Jump to content

Avantages fonctionnels iMovie 4


pixel

Recommended Posts

Selon toute vraisemblance, quelques indiscrétions récoltées sur

imovie 4 :

-il sera possible d'exporter une section délimitée du montage en

sélectionnant une partie des clips de la piste de montage et

non le montage entier comme c'était le cas auparavant.

Un certain progrès fonctionnel par rapport à iMovie 3 et 2...

-il existera un magnétisme de la tête de lecture. Option décochable

dans les Préférences.

-Une fonction Oscilloscope, visible sur les segments audio, sera

également activable dans les Préférences.

-Comme pour iMovie 2, l'utilisateur pourra choisir entre une lecture

d'image DV "haute qualité" (donc DV standard en fait) et un

"mouvement plus doux" basse qualité.

-Ajout de titrages "3D" façon Générique à la Star Wars.

-Faculté d'ajouter des repères (comme le chapitrage d'iMovie3)

simplement pour se repérer le long d'un très long montage ou pour

retrouver plus facilement un point d'entrée vidéo ou audio.

-Dialogue possible avec iSight et fonction visio-conférence.

-Hormis ces "détails", la 04 DEVRAIT avoir bénéficié d'un gros lifting

côté déboguage (et non "EST", il faut être prudent) en regard de

iMovie 3.

Link to post
Share on other sites
Selon toute vraisemblance, quelques indiscrétions

récoltées sur

imovie 4 :

-Comme pour iMovie 2, l'utilisateur pourra choisir entre une capture

d'image DV "haute qualité" (donc DV standard en fait) et un

"mouvement plus doux", apparemment pour maquetter en occupant

moins d'espace disque.

-Hormis ces "détails", la 04 DEVRAIT avoir bénéficié d'un gros lifting

côté déboguage (et non "EST", il faut être prudent) en regard de

iMovie 3.

pour l'option "mouvement plus doux" ou non

cette option selon mon expérience ne concernerait pas la capture

mais l'affichage sur le moniteur du mac

En effet, il me semble que Le fim est capturé en qualité DV

Ensuite pour ne pas pénaliser les machines avec un faible proc et

avec pas beaucoup de RAM d'embarquée, en baissant l'affichage de

la qualité d'image on libère du temps au calculateur pourt gagner en

confort de travail au détriment de la fluidité et de la qualité

d'affichage.

pour les bugs j'espère enfin que la 4 est stable, je n'ai plus travaillé

sur la 3 . En effet, bien que j'utilise FCE, imovie est pratique pour un

premier dérushage à la louche ( je contournais la question de rupture

du code temporel, mais ce prblm semble disparaitre avec FCE 2 , je

verrais j'ai commandé la mise à jour) ainsi que pour insérer des effets

spéciaux (smog, feux, pluie etc) qui n'existe pas sous fce ce qui est

normal car c'estun logiciel plus pro et il faudrait acheter des logiciels

d'effets spéciaux pros (trops onéreux pour le particulier) et il

n'existe pas encore des versions light .

Link to post
Share on other sites
pour l'option "mouvement plus doux" ou non

cette option selon mon expérience ne concernerait pas la capture

mais l'affichage sur le moniteur du mac

En effet, il me semble que Le fim est capturé en qualité DV

Message corrigé. Merci.

pour les bugs j'espère enfin que la 4 est stable, je n'ai plus travaillé

sur la 3

Historiquement, est-ce qu'Apple a déjà fait 2 fois la même erreur ?

En tout cas, il serait assez logique que les ingénieurs de Cupertino

aient préféré laisser en jachère une version 3 imparfaite (en courbant

l'échine) parce qu'ils savaient que la 4 arrivait. Comme tu le sais, il

est parfois plus compliqué de corriger une version ultra boguée (car

la résolution des bogues ne doit pas en créer de nouveaux) que d'en

créer une nouvelle.

Donc personnellement, je suis assez confiant malgré tout sur la

stabilité de la 4.

Mais est-ce vraiment une vraie nouvelle version ou du bricolage ?

That's the question...

Link to post
Share on other sites

quel intérêt de capturer un film en deux fois, si c'est juste pour

gagner de la place sur un DD je n'y suis pas favorable.

en effet le film sur support magnétique ,à chaque capture, la bande

magnétique va être sollicitée. Chaque sollicitation est un risque de

froissage de la bande ( n'oublions pas qu'il y a quand même un

tratement mécanique dans le caméscope) donc à ce titre je

considère que ma bande est un original, je la caopture une fois et la

traite informatiquement.

ensuite à chaque lecture on sollicite les têtes du caméscope , donc

usure des têtes, encrassement etc...

chaque chargement et déchargement de la bande fait intervenir de la

mécanique : moins on la sollicite mieux elle se porte

chaque ouverture du logement de la K7 expose la mécanique à

l'introduction de poussière et de micros particules qui peuvent

bloquer ou endommager l'intérieur ( c'est de la haute technologie la

dedans)

bref un DD externe ou interne de 80 GO dédié vidéo et uniquement

utilisé pour de la vidéo, est moins onéreux que de devoir faire

réparer le chemin de bande, les têtes de lecture, et je ne risque pas

de perdre mon original.

Ceci n'est qu'un avis pas une affirmation

Link to post
Share on other sites

OUI c'est vrai que c'est une option qui était davantage

intéressante autrefois, quand les DD étaient passablement limités en

capacités.

Mais je lis encore pas mal de témoignages de non-professionnels

qui filment des montagnes d'archives (genre 30 heures, 40 heures,

voire plus...) dans un cadre précis (séminaires, conventions, archives

médicales, etc.), qui veulent monter tout ça et qui hésitent (ou ne

pensent pas ?) à acquérir un disque dur supplémentaire conséquent.

Mais peut-être ne savent-ils pas que les coûts ont beaucoup

baissé...

Link to post
Share on other sites

avec de telle archive les caméscopes vont souffrir, les réparations

vont revenir très chères et en plus il risque de froisser une bande et

la leur original sera perdu

ce que je conseille a tous nos membres

c'est de ne jamais travailler sur une K7 originale mais toujours sur

une copie (même règle que pour un fichier informatique)

Link to post
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.



×
×
  • Create New...

Important Information

j'accepte les cookies de ce site