Jump to content

Lost in translation


Recommended Posts

Après Virgin suicides, Sofia Coppola signe un film sur le Japon mais aussi sur la rencontre, avec ses faux air à la Mitchum et son allure penaude Bill Murray se retrouve tout d'abord désarmé devant un pays si différent... jusqu'à sa rencontre avec Charlotte légèrement délaissée par son mari photographe !

Scarlett Johanson est magnifique de naturel, elle est le deuxième dépaysement du film ! Sofia Coppola avec une grâce incroyable nous fait découvrir une autre culture et surtout nous transmet la séduction qu'à opéré sur elle la ville de Tokyo.

Vraiment un pur régal ! Un film contemplatif qui m'a fasciné !

Link to comment
Share on other sites

Je suis allé au Japon il y a environ 12 ans. J'ai eu la chance d'être

invité sans quoi je crois que je ne serais jamais allé dans ce pays

fascinant mais si déstabilisant. J'ai retrouvé dans ce film intacts

l'atmosphère que j'avais ressentie, les néons, l'ambiance de l'hôtel,

la vue vertigineuse depuis ma chambre, le bar, l'ennui... Je ne dirais

pas si j'y ai aussi fait des rencontres...

En tout cas bravo à la "petite" Sofia Coppola : suspectée d'avoir joué

un rôle relativement important dans le Parrain III pour la seule raison

qu'elle appartenait à la famille Coppola, elle prend une sacrée

revanche sur la critique et prouve une belle maturité...

Link to comment
Share on other sites

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

×
×
  • Create New...

Important Information

j'accepte les cookies de ce site. Terms of Use

Please Sign In or Sign Up