Jump to content

la fin du mini-dv ....


Recommended Posts

bonjour à tous

étant en possession d'un camescope mini-dv depuis juin 2006 dont je suis tres contente à ce jour , je me pose la question suivante : doit-on d'hors et dejà stocker à l'avance des packs de mini-dv ....afin d'eviter une penurie eventuelle , ou pensez-vous qu'elles subsisteront comme ca à l'air d'etre le cas pour les hi8 et les vhs .......( .à part les cassettes , quelles seront les autres consequences ??? ) merci pour vos reponses

cordialement !!!

Link to comment
Share on other sites

Salut

En toute logique tant qu'il y aura des cassettes achetées aussi longtemps les fabricants vont fabriquer.

La durée de disponibilité des cassettes est donc tributaire de la demande il y a quand même de la marge.

Quelques précautions de bon sens :

1) il faut stocker les cassettes loin de source magnétique, ni en zone humide ou froide

2) la conservation des bandes se fait en position debout sur la tranche pas à plat. (à plat la tension relâchant avec les années, tu risques d'abîmer les bords de la bande qui ensuite peuvent endommager tes têtes du caméscope)

3) il faut penser à transférer les ruches sur un futur nouveau média avant que ton caméscope ne lâche et qu'il n'y a plus de lecteur. Mais sur ce point pas de panique c'est un point valable pour tous les formats. Tu sauves sur bande tes montages et en plus avec le BluRays 25GO en attendant tu vas pouvoir sauver 2 heures de 13 Go en DV sur ces nouveaux médias.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Le vente de bandes miniDV devrait perdurer pendant plusieurs années. Donc pas de stockage à prévoir. De plus, la vente sur internet permettrait de se fournir facilement même si la commercialisation devait erratique... :)

Le caméscope sera le point faible de la chaîne.

Antoine

Link to comment
Share on other sites

une bonne solution (celle que j'ai fini par adopter), acquérir un camescope (d'occasion éventuellement) compatible avec tous ses anciens rushes (par exemple un HDV pour relire ses anciens rushes DV et des séquences HDV plus récentes) et ne l'utiliser sporadiquement que pour la relecture de bande ou le stockage sur bande. Avant qu'il ne s'use, il y a de la marge…

En parallèle, avoir un 2e camescope pour les tournages proprement dits.

Link to comment
Share on other sites

une bonne solution (celle que j'ai fini par adopter), acquérir un camescope (d'occasion éventuellement) compatible avec tous ses anciens rushes (par exemple un HDV pour relire ses anciens rushes DV et des séquences HDV plus récentes) et ne l'utiliser sporadiquement que pour la relecture de bande ou le stockage sur bande. Avant qu'il ne s'use, il y a de la marge…

En parallèle, avoir un 2e camescope pour les tournages proprement dits.

Je procède de la même manière.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

Bonjour,

Je relance ce post pour mettre à jour mes connaissances !

Lorsque j'ai acheté mon SONY HDV HC7 en 2007, il était dit (notamment sur ce site) qu'un cam miniDV était préférable à des modèles avec support informatique (DD ou cartes mémoire) pour des questions de qualité d'image et de facilité de montage sur ordi ensuite.

Le coquin rendant l'âme (il n'est pas joueur, il n'a pas apprécié la chute dans le sable aux vacances !), je commence à me ré-intéresser aux camescopes et, surprise : peu, voire plus du tout, de modèles mini DV.

Est-ce à dire que les critères cités n'ont plus cours ? Les matériels auraient ils suffisamment évolués, tant côté cam que ordi et logiciels de montage ?

Merci de votre éclairage.

Cordialement

Link to comment
Share on other sites

Salut

Oui les matériels ont évolué.

Mais il faut re-penser toute la chaine : de la captation au montage à la diffusion à l'archivage.

Il existe encore des formats mini-DV mais avec la HD se pose la question de faire le saut de suite ou dans quelques mois.

Pour le format c'est :

- la HD à base de MPEG2

- ou le AVCHD part 10

puis des formats HD propriétaires de la marque.

Dans les trois cas tu as une déclinaison en résolution /

HD 1080 x 720

Full HD 1920 x 1080

et quelques variantes.

Pour le support de stockage généralement c'est

DD seul

Mémoire

Carte SDHC

Bande

...

ou un mix

DD + Carte

Mémoire + carte...

...

Tout ceci il faudra le stocker et le monter.

Il te faut de l'espace disque car la HD est gourmande en place.

Un ordinateur récent, rapide et de la RAM.

les logiciels existent tant sur PC que sur MAC pour faire le montage.

La ou cela se corse c'est que faire de ce montage?

Sur le Web tu as des hébergeurs comme Viméo pour de la HD.

Tu conserves sur ton PC (il faut prévoir des DD supplémentaires).

Tu ne peux plus exporter vers le caméscope sur le support interne. (sauf éventuellement si c'est un modèle HD sur support bande)

Graver sur un BluRay? encore faut-il que le PC soit équipé d'un graveur et que le lecteur de salon soit présent sous le TV.

Eventuellement placer la vidéo HD sur le DD de la station multimédia connectée au TV.

Pour lire de la HD, il faut un TV HD avec connexion HDMI.

Sinon tu peux toujours graver un DVD SD classique.

Par contre tes rushes peuvent être regardés au départ de ton caméscope sur le TV soir en SD soit si le TV est en HD regarder directement en HD.

Voici à la louche les premiers commentaires rapides.

Link to comment
Share on other sites

Télémac est un peu compliqué, alors que la solution, c'est la sauvegarde en double sur 2 disques durs externes soit en boîtier (USB2 ou ESATA), soit sur rack extractable.

C'est le moins cher et c'est fiable.

J'ai beaucoup plus confiance en un disque dur qui ne sert qu'à faire de la sauvegarde (donc qui ne travaille jamais à part un court moment une fois par semaine ou même 2 fois par mois seulement). Ensuite il faut sauvegarder sur 2 disques externes en "double".

J'ai beaucoup moins confiance dans les DVD, Blu-ray et cartes mémoires, même si je les utilise en "plus" (3ème sauvegarde), mais surtout pas à la place des disques durs.

J'ai utilisé chacune de mes bandes DV (rushes et montages) qu'une seule fois.

Ensuite j'ai tout à 100% (rushes et montages) depuis 2002 sur des disques durs (mes bandes c'est uniquement au cas où).

En effet, on ne peut pas faire confiance dans la mécanique compliquée du système vidéo à bande, avec son gros tambour sur lequel est lue la bande en diagonale !!!

Quelle mécanique à la Dubout !!!

Link to comment
Share on other sites

Télémac est compliqué :D

Il est méfiant et doit s'adapter à des besoins diverses en fonction des "clients" et les problèmes abordés sont récurrents au club.

Pour la méfiance :

-Le club à 4 DD externes de 1 To chacun, en 3 mois, j'en ai fusillé 50% de mon parc soit 2DD.

-Au club je rencontre plus de membre me demandant de récupérer les photos /vidéos d'un disque dur planté que de problème de non relecture de bande froissée (certes les lecteurs commencent à se faire rare pour certaines bande de plus de 20 ans mais elles sont toujours lisibles : je parle des bandes archives pas des bande"épreuves de diffusion" qui sont effectivement usée à force de relecture).

- Nous avons étudié la possibilité de Raid de stockage avec changement à chaud en cas de plantage mais c'est une solution onéreuse (budget 800 -1000 euros) pas pratique à la maison (on miniaturise de plus en plus et on a de plus en plus de périphérique qui traîne sur le bureau).

- Dans notre cas il faudrait des doubles Raids, un pour la sécurisation pendant le montage (le Raid tourne donc chaque jour pendant que l'on travaille dessus) plus un Raid pour l'archivage qui tournerait qu'une fois le montage terminé

Passons à la diffusion du montage en HD :

- Soit sur son PC.

- Soit sur un site Web.

- Soit sur une station multimédia connectée au TV de salon.

- Soit graver en Blu-Ray pour conserver la HD.

Tout le monde ne possède pas Internet, ni de station multimédia ni de lecteur de salon Blu-Ray et ceci pose la question suivante qui est celle de la duplication du montage.

En effet, pour un acteur amateur, un mariage, généralement on fait plusieurs copies sur support DVD et ceci en SD et plus en HD compte-tenu de la situation exposée.

Archivage:

- Conserver en HD le montage? Abstraction faite de la méfiance envers le stockage sur DD, lorsque l'on filme avec 4 caméras un spectacle de 3 heures et que l'on en filme plusieurs par An un Raid sécurisé sera plein dans l'année et il faut acheter d'autres Raids de stockage..

Certes pour un amateur il ne remplira pas si rapidement son Raid , mais tôt ou tard se posera la question de l'archivage à long terme ( encore que s'il est sérieux sur ces images passée il a déjà le problème. En effet je suis en train de capturer 35 ans de films ( de super 8 sur HI8 puis sur Mini-DV et actuellement sur quoi? et je ne sais pas comment les stocker. de manière pérenne.)

Certes les besoin "Bon père de famille" n'est pas confronté à toutes ces questions.

Après il est vrai que chacun utilise telle ou telle solution en fonction de son cas.

Link to comment
Share on other sites

-Le club à 4 DD externes de 1 To chacun, en 3 mois, j'en ai fusillé 50% de mon parc soit 2DD.

Hello,

C'est le disque en lui-même, qui est mort, ou la connectique/alimentation ?

Les DD externes que tu utilisais étaient-ils en "un bloc" ou juste un boitier dans lequel on peut monter soi-même un DD ?

Car il est connu que le plus gros point faible des DD externes, ce n'est pas le disque mais le boitier. D'où l'intérêt d'acheter un boitier "seul" pour pouvoir en changer en cas de problème.

Link to comment
Share on other sites

Je n'assemble jamais rien, j'achète des marques. Mais même en achetant une marque ce n'est plus un gage de fiabilité (voir le magazine "Que choisir" de ce mois qui en parle).

(PS: mais il faut relativiser puisque comme l'a précisé Adesir, même dans la marque réputée, à l'intérieur on peut trouver des sous-marques moins fiables).

A ta question: c'était deux DD fusillés par la connectique ni l'électronique.

En réalité, j'ai eu un troisième de fusillé mais je n'en parle pas car c'est un court circuit généré par la simple connexion sur la prise d'alimentation avec détrompeur (donc je ne pouvais pas me tromper de sens et le technicien n'a rien compris) mais le résultat en est que de la fumée est sortie et des composants sur la carte avaient grillé. (heureusement que le DD n'avait rien).

Link to comment
Share on other sites

Tout le monde ne possède pas Internet, ni de station multimédia ni de lecteur de salon Blu-Ray et ceci pose la question suivante qui est celle de la duplication du montage.

Salut,

et ... Mmmouais ... :blush:

J'ai acheté, il y a deux ans, un graveur Blu-Ray que j'ai monté dans mon PC, pour 180 euros, et un lecteur Blu-Ray pour 290 euros, soit un total de 470 euros. J'imagine que les prix ont baissé depuis ...

Ce ne me semble cependant pas être un montant monstrueux, compte tenu des services rendus, et tenant compte du fait que les camescopes inscrivent souvent des budgets supérieurs à 1000 euros, sans parler des compléments, optiques, trépieds, etc ...

Et quand le Blu-Ray est gravé, il a certes une certaine durée de vie, mais il n'y a plus de panne possible.

Mais pour ton club tu dois sans doute avoir d'autres besoins qu'un simple particulier.

Amitiés

Link to comment
Share on other sites

Je n'assemble jamais rien, j'achète des marques. Mais même en achetant une marque ce n'est plus un gage de fiabilité (voir le magazine "Que choisir" de ce mois qui en parle).

(PS: mais il faut relativiser puisque comme l'a précisé Adesir, même dans la marque réputée, à l'intérieur on peut trouver des sous-marques moins fiables).

A ta question: c'était deux DD fusillés par la connectique ni l'électronique.

En réalité, j'ai eu un troisième de fusillé mais je n'en parle pas car c'est un court circuit généré par la simple connexion sur la prise d'alimentation avec détrompeur (donc je ne pouvais pas me tromper de sens et le technicien n'a rien compris) mais le résultat en est que de la fumée est sortie et des composants sur la carte avaient grillé. (heureusement que le DD n'avait rien).

Tu as complètement tort sur l'aspect "monter des disques durs dans des boîtiers" (selon les 3 formules que j'ai indiquées dans mon précédent message)

Jamais je n'archiverai, je répête "JAMAIS", des fichiers dans des disques externes "tout prêts" !!!!

... mais chacun fait ce qu'il veut....

Je n'utilise des disques 2,5p déjà montés (WD Elements de 500 Go à 90 €) que pour faire du transfert d'un ordinateur sur l'autre ou sur disque multimedia ... mais JAMAIS pour de la sauvegarde. En plus je ne sauvegarde que sur des disques 3,5p

Nota:

Pour info, pour archiver quand il est plein, un disque 3,5p "sans boîtier" se range parfaitement dans les anciennes boîtes rigides pour cassettes vidéo VHS.

Je les archive dans des rayons style "bibliothèque" et à l'emplacement de la jaquette on y trouve une liste des fichiers.

Je ne comprends pas du tout tous tes problèmes avec des disques, si ce n'est qu'une utilisation de matériel en self-service dans des clubs où certains font n'importe quoi y compris la chute du matériel mais sans rien dire etc ... etc...

Depuis 1985, achat de mon premier ordinateur (portable IBM) je touche du bois, mais je n'ai jamais eu un seul disque en panne.

Mais ... je suis maniaque et je ne fais pas n'importe quoi... et j'y passe du temps pour faire des sauvegardes ... et connaître par l'utilisation de base de données simples (works) où se trouve chaque fichier

Pour terminer je n'ai jamais de problèmes avec mes fichiers vidéo sur disque dur, alors que sur cassette HI8 que de problèmes à cause des "DROPS" et même avec les cassettes DV de temps en temps.

Link to comment
Share on other sites

Merci pour ces précisions.

En fait, j'ai le sentiment que plus la technologie avance, moins elle sert le "client final" car il faut devenir un spécialiste et pas l'amateur (même pas éclairé !) que je suis pour utiliser tout ça.

Je vais reprendre ces messages au calme pour essayer de tout bien comprendre.

Encore merci.

Link to comment
Share on other sites

Salut,

et ... Mmmouais ... :blush:

J'ai acheté, il y a deux ans, un graveur Blu-Ray que j'ai monté dans mon PC, pour 180 euros, et un lecteur Blu-Ray pour 290 euros, soit un total de 470 euros. J'imagine que les prix ont baissé depuis ...

Ce ne me semble cependant pas être un montant monstrueux, compte tenu des services rendus, et tenant compte du fait que les camescopes inscrivent souvent des budgets supérieurs à 1000 euros, sans parler des compléments, optiques, trépieds, etc ...

Et quand le Blu-Ray est gravé, il a certes une certaine durée de vie, mais il n'y a plus de panne possible.

Mais pour ton club tu dois sans doute avoir d'autres besoins qu'un simple particulier.

Amitiés

Comme stipulé dans mon intervention les besoins clubs vont dans le sens du membre "client".

Cas 1) les membres à domicile ne sont pas et/ou ne veulent pas s'équiper de matériel lourd.

Ils viennent au club une fois qu'ils ont filmé, une équipe les encadre pour faire leur montage sur notre matériel.

Montage terminé :

-ils partent avec la galette gravée SD de leur montage qu'ils vont distribuer dans leur famille.( ils font la duplication chez eux).

- ils partent sur leur cassette mini DV en qualité source leur montage sur la bande.( qui est leur archive je n'archive pas leur images, par contre je dois re-formater le DD pour le nouveau "client"

cette situation m'oblige a utiliser des DD encore équipés de prises firewire car la demande est encore forte en SD plus qu'en HD)

Cas 2 :Jusqu'en 2009, nous filmions des spectacles en SD

Nous faisions le montage, stockions sur une bande mini-DV qui fait office de master et gravions un DVD-SD que chaque acteur va pouvoir commander et distribuer à sa famille.

Depuis cette année, nous filmons en en HD, montons sur DD en USB plus archivage au club sur carte SDHC) et gravons un DVD SD que chaque acteur va pouvoir commander et distribuer à sa famille.

Dans les deux cas :

Sur 200 membres cotisants et un potentiel de 1800 membre utilisateurs, le média demandé est pour l'instant que du DVD SD pas du Blu-Ray.

Cette expérience me fait constater qu'autant du VHS "les clients" ont fait l'effort financier de basculer rapidement en lecteur DVD pour des raisons qualitatives, autant ils ne sont pas pressés d'acheter un lecteur Blu-Ray de salon.

D'autant que si leur lecteur de salon DVD SD est équipé en sortie HDMI connecté sur leur TV en HDMI, la qualité leur convient parfaitement par rapport à la HD.

Dès lors nos investissement dans ce contexte, sont tournés vers le besoin "du client" ce qui n'est pas obligatoirement un motif de choix technologie mais de raison pragmatique répondant à une situation de terrain de demande de masse.

Dans ce contexte de masse, rien ne sert au club d'investir dans un graveur Blu-Ray.

par contre pour nos productions à la place du Blu Ray, on stocke les montages sur des cartes mémoires, la diffusion se fait sur Web ou sur station multimédia HD mais poru les acteurs c'est du DVD-SD.

Link to comment
Share on other sites

Je crois qu'il y a un malentendu :blush:

Tu stipules

Tu as complètement tort sur l'aspect "monter des disques durs dans des boîtiers" ...

Il ne me semble pas avoir parlé de monter des DD dans un boîtiers, j'ai donné comme réponse à un post précédent que j'achète des marques. Je ne comprends dons pas cette réaction d'autant que dans ton post il est stipulé :

alors que la solution, c'est la sauvegarde en double sur 2 disques durs externes soit en boîtier (USB2 ou ESATA), .....

Il me semble que tu parles de boîtier tout fait non?

(ps : Sur iMac nous n'avons pas de ESATA. )

Jamais je n'archiverai, je répête "JAMAIS", des fichiers dans des disques externes "tout prêts" !!!!

... mais chacun fait ce qu'il veut....

Tu sembles donc éliminer les DD externes tout fait y compris de marque.

Intéressant cette approche de ne jamais archiver sur des DD tout prêt et de faire l'assemblage du boîtier plus du DD.

Mais de facto, la question est posée dans le sens : pour ne pas faire d'erreur, il faut s'y connaître pour le choix d'un boîtier de qualité plus un DD de qualité.

Or comme quelqu'un l'a relevé ci-dessus cela dépasse largement les connaissances de monsieur "Bon père de famille amateur " aussi :

S'il achète un caméscope de marque

un DD de marque

un réfrigérateur de marque

une voiture de marque

c'est que logiquement l'utilisateur lambda fait confiance et paye un peut plus chers et s'attend à ne pas avoir de problème comme sur les sous-marques.

Je ne comprends pas du tout tous tes problèmes avec des disques, si ce n'est qu'une utilisation de matériel en self-service dans des clubs où certains font n'importe quoi y compris la chute du matériel mais sans rien dire etc ... etc...

Nous ne sommes pas dans ce cas de figure. En effet l'utilisation du matériel est contrôlé et il n'est pas en self service.

Pour la question de ne pas comprendre pourquoi les DD lâchent chez moi.

Ce n'est pas une question de ne pas être soigneux,bien au contraire plus parano sur le respect du matériel que moi on peut chercher. Mais tout ce qui est électronique je le plante les machines pros ou je ne suis que simple utilisateur, j'ai eu aussi de la casse de DD. (mais ceci est une autre histoire).

Pour terminer je n'ai jamais de problèmes avec mes fichiers vidéo sur disque dur, alors que sur cassette HI8 que de problèmes à cause des "DROPS" et même avec les cassettes DV de temps en temps.

La aussi c'était à l'époque une question de qualité des cassettes . En effet, la HI 8 public était effectivement bourrée de Drop Out, alors que le cassette pros plus onéreuses il y en avait moins mais... il est certains qu'il fallait lire avec un lecteur HI compensateur de drop pour limiter ce phénomène (je n'ai pas dis supprimé).

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

j'accepte les cookies de ce site. Terms of Use

Please Sign In or Sign Up