Jump to content

Les écoles de cinéma et d'Audiovisuel


Recommended Posts

Bonjour,

il y a quelque temps il me semble, j'ai poster un message pour savoir quelle type d'école d'audiovisuel vous me conseilleriez ...

Aujourd'hui, suite à de mainte recherches, des entretiens et des visites je me suis fait un avis que je veut partager.

Ce monde évolue vite, c'est donc un moyen d'actualiser ce qui se dit sur le net ...

SAE Institue :

C'est une école du son, qui, par extension, offre aujourd'hui une formation en audiovisuel pour accéder à une majorité de post en prod et post-prod. Elle possède un bon matériel, un cursus en 3 ans et fournit à tous ces élèves un MacBook Pro équipé de la suite vidéo Apple pour les pro. Chacun à accès à de nombreuse caméra dont la RED ONE ! Ceci étant le nécessaire pour le milieux. Les locaux sont neuf et elle est très bien situé. Elle se trouve dans l'EMGP. Une cité-forteresse à Aubervilliers qui abrite les plus importants studio de tournage des chaines privé et publiques (Danse avec les stars, secret story, taratata ...) ainsi que des studios pour des long métrage (AFP).

La formation se fait en lien avec des entreprise et est donc professionalisante, le taux d'embauche est donc très important en sorti d'école. Cette école met l'accent sur les cours pratique. l'équipe enseignante est jeune et dynamique, au cœur de l'actualité du milieux.

Prix annuel : 6000€ (pour la formation de trois ans) => Diplôme délivré par Middlesex University et reconnue en Europe. Sur test de culture général.

EICAR :

Situé aussi dans l'EMGP. Dispose d'une Red ONE, de la panasonic AF101 et de plusieurs 5D ainsi que de caméra HD conventionnel. Son cursus de réalisation est très complet, il prépare pour la prod et la post-prod mais aussi l'écriture. Elle ne fournit pas de portable mais il est recommandé d'en avoir un et elle met à disposition des Imac 27" de dernière génération.

La formation se fait en lien avec des entreprise et est donc professionalisante, le taux d'embauche est donc très important en sorti d'école. Cette école met l'accent sur les cours pratique. L'équipe enseignante est d'age moyen ... et compte des réalisateur ce qui est très important.

Prix annuel : 7000€ (pour la formation en 3 ou 4 ans). Le diplôme n'est reconnu que de l'école et de ceux qui veulent y croire. Sur concours, aptitude et talent.

ESRA :

Situé au cœur de Paris 15 elle n'est pas bien placé pour accéder au studio des pro se trouvant dans Aubervilliers. Les locaux sont assez viellot, l'enseignement y est apparemment traditionnel. Le contenu est là mais le matériel commence à daté. Le tournage de film se faisant sur de l'argentique, les nouvelles technologies ne sont pas encore incluses dans le cursus.

La formation est très cadré au sein de la structure et les rencontre avec le milieux semble rare et majoritairement axé sur le "vrai" cinéma, pas de télévision ou autres médias. Les cours sont essentiellement théorique avec des travaux pratiques. L'équipe enseignante semble parfois ... d'une autre époque.

Prix annuel : 6500€ ( pour un cursus de 3 ans). Le diplôme n'est reconnu que de l'école et de ceux qui veulent y croire, mais ils sont nombreux. Sur concours sélectif.

A l'heur actuel je pense entrée à SAE, je compléterai ce post avec mes nouvelles expérience.

Max

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Bonjour,

Bon courage et bonne chance.

Mais un petit conseil, il faudra en parallèle suivre quelques cours d'xxxxxxxxxxx.

Un scénario ou une feuille de travail ça s'écrit quand même à l'aide de la langue française.

J'espère que tu ne m'en voudras pas trop pour cette petite remarque.

Link to comment
Share on other sites

C'est un de mes plus gros et handicapant défaut, je le sais. Mais, à ma décharge j'ai écrit ce post au plus vite, en rentrant des visites des écoles afin de ne rien perdre et d'aider ceux qui sont dans ma situation et à qui il ne reste plus que quelques jours de réflexion ...

Max

Link to comment
Share on other sites

  • 5 months later...

Je ne comprend pas où tu veut en venir par "vautrer" ?

Merci en tout cas du message.

Max

Link to comment
Share on other sites

Rentré le 4 octobre...

Je te posait la question car sur beaucoup de forum vidéo ce genre d'école est souvent mal perçus.

Max

Link to comment
Share on other sites

Merci...

En effet ce genre d'école, ou plutot cette école je la fréqente(rait) pour plusieur raisons : (je ne suis pas payer pour dire cela^^)

- Me faire la main sur des machines incroyable comme la RED ONE avec une dizaines d'objectifs.

- Rencontrer des gens (En plein cœur des studio de tournage en banlieue parisienne)

- Acquérir tout le savoir technique nécessaire. Car si la création ne peut s'apprendre, savoir tenir une camera ou un budget (et oui c'est aussi important) cela s'apprend plus facilement en école.

- Avoir des référence dans un CV. Un Master c'est toujours bon...

Effectivement un réalisateur de cinéma de l'ancienne école avec qui j'ai eu de longue discussion me déconseillait ce genre d'école. Mais le cinéma est un milieux fermé et plutôt en berne en France (au niveau du nombre de projets). Mais la TV et surtout internet sont en plein explosion, mais ce monde industriel est impitoyable, pas le temps d'apprendre, il faut déjà tout savoir faire pour être stagiaire...

En tout cas merci de ton retour expérience et de tes encouragements. Que fais-tu maintenant ? As-tu encore un pied dans ce monde ou es-tu parti ailleurs...

Max

Link to comment
Share on other sites

Pour moi l'idéal serai de créer une série comme Stargate, qui dure 10 ans, avec 2 spinoff, 3 téléfilm ... et un armée de Fan.

Mais je serai me contenter d'une vie qui me permet de m'exprimer et de vivre.

A l'occasion si tu passe par Paris ou Beauvais mon équipe reste ouverte.

Max

Link to comment
Share on other sites

............Le progrès technique qui réduit les coûts de production, c'est bien mais ce n'est intéressant que si les budgets ne sont pas gérés que par des anciens élèves d'une autre école (HEC). Celle là, c'est une école de merde !

Habillés pour l'hiver .............. :mrgreen:

Link to comment
Share on other sites

Merci

Link to comment
Share on other sites

Me re-voila après mes deux premiers jour !

J'ai eu le cours de pré-rentré et le premier cours d'informatique ... Où j'ai appris ce qu'est un firewire et la différence avec l'USB ^^ (je suis un peu moqueur)

Sinon première impression plutôt bonne :

-les profs sont (très) jeunes mais cela est un plus quand on travail dans un milieux récent (film numérique).

-Des pros en place nous donnerons des cours pratique de cinéma.

- Apple est très bien représenté, tous les iaccessoires sont là ^^

- La RED ONE est magnifique mais ne sera accessible que dans un mois.

PS: Désolé pour le temps de réponse mais je n'ai pas d'ordinateur dans ma chambre étudiante pour le moment.

Alors si vous avez des questions je prend !

Max

Link to comment
Share on other sites

Alors en fait ja fait un premier cycle de 2000h sur 2 ans. J'ai un planning pour ces 2 ans qui me décrit l'ensemble des sujets abordé en cours théorique (5 heures par semaines):

informatique, réseau, industrie du film, méthode de distribution, caméra, lumière, son, pré-production, post-production, FCPX, Premiere Pro, After Effects, Compressor, création Web et intégration ...

Tous ces cours "théorique", assis dans une salle de cours mène sur un ou des module pratique pour les appliqué. Ces modules sont évalué et rentre dans la note globale en 2 ans.

Pour chaque mini-tournage que les module nécessité il faut réaliser un dossier de pré-production en béton indiquant l'ensemble du matériel nécessaire et justifiant sont utilité dans le contexte. (l'école fournit tout).

Pour exemple mes cours de montage me seront donné par un prof de l'école et mes cours de caméra par une directrice de la photo il me semble.

Ces deux années mène a un diplôme pour tous les métiers technique mais aussi pour réalisateur.

Ensuite une troisième année permet d’approfondir la tache "encadrante du réalisateur, et nous familiarise plus avec la production etc... (plus de théorique).

Enfin une 4e années permet d'obtenir un Master de production. Il s'agit de cours théorique en ligne ou en classe pour apprendre le métier de production à condition d’être en place dans une entreprise d'audiovisuel.

Voila j'espère que j'ai été assez clair ... J'en profite pour ajouter une petite note : J'ai passer deux heures hier a apprendre tout ce qu'il faut savoir sur Apple en audiovisuel (marque par excellence) et j'apprends ce matin à mon réveil que le fondateur s'en est allé. :think:

Max

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Petit point :

Nouvel semaine et nouveaux cours. Cette école se différencie des FAC par le contenu "alléger" des cours théorique. Si cela ne me pose aucun problème je salut là un atout majeur qui permet a chacun de se concentrer sur un vrai travail : la création audiovisuel. Un cours "soft" de l'histoire du cinéma nous a été prodigué afin de comprendre d'où on vient :) .

En informatique, les néophyte ont pu apprendre a monter et sélectionner les composant qui formeront leur outils de travail : le PC. Pour les plus réfractaires à se secteur d'activité des conseil son donné pour le choix des Mac, la référence en domaine professionnel.

Rien de bien compliqué par rapport a ce qui se trouve sur ce forum, mais je sens tout de même que cela a été utile pour certain.

Rendez-vous très vite pour les premier tournages !

Max

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • DISCUSSIONS RÉCENTES

    • Je suis allé un peu vite dans mon commentaire. En prenant du recul, et en regardant mieux, ce que je prenais pour des saccades, c'est plutôt du scintillement tremblotant. Mon test est hors sujet. Voici ce qui s'est passé avec un temps d'exposition long: les images sont bougées. La succession rapide de ces images bougées donne l'impression d'un tremblement que j'ai pris pour des saccades. Mais ça n'a rien à voir avec le schmilblick. 
    • Bonjour JLB21 Je viens de faire l'essai des 4 options En 30i/s le meilleur résultat est en utilisant l'onglet"flux optique" ça limite fortement les saccades En 60i/s en utilisant le même onglet c'est nettement mieux   Je vais utiliser cette méthode pour vérifier mon montage et surtout voir le résultat sur grand écran. En effet il y a une différence entre regarder le montage sur Mac et la projection au club    Je vous tiens au courant après la soirée du 24 février
    • Est-ce que la fréquence d'images de ton projet est différente de celle de tes rushes ? Si oui, as-tu songé à effectuer l'adaptation de la fréquence d'images des plans concernés sur la TL comme recommandé dans l'aide, ci-dessous ?   Cliquez sur le menu local Échantillonnage d’image dans la section « Adaptation de la fréquence » de l’inspecteur vidéo, puis choisissez une méthode d’adaptation de la fréquence d’images. Remarque : Si le plan sélectionné possède la même fréquence d’images que celle du projet, la section « Adaptation de la fréquence » ne s’affiche pas dans l’inspecteur vidéo. Plancher : réglage par défaut. Final Cut Pro arrondit vers le bas à l’entier le plus proche lors de son calcul pour faire correspondre la fréquence d’images du plan à celle du projet. Voisin le plus proche : Final Cut Pro arrondit à l’entier le plus proche lors de son calcul pour faire correspondre la fréquence d’images du plan à celle du projet. Ce réglage réduit les défauts aux dépens des à-coups visuels. Un rendu est nécessaire. Fusion d’images : crée des images intermédiaires en fusionnant les pixels des images voisines. La lecture des plans ralentis créés avec le réglage Fusion d’images semble plus fluide que celle des plans créés avec le réglage Plancher ou « Voisin le plus proche ». Ce réglage offre une meilleure réduction des à-coups mais peut engendrer des défauts visuels. Un rendu est nécessaire. Flux optique : type de fusion d’images utilisant un algorithme de flux optique pour créer des images intermédiaires. Final Cut Pro analyse le plan pour déterminer la direction du mouvement des pixels puis dessine partiellement les nouvelles images en fonction des résultats de l’analyse du flux optique. Ce réglage offre d’ordinaire la meilleure atténuation des imperfections et des artefacts visuels. Le rendu est nécessaire et prend plus de temps que pour les autres méthodes d’échantillonnage d’images.
    • Michel explique-moi ta vision des choses, car tu sembles dire qu'en augmentant la vitesse de shutter on diminue les saccades ? Alors que c'est l'inverse qui est préconisé... Il suffit d'ailleurs de filmer un hélico en vol avec un shutter proche de la cadence images ou avec un shutter élevé (250, 500e) pour s'apercevoir très vite que l'apparition des pales n'est plus très naturelle...
    • Bonjour à tous Ce que j'ai remarqué lors de ce phénomène de saccades : 1- avec un même réglage de tel ou drone il y a ou pas saccades suivant l"exposition(pas de saccade avec ma camera) 2-Quand je ralenti artificiellement les plans saccadés avec le logiciel de montage il y a une grosse amélioration mais ce n'est pas le but d'être au ralenti
    • Voilà plusieurs jours que je passe l’essentiel de mon temps à faire des tests, afin de comprendre le phénomène des saccades. Ça commence à me prendre la tête, mais je n’aime pas les questions sans réponse. 1 - Au départ, j’étais convaincu que c’était une question de cadencement d’images (frame rate). C’est en effet évident que si la cadence de visionnage est différente de la cadence de prise de vues, à vitesse de mouvement égal, il y a un problème. Les images dont on dispose ne correspondent pas exactement à celles dont on aurait besoin. Ce qui pourrait expliquer une discontinuité périodique désagréable. Mais les tests rigoureux* m’ont convaincu que ce n’était pas si simple. Les saccades existent mais elles sont peu perceptibles, même dans le pire des cas (filmé en 24 i/s visionné en 60 i/s). 2 – J’en ai conclu qu’on ne pouvait pas expliquer les saccades uniquement par la cadence d’image. C’est bien de saccades qu’il est question. Ne confondons pas avec le scintillement qu’engendre un cadencement trop lent. J’ai lu, sur un autre forum, que la vitesse d’obturation, à cadencement égal, pouvait augmenter ou atténuer les saccades. J’ai donc réalisé des tests avec mon caméscope en mode manuel** pour voir l’influence de la vitesse d’obturation, toute chose étant égale par ailleurs. Le résultat est troublant. A cadencement égal, pour un temps d’exposition court, on sera moins saccadé. Évidemment, ce n’est possible que si on a assez de lumière. De plus, on ne peut pas faire ça avec un smartphone car les applications ne le proposent pas. Fort de ces constatations, j’ai relu les commentaires de Charlie : « je remarque qu'une vitesse d'obturation inadaptée crée plus de scintillement qu'un frame rate de 60 au lieu de 50... d'où l'intérêt d'être en manuel... ». Et oui !   Désolé si c’est trop long à raconter. Mais ça valait le coup. Non ?   Notas : *Pour réaliser le premier test, j’ai assemblé des images bitmap (1920x1080) dans un fichier AVI non compressé. Le but de la manœuvre est de s’affranchir de tout logiciel susceptible de corriger quoi que ce soit. Les bitmaps sont dessinés numériquement avec une précision de mouvement régulier de l’ordre du pixel et chaque pixel est enregistré octet par octet dans le conteneur AVI. Je ne peux pas vous montrer les vidéos sur YouTube pour deux raisons : 1 - Le streaming dégraderait certaines caractéristiques. Le résultat du test serait faussé. 2 – Une vidéo non compressée, c’est énorme. Même si ça ne dure que 10 secondes. Mais si vous voulez en savoir davantage, je peux vous les convertir en MP4 et les mettre sur WT (wetransfert).   ** Pour avoir beaucoup de saccades, j’ai fait des panoramiques assez rapides avec une longue focale. Dans le premier panoramique, le temps d’exposition est égal au délai entre deux images (c’est possible!). Dans l’autre panoramique, la vitesse d’obturation est double du cadencement. J’ai aussi fait le même plan en automatique avec les réglages par défaut, pour servir de référence.  
  • Tell a friend

    Love LES FORUMS DE MAGAZINEVIDEO? Tell a friend!
  • Top Downloads

×
×
  • Create New...

Important Information

j'accepte les cookies de ce site. Terms of Use

Please Sign In or Sign Up