Jump to content
gere08

Prise de son seul avec DLSR pour un documentaire

Recommended Posts

Bonjour à tous !

Donc voilà, j'ai débuté cette année une formation au documentaire avec pour projet la réalisation d'un docu en fin d'année qui aura lieu dans des ateliers de fabrication. A noter que les interviews seront restitués en voix-off (donc enregistrés sans caméra) et que j'ai 1 ou 2 micros chant qui pourraient servir à cet usage.

Je possède déjà un sony RX10, un video mic pro et un zoom H4N. Après quelques tests, autant je suis très satisfait de l'image, autant je suis plus septique sur le son.

Je m'explique : le videomic me paraît très efficace pour capter à la fois des sons d'ambiance (machines...) et des voix en situation de travail. En revanche, je trouve la texture du son peu agréable, et le micro capte aussi des sons indésirables (voix dans d'autres pièces...), ce qui rend le son un peu confus. Enfin, en situation de faible bruit, j'entend un ronronnement d'arrière fond dû soit au preampli du RX10, soit au fait que le videomic capte de faibles bruits lointains...

Concernant le H4N (monté sur l'apn, avec les micros intégrés), je trouve le son très agréable et le rendu très voix plus clair, bien que les voix aient moins de présence et tendent à se mélanger au sons d'ambiance. Problème aussi, l'enregistreur attrape souvent les sons de manipulation sur l'appareil (je n'ai pas la suspension Rycote super chère...), et j'ai remarqué qu'un souffle violent apparaissait en présence d'un son trop fort (fraiseuse...), même avec le limiteur activé (je n'ai utilisé que le limiteur général, pas concert).

Je me demandais donc s'il ne valait pas mieux revendre mon matos et investir dans une solution un peu plus "pro", type rode NTG1 + DR60 (ou autre mixette). Voilà donc mes questions :

1) Est-il envisageable de monter le NTG1 sur le RX10 dans un contexte où je filme à la main, en mouvement (cela fait partie des contraintes filmiques de ma formation)? Et le NTG1 sera-t-il adapté à ce type de prise de son (ambiances + voix), sachant que je serai généralement assez proche du sujet?

2) Je pensais, si je prends le DR60, l'attacher à une bandoulière ou à une ceinture, car la fixation sur l'APN me paraît très encombrante pour les déplacements. Cette solution vous paraît-elle réaliste ?

3) Le H6N pourrait-il mieux assurer que le H4n la captation des voix (position MS) et des ambiances?

Si jamais vous avez d'autres suggestions, je suis preneur !

Merci d'avance pour vos réponses !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Je ne vais pas pouvoir - faute de temps - répondre à l'ensemble des questions car elles amènent énormément de commentaires et de précisions.

Le H4N est normalement l'outil hyper approprié pour l'usage qui en est fait. S'il y a des voies off, on peut lui adjoindre un micro cravate (chez AKG ou Sennheiser) aux alentours des 150 euros qui fera pleinement l'affaire. Le souffle m'étonne mais si vous l'avez constaté, il provient peut-être du RX10 (ou alors j'ai mal compris).

Pour exemple, et si ça peut vous permettre d'échafauder votre projet, dans un environnement pour le moins hostile (un salon), ces interviews ont été réalisées avec le Zoom H4N (sans micro-cravate, sinon ça aurait été encore meilleur).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci beaucoup pour ta réponse !

En effet, le H4n me paraît préférable au niveau du son, même si j'ai des doutes sur sa capacité à bien faire ressortir les voix, par exemple en situation de dialogue. Enfin il faut que je teste encore pour voir...

Concernant le problème du souffle en présence d'un fort volume (fraiseuse), cela vient bien du Zoom car 1) le souffle est présent aussi sur les pistes enregistrées par la Zoom et 2) il n'apparaît pas lorsque j'enregistre avec le Vdeomic pro directement sur le RX10 (peut-être y a t-il un contrôle automatique du volume sur le Sony?). Peut-être aurait-il fallu que j'active le limiteur concert plutôt que le limiteur général sur le Zoom?

Juste concernant ma question sur le H6n, penses-tu qu'il pourrait mieux assurer le H4n un rôle d'enresgistreur principal sur un docu, du fait de ses meilleurs préamps et de sa double position XY (ambiance) et MS (directivité)?

Encore merci !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne connais pas le H6N, je ne parle que de ce que je connais bien ou ai déjà testé.

J'en suis toujours à m'interroger sur plusieurs points intrigants

-comment un Videomic, qui génère un peu de souffle, et que j'ai longuement testé, peut avoir moins de souffle qu'un Zoom H4N, réputé pour son absence de souffle...

-comment un souffle s'entend avec un bruit de fraiseuse ? Ce devrait être l'inverse. Le limiteur devrait atténuer le son. Mais sans entendre le son, c'est difficile de juger...

Il faudrait tenter d'enlever tout limiteur audio du Zoom (Mic Comp / Limiter sur Off), baisser le niveau d'enregistrement et voir le résultat. L'utilisation d'un limiteur n'est pas obligatoire.

Si ça ne change rien, il faudrait entendre la séquence.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En effet, il faudrait que je fasse d'autres essais, sans limiteur notamment. Il est possible que ce souffle vienne des machines présentes dans l'atelier. Je t'ai mis un exemple (attention, le son de la fraiseuse est assez insupportable) pour que tu te fasses une idée...

Donc si j'ai bien compris, selon toi le H4n est suffisant pour un docu filmé à la main avec dlsr (avec ajout de micro cravate pour les itw)?

Pas besoin d'un micro canon type NTG1 (j'ai aussi entendu parler des Oktavia)?

Merci beaucoup !

Share this post


Link to post
Share on other sites

le videomic me paraît très efficace ... En revanche, je trouve la texture du son peu agréable, et le micro capte aussi des sons indésirables (voix dans d'autres pièces...), ce qui rend le son un peu confus. Enfin, en situation de faible bruit, j'entend un ronronnement d'arrière fond dû soit au preampli du RX10, soit au fait que le videomic capte de faibles bruits lointains...

C'est assez juste, mais pour le prix le vidéomic fait le boulot et il prend peu de place....par contre rien ne vaut un interview, surtout en milieu bruyant, avec un micro-cravate (avec ou sans file) qui sera meilleur et bien moins volumineux qu'un micro canon ou hypercardioïde style NGT1 ou autres

Par contre pour moi je ne vois pas de quel ronronnement tu parles (j'ai fait l'écoute avec casque monitoring correcte)... surtout dans de telles conditions !?? Bande son à garder pour l'ambiance en l'atténuant + ou - suivant le niveau de voix d'interview et l'effet recherché.

Nb Un test évaluation bruit de fond d'un micro s'effectue dans une salle parfaitement silencieuse dans différente configuration (différents appareils) pour évaluer sa parfaite compatibilité avec le pré amplis de l'appareil où il se connecte.(certains appareils environnant peuvent créer des parasites : les néons constituent une source bien connu d'interférence...mais pas que, moteur électrique, téléphone...etc.)

Share this post


Link to post
Share on other sites

En effet, il faudrait que je fasse d'autres essais, sans limiteur notamment. Il est possible que ce souffle vienne des machines présentes dans l'atelier. Je t'ai mis un exemple (attention, le son de la fraiseuse est assez insupportable) pour que tu te fasses une idée...

Donc si j'ai bien compris, selon toi le H4n est suffisant pour un docu filmé à la main avec dlsr (avec ajout de micro cravate pour les itw)?

Pas besoin d'un micro canon type NTG1 (j'ai aussi entendu parler des Oktavia)?

Voici le fichier !

Bon. Reprenons.

-Je n'aurais pas su qu'il y avait une fraiseuse et un éventuel problème de son, j'aurais entendu 2 bruits de machines...

Là je suis influencé et crois entendre un souffle...

-Maintenant s'il s'agit de 2 machines, le diagnostic devient difficile à faire.

Si j'ai le temps (dans la journée), j'essaierai de simuler le problème avec un H4N car (en plus) il y a l'histoire du limiteur qui complique le diagnostic.

-Je ne connais pas suffisamment le NTG1 et pas du tout le Oktavia.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous les 2,

Manu09 : sur le fichier mis en exemple, c'est le H4n qui enregistre avec ses micros intégrés. J'ai remarqué un ronronnement avec le videomic pro, mais seulement dans un environnement où le niveau sonore est faible, ce qui n'est pas le cas dans cet exemple. Le souffle que j'entends dans cette prise de son est peut-être lié à la présence d'un aspirateur utilisé en parallèle à la fraiseuse?

Thierry P : merci beaucoup pour tes conseils, ne te prends pas trop la tête car il est évident que mon test a été réalisé dans des conditions loin d'être idéales et qu'il faut que je fasse d'autres essais quand j'aurais l'occasion de retourner en atelier.

Je retiens donc de vos réponses l'importance du micro-cravate. Après il faudra que je tranche entre utiliser le H4n vs le videomic comme micro principal sur l'APN. Comme je l'ai dit dans mon premier message, j'ai l'impression que le videomic est plus efficace pour mettre en avant une voix à quelques mètres de l'appareil, mais que le rendu du H4n possède un rendu plus propre (moins de souffle dans un environnement silencieux, plus de clarté dans le son) et plus naturel. Là encore il faudra que je fasse d'autres comparaisons.

J'avais pensé à un montage avec une petite barre horizontale sur la griffe porte flash de l'apn avec côte à côte le zoom et le videomic branché dessus, pour récolter à la fois des sons d'ambiance (zoom) et un son plus directionnel sur les voix (videomic), mais j'ai un peu peur que ça devienne trop instable et ingérable au montage...

Encore merci pour vos réponses !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...