encourent 5 ans de prison et 75.000 euros d'amende pour le délit d'association de malfaiteurs mais jusqu'à 10 ans de prison et 750.000 euros d'amende si l'infraction pour blanchiment d'argent est caractérisée.

 

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By Thierry P.
      Darty s'est de nouveau fait taper sur les doigts pour pratique commerciale trompeuse concernant... les garanties que l'enseigne propose.
       
      Le subterfuge des vendeurs (ou plutôt des dirigeants) consiste à faire passer ce que l'on appelle la garantie légale de conformité (qui est de 2 ans) en cas de vice caché d'un produit électronique, pour une garantie "Darty".
       
      Ou plus vicieux, à faire croire que les garanties Darty couvrent mieux que les garanties légales. Alors que selon l'association Que Choisir, ce serait plutôt l'inverse qui se produirait comme l'obligation pour le consommateur de retourner le produit à ses frais ou l'introduction d'une notion de proximité géographique pour bénéficier de la garantie.
       
      Mais ce sont surtout - comme souvent - les défauts d'information du consommateur qui ont épinglé la fameuse enseigne.
       

       
      Résultat, Darty doit verser 25.000 euros aux parties plaignantes (l'effet d'une épine dans la cuirasse d'un rhinocéros) mais, plus embêtant en termes d'image, l'enseigne a désormais l'obligation de publier un texte très inesthétique en haut de leur page d'accueil que cette fois, le consommateur pourra difficilement rater. 
       
      Je souhaite bien du courage aux chef(fe)s de rayon chez Darty, qui, pour ceux et celles que je connais, sont accueillant(e)s et honnêtes, et ne font probablement que suivre les consignes venues d'en haut...
       
       
    • By NOEL
      Du même genre, mais sans aucun rapport, que le cas présenté par Thierry P. (... entre Gibert Jeune Cultura et Amazon).
      Je désirais acheter une balance électronique de ménage de 1 g jusqu'à 5 Kg.
      Après recherche sur Internet, je suis arrivé sur le modèle:
      Soehnle Optica, vendu par Amazon au prix de 34,90 € (port gratuit).
      Obligatoirement, je me suis dit, qu'à priori je ne trouverai pas moins cher et même plus cher en allant voir chez Darty.
      Quand on est retraité on a le temps... j'ai donc pris mon vélo et 15 mn plus tard j'étais chez Darty ...
      Le résultat ...
      ... 30 mn plus tard je rentrais chez moi avec la balance achetée chez Darty.
      Conclusion: Si on a le temps ... COMPARONS ...
      ... ce n'est pas obligatoirement moins cher sur Amazon ...
      ... avec l'inconvénient du retour payant en cas de panne ....
      ... et le risque de la "perte" pendant le retour ...
       


×
×
  • Create New...

Important Information

j'accepte les cookies de ce site