Jump to content

Filmer par beau temps avec l'effet cinématique, c'est possible ?


Recommended Posts

Bonjour,

 

Lorsque je filme avec un smartphone à l’extérieur par beau temps, et que je désire obtenir un résultat « cinématique » (comme 25 FPS avec le shutter sur 1/50s, ou bien 30 FPS avec le shutter sur 1/60s), le plan est évidemment surexposé, beaucoup trop clair, même avec les ISO au min.

Que faire ?

Je pense à plusieurs solutions :

1/ augmenter la vitesse : 1/200s, 1/400s, etc. mais alors je n’obtiens plus l’effet cinématique

2/ L’applications gratuite OPEN CAMERA possède la compensation d’exposition qui permet de sur-exposer ou bien de sous-exposer l’image, serait-ce une solution ? Ce qui est fou c’est que mon smartphone est le XPERIA 1 III de chez Sony. L’application qui va avec est CINEMA PRO, réputée professionnelle, mais qui n’a pas la compensation d’exposition ?! C’est quand même dommage de devoir se passer d’une telle application

3/ Ajouter un filtre ND variable. Mais est-ce possible sur les smartphones ? et si oui qu’en pensez-vous ?

4/ Dernière chose à laquelle je pense (mais je n’y crois pas trop), est-ce que c’est possible de filmer à 1/200s, 1/400 s,… et lors du montage, en l’occurrence avec Davinci Resolve puisque c’est celui que j’emploie, pouvoir modifier ma vitesse trop élevée pour la ramener à 1/50s, ou 1/60s et ainsi obtenir le style cinématique ?

Merci d’avance pour tous vos bons conseils

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Comme l'ouverture est fixe, pas d'autre moyen qu'un filtre ND pour réduire la vitesse de shutter... Recherche rapide sur le net : on trouve des fixes ou variables (à mon avis un fixe ND16 ou 32 devrait suffire et leur qualité est souvent meilleure que celle des variables)

Sinon, bien évidemment quand on a shooté à 1/400e, pas moyen de modifier cette valeur, ce serait trop beau...

Link to comment
Share on other sites

Oui c'est bien ce que je pensais, ça serait trop beau de pouvoir modifier la vitesse par après :smile:

Merci Charlie :91_thumbsup2x2:

 

PS- et en ce qui concerne la compensation d’exposition qui permet de sous-exposer l’image, serait-ce une solution ?

Link to comment
Share on other sites

A mon avis, la compensation ne sera pas suffisante, mais je ne connais pas ses limites sur smartphone... A tester, de toute façon tu verras vite le résultat..
regarde plutôt du côté des filtres ND...

Link to comment
Share on other sites

Oui c'est ce que je regarde. La grande majorité des filtres existent pour IOS mais très peu pour Android ou alors pour Samsung. Moi qui ai un Sony c'est pas évident...

Link to comment
Share on other sites

Oui j'ai vu. Malheureusement la toute grosse majorité des avis est fort critique, tant au niveau du filtre en lui-même que du diamètre trop restreint (37mm) qui couvre à peine les optiques du smartphone.

Je continue à chercher :smile:

 

Merci Charlie

 

Link to comment
Share on other sites

Je vais encore passer pour un ignare indécrottable. Mais j’ai du mal à comprendre de quoi il s’agit. Alors, voila : le smartphone n’a pas de diaphragme mécanique. Arrêtez moi si je me trompe. Le capteur est constitué de photo-cites dont la sensibilité n’est pas variable. D’accord ? Du temps de l’argentique, et des bonnes vieilles Beaulieu super 8, on avait la possibilité de choisir une pellicule plus ou moins sensible et la possibilité de régler l’ouverture. On a gardé de cette époque héroïque des notions et des règles. Aujourd’hui, si des applications numériques proposent de régler manuellement ces paramètres sur un smartphone, ça ne peut être qu’une simulation. Sur un portable, le seul moyen d’adapter la prise de vue à la luminosité du sujet est de jouer sur la durée d’exposition (shutter pour faire branché). Qu’est ce que l’« effet cinéma » à 25 images/secondes sur un écran rafraîchi à 60 Hz ? A quoi ça sert ?

Link to comment
Share on other sites

Bien d'accord avec toi Michel sur le "fameux" effet cinéma (le grall quoi), mais si tu filmes avec un shutter à 1/1000e parce qu'il y a trop de lumière, ton film est fait d'images trop brèves, trop "cliniques" pour qu'il y ait continuité comme avec un shutter bas... Donc images moins fluides que lorsqu'il y a continuité... 

Edited by Charlie
Link to comment
Share on other sites

Je veux bien croire que la vitesse d'obturation élevée atténue le "bougé" de chaque image, mais quand on visionne une vidéo 25fps, chaque image est affichée 1/25 seconde quelle que soit le shutter auquel on l'a faite. La transition entre images peut varier en fonction de l'effet rémanent de l'écran.

J'ai écrit que le capteur est "constitué de photosites dont la sensibilité n’est pas variable". C'est vrai, mais ça ne veut pas dire que la sensibilité (ISO) est constante. En effet, quand il y a + de photosites que de pixels, un algorithme intégré interpole plusieurs valeurs mesurées pour chaque pixel. Les algorithmes utilisés pour générer des pixels à partir des données fournies par les photosites sont assez complexes et varient suivant les constructeurs qui sont secrets là dessus. Mais on peut penser qu'en haute lumière, ils adaptent les valeurs mesurées. J'en conclue, qu'avec un smartphone, on a tout intérêt à s'en remettre aux automatismes du fournisseur. 

Edited by Comemich
Link to comment
Share on other sites

25 fps > 1/50s

30fps >  1/60s   ok bien compris: c'est pour obtenir un léger flou, c'est la façon dont nous percevons les choses.

 

Si 25fps >1/100s ou 1/200s, etc.

et 30fps > 1/120s ou 1/240s, etc.  Je crois comprendre que c'est trop net, trop détaillé, bref complètement différent de ce que l'on a l'habitude de voir.

 

1 / Mais si 25fps > 1/25s

      ou 30fps > 1/30s ...que se passe-t-il ?

 

2 / Si le shutter speed doit toujours être au moins le double de notre ratio images/seconde, c'est principalement pour des sujets en mouvement (piéton, voiture, sportifs, animaux qui courent, etc) ou une caméra qui est en mouvement ?

Mais si l'on filme a l'aide d'un smartphone qui est fixe, et que le sujet ne bouge pas, j'imagine qu'il n'est plus nécessaire de régler le shutter speed au double des fps ? et donc on peut l'augmenter sans crainte pour ainsi diminuer la luminosité ?

 

- Autre exemple: je filme avec un drone le plan d'un paysage (en faisant un traveling très lent) avec des voiture qui avancent très lentement car elles sont très loin, on peut alors (pour diminuer la luminosité trop forte) augmenter la vitesse ? 1/100s ou 1/240s non ?

 

Merci 

       

 

Link to comment
Share on other sites

Mettre le shutter correspondant aux Fps ne pose aucun problème. Faut juste se rappeler qu'on filme au 1/25e (pareil en photo, 1/25e c'est lent et demande de la stabilité).

Les règles ne sont donc pas immuables et comme tu dis, sur sujet fixe, on peut accepter un shutter plus élevé.  C'est d'ailleurs ce que je fais avec le drone, lors de survol de paysages par exemple, je me soucie peu du shutter....

Link to comment
Share on other sites

Je suis bien d'accord avec ce que vous dites tous les deux. Mais il y a encore un truc que j'ai du mal à comprendre. Du temps de l'argentique, il fallait un certain temps pour que le produit sensible réagisse à la lumière, mais dans un capteur numérique, on converti une tension électrique des diodes photosensibles, en valeurs numériques codées en octets. Cette opération se fait en quelques nanosecondes. La tension mesurée ne dépend pas du temps d'exposition. Du coup, je me demande comment un appareil numérique simule le shutter. Bien entendu, je ne me pose pas toutes ces questions quand je filme. Mais j'aimerais bien comprendre comment ça marche.

Link to comment
Share on other sites

Je n'ai pas la réponse précise (en cherchant on doit trouver) mais je pense que c'est du ON/OFF plus ou moins long, puisqu'il n'y a bien sûr pas d'obturateur mécanique.  Donc On = photosites activés , OFF = éteints... 

Link to comment
Share on other sites

J'ai trouvé des explications techniques détaillées sur le fonctionnement des capteurs

https://www.missnumerique.com/blog/les-capteurs-partie-2-2-comprendre-leur-technologie/

On y apprend que le photosite comprend une photodiode qui accumule une charge électrique et un système électronique qui réinitialise la charge au bout d'un certain temps. Il y a donc bien un obturateur électronique pour contrôler le temps de pause. Mais contrairement à la pellicule argentique, il est intégré au capteur.

La similitude avec l'argentique s'arrête là, car la sensibilité ISO n'est pas physiquement modifiable. L'appareil numérique simule une valeur ISO par amplification numérique des valeurs mesurées.

Ainsi, quand CINEMA PRO de XPERIA  met l' ISO au mini, ça consiste à ne rien modifier numériquement. Le shutter rapide est le seul à pouvoir éviter la surexposition.

Link to comment
Share on other sites

"Ainsi, quand CINEMA PRO de XPERIA  met l' ISO au mini, ça consiste à ne rien modifier numériquement. Le shutter rapide est le seul à pouvoir éviter la surexposition."

 

En effet Comemich, un shutter rapide évite la surexposition. C'est l'idéal et la manière la plus simple lorsque, dans le plan il n'y a pas de mouvement: paysages, plans filmé d'un drone, etc.

LE problème se pose lorsqu'on filme des sujets animés (piéton, voiture, sportifs, animaux qui courent, etc).

Et comme le dit Charlie, et la majorité des tutos que j'ai pu visionner, le filtre ND qu'il soit fixe ou variable, est la seule solution pour qu'on ai "un flou de mouvement", ce fameux flou qui se rapproche le plus de notre vision humaine.

J'ai visionné quelques plans, certains avec l'obturateur à 180° et d'autres à 90°, 45°, 9°...C'est complètement déstabilisant pour l'œil.   

Link to comment
Share on other sites

Merci @LeSteph pour ces précisions qui m'ont permis de comprendre ce qu'on entend par "effet cinématique"

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

j'accepte les cookies de ce site. Terms of Use

Please Sign In or Sign Up