Jump to content

Test du logiciel Cyberlink PowerDirector 11


Thierry P.
 Share

Recommended Posts

Bonjour,

Malgré toutes ses qualités, une seule chose m'a arrêté l'année dernière avec la version 10, c'est l'absence de versions "boîtes" pour le marché français, vente uniquement par téléchargement.

par fraction de moins de 500 Mo (programme principal, puis choix de titrages etc ...) alors qu'avec les autres éditeurs de logiciels ce n'est pas le cas, on reçoit un DVD ou plus dans une boîte.

Je crois me souvenir que Cyberlink m'avait répondu, pas de versions boîtes pour la FRANCE ... pourquoi ???

... alors que c'est possible en Allemagne, il me semble.

D'après ce que j'ai compris en regardant sur leur site aujourd'hui, c'est toujours le cas pour la version 11.

Ce n'est pas la peine de montrer des belles boîtes sur leur site en français ... les français n'y ont pas droit.

Deuxième inconvénient avec la version 10 (pour la version 11 ??), toutes les sorties de fichiers AVCHD après montage étaient incompatibles sur Nero vision pour y faire de l'authoring et de la gravure, sans être obligé de faire un "réencodage" avec Nero vision, alors que ce n'est pas le cas avec d'autres logiciels.

Aucun réencodage n'est fait (mais OK pour le "SmartEncoding" de Nero) avec Pinnacle Studio 14, 15, Avid Studio et certainement Studio 16, ainsi qu'avec Magix VDL 17, 18, 2013).

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Malgré toutes ses qualités, une seule chose m'a arrêté l'année dernière avec la version 10, c'est l'absence de versions "boîtes" pour le marché français, vente uniquement par téléchargement.

par fraction de moins de 500 Mo (programme principal, puis choix de titrages etc ...) alors qu'avec les autres éditeurs de logiciels ce n'est pas le cas, on reçoit un DVD ou plus dans une boîte.

Je crois me souvenir que Cyberlink m'avait répondu, pas de versions boîtes pour la FRANCE ... pourquoi ???

... alors que c'est possible en Allemagne, il me semble.

D'après ce que j'ai compris en regardant sur leur site aujourd'hui, c'est toujours le cas pour la version 11.

Ce n'est pas la peine de montrer des belles boîtes sur leur site en français ... les français n'y ont pas droit.

Deuxième inconvénient avec la version 10 (pour la version 11 ??), toutes les sorties de fichiers AVCHD après montage étaient incompatibles sur Nero vision pour y faire de l'authoring et de la gravure, sans être obligé de faire un "réencodage" avec Nero vision, alors que ce n'est pas le cas avec d'autres logiciels.

Aucun réencodage n'est fait (mais OK pour le "SmartEncoding" de Nero) avec Pinnacle Studio 14, 15, Avid Studio et certainement Studio 16, ainsi qu'avec Magix VDL 17, 18, 2013).

Si, en fait, Cyberlink propose l'option CD (ci-dessous) mais elle n'est pas gratuite (11,50 + 2,99 de frais de port). Ils auraient pu le faire à prix coûtant. Sauf s'il y a l'emballage de la boîte avec, un CD dupliqué ne coûte pas 11,50 à l'unité à fabriquer même en comptant la main d'oeuvre pour le conditionner et l'expédier. Mais c'est intéressant à savoir, je vais l'ajouter dans l'article.

post-1-0-86775900-1349190198_thumb.jpg

Pour le second point, cela relève d'un usage spécifique quand on veut utiliser Nero. Je ne sais pas si on peut incriminer PowerDirector pour autant dans la mesure où l'utilisation de Nero n'est pas requise en soi avec PowerDirector pour graver un blu-Ray ou pratiquer un authoring poussé. Cela dit, une comparaison des possibilités - avec et sans Nero - pourrait être intéressante. Un autre test... :icon_arrow:

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

? Bonsoir,

Je n'ai pas tout compris, "test Ciberlink" il est ou le test? :rolleyes:

Merci .Pierre.

Bonsoir Pierre,

Tu as raison de le faire remarquer... il se passe exactement ce que j'ai eu aujourd'hui ... le lien a effectivement disparu et est remplacé par l'icône "J'aime" ...

... Thierry P. va réparer ce petit problème !!!

Le test existe bien c'est ici:

Cliquer ici !

Nota: ... tiens avec ce nouveau message ... j'ai à nouveau droit à l'appellation: "Invité" .... ???

Link to comment
Share on other sites

? Bonsoir,

Je n'ai pas tout compris, "test Ciberlink" il est ou le test? :rolleyes:

Bonsoir Pierre,

Tu as raison de le faire remarquer... il se passe exactement ce que j'ai eu aujourd'hui ... le lien a effectivement disparu et est remplacé par l'icône "J'aime" ...

... Thierry P. va réparer ce petit problème !!!

ipb (le Forum) possède des outils puissants comme on le dit souvent. En fait il fallait que nous recontruisions (automatiquement) tous les contenus des messages depuis l'origine, car des centaines de discussions étaient affectées. Cela a pris du temps (une poignée d'heures) car étant donné que la procédure de reconstruction est très gourmande en ressources, pour ne pas planter le Forum, on la paramètre sur une cadence "lente". Ca a marché, le souci est réparé...

Ce n'était pas un remplacement par l'icone J'aime, c'est une illusion d'optique. En fait le J'aime est normalement à droite de la fenêtre mais le problème avait pour conséquence que le J'aime "flottait" à gauche de la fenêtre, donnant l'impression qu'il remplaçait le lien.

Nota: ... tiens avec ce nouveau message ... j'ai à nouveau droit à à l'appellatuion: "Invité" .... ???

Oui... Comme énoncé dans un précédent Post (je le dis pour ceux qui ont loupé ce précédent post), ça se reproduit de temps en temps, c'est un bug (non systématique) d'ipb, ce n'est pas une erreur de notre part. Là on ne peut rien faire, hormis une mise à jour complète, qui n'est pas souhaitable pour le moment.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

@ Noël "

au sujet du Smartrendering, mon expérience m'a montré, que pour un montage comprenant de nombreuses coupures dans les clips, des transitions, du titrage etc ... il est recommandé de ne pas utiliser le Smart Rendering",

Je viens de monter un film de 20mn ayant 170 séquences toutes quasiment modifiées (coupées, horizons rectifiés, titres, transitions etc) en smartrendering et après lecture très attentive sur grand écran je n'ai pas trouvé de défaut. Mais il est vrai que le traitement dans ce cas n'est pas plus rapide que sans smartrendering. Mais je retiens ton conseil au cas où .

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

@ Noël "

au sujet du Smartrendering, mon expérience m'a montré, que pour un montage comprenant de nombreuses coupures dans les clips, des transitions, du titrage etc ... il est recommandé de ne pas utiliser le Smart Rendering",

Je viens de monter un film de 20mn ayant 170 séquences toutes quasiment modifiées (coupées, horizons rectifiés, titres, transitions etc) en smartrendering et après lecture très attentive sur grand écran je n'ai pas trouvé de défaut. Mais il est vrai que le traitement dans ce cas n'est pas plus rapide que sans smartrendering. Mais je retiens ton conseil au cas où .

Bonjour,

Quand tu écris: ce n'est pas plus rapide ... ça signifie que par sécurité le logiciel réencode tout (ou pratiquement tout) donc autant ne pas mettre l'option "smartrendering" pour ne pas risquer un jour d'avoir quelques artefacts que l'on ne voit pas facilement d'ailleurs.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Quand tu écris: ce n'est pas plus rapide ... ça signifie que par sécurité le logiciel réencode tout (ou pratiquement tout) donc autant ne pas mettre l'option "smartrendering" pour ne pas risquer un jour d'avoir quelques artefacts que l'on ne voit pas facilement d'ailleurs.

Bonjour,

Non ça n'est pas ça, le logiciel ne réencode pas tout par "sécurité" comme tu dis. Seulement dans mon exemple il y avait beaucoup de modifs par rapport aux rushs : colorimétrie, stabilisation, correction d'assiette etc. Dans ce cas toutes les séquences modifiées sont réencodées et comme c'était presque toutes, la différence de durée entre avec et sans smart rendering est effectivement très faible. Mais j'ai fait la contremanip en assemblant les rushs sans modif avec et sans smartrendering et je ne constate pas les défauts que tu indiques avec le smartrendering qui est bien entendu dans ce cas beaucoup plus rapide (bien que 2s avant et après les jointures de séquences il réencode évidemment). Cela dit j'ai encore de bons yeux pour repérer les quelques artefacts qui pourraient se présenter surtout que je visualise des dizaines de fois certaines séquences. Il s'agit peut-être d'un pb de config chez toi. La mienne c'est Asus core i7 3ième génération 8 GB RAM, mémoire SSD 252 GB carte graphique nvidia GEforce GTX 670M 3GB. Peut-être est-ce lié à ton camescope. Tes artefacts se présentent-ils toujours aux mêmes endroits pour une séquence donnée ou c'est variable pour deux fois le même traitement ? Bien entendu si tu n'utilises pas le smart initialement, la probalité que les artefacts disparaissent en réencodant tout est forte, mais à mon sens ce n'est pas normal qu'ils apparaissent initialement. Il y a un pb quelque part .

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • DISCUSSIONS RÉCENTES

    • Je suis allé un peu vite dans mon commentaire. En prenant du recul, et en regardant mieux, ce que je prenais pour des saccades, c'est plutôt du scintillement tremblotant. Mon test est hors sujet. Voici ce qui s'est passé avec un temps d'exposition long: les images sont bougées. La succession rapide de ces images bougées donne l'impression d'un tremblement que j'ai pris pour des saccades. Mais ça n'a rien à voir avec le schmilblick. 
    • Bonjour JLB21 Je viens de faire l'essai des 4 options En 30i/s le meilleur résultat est en utilisant l'onglet"flux optique" ça limite fortement les saccades En 60i/s en utilisant le même onglet c'est nettement mieux   Je vais utiliser cette méthode pour vérifier mon montage et surtout voir le résultat sur grand écran. En effet il y a une différence entre regarder le montage sur Mac et la projection au club    Je vous tiens au courant après la soirée du 24 février
    • Est-ce que la fréquence d'images de ton projet est différente de celle de tes rushes ? Si oui, as-tu songé à effectuer l'adaptation de la fréquence d'images des plans concernés sur la TL comme recommandé dans l'aide, ci-dessous ?   Cliquez sur le menu local Échantillonnage d’image dans la section « Adaptation de la fréquence » de l’inspecteur vidéo, puis choisissez une méthode d’adaptation de la fréquence d’images. Remarque : Si le plan sélectionné possède la même fréquence d’images que celle du projet, la section « Adaptation de la fréquence » ne s’affiche pas dans l’inspecteur vidéo. Plancher : réglage par défaut. Final Cut Pro arrondit vers le bas à l’entier le plus proche lors de son calcul pour faire correspondre la fréquence d’images du plan à celle du projet. Voisin le plus proche : Final Cut Pro arrondit à l’entier le plus proche lors de son calcul pour faire correspondre la fréquence d’images du plan à celle du projet. Ce réglage réduit les défauts aux dépens des à-coups visuels. Un rendu est nécessaire. Fusion d’images : crée des images intermédiaires en fusionnant les pixels des images voisines. La lecture des plans ralentis créés avec le réglage Fusion d’images semble plus fluide que celle des plans créés avec le réglage Plancher ou « Voisin le plus proche ». Ce réglage offre une meilleure réduction des à-coups mais peut engendrer des défauts visuels. Un rendu est nécessaire. Flux optique : type de fusion d’images utilisant un algorithme de flux optique pour créer des images intermédiaires. Final Cut Pro analyse le plan pour déterminer la direction du mouvement des pixels puis dessine partiellement les nouvelles images en fonction des résultats de l’analyse du flux optique. Ce réglage offre d’ordinaire la meilleure atténuation des imperfections et des artefacts visuels. Le rendu est nécessaire et prend plus de temps que pour les autres méthodes d’échantillonnage d’images.
    • Michel explique-moi ta vision des choses, car tu sembles dire qu'en augmentant la vitesse de shutter on diminue les saccades ? Alors que c'est l'inverse qui est préconisé... Il suffit d'ailleurs de filmer un hélico en vol avec un shutter proche de la cadence images ou avec un shutter élevé (250, 500e) pour s'apercevoir très vite que l'apparition des pales n'est plus très naturelle...
    • Bonjour à tous Ce que j'ai remarqué lors de ce phénomène de saccades : 1- avec un même réglage de tel ou drone il y a ou pas saccades suivant l"exposition(pas de saccade avec ma camera) 2-Quand je ralenti artificiellement les plans saccadés avec le logiciel de montage il y a une grosse amélioration mais ce n'est pas le but d'être au ralenti
    • Voilà plusieurs jours que je passe l’essentiel de mon temps à faire des tests, afin de comprendre le phénomène des saccades. Ça commence à me prendre la tête, mais je n’aime pas les questions sans réponse. 1 - Au départ, j’étais convaincu que c’était une question de cadencement d’images (frame rate). C’est en effet évident que si la cadence de visionnage est différente de la cadence de prise de vues, à vitesse de mouvement égal, il y a un problème. Les images dont on dispose ne correspondent pas exactement à celles dont on aurait besoin. Ce qui pourrait expliquer une discontinuité périodique désagréable. Mais les tests rigoureux* m’ont convaincu que ce n’était pas si simple. Les saccades existent mais elles sont peu perceptibles, même dans le pire des cas (filmé en 24 i/s visionné en 60 i/s). 2 – J’en ai conclu qu’on ne pouvait pas expliquer les saccades uniquement par la cadence d’image. C’est bien de saccades qu’il est question. Ne confondons pas avec le scintillement qu’engendre un cadencement trop lent. J’ai lu, sur un autre forum, que la vitesse d’obturation, à cadencement égal, pouvait augmenter ou atténuer les saccades. J’ai donc réalisé des tests avec mon caméscope en mode manuel** pour voir l’influence de la vitesse d’obturation, toute chose étant égale par ailleurs. Le résultat est troublant. A cadencement égal, pour un temps d’exposition court, on sera moins saccadé. Évidemment, ce n’est possible que si on a assez de lumière. De plus, on ne peut pas faire ça avec un smartphone car les applications ne le proposent pas. Fort de ces constatations, j’ai relu les commentaires de Charlie : « je remarque qu'une vitesse d'obturation inadaptée crée plus de scintillement qu'un frame rate de 60 au lieu de 50... d'où l'intérêt d'être en manuel... ». Et oui !   Désolé si c’est trop long à raconter. Mais ça valait le coup. Non ?   Notas : *Pour réaliser le premier test, j’ai assemblé des images bitmap (1920x1080) dans un fichier AVI non compressé. Le but de la manœuvre est de s’affranchir de tout logiciel susceptible de corriger quoi que ce soit. Les bitmaps sont dessinés numériquement avec une précision de mouvement régulier de l’ordre du pixel et chaque pixel est enregistré octet par octet dans le conteneur AVI. Je ne peux pas vous montrer les vidéos sur YouTube pour deux raisons : 1 - Le streaming dégraderait certaines caractéristiques. Le résultat du test serait faussé. 2 – Une vidéo non compressée, c’est énorme. Même si ça ne dure que 10 secondes. Mais si vous voulez en savoir davantage, je peux vous les convertir en MP4 et les mettre sur WT (wetransfert).   ** Pour avoir beaucoup de saccades, j’ai fait des panoramiques assez rapides avec une longue focale. Dans le premier panoramique, le temps d’exposition est égal au délai entre deux images (c’est possible!). Dans l’autre panoramique, la vitesse d’obturation est double du cadencement. J’ai aussi fait le même plan en automatique avec les réglages par défaut, pour servir de référence.  
  • Tell a friend

    Love LES FORUMS DE MAGAZINEVIDEO? Tell a friend!
  • Top Downloads

×
×
  • Create New...

Important Information

j'accepte les cookies de ce site. Terms of Use

Please Sign In or Sign Up