Jump to content

Quand c'est pas ton heure ...


Recommended Posts

S'écraser en avion c'est pas de bol. Mais s'écraser sur un passage à niveau c'est vraiment pas de bol. Survivre au crash c'est du bol. Mais rester bloqué dans l'avion et être sorti in extremis par des policiers avant d'être écrabouillé par un train, c'est vraiment du bol.

 

Le dé qu'un Dieu taquin a lancé pour jouer avec la vie de ce mec a dû longtemps hésiter avant de s'immobiliser sur la face Reste en vie !

 

 

Link to post
Share on other sites

il y a effectivement l'angle "philosophique et religieux" de l'histoire face à cet homme qui a eu la vie sauve. Tant mieux bien sûr et c'est cela l'important.

 

Mais il y a aussi (puisqu'on le montre sur magazinevideo) un angle "cinéma" de l'histoire qui est fascinant car la scène est tournée par deux caméras sous deux angles distincts (une GoPro et peut-être un smartphone ?), ce qui rejoint (de loin) les méthodes qu'utilisent les cinéastes quand ils filment une scène spectaculaire de choc avec un train (je pense à une célèbre scène de la série Breaking bad) ou un camion qui dévale une pente à la fin (je pense à Duel).

 

 

 

 

Link to post
Share on other sites

2 remarques :

  • on voit bien que ça n'est pas une scène de cinéma sinon l'avion aurait explosé comme s'il contenait une bombe atomique   :smile:
  • sur cette vidéo diffusée par un autre média le visage du blessé est flouté et ils ont aussi mis des plans filmés depuis l'autre côté du passage à niveau
  • le crash a eu lieu au décollage. Plan de masse et retransmission des échanges radio entre le pilote et la tour de contrôle de proximité ou entre la tour de contrôle de proximité et d'autres avions autour de l'aéroport ici :
Link to post
Share on other sites

:eusa_pray: je formule autrement :

 

dans une vraie scène de cinéma, les scènes "catastrophe" sont filmées par plusieurs caméras sous différents angles, pour des raisons économiques (une seule destruction), et techniques (le temps de préparation est souvent énorme)

 

dans la scène que tu nous montres, dont j'ai bien compris qu'il ne s'agissait aucunement d'une scène mise en scène, de cinéma, ou truquée, le fait que plusieurs caméras filment la scène (car aujourd'hui tout le monde a une caméra mobile), s'apparentent aux procédés utilisés dans la réalisation cinéma.

 

Du coup, quand j'ai vu la scène réelle, ça m'a fait penser à une scène de cinéma.

 

C'est tout. :smile:

Link to post
Share on other sites

On peut aussi se demander comment le pilote a fini sur le passage à niveau et comment autant de policiers ont pu intervenir.

 

Voici un plan du lieu :

 

13-01-2022 11-20-14.jpg

 

L'aéroport a été construit en 1946 dans une campagne. Los Angeles a grandi et l'aéroport se retrouve dans une zone totalement urbanisée.

L'accident a eu lieu juste au moment du décollage. La seule option qu'avait le pilote pour ne pas tuer trop de gens était de se poser sur la voie ferrée. Bravo a lui !

 

Il y a une station de police à quelques centaines de mètres

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By Thierry P.
      Le Karma, le drone de la marque GoPro, était annoncé comme silencieux, ce qui nous étonnait. Par prudence, nous avons mis la phrase du dossier de presse au conditionnel dans notre news consacrée à l'engin.
       
      Nous avons bien fait, car soit Nick est sourd comme un pot, soit il a fourni une colonie de bourdons avec son drone, soit le bourdon s'est réincarné en drone, je vous laisse choisir... 
       
      Pour preuve la vidéo du sympathique (mais très énervant) vloger new-yorkais CaseyNeistat, dont la vidéo a déjà totalisé plus de 2 millions de vues en 4 jours (un score astronomique pour une vidéo technique). Il faut dire que la star de YouTube totalise près de 5 millions d'abonnés !
       
       
       
      (pour le bruit, écoutez déjà les premiers secondes)
       
    • By Thierry P.
      l'info vient de tomber
       



  • DISCUSSIONS RÉCENTES

    • Deux paramètres souvent utilisés ont changé de nom sur Vimeo.     1) Désormais, la mention "Privé" se nomme "Non répertorié"   L'appellation "non-répertorié évoque la mention déjà utilisée sur YouTube et fonctionne sur le même principe. Cela signifie que votre vidéo ne sera accessible que par un lien que vous indiquez à vos corespondants. La vdéo ne sera jamais identifiable en la recherchant sur Vimeo ni même via un moteur de recherche comme Google.   2) Autre changement, l'appellation "Seulement moi" se nomme désormais Privé". Logique puisque l'ancienne mention Privée disparaît au propfit de Non-répertorié.   Nota Bene : Nous ignorons depuis quand ces nouvelles dénominations ont cours. Nous les avons découverts en nous reconnectant à Vimeo : quelques jours ou semaines a priori.  
    • Oui Titof, mais n'oublions pas une chose, le bruit du vent s'entend lorsqu'il rencontre des obstacles (feuillage, bois, roches ou à travers des volets par exemple) mais en pleine nature (et je connais donc bien l'Islande) on le ressent mais ne l'entend pas forcément... Perso je pense qu'un fond musical adapté (pas n'importe quoi qui fasse du remplissage) peut aussi mettre dans l'ambiance.... D'ailleurs c'est ce qu'elle a fait par moments... 
    • Tout à fait d'accord sur le 1er point Pour le deuxième ,le vent, il faut que tu place ta camera de telle sorte que le bruit du vent soit pur ou alors prendre dans une banque de son un vent comme celui-ci par exemple Ce que je fais des fois je lis la video par exemple celle ci sur mon ordi et je déclenche ma camera pour enregistrer le son, c'est pas trop mauvais et dans certains cas ça aide !!!!!  
    • Je vais donc tenter de détailler la mienne   C'est effectivement ce que je fais. Hormis pour les chant d'oiseaux ou les bruits de véhicules, d'eau... où là j'utilise le son des clips, le plus souvent je mets des ambiances sonores provenant soit d'autres clips pris dans un environnement similaire, soit de captations de sons à part entière. Mes interrogations portent sur 2 points: - d'une part je crois que le "paysage sonore" fait partie du témoignage, et on ne peut comprendre ces grands espaces si on entend pas le vent qui est une part indissociable de l'Islande. - d'autre part on ne peut mettre partout des chants d'oiseaux ou d'eau notamment sur les vues des déserts du centre. ... alors que reste-t-il ?
    • Bien d'accord avec toi, il ne faut pas hésiter à "recréer" une ambiance...
×
×
  • Create New...

Important Information

j'accepte les cookies de ce site. Terms of Use