Jump to content

Aide


Recommended Posts

Bonjour a tous !!

Nous sommes une petite troupe d'acteur de LYON venu avant tout du milieu du Theatre de 16 à 46 ans . Aidés de quelques amateur de cinéma, nous aimerions nous lancer dans la grande aventure qu'est de realiser un film. Le script est écrit, le trepied manfrottto acheté. Nous pensions acheter un Canon HFM46 ? Est-ce un bon choix ?

Nous souhaiterions avoir des conseils pour le tournage ( conseil technique), l'achat d'un logiciel de montage ( 1,2,3 video ? ) et d'effet speciaux.

Merci j'espere pour votre avis éclairé.

The Racoon Spy.

Link to comment
Share on other sites

Nous ne savons pas ce que nous allons a faire, j'ai pour ma part rendez vous avec le maire de ma commune pour envisager un projet de diffusion. Pourquoi pas participer à un festival ? Pour le budget , c'est assez restreint mais mon script ne demande pas tant de budget que ca. Qu'elle camera me conseillez vous d'achat pour la meilleur qualité dans le plus petit budget ?

Link to comment
Share on other sites

Alors écoutez je crois que je vais oublié participer a un festival ! Mais concrètement quel modèle nous conseillez vous ? le script est fait sous forme de découpage technique et dialogue. Nous allons tourner en intérieur , extérieur, et de préférence de jour. Mais je vous préviens nous ne sommes en aucune cas des professionnels et dans le domaine du cinéma nous sommes novice. Mais comment faire pour gommer cette aspect " amateur" et avoir un rendu plus professionnel ?

Link to comment
Share on other sites

Plusieurs témoignages:

La question des festivals est importante.

J'ai participé à plusieurs et la difficulté se trouve dans la séparation de la notion amateur-professionnel.

En effet si on tourne en amateur et ta question de quel type de matériel , je pense plus à cette catégorie,

De facto en participant à un festival annoncé comme amateur, on va se retrouver avec des "concurrents" dans le genre élèves en école de ciné.

Certes ce n'est pas encore leur activité pour gagner sa "vie", mais ils ont des connaissances, de la formation avec accès à du matériel qui d'office ira en leur faveur et éliminera l'amateur qui fait son film avec du matos grand public.

Mais par delà cette "divergence" les amateurs peuvent énormément apprendre lorsque leur produit est sélectionné quand bien même il n'y aura pas de prix au bout.

Pour ce qui est de la conduite des acteurs .

J'ai tourné avec des acteurs de théâtre amateur qui maitrisent bien leurs jeux sur scène mais il fallait les "adapter" à la culture acteur de film.

En effet lorsque un acteur de théâtre doit "rentrer" dans la peau de son personnage, il se prépare et va y rester pour les 2-3 prochaines heures du spectacle de la soirée.

Si pour une autre soirée il entre dans la peau du personnage avec une petite variante par rapport à la soirée précédente ce n'est pas grave, il reste cohérent pour cette nouvelle représentation.

Par contre, rentrer dans la peau du personnage en court métrage, il ne peut pas varier d'une prise de vue à une autre et il doit rester constant pendant les semaines de tournages, avec en plus, une difficulté imputable au fait que les scènes ne sont pas filmées dans l'ordre alors qu'au théâtre il intervient chronologiquement.

Pour ce qui concerne l'écriture d'un film /court-métrage : c'est une histoire, et encore une histoire.

Pour que l'histoire fonctionne il faut un protagoniste et un antagoniste.

et quelques règles de base.

générique

présentation du protagoniste de l'antagoniste et du genre( comique dramatique policier;;;)

introduction élément perturbateur 1

développement élément perturbateur 1

au milieu introduction de l'élément perturbateur 2

développement élément perturbateur 2

conclusion élément perturbateur 2

conclusion élément perturbateur 1

générique de fin.

Link to comment
Share on other sites

C'est bien ce qui me semblait la participation à un festival risque d'etre compromise !!

Pour ce qui est du script il n'y a pas de souci ( en tout cas en ce qui concerne le scenario).

Pour ce qui est des acteurs du Theatre, je ne suis pas d'accord avec vous car les acteurs doivent etre les meme lors de leurs representations et la creation de leur personnage se travaille pendant de longues heures et il ne changent doc pas du jour au lendemain. Cependant ,j'ai toujours pensé qu'une touche d'improvisation ne peut faire de mal si elle vient du coeur. Il est evident que, lors d'un tournage, nous n'avons pas le desavantage de se poser la question de jouer ( ou non ? ) avec le public et une Distanciation de Brecht s'impose si je puis parler en language theatrale .

Mais en ce qui concerne le materiel que choisir ?

Link to comment
Share on other sites

Le pana HDC SD 900 est une bonne solution.

Logiciel de montage sur Mac c'est Final cut Pro X

Il ne faut pas oublier non qu'il y a plusieurs éléments à surveiller en tournage : c'est la cohérence colorimétrique des plans, des ombres et des son parasites et des habits et accessoires.

En extérieur par exemple, si tu commences à filmer le matin et que tu termines la même scène que le soir après plusieurs reprises, si en gros plan au montage sur monsieur son dialogue est : bonjour avec une teinte froide, une lumière rasante du matin, et l'ombre se trouve coté droit du nez, puis madame répond en contre plan "merci puis on revient au montage sur monsieur pour montrer qu'il ne comprend rien à la réponse de la dame , et que ce plan est orange, avec l'ombre à gauche du nez car filmé le soir cela ne vas pas le faire.

Autre exemple à surveiller le type de bruit parasite de fond.

Non seulement il faut s'arranger à la capture avec un micro externe placé le plus proche des acteurs hors vision caméra pour qu'il soit le moins audible que possible mais surtout que ce soit le même type de bruit de fond.

En effet sir je reprends l'exemple des plans de monsieur, madame, monsieur

Si le bruit de fond sur monsieur filmé le matin est celui d'une scierie, qu'un avion passe sur madame et on entend pas la scierie, puis au pontage on reviens ur monsieur mais maintenant c'est le bruit du train qui passe cela ne va pas le faire. Il faut le même bruit de fond pour les 3 plans.

Il y aura aussi la question des habits a surveiller qui est plus crucial qu'au théâtre En effet, si un foulard manque au théâtre il manquera toute la pièce. Mais dans un film, ou on reprend souvent les plans filmés sur plusieurs jours, au montage, si un foulard manque cela va se voir dans la même scène.

Link to comment
Share on other sites

Rebonjour Telemac, je suppose que tu évoques le bruit de ventilateur signalé dans les tests et que depuis tout le monde croit qu'on entend que lui ! (J'ai moi-même un petit SD700 et je n'ai toujours pas été horrifié par la scie circulaire dont tu parles également :think: )

Je généralise quand-même à l'attention de Rancoon, en lui recommandant aussi d'être vigilant sur les bruits parasites du camescope et de l'opérateur eux-mêmes.

C'est très oripilant, j't'assure ... :sick:

non je n'ai pas pensé ni fait allusion au bruit signalé par les tests.

Je parle pour mon exemple de bruit d'une véritable scierie.

De toute manière cette question de bruit de ventilateur n'existe plus dès que l'on travaille avec un micro sur perche éloigné du caméscope.

mais perso je ne rencontre pas ce problème même avec le micro embarqué car je travaille avec des pana HDC TM 300 la génération avant les 700 et les 900.

Link to comment
Share on other sites

Enfin le panasonic vaut quand meme 780 euros mais je crois votre avis d'expert !! En tout meci beaucoup a vous deux c'est vraiment cool de votre part ! MAis les logiciel de montage comme Sony Vegas ou Adobe reader sont quand meme assez cher ? Il y a pas un moyen plus économique ?! Mais le plus dur est a quel Festival participer... Il y en a tellement ? Et en cinema je suis vraiment un amateur !! Notre troupe compte d'ailleur faire un stage à L'insitut des lumieres de Lyon ( vu que c'est pas loin de chez moi ^^) . Et j'ai bien compris que dans le script il fallait etre rigoureux , un faux raccord est si vite oublié ^^

Donc si je recapitule, vous me conseillez un pana SD900 ? ( je partais a la base pour un canon legria HDFM41)

Link to comment
Share on other sites

Et si nous restons pragmatique?

Quels sont mes objectifs?

-faire une court métrage?

-participer à un festival?

-quel type de festival?

que ce soit dans le monde pro en général, dans le monde sportif, ou dans n'importe quel monde j'ai deux questions qui vont dicter mes choix:

1)quelles sont mes connaissances et quels sont mes moyens?

acheter une F1 avec comme ambition de participer à une course de formule 1 est-ce une bonne décision alors que je n'ai pas encore le permis de conduire et que je ne sais même pas conduire une voiture ?

Par manque de connaissance si je participe à une course, un pilote de formule 1 fera toujours mieux avec une voiture lambda grand public (pour ne pas parler de marque) que moi sur une F1 même si j'ai les moyens de me la payer.

la comparaison est donc similaire et je me demande si je vais pouvoir maitriser le "meilleur" caméscope ou si en absence de maitrise de cette technique, il ne vaudrait pas mieux jouer la sagesse et acheter un caméscope moins performant qui me permettra d'apprendre et d'évoluer et éventuellement plus tard lorsque j'aurai réalisé le premier court métrage, que l'équipe s'est fait plaisir et s'est rodée (ce qui me semble également important en amateur, pour ne pas décourager de suite ceux qui s'engagent) acheter un caméscope de meilleure signature?

Il me semble sur ma petite expérience amateur, pour faire un minimum de correct, le pana 900 plus une micro acceptable, plus des trépieds, perches, plus un éclairage, plus plus un logiciel de montage et de traitement audio ll faudra compter 2000 euros.

exemple minimum de matériel nécessaire sur le tournage dans cette fourchette de prix

post-98-1317565639_thumb.jpg

Ou alors il est effectivement possible passer en dessous des 1000 euros, mais il faudra revoir les ambitions à la baisse.

Que l'on soit clair, cela ne Voudra pas dire que le résulta sera nul.

Les connaissances, l'amour du travail bien fait, la créativité, l'investissement personnel, pourront générer de bons produits alors que les moyens manquaient à la base.

Bref j'ai une approche de bon sens paysans : un tracteur ne fera jamais un voiture de course, et une voiture de course ne sera jamais un tracteur ( version moderne du : un cheval de labour ne fera jamais un cheval de course et .... ) :D

Link to comment
Share on other sites

HAHAHAH ciné 7 !!!!!

Encore une fois d'accord avec Télémac !!! Niveau connaissance cinématographique ! Nous avons peut etre le niveau d'un autodidacte passionné relativement bien informer. Et il faut pas se leurrer notre budget est en dessous de 1000euros. Resterais-je donc sur le Canon Legria HFM46/41 ? Et il n'y as pas des organismes qui loue du materiel ?

Link to comment
Share on other sites

Généralement la location concerne le matos pro pas tellement le matos grand public.

Dès lors se repose la question : avons-nous les connaissances pour pouvoir utiliser ce type de matériel?

Autres pistes :

- parmi tous les participants au projet, il n'y en a pas un qui possède un caméscope?

- il y a surement un club vidéo dans la ville non? on en devient membre et souvent on a accès au matériel et aux conseils des autres membres.

Link to comment
Share on other sites

Pour cette notion de rendu cinéma, je fais l'impasse et pour mes réalisations personnelles je ne me pose pas la question car à mon sens ce n'est pas le rendu cinéma qui va rendre meilleur mon produit.

En effet s'il y a quelques personnes puristes qui sauront faire la différence, la grande majorité des spectateurs vont juger : le son, le scénario, le cadrage, les acteurs, ....

donc pana 900 sera un bel outil pour ton projet, avec micro externe et casque B)

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

j'accepte les cookies de ce site. Terms of Use

Please Sign In or Sign Up