Jump to content

La photo et la vidéo, c'est vraiment pas pareil !


Thierry P.
 Share

Recommended Posts

Petite réflexion en passant sur une des différences entre les amateurs photo et vidéo, à l'heure où les reflex photo font de la vidéo et où les camescopes prennent des photos !

post-1-1267453184.jpg

Récemment, en Asie du Sud-Est, je croise un groupe de 4 français dans une gare routière (celle que vous voyez ci-dessus). Nous voyageons un bout de temps ensemble et je suis immédiatement intrigué par leur accoutrement.

En effet, je constate que les deux premiers, la trentaine, ont un Eos 5D et un autre gros boîtier (non identifié) ainsi qu'une veste reporter mais surtout un attirail de folie autour de la taille, essentiellement des objectifs complémentaires et plusieurs sacs photo à leurs pieds. Je les vois aussi "mitrailler" assez souvent des sujets que je filme moi-même, puis une fois dans le bus, en bon experts, se positionner au meilleur endroit (à l'avant, derrière le chauffeur).

Je me dis : probablement un tandem de reporters qui réalisent un reportage pour Géo ou Grands reportages ?

Mais les deux autres français m'intriguent : 30 ans d'écart avec les premiers et visiblement, parents de l'un des deux trentenaires. Les reporters "en mission" voyagent rarement avec papa-maman !

Je vais de surprise en surprise lorsque je découvre que la "mamma" déploie elle aussi de son sac un réflex méga costaud à l'objectif impressionnant.

N'y tenant plus, je leur adresse globalement un compliment sur la qualité de leur équipement et finis par leur demander s'ils sont "en service commandé". Réponse de l'un d'eux, amusé : non, non, pas du tout, c'est juste comme ça !

post-10-1267514547.jpg

Il s'agissait donc d'amateurs photo que j'avais pris mordicus pour des professionnels en plein reportage.

Cette confusion aurait-elle pu se produire en vidéo ? Difficilement. Car même à l'heure où les caméras pros se réduisent en poids et en volume, la démarcation amateur-pro - quoi qu'on en dise - reste bien plus nette en vidéo qu'en photo.

D'ailleurs, je n'ai pas parlé du 4e français (le père) : il ne pratiquait pas la photo et a fini par sortir un petit camescope amateur… le même que le mien ou presque…  :mrgreen: (précision : je n'étais pas non plus réellement en "service commandé", sinon j'aurais probablement emporté plus de matos).

Moralité : un amateur, ça se reconnaît en vidéo, pas en photo ! :sm51:

Link to comment
Share on other sites

Je filme quasi plus caméscope à la main toujours sur support. Aussi lorsque je filmes avec le caméscope sur son "stalicam" et avec le micro externe, les gens portent aussi un autre regard.

Finalement je pense qu'en vidéo comme en photo, c'est le nombre "d'accessoire annexe" visible qui va faire croire à la différence amateur pro.

Link to comment
Share on other sites

Le cadre du récit (et un peu de l'idée générale) est celui de prises de vues extérieures, en situation de "reportage" (familial ou de voyage) et à l'étranger (mais ce pourrait être en France en étant loin de chez soi).

La légèreté et la discrétion sont donc les priorités. Le Stalicam n'aurait pas sa place (beaucoup trop voyant), le micro additionnel à l'extrême rigueur. Le seul accessoire recommandable serait un gand-angle additionnel. Pas de quoi impressionner les foules et un volume global bien inférieur à la photo reflex et ses objectifs.

sur-canon.jpg

Link to comment
Share on other sites

Je pense que c'est une question de culture.

Les personnes que tu cites ont embarqué plus de matériel et accessoires que le touriste classique avec son petit APN

Pour la vidéo il est effectivement plus rare de se promener sous cette forme, et certes les pros ne se trompent pas mais les amateurs se posent des questions.

STAXMAR2.JPG

ou comme ceci

stabil4.jpeg

Link to comment
Share on other sites

Je pense que c'est une question de culture.

Les personnes que tu cites ont embarqué plus de matériel et accessoires que le touriste classique avec son petit APN

Ah oui, je n'ai jamais prétendu qu'ils étaient des photographes classiques (d'autant que leur budget matériel cumulé devait représenter le salaire de toute une vie du chauffeur du bus) mais je pense qu'ils sont représentatifs d'un courant de photographes experts qui s'équipent de plus en plus gros, de plus en plus lourds…. Je suis descendu à ma poubelle ce matin : il y avait la boîte (vide !) d'un Canon 5D Mark II. Un voisin a déménagé récemment (il est informaticien)… Bref, il y en a beaucoup !

Link to comment
Share on other sites

Certes mais la photo a toujours eu une gamme "en terme financière" permettant de s'équiper en accessoire.

En vidéo il est plus difficile dans la gamme accessible financièrement de pouvoir changer d'accessoire.

exemple de plage financière accessible ne serait-ce qu'un changement d'objectif

- Canon 450D en photo avec objectif tamron

- vidéo dans la même gamme de prix le pana 300 ou 400 par exemple on ne peut pas changer d'objectif.

ceci n'expliquerait-il pas seulement cela ou est-ce vraiment la culture du photographe qui est plus développée qu'en vidéo? ( je ne parlerais pas d'expert mais bien d'amateur dans le sens noble du terme qui s'équipe)

question à creuser?

Link to comment
Share on other sites

( je ne parlerais pas d'expert mais bien d'amateur dans le sens noble du terme qui s'équipe)

En fait, le terme "expert" n'est pas un terme "à moi" ni encore moins un jugement de valeur.

Les photographes experts sont une catégorie d'utilisateurs référencée comme telle et communément admise dans le monde de la photo. Les marques parlent d'ailleurs de boîtiers experts pour désigner le matériel destiné à cette catégorie d'utilisateurs qui englobe principalement des professionnels mais aussi des amateurs très avertis.

En vidéo, on retrouve cette même appellation seulement chez quelques marques il me semble. Il faudrait pointer, marque par marque. Il me semble qu'en vidéo, on utilise plus l'appellation camescope "pro" dès qu'on arrive dans le domaine "expert".

On retrouve du coup l'idée que je développais à travers l'anecdote du début : entre un photographe pro (qui vit de son travail) et amateur (qui n'en vit pas), il est parfois bien difficile de faire la différence en ne jugeant que le matériel.

Link to comment
Share on other sites

Lors de mes voyages j'ai également été étonné de voir tous le matériel photo que certain pouvait emporté. Je pense notamment a un gros reflex accompagné de son lot d'objectif et de filtres, mais aussi trépied ...

La plupart des gens que je croise avec cette attirail ne son pas des pro et n'envisage pas d'en faire un métier (ni même un passion parfois). J'ai même déjà eu comme réponse face a un matériel de plus de 2000€, "c'est le vendeur qui nous l'a conseillé"

Cependant jamais ne n'ai croisé à ce jour dans ces mêmes lieux de vacances de camera semi pro, ou pro.

J'ai tout de même remarqué que dans des boutiques classiques de photo-vidéo on trouve plus facilement un Canon 5D Mark II qu'une Sony FX1000 par exemple.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

j'accepte les cookies de ce site. Terms of Use

Please Sign In or Sign Up