Jump to content

Resultat CLAP 2004-2005


Woody Moretti
 Share

Recommended Posts

  • Replies 49
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Les vainqueurs sont de Poitiers avec un film intitulé "Shaolin Bouleurs". Ils ont remporté toute la considération du jury et "accessoirement" une Canon XL1s. (le lancement du concours a eu lieu en avril 2004, la XL2 n'était pas encore sortie).

Le second est connu des internautes, il s'agit de "Ma Maison" du parisien Antoine Revel-Mouroz, déjà récompensé au concours du Repaire (le jury l'ignorait). Il remporte une Sony DCR-VX2100...

Le 3e "c'est dans la forêt..." de la région centre (je dis ça de mémoire) gagne une station de montage Edirol

Certains films seront probablement présents sur ce site, hors du cadre du Clap d'Or. :D

Link to comment
Share on other sites

J'ai déjà vu le film "Ma maison" effectivement... et je viens de le revoir !

Je n'ai pas vu les films sélectionnés au clap mais bon, donner un deuxième prix à un film qui dure en images en tout 1 minute 30, qui comprend 1 seule idée (pas très originale) de scénario et guère plus en mise en scène cela me déçoit ! La voix n'est en plus pas bien travaillée !

Voilà, je suis peut-être mauvais joueur mais bon je suis une nouvelle fois déçu par le choix du jury !

L'ambition, l'originalité, la maitrise technique du projet ou le jeu des acteurs ne rentrent apparemment pas en compte ! :-?

L'idée fonctionne mais est-ce vraiment suffisant ?

Link to comment
Share on other sites

Le dernier "caméra vidéo" est sorti !

Le palmarès du clap est à l'intérieur...

- Sur les 10 gagnants, presque la moitié sont classés "humour", tendance du clap ou préférence du jury ? :?

- Le film "Ma maison" gagnant le 2ème prix est raconté entièrement dans un petit pavé de texte (scénario, mise en scène et chute comprise) ! :-?

- Les pages parlant du clap sont de plus en plus condensées !!! :-(

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Nous espérions donc diffuser quelques films. Parmi d'autres... Pour qu'ainsi, chacun puisse se forger son opinion. En dehors de tout jury.

Et comme nous tenons promesse, 2 de ces films sont en ligne : Les Fleurs et Ma Maison.

http://www.magazinevideo.com/video-details.php?videoId=100

http://www.magazinevideo.com/video-details.php?videoId=101

Quelle que soit votre opinion, un grand merci aux auteurs de nous avoir confié leur film. Qui ne font pas partie des plus humoristiques, comme vous pourrez le constater...

Certains making of sont en cours d'élaboration. Merci de votre patience.

(PS : la diffusion sur magazinevideo relève d'un accord spécifique)

Link to comment
Share on other sites

C'est rigolo,

Les deux films se ressemblent énormément !

- Film en Noir et Blanc

- Juste une pointe de rouge pour le sang à la fin

- Mise en scène descriptive jusqu'à la chute

- Voix off tout du long

- Histoire de Serial killer

La chanson de fin du film Les Fleurs est sympa...

Link to comment
Share on other sites

Ah là là y'en a qui dévoilent tout quand on s'échine à chercher les mots pour ne pas trop dévoiler ...](*,) :D

Bon au moins tu trouves tout drôle ("c'est rigolo"...)

Oui en effet une thématique très proche. Un hasard réel de cette cuvée. Il y a par contre parfois des faux hasards : l'année passée, dans la sélection, le même thème d'un personnage dans un escalier sans fin avait été traité par deux réalisateurs. Il s'est avéré que deux jeunes étudiants, se connaissant, s'étaient livrés à un exercice de style. Ce n'est pas interdit mais on a vite fait le rapprochement...

Pour revenir aux deux films sur ce site (cela ne se limitera pas à deux), je crois que le travail sur le texte et le style utilisé - même si c'est une narration dans les deux cas - diffèrent complètement.

Le N&B par contre est très utilisé chaque année.

Si ça en intéresse certains, j'essaierai de dresser des "stats" sur une longue période (10 ans) pour le N&B et si, hormis cette année, reflet des choix des participants eux-mêmes, il y a une vraie dominante humour ou non... :lol:

détail intéressant : dans les deux cas, images, montage et musique sont de l'auteur. La nécessité du libre de droits musical semble créer de l'inspiration...

Link to comment
Share on other sites

Pour ce qui concerne le clip "'Les fleurs"

points positifs

-inventif

-original

-bien fait

points négatifs:

morbide

noir

voyeurisme

incitation à des actes malveillants, immoraux

pas d'humour

et oui je choque

mais tuer les gens au motif que des toubibs ont donné un certifcat de "personne normale" et prétendre que le personnage ressemble maintenant à 23 ans à monsieur tout le monde après avoir décrit comment une personne a été agressé.

désolé

je ne peux pas suivre j'ai une autre culture, et on ne peux pas rire de tout.

mais ceci est un autre débat

J'ai rempli mon contrat de contre-argument :D

Link to comment
Share on other sites

pour le clip "ma maison

pareil

points positifs:

inventif

original

bien fait

points négatifs :

pas d'humour

noir

Si l'idée du détraqué est aussi présente comme dans les fleurs, elle est plus "dicrète dans le sens du "voyeurisme" et du texte parlé.

de plus on suggère un acte, mais personne ne peut affirmer qu'il y a des cadavres sous les draps, ni que le personnage avec le couteau est un tueur.

Je le trouve plus "politiquement correct" même si la violence ne résoud jamais rien mais ceci est un autre débat

vous allez dire que c'est du cinéma

certes

mais la violence dans les films, les idées noires, le voyeurisme, les détails sanguinolants, sont autant de motifs qui font que depuis 25 ans je n'ai plus mis les pieds dans un cinéma et tout le monde n'est pas obligé de partager ces genres.

désolé mais mes interventions ne sont aucune critique envers les deux clips sus-nommés et bravo pour leur réalisateur,mais c'est le style du sujet qui me fait réagir.

et sur cette question c'est une question de culture.

Link to comment
Share on other sites

merci du témoignage compte tenu de ton sentiment à l'égard de films violents. Mais la sorcière dans Blanche-neige est également très effrayante, je connais même une collègue qui l'a coupé au montage pour que son enfant ne soit pas effrayée. :)

Link to comment
Share on other sites

merci du témoignage compte tenu de ton sentiment à l'égard de films violents. Mais la sorcière dans Blanche-neige est également très effrayante, je connais même une collègue qui l'a coupé au montage pour que son enfant ne soit pas effrayée. :)

:D

Link to comment
Share on other sites

Je vais préciser un peut mieux mon intervention

je suis un amateur vidéo autodidacte et j'essaye dans mes "petits scénarios" de toujours inventer et de ne pas copier, tout en conservant le politiquement correct tant pour l'histoire que pour la manière de filmer. La je prends des risques dans le sens d'un "jugement" (jury d'un festival) mais pas économique (je n'ai pas a gagner ma vie avec donc si le produit ne marche pas je me suis fait plaisir à le faire avec mon équipe , et participer à un festival est déjà la cerise sur le gâteau).

Du coup il est certain que ne rentrant pas dans le mode de pensé du jour je suis un marginal, alors que cette manière de faire selon les époques est un art de vivre.

Mais les temps changent et pas forcément en mieux.

Et je pense que dans les créations (je parle tout confondu, Arts, culture, cinéma; habillement mode de reflexion...), c'est que pour gagner des parts de marchés, ou pour trouver sa place au soleil, ont doit essayer d'inventer quelque chose qui n'existe pas et en prenant le minimum de risque que possible.

Du coup pour plaire et vendre, ces produits sont des modes ou de tendances, avec une durée de vie bien éphémère.

de facto, les festivals que je fréquente on retrouve un peut ces travers.

Link to comment
Share on other sites

Donc j'attends avec impatience de voir d'autres films qui ont gagné un prix ! :)

je crois que ça va être difficile si on élimine les films d'humour, les films "violents" (enfin, sur le thème de la violence, ce qui n'est pas tout à fait la même chose, à ce moment là, Scorsese est un malade et Gus van Sant un déséquilibré...) et les films en N&B. Il reste quelques reportages, en couleurs, non-violents, gentils quoi...:D

En tout cas la prise de risque peut adopter différents visages :

sur le film les Fleurs, elle est quand même présente. La note d'intention de l'auteur n'était pas évidente :

- parier sur des images "sales", peu esthétiques (une table de cusine avec une toile cirée, un homme qui marche rapidement dans une rue banale...),

-tenter un sujet dérangeant, voire apparemment rebutant pour un certain profil de spectateurs qui viennent normalement se détendre à une soirée.

-composer une chanson entraînante, plutôt joyeuse, en décalage de ton avec la thématique. A noter que la musique est spécialement composée pour le film.

-tenir un texte (relativement bien écrit) durant 4 minutes en mode narratif...

Il y avait bien un risque, celui d'être éliminé pour tout ou partie de ces raisons ! La preuve en est que ce film est passé à d'autres festivals, et a été refusé pour des raisons en rapport avec sa prise de risque...

On peut citer aussi le maquillage du tueur (qui a dû prendre plus que 5 minutes !) pour quasiment un unique plan où le visage est vu de profil, tu ne verras pas bp de réalisateurs écervelés se retenir d'en mettre plein la vue quand ils conçoivent un maquillage "gore"... Cela montre une certaine maîtrise de narration et ne pas trop en montrer est aussi une qualité qui provoque le désir...

je souhaitais aussi qu'on sorte un peu du jury, c'est ce que j'ai suggéré dès ma 2e intervention (*)... Ce qui compte ce sont les films et les réalisateurs, les gens du jury, on s'en fiche un peu...

Je propose que des gens qui ne connaissent pas le clap d'or s'expriment (en complément) pour multiplier les points de vue.

(*)

-pour être clair vis-à-vis des visiteurs, j'ai fait partie du jury, mais ma voix compte pour 1 voix, les choix finaux, les arbitrages éventuels, sont sous l'égide du président (Yvan Calbérac dont la voix compte potentiellement double), et la rédactrice en chef Danielle Molson. Je ne peux pas répondre au nom de l'ensemble du jury et trouverais un peu injuste d'endosser le choix final d'un ensemble de personnes.

-Je précise quand même qu'il y a eu une relative unanimité, je ne pense pas que 10 personnes, dont certains "avis autorisés" apprécient vraiment le cinéma et les courts métrages, puissent aimer un film par hasard et sans recul.

-Cela dit, comme tout membre, j'ai mes propres affinités avec certains films qui ne rejoignent pas forcément celles des autres membres. Il y a des films perdants que j'aurai personnellement primés. Et peut-être des films gagnants que je ne soutiens pas à 100%. Dans tous les festivals, cela se produit que tous les membres ne soient pas d'accord sur tous les films.

Et il y aussi des films gagnants que je soutiens... :lol:

Link to comment
Share on other sites

bonjour tout le monde, bonjour télémac

je comprends que l'on puisse ne pas aimer du tout un film comme "les fleurs" mais de là le trouver in-ci-ta-tif ! :shock:

(quoique....il m'inciterait peut-être à faire...un film ?)

ma maison est un peu construit comme une pub

mais je préfère "les fleurs" plus travaillé, plus "cinéma"

garance

avis personnel...

Link to comment
Share on other sites

Je reviens sur un des précédents réalisateurs, Yann Cielat...

Un mini-portrait sans prétention, pour mieux comprendre l'envers du décor. Quelques conseils et impressions de tournage. Un storyboard aussi pour comparer dessins conceptuels et concrétisation au tournage.

http://www.magazinevideo.com/article-en-ligne.php?Clef=50

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share


×
×
  • Create New...

Important Information

j'accepte les cookies de ce site. Terms of Use

Please Sign In or Sign Up