Jump to content

CLIP VIDEO 3D ( blender et after effect ) pour le titre "nos palpitants" de FERGESSEN

Rate this topic


juliencuny
 Share

Recommended Posts

bonjour, voici un clip que je viens de réaliser, entierement en 3D, blender et after effect. Clip pour FERGESSEN et leur titre "nos palpitants".

En voici un petit descriptif : Fergessen continue de brouiller les pistes dans cette histoire de cœurs cousus. De ces organes qu’on découvre au fil d’un travelling mystérieux dans une forêt d’artères, ou d’obstacles, c’est selon.

Le duo revient sur le mystère des affinités, oppose l’impatience à la lenteur, l’éveil à la somnolence et implore, dans le dédale, l’impératif catégorique : encore faut-il que palpitent nos palpitants.

merci de votre interet. a bientot j'espere. julien

http://youtu.be/SqyNbRr9lKE

Tous vos commentaires sont les bienvenus !

post-16581-0-87429600-1378232755_thumb.j

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir et bienvenue juliencuny !!!

... pour opposer au final, les illusions et le virtuel au vécu et au vivant (Le p'tit :wink: du jour !).

Car en fait, la recherche créative avec la 3D peut en effet s'avérer intéressante !

Aucune appréhension, que de l'attentif !

Link to comment
Share on other sites

Salut, Bienvenue sur le forum. Tu as demandé nos commentaires, tous nos commentaires, donc pour ma part j'aime beaucoup la musique, le début, mais l'endroit avec les coeurs, c'est pas mon truc, un peu trop gore à mon goût. Mais ce sont des goûts et des couleurs, car sur l'aspect cinématographique, c'est bien fichu et je ne serai pas capable d'en faire le 1/10

DV FX

Link to comment
Share on other sites

effectivement, l'idée m'est venue, mais je n'aime pas quand tout est trop raccord avec la musique, j'aime quand les images sont un brin décalées, quelles aient leur propre rythme. qu'elles racontent leur propre histoire. sinon je trouve que cela devient trop "illustré". merci. julien

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir à vous, si je peux me permettre car Fredouille est une valeur sûre sur la technique et juliencuny n'a pas du tout tort dans son raisonnement, j'ajouterai que la musique ne rythme pas l'émotion du spectateur qui n'a pas besoin d'illustration sonore pour régler son palpitant !

Le décalage dimensionne le récit comme la 3D, l'image (même en cas de 2D)

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

j'accepte les cookies de ce site. Terms of Use

Please Sign In or Sign Up