Jump to content

Recommended Posts

Bonjour

juste pour info, vous avez glissé par erreur vos photos dans la partie Description de votre annonce, ce qui ne correspond pas trop au gabarit (ça se voit), je pense qu'elles risquent de dépasser sur mobile par exemple.

 

Dans votre annonce originelle, vous avez une section Images, c'est là que s'ajoutent les photos (10 possibles), pas dans la description.

Si c'est bien non-intentionnel, vous pouvez éventuellement le corriger en bas de votre annonce, Actions sur l'annonce / Modifier votre annonce. Ajotez vos photos dans Images et Supprimer vos photos dans Description. Merci. :27_sunglasses2x2:

1328544799_Capturedecran2020-02-29a11_14_42.thumb.jpg.4776720abfc59a7836f5bc938f4be6fa.jpg

 

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



  • NOTRE SÉLECTION D'ARTICLES PREMIUM

  • DISCUSSIONS TECHNIQUES RÉCENTES

    • Presque par hasard tant je n'étais pas convaincu par son titre, je me suis décidé à regarder Au fil des enchères : La montre de Marlon Brando actuellement sur Arte au format de 26 minutes.   https://www.arte.tv/fr/videos/089983-003-A/au-fil-des-encheres/   Grace à ce fil rouge qu'est cette montre, le documentaire nous amène à découvrir un bon nombre d’anecdotes captivantes liées à sa vie et à sa filmographie, notamment Marlon Brando a toujours refusé de quitter sa montre pour un tournage, y compris pour Apocalypse Now. L'écriture, la narration, le travail documentaire, les interviews, le montage sont vraiment bien réalisés ; Bref, c'est une réussite à mes yeux.    
    • Bonjour ,   j'ai créé un projet sur Filmora 9 hier et aujourdhui qd je le rouvre la bande où j'avais mis la chanson n'a plus de son. et la bande où j'avais mis des vidéos n'a plus que les titres pris depuis filmora, les extraits de vidéo ont été remplacés par un écran noir. Que faire pour récuper le son et l'image ?merci d'avance .
    • [HS] Il y a bien longtemps, peut-être depuis Les Inconnus qu'il n'y avait pas eu un sketch en vidéo ayant pour thème le sport même si là il sert de prétexte à autre chose.     Personnellement, j'ai trouvé ça vraiment très drôle  mais pas Canal+ qui a viré son humoriste Sébastien Thoen caricaturant Jean Messiha ex-membre du RN ; Sans savoir si c'est en raison de l’humour du sketch ou celle d'avoir œuvré pour Winamax spécialisé dans les paris sportifs ou simplement pour avoir osé se moquer de Pascal Praud qui officie sur Cnews appartenant au groupe Canal+ et qui s'est fait connaître par des émissions dédiées au foot.   Finalement, ça enterre définitivement l'humour de Canal+ et son autodérision ayant eu son erre de gloire avec les défunts Guignols et Les Nuls.  
    • Ektoplasm, tu as raison, mais c'est le cinéma l'EMPIRE , dans lequel j'ai vu ce film en 1969 qui a abusé de l'appellation  ... CINERAMA  ! Voilà ce qu'on lit effectivement au sujet du CINERAMA ... et du faux CINERAMA Seuls neuf films ont été tournés en Cinérama : This Is Cinerama (1952), documentaire ; Cinerama Holiday (1955), documentaire ; Seven Wonders of the World (1956), documentaire ; Search for Paradise (1957), documentaire ; South Seas Adventure (1958), documentaire ; Windjammer (Cinemiracle, 1958), documentaire ; Renault Dauphine (publicité, 1959), documentaire ; How the West Was Won (La Conquête de l'Ouest, 1962), film de long métrage ; The Wonderful World of the Brothers Grimm (Les Amours enchantées, 1962), film de long métrage. Les films, à l'exception des longs métrages La Conquête de l'Ouest et Les Amours enchantées, furent en fait des productions destinées à démontrer les possibilités techniques du procédé. Parmi les salles qui ont été équipées pour projeter des films en Cinérama, on peut citer le Théâtre de l'Empire le Gaumont-Palace et le Kinopanorama (baptisé de la variante russe du procédé), à Paris, ainsi que le Cinéma Rialto à NIce. Pour l'exploitation du Cinérama il fut installé devant la scène du Gaumont-Palace de 1962 à 1967 un écran courbe de près de 600 m2 qui était à l'époque le plus grand du monde. Par la suite dans la même salle, on équipa l'une des trois cabines de projection construites au premier balcon, celle du centre, en 70 mm extra large et on diffusa des films improprement projetés sous le sigle « Cinérama », ceux-ci n'étant plus issus de la même technique. Avec ce nouveau procédé d'écran large, pas aussi large que le Cinérama, furent projetés Un monde fou, fou, fou, fou, de Stanley Kramer et 2001, l'Odyssée de l'espace, de Stanley Kubrick. Le procédé Ultra Panavision 70 ne surprenait pas autant les spectateurs et les salles « Cinérama » allèrent vers le déclin.  
    • Pardon de revenir sur cette apparition d'un monolithe mais sérieux (c'est vrai), un détail me turlupine depuis ce matin (oui, on sous-estime tout ce qui passe par la tête dès le réveil. Surtout moi).   Ce détail que du coup, j'ai du mal à considérer anodin, c'est la manière dont il est fixé bien droit dans le sol sans trace visible de travaux (un trou d'abord creusé puis comblé par exemple) et que ce dit sol semble coller contre lui en épousant nettement sa forme.   Je vous préviens si demain matin, je reçois un autre message extra-terrestre pour plus d'explications 
×
×
  • Create New...