Jump to content

Un livre sur l'histoire de la photo en textes et dessins


Recommended Posts

Un livre sur l'Histoire de la photo en textes et dessins

 

news-1854.jpg

 

Raconter la grande histoire de la photographie par le biais de la Bande Dessinée. En voilà une idée qui n'est pas bête ! Photographix exploite le support de la B.D. pour s'adresser à des adultes avides de tout savoir sur l'évolution de la Photographie depuis son avènement (et même avant).
 
Vous découvrirez ainsi le rôle inconnu de John Karl Hillers, le photographe qui a photographié les amérindiens à partir de 1871 à travers ses 23000 (!) clichés. Vous vous arrêterez sur la photo de renommée internationale d'ouvriers prise en 1932 à New York. Celle-ci, intitulée, Lunch Atop a skyscraper, montre 11 ouvriers assis sur une poutre au-dessus du vide à New-York. Vous poursuivrez avec les oeuvres de Marcel Duchamp, artiste franco-américain évoluant entre le cubisme et le dadaïsme, et qui expérimenta la chronophotographie. Vous apprendrez (peut-être) que la plus célèbre photo de Billy the kid a été réalisée au ferrotype, ou encore que le premier photographe à réaliser un reportage en 1902 sur le Transsibérien est un français, Henri Varcollier.

 

LIRE LA CHRONIQUE COMPLÈTE

Link to post
Share on other sites

Dans ce livre, on y apprend que la marque allemande Voigtlander (qui existe toujours aujourd'hui) sort le premier objectif optimisé pour le Portrait.

 

Il s'agit du Petzval f/3.6

 

Unknown.jpeg

 

Il est calculé pour collecter jusqu'à 22 fois plus de lumière que les daguerréotypes, ce qui autorise des temps de pose bien plus courts !

 

De quand date donc cet objectif ?

1840 !

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...

L'ouvrage Photographix fourmille tellement d'anecdotes qu'il y a de quoi alimenter tout un fil. Par exemple celle de Marylin Monroe. J'en prodite pour revenir sur les coulisses de cette histoire.

 

the-seven-year-itch-movie-poster-1955-1020143887.jpg

 

Marylin Monroe passe au-dessus d'une grille de métro... Ça se passe en 1954 pour le film 7 ans de réflexion de Billy Wilder. 

 

monroe-articlelarge.jpg

photo : D.R.

 

La production du film invite la presse dans une rue de New-York, il est plus de minuit, et il y a des dizaines de photographes et de badauds ! Mais les rushes sont mauvais car les dizaines de flashes et la foule qui scande des hourah à chaque soulèvement de robe, rendent les rushes totalement inexploitables.

 

La scène est entièrement retournée en studio à l'identique, à tel point qu'il est difficile de reconnaître la "copie" de "l'original".

 

images?q=tbn:ANd9GcRRkcIt5BDQjZQSWsUCPA7

photo : Sam Shaw

 

Cette fois, un seul photographe, "ami" de Marylin, est convié à réaliser la photo. Il s'appelle Sam Shaw. La photo est prise, elle restera immensément célèbre.

 

Le rush est également une réussite. C'est cette scène qui sera gardée. Et cela en fera même l'affiche du film. Marylin, elle, détestera cette affiche, trouvant ses jambes trop courtes. Mais, malgré son droit de regard, elle validera l'affiche par intuition de son impact.

 

 

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now


  • DISCUSSIONS RÉCENTES

    • Bonjour Christophe, Merci pour le partage ... intéressant ... bonnes images de ce téléphone.
    • Bonjour à tous,   Toujours dans mon activité de bénévolat du Lundi, voici une vidéo prise avec mon téléphone portable relatant une journée à bord des navires arrivant en escale à Nantes.   Cette vidéo n'a que le but du partage et de la découverte d'une association qui s'occupe des marins en escale.    
    • Bonsoir, Les captures sont réalisées depuis VLC, quand je visionne les vidéos. Elles sont identiques au rendu vidéo. Le filtre ND ne suffisait pas à réduire l'éclat de la lune, j'ai joué sur le diaphragme. Je vous l'accorde, on sort un peu du cadre d'utilisation normal de ces caméra car à nouveau, sous une bonne lumière, la X1500 est brillante.
    • Bonjour captainvideo83,   il faut bien avoir à l’esprit que ces 2 caméras embarquent de petits capteurs. En basses lumières, il ne faut pas s’attendre à des miracles. Ce qui les distingue dans ce registre, c’est sûrement le traitement de l’image. Peut-être aussi qu’on n’a pas encore trouvé les réglages pour bien utiliser la X1500 dans ces cas-là. Quand j’ai pris la lune, je l’avais depuis moins d’1 mois.   Est-ce que vous avez utilisé le filtre ND, ou vous n’avez joué qu’avec le diaphragme ? Comment avez-vous fait la capture sur la X1500 ? Directement sur l’appareil ? Car il existe une très grosse différences entre les photos 4K des 2 caméras. Il ne semblait pas qu’il y avait une telle différence...   Je trouve ma X920 plus lumineuse que la X1500, mais avec plus de bruit. Et effectivement, la X1500 est moins précise. Mais nous sommes hors limite de fonctionnement nominal pour ces caméras, et je ne les utilise pas dans ces conditions. Par contre, dès qu’il y a des néons, la X1500 s’en sort très bien. C’est pour ça : je pense que le traitement de l’image est spécifique à chacune des caméras.   Quand les conditions météos s’y prêteront, je reprendrai la lune avec les 2 caméras.
×
×
  • Create New...

Important Information

j'accepte les cookies de ce site. Terms of Use