Jump to content

interruption

Rate this topic


Thierry P.
 Share

Recommended Posts

Après examen, le dysfonctionnement fait suite à un trop grand nombre de requêtes sql. Nous avions augmenté le seuil de tolérance mais cet ajustement a finalement provoqué une saturation.

En fait, les outils mis à votre disposition (notamment dans les comparatifs) sont très utilisés. Ce qui augmente le nombre de requêtes. Or ces derniers temps, nous avons ajouté plusieurs fonctionnalités nouvelles.

Bref, en gros, le site a "trop" de succès ! #-o

En revanche, la longueur de l'indisponibilité du site ce matin est due à un facteur non-technique, nous nous en excusons. Il n'est pas toujours possible de réagir au quart de tour…

Contrairement à ce que nous espérions, l'amélioration de la situation va passer par une prise de décision délicate en termes de capacité serveur pour éviter des incidents à répétition. C'est un problème classique auxquels sont confrontés tous les éditeurs de sites lorsque celui-ci atteint une "taille critique". Les changements ne se feront pas en un jour. Mais ils se feront d'ici le printemps, peut-être avant. Nous vous tiendrons informés.

Merci de votre confiance. 8)

Link to comment
Share on other sites

Bon courage !

La partie technique, si elle n'est pas très excitante, n'en est pas moins difficile. Et même avec les moyens de Google, ce n'est pas toujours parfait.

Et pas de complexes, des grandes institutions publiques ont été bien incapables de répondre aux succès de leurs sites* !

* Qui a dit les Ministère des finances et l'INA ? 8)

Antoine

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Je l'avais oublié celui-là ! :mrgreen:

En fait, les budgets de ces institutions sont souvent engloutis dans des considérations juridiques, organisationnelles et autres. L'infrastructure basique est souvent mal considérée par des décideurs pas souvent au fait des réalités "industrielles".

Heureusement que la plupart des sites échappent à ce syndrome et que les prestataires spécialisés sont souvent compétents pour rattraper les "bourdes".

Antoine

Link to comment
Share on other sites

En tous cas bon courage, encore bravo, l'essentiel est là, le site n'a pas complètement crashé.

Le site a des sauvegardes régulières (tous les Posts sont conservés), au pire il est interrompu après un "crash" passager.

Les exemples de bourdes sont effectivement nombreuses :

D'abord, je ne sais pas si beaucoup sont sur Orange mais depuis le passage de Wanadoo à Orange, nous sommes nombreux à constater que leur serveur est fréquemment ralenti ou vicitime d'incidents momentanés du côté de leur webmail.

Autre chose qui concerne davantage les webmestres : la principale plateforme d'affiliation française a été victime d'un splendide crash avant Noël qui a duré 48 longues heures. Motif (à peine croyable) : la plateforme avait oublié de renouveler son nom de domaine !

Une plateforme d'affiliation, c'est un intermédiaire commercial qui, à l'aide de bannières, relie quelques centaines de sites marchands à plusieurs milliers de sites communautaires ou perso. Et donc sert d'interface transparente à des centaines de milliers de clients potentiels.

Or bien évidemment, du fait de la "disparition" momentanée de la plateforme, les liens de milliards de bannières ont été rompus. Je vous laisse imaginer l'impact. 8-)

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

j'accepte les cookies de ce site. Terms of Use

Please Sign In or Sign Up