Jump to content

Conseil pour le choix d'un camescope numérique


DenisC
 Share

Recommended Posts

Bonjour,

Je vais très probablement partir en décembre en mission scientifique en Terre Adélie (Antarctique) pour une durée d'un an. Ce type d'expérience étant assez rare et exceptionnel, je compte m'acheter pour cette occasion un caméscope numérique afin d'obtenir des images qui me permetront par la suite de réaliser un film du type reportage sur cette aventure polaire.

Je n'y connais absolument rien en video, mais après avoir glané quelques informations, voici ce que devront être, d'après moi, les carractéristiques du matériel choisi (merci de me dire si je me trompe) :

Pour le camescope :

Optique : de bonne facture, donc choisie chez un fabricant dont la réputation n'est plus à faire (Canon,ou Zeiss par exemple) elle devra offrir une large plage de focale (dans l'ideal, il faudrait que l'adjonction d'un objectif grand angle soit possible). Elle devra également être très lumineuse et donc avoir une importante valeur d'ouverture. De plus, un traitement antireflet multicouches semble être le minimum

Capteur CCD : Sans parler d'un éventuel mode "nightshoot" il devra être très sensible (lumière rasante due à la latitude polaire + faible clartée des aurores australes). Ainsi, le rapport entre la taille du capteur et le nombre de pixels sera le plus grand possible. Le nombre de pixel effectif n'a pas necessité à exceder 800000 puisque le mode photo ne m'interresse pas. Le format du capteur sera de 16/9 afin que toute sa surface soit exploitée lors des prise de vue dans ce format. Le capteur sera de préférence Tri-CCD de façon à offrir la plus grande sensibilité possible au subtiles nuances du continent bleu et blanc.

Mode d'enregistrement : L'enregistrement sur disque dur parait être la solution la plus simple et la plus pratique

Connectique : Une entrée/sortie firewire parait être essentielle. Si j'ai bien compris, seul ce mode de connection permet de garder la video en pleine qualité lors d'un transfert sur PC. Le fait que cette connection puisse également être utilisée en entrée permettra de transferer sur le camescope les films après montage de façon à pouvoir les regarder en pleine qualité. (ce que ne permet pas la gravure sur DVD par exemple).

Le camescope devra également posséder l'ensemble des sorties videos habituelles permettant une lecture en pleine qualité sur écran.

Une prise casque et une prise micro seraient des accessoires fort utiles pour les prises en intérieurs visant à recréer l'ambiance de la base par exemple.

Batterie : de type standart afin de pouvoir en acheter plusieurs et offrant un bonne autonomie

Viseur : l'affichage LCD doit pouvoir être désactivé afin de préserver au maximum l'autonomie de la batterie lors des prises de vues

Accessoirs suplémentaires

PC : je possède un ordinateur portable ayant la configuration suivante :HP AMD Athlon 64 processor - 3000 + 797MHz - 512 Mo de Ram -disque dur de 80 Go - présence d'un port firewire. Est-ce suffisant pour la manipulation et le montage de video ?

disque dur externe: l'achat d'un disque dur externe parait indispensable pour le stockage des video (300 Go peut-être?)

Soft : Quel programme simple d'utilisation est bien adapté au montage video ?

Trépied : je possède déjà un trépied pour jumelles d'astronomie. Il est massif (3,6Kg) et tres stable mais possède une rotule avec seulement deux mouvements...

Que pensez vous des critères que je me suis fixés (sont-ils pertinents, en ai-je oubliés)? Dans l'hypothèse où mon PC est OK, le budget dédié au caméscope seul serait situé aux alentours de 1500 euros environs. Dans cette gamme de prix, et compte tenu de mes critères, existe-il des modèles ? Lesquels ?

En vous remerciant pour votre aide et vos commentaires

Denis

Link to comment
Share on other sites

Bonjour et bienvenue,

Il y a quelques besoins contradictoires : FireWire et disque dur, grande sensibilité+qualité optique+ triCCD et moins de 1500 euros.

Alexandra a-t-elle donné une réponse ?

Des tournages dans le froid sont-ils prévus ?

Antoine

Link to comment
Share on other sites

j'irais vers un caméscope pro.

Ceci étant vu le prix de ces machines ainsi que des périssables la seule option à mes yeux est un mini-DV Tri CCD grand public ( mini Dv étant le petit frère du DV pro)

les caméscopes à disque dur compressent en Mpeg2 : qualité moins bonne que le mini DV et montage moins précis.

La cassettes mini DV pleines tu peux les archiver et continuer à filmer avec des nouvelles.

Link to comment
Share on other sites

Merci pour ces première réponse qui m'éclairent déjà un peu (comme je l'écrivais, je n'y connait absolument rien à la video)

Télémac : J'ignorais que les camescopes avec stockage sur disque dur effectuaient une compression. La qualité des camescopes ayant ce type de stockage est elle necessairement inférieure ?Il semble que certains constructeurs proposent des camescopes à disques durs n'effectuants pas necessairement de compression ( cf Sony AVCHD).Les supports mini DV sont-ils facilement trouvables ? Qu'en est il des camescope à dvd, y-t-il obligatoirement compression des données ?

Adesir : Si je remplace le disque dur par des DVD, est-ce que les besoins deviennent moins contradictoires (dans ce cas, j'ai vu le Sony HDR-UX7 qui a l'air de répondre à plusieurs de mes critères, mais je ne connais pas la sensibilité du capteur, et j'ignore si la possibilité d'ajouter un objectif grand angle est offerte) ?. Alexandra n'a pas donné de réponse. Les conditions météo risquent effectivement d'être séveres en extérieur (températures moyennes l'hiver de -20°, vents fréquents chargés de neige au dessus de 100 Km/h,) faut-il prévoir un caisson sous-marin pour protéger l'appareil des rigueurs du climat ?

Concernant le budget, est-il réellement hors de question de trouver quelque chose de correct dans ces tarifs ? Je précise que 1500 euros ne concernent que le camescope. Pour le grand angle je compte un minimum de 150 à 200 euros et environ autant pour le pied si celui que je possède déjà ne convient pas. Ceci me laisse encore une petite marge, puisque je compte sur un budget total de 2000 euros avec les accessoires.

Une dernière question : le format des capteurs CCD est-elle aujourd'hui standart, ou le fait de vouloir un capteur 16/9 écarte d'emblé certains modèles ?

Denis[/b]

Link to comment
Share on other sites

Pour ce qui est de la technique, étant moi-même demandeur d'infos en ce moment (pour un sujet totalement différent ;-), je laisse les personnes plus expérimentées te répondre.

Par contre par rapport à ton besoin, je te conseille fortement d'inclure dans ton budget une solution de backup.

Pour les données, un DD externe en double du PC me semble plus que conseillé. Mais un camescope de secours me parait opportun également, car si tu as un souci avec ton beau camescope pro, pour le SAV, vu où tu seras, bonjour la galère ! Donc un pti camescope de secours serait le bienvenu, au cas où...

Ce qui m'inquiete pour ton projet, ce sont les temperatures de fonctionnement. La plupart des camescopes que je vois ont comme température mini 0°C. Est-ce réel ou est-ce juste un moyen pour les constructeurs de s'affranchir de problèmes à basse température ? Beaucoup de gens font des films au ski, ça doit donc être possible. Je me demande si le + adapté pour des conditions extremes ne serait pas un camescope à carte mémoire, mais il en existe peu de bonne qualité. Sinon un caisson isolant devrait permettre en effet de résoudre ce problème, autant au niveau froid qu'humidité due à la neige.

Link to comment
Share on other sites

Que ce soit les caméscope DVD ou à DD ou du HDV ils compressent en mepg2 : sur les actions rapides et pour le montage c'est un format non adapté et destructeur.

je t'invite à lire le très bon article sur les formats

http://www.magazinevideo.com/article-en-ligne.php?Clef=82

actuellement pour le grand public le meilleur compromis archivage, stockage montage qualité d'image prix reste le format mini-DV.

Les cassettes se touvent quasi partout.

Ton vrai problème est effectivement la température extrème.

Pour ce qui est des caméscopes à dique dur amovible je n'en connais pas dans le grand public et les caméscopes pro que je connais sont au format DV et ne compressent pas en mepg2.

mais ce n'est pas la même gamme de prix.

Si tu veux faire quelque chose de correcte en grand public avec un double caméscope de sécurité, des accus, des micros, trépied, éclairage etc il faut compter sur un budget de 4000 -5500 euros.

(2 caméscopes à 1500, micros à 250 euros, trépied avec tête pivotante fluide à 500 euros accus ... )

tu vas sur un grand projet il te faudra un budget vidéo.

Link to comment
Share on other sites

Sur certains camescope à disque dur ou à DVD, il est question de haute définition 1080i au format AVCHD. Ce format correspond-il à une compression qui occasionne une perte de donnée, ou a-t-on ici quelque chose qui se rapproche de ce que l'on peut avoir avec du mini dv?

Concernant le back-up, je n'envisage absolument pas le doublement de l'équipement (c'est Bou qui évoquait cette solution). Un seul camescope sera suffisant : chaque année c'est une grosse vingtaines d'hivernants qui séjournent sur la base polaire de Dumont d'Urville, je ne serais surement pas le seul à posseder un camescope, le back-up sera donc la générosité des camarades qui accepterons de préter leur matos en cas de défaillance du mien!. Pour l'enregistement, c'est l'image qui prime, les accessoires audio sont donc optionnels.

Pour la manipulation et le stockage, j'envisage d'emmener le PC portable que je possède déjà (HP AMD Athlon 64 processor - 3000 + 797MHz - 512 Mo de Ram -disque dur de 80 Go - présence d'un port firewire) + au moins un disque dur externe (sans compter toute une floppée de DVD (re)gravable) Est-ce bien adapté ?

Pour le trépied, comme je l'évoquais, j'en ai déjà un (first horizon), mais dans l'idéal, il faudrait que je lui trouve une meilleure rotule.

Pour le climat, il semble que des solutions artisanales aient été trouvées par les précedents hivernants pour protéger divers matériels élèctroniques sensibles tout en gardant la possibilité de les manoeuvrer aisement. Donc pour ce point, je n'envisage pas d'acheter une solution dans le commerce (de toute façon je n'en trouverais pas) mais d'en bricoler une (type housse doublée en tissu polaire avec exterieur en tissu étanche, fentes aménagées pour permettre le passage des mains aux organes de commandes et compartiments permettants de placer de petites chaufferettes de poche près des parties les plus sensibles du caméscope. )

Link to comment
Share on other sites

sans vouloir te faire peur mais pour ton ordinateur surtout en HDV il me semble trop faible.

perso mon ordi tourne avec un Bi Prox 2MGhz

1,5 Go de Ram

3 DD internes de 120 GO

plus 2 DD ecterne de 250 Go en firewire.

et des disques durs tournant à 7200 tours minute au minimum

et 1 heure de rusche vidéo en midi DV occupe 13 Go d'espace disque.

chaque reendu en montage et titrage et effet va tre faire grimper facilement à 40-50 go pour une heure.

plus la fragmentation qui va générer des problèmes au montage.

Les DVd ne permettent pas du stockage vidéo de qualité c'est un support de diffusion sans plus.

Eventuellement tu transcodes en mepg2 mais tu auras des pertes de qualités et des problèmes au montage car le mpeg2 ne permet pas des montages à l'image prêt et a chaque transcodage tu génrère de la perte.

Bref ou il faut investir dans du matos informatique et des disques durs ce qui revient onéreux ou en matos vidéo.

C'est bien pour ceci que je te propose le format mini- DV

à ta place je filme et stocke mes rusches sur les cassettes (la je suis illimité) exemple il suffit d'acheter au départ 5 packs de 5 K7 et j'ai pour 25 heures de rusches pour <> de 60 euros.il faudrait un gros DD pour ce stockage.

et au retour je fais le montage.

Link to comment
Share on other sites

A présent que je suis un peu plus éclairé grace à vos précieux conseils et judicieuses remarques, il me semble essentiel de repréciser les principaux critères qui me guideront dans le choix de mon camescope. Ils sont aux nombre de 3 :

1 : capaciter à reproduire le plus fidelement et le plus largement possible toutes les nuances du spectre naturel, y compris sous de très faibles éclairages (j'ignore si un camescope peut-être assez sensible pour filmer les aurores australes...).

2 : possibiliter d'ajouter sur l'objectif une optique grand angle pour la prise de vue de paysages

3 : transfert et manipulation des videos assez facile.

Je suis allez voir sur les sites de sony et canon. Chez Sony, j'ai retenu 4 modèles qui semblerais correspondre à ce que je cherche dans mon budget :

DCR-DVD406E, DCR-SR190E, HDR-HC5E et HDR-UX3E

leurs grans frères, les modèles

DCR-DVD506E, DCR-SR290E, HDR-HC7E et HDR-UX7E correspondraient aussi, mais j'ai l'impression qu'il ne m'apportent rien de plus par rapports aux 4 retenus hormis un stabilisateur optique au lieu de numérique (je compte utiliser un pied) et un plus grand nombre de pixel (y a-t-il autres chose à prendre en compte qui justifirait la différence de prix)

Chez canon, seul le HV10 semble bien répondre à ce que je cherche. Le HV20 irait bien aussi, mais même remarque que pour Sony.

J'ai retenu entre autres critères pour selectionner ces modèles la taille du capteurs (j'ai éliminé tous les modèles ayant un capteur inférieur à 1/3 de pouce), et la sensibilité annoncée hors mode nightshot. Ses critères sont-il un bon indicatif des capacité du camescope en therme de qualité d'image ?

En considérant les 3 critères donnés plus haut, que pensez vous de ma selection ? quels modèles m'auriez vous conseillé sachant que mon budget est de 1500 euros pour le camescope.

En vous remerciant encore pour votre attention, j'ai surement l'air perdu, mais comme je le disais déjà : en video je n'ai aucune expérience.

Link to comment
Share on other sites

Aïe ! Ceci confirme ce que je craignais : je n'ai décidement rien compris ! Ne m'abandonne pas Télémac ! Je dois réellement avoir besoin de conseil pour ne pas prendre n'importe quoi.

Oublions tous ce que j'ai mentionné plus hau. Je reprends humblement et simplement en tenant compte du fait que je n'y ai rien compris :

Quels modèles à 1500 euros ou moins serais bien adaptés pour obtenir de belles images en 16/9 des paysages glacée de la terre adélie, éclairés par la faible lumière d'un soleil rasant ? Le but est ensuite de faire un montage pour créer un film souvenir qui ne soit agréable à regarder.

Voili voilo, en gros et simplement....

Merci pour votre patience.

Link to comment
Share on other sites

Aïe ! Ceci confirme ce que je craignais : je n'ai décidement rien compris ! Ne m'abandonne pas Télémac ! Je dois réellement avoir besoin de conseil pour ne pas prendre n'importe quoi.

Oublions tous ce que j'ai mentionné plus hau. Je reprends humblement et simplement en tenant compte du fait que je n'y ai rien compris :

Quels modèles à 1500 euros ou moins serais bien adaptés pour obtenir de belles images en 16/9 des paysages glacée de la terre adélie, éclairés par la faible lumière d'un soleil rasant ? Le but est ensuite de faire un montage pour créer un film souvenir qui ne soit agréable à regarder.

Voili voilo, en gros et simplement....

Merci pour votre patience.

Attention, j'ai donné un avis mais je ne possède pas la vérité universelle, surtout pas, et je peux me tromper lourdement.

Je suis pour les nouvelles technologies à condition qu'il y a un plus réel.

Or dans les produits HDV sur cassette ou sur DD, ou les produits DVD qui sont certes de bonnes factures, abstraction faite de la taille des images tournées pour les format futurs, pour moi ce sont des appareils de transition en attendant le vrai HDV grand public sans la destructions des images liées à la compression et au manque de possibilité de faire un montage propre à cause des codecs de compression utilisés par ces machines.

Je suis convaincu , peut être à tort c'est pourquoi je passe la main pour permettre d'avoir d'autres avis, je pense que pendant encore 3-5 ans le format mini-DV sur cassette avec un caméscope tri CCD reste le meilleur compromis grand public offrant le meilleur rapport qualité prix, le meilleur qualité de montage d'archivage et de diffusion.

Effectivement certaines machines offrent la possibilité de filmer en DV ce qui est un plus, mais souvent toute la partie necessaire permettant l'utilisation en manuel facilement manque sur ces machines ou est pas souple à l'utilisation c e qui est un point important.

Chargement sur le coté pour ne pas devoir démonter du trepeid le caméscope lors du changement de la cassette.

bague de règlage facilement accessible etc...

chargeur d'accus séparé et pas sur l'appareil ...

Link to comment
Share on other sites

Merci telemac, ces critères me permettent de faire une bonne discrimination sur le choix des modèles.

Si je garde uniquement Tri-CCD + mini DV (le reste sera à affiner sur les modèles selectionnés) je n'ai, dans mes prix, aucun modèle chez Sony, aucun chez Canon (à part peut-être le XM2, mais qui dépasse quand même de 500 euros). Chez Panasonic, je trouve NV-GS500EG-S. En plus, avec du Leica à l'optique je ne pense pas que l'on puisse faire mieu de ce coté là (NV-GS280EG-S et NV-GS180EF-S sont aussi mini-DV tri CCD, mais leurs prises IEEE1314 semble faire uniquement sortie, donc rien que pour ça, j'élimine). Rien chez Samsung et rien chez Hitashi.

Il est possible que j'ai manqué des modèles ou que je n'ai pas selectionnés le bon. Qu'en penses-tu Télémac ? Quels modèles de quels constructeurs tu me conseillerais compte tenu des critères suggerés ?

Merci

Link to comment
Share on other sites

Une petite idée au passage, au cas où tu ne l'aurais pas encore eue toi-même.

Jette un coup d'oeil au marché de l'occasion. Tu pourrais trouver du matériel orienté pro, qui neuf vaut beaucoup plus cher, à des tarifs intéressants, et de plus t'affranchir d'un eventuel vice de fabrication.

Link to comment
Share on other sites

en sachant quand même que le pro nécessite un investissement plus important au niveau des périssables comme les cassettes.

de plus il faut des logiciels et des ordis plus musclés pour traiter les montages pros en qualité DV (si on prend ce format à la place du béta et autre format numérique) qui est le grand frère du format mini-DV grand public

mais il est vrai que j'avais pensé à cette piste sous les réserves évoquées.

Je me répète mais il me semble judicieux dans la mesure où il a la possibilité d'avoir les infos auprès de ses amis déjà sur place, il faudrait déjà savoir selon ces expériences du terrain en quoi ces amis filment.

Ensuite entre les formats, HDV, DVD, mini-DV sur notre site le lien que j'ai communiqué expmlique bien les avantages et les inconvéniants des uns et des autres.

Link to comment
Share on other sites

Je suis convaincu , peut être à tort c'est pourquoi je passe la main pour permettre d'avoir d'autres avis, je pense que pendant encore 3-5 ans le format mini-DV sur cassette avec un caméscope tri CCD reste le meilleur compromis grand public offrant le meilleur rapport qualité prix, le meilleur qualité de montage d'archivage et de diffusion.

Chargement sur le coté pour ne pas devoir démonter du trepeid le caméscope lors du changement de la cassette.

bague de règlage facilement accessible etc...

chargeur d'accus séparé et pas sur l'appareil ...

En tenant compte de ces critères, est-ce que tu me confirmes que le Panasonic NV-GS500EG-S serait un bon choix ? Verrais tu d'autres modèles sinon ?

Merci

Link to comment
Share on other sites

Ces deux modèles ne semblent plus être sur les catalogues.

D'après ce que j'ai pu voir comme conseils ici, je crois que mon choix va se porter sur la panasonic GS500 : en plus l'avantage de ce modèle est d'avoir une antériorités sufisante pour avoir des retours de la part des utilisateurs.

Et puis comme le faisais remarquer Télémac, cette histoire de compression sur les modèles HD ne me rassure absolument pas (j'ai lu quelque part que la HD non compressée occupe plus de 5 GO par minute, alors forcement, il y a destruction de données sur la HD grand public)

En tout cas merci à tous pour vos conseils et votre attention. Je vous tiendrais au courant quand j'aurais acheter mon camescope ( je ne vais pas me précipiter de toute façon : je ne parts q'en octobre)

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

j'accepte les cookies de ce site. Terms of Use

Please Sign In or Sign Up