Jump to content

1er court métrage


Recommended Posts

bonjour à tous

 

Après quelques films de mariage et clip vidéo de musique, je me lance dans la réalisation de mon 1er court métrage!

 

Pour le materiel que j'ai,  je possède le panasonic GH5 pour filmer . Stabilisateur Moza Air

 

il ma manque donc le Micro. Que pourriez-vous me conseiller comme micro pour avoir un bon rendu comme dans un téléfilm?

 

merci à vous

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir Mike13, excellente nouvelle :eusa_clap: !

 

Recommandé par un ingé son connu sur le net, le pack Sennheiser k6/mke600 et pour un budget 2 fois moindre, un Rode NTG2.

 

Config pour prises XLR et perche, s'entend :blabla3:...

 

(Salut IXES, le padawan !).

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, Ciné7 a dit :

Bonsoir Mike13, excellente nouvelle :eusa_clap: !

 

Recommandé par un ingé son connu sur le net, le pack Sennheiser k6/mke600 et pour un budget 2 fois moindre, un Rode NTG2.

 

Config pour prises XLR et perche, s'entend :blabla3:...

 

(Salut IXES, le padawan !).

Dur dur Ciné7, mais bon, j'en suis satisfait et il ne coute pas 185 €.

Link to comment
Share on other sites

Salut IXES,

 

C'est parce que j'ai décidé de me réconcilier avec les équipes son et d'enfin sagement les écouter avant le retour (déjà en cours) à ma passion d'enfance :sweatingbullets:

 

(... Pour une fois que y en a un qu'explique et donne des conseils :angry:).

 

En effet, je ne connais pas le micro que tu proposes mais je te fais confiance comme à un ingé son :) 

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, mike13 a dit :

Ca vaut le coup d'acheter en oscar sinon?

 Non, essaies de le gagner, çà aide pour la suite :eusa_think:

 

Config sur porte micro canon, à voir sinon HF possibles (mais plus chers). Pas ingé son pour t'en dire davantage ...

 

Après IXES, exemple avec le sennheiser par le dit ingénieur du son en personne :

 

 

Link to comment
Share on other sites

en général il y a le mec qui film et celui qui tiens le micro avec la perche. En filmant et mettant le micro au dessus de la caméra ca donnera quand même un truc de bien? on pourra par exemple entendre le bruit de talon par exemple? même si la caméra est en haut? 

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir mike13 et Jean-Claude (IXES).

 

La config avec le micro canon sur support est surtout courant en reportage mais d'où l'utilité du casque pour contrôler le son.

 

De ma piteuse expérience dans le cinéma, je n'ai souvenir que de prises de son sur perche pour capter les dialogues des comédiens.

 

Un autre ingénieur du son a cependant révélé que par exemple, Lino Ventura travaillait sur micro-cravate (j'ai moi-même été témoin sur Garde à vue mais sans m'en apercevoir. Le micro-cravate devait être bien camouflé :ph34r:).

 

Je précise en outre que dans l'extrait de La Haine, le micro n'est pas perché mais collé avec du Chatterton au plafond à l'intérieur de la voiture que Jean-Claude aurait bien aimé aider à voler. Mais Vincent Lindon était là pour l'en empêcher (de sacrés souvenirs aussi avec lui :huh:).

Link to comment
Share on other sites

Le ‎25‎/‎01‎/‎2018 à 20:38, IXES a dit :

Jean Claude c'est moi, mais je n'ai pas pris deux ans pour vol de voiture mais un rappel à la loi pour viol de l'espace aérien, si si.

Bonsoir,

 

Où va-t-on ... si maintenant "l'espace" se plaint aussi d'agression et de viol ...  mais c'est dans l'air du temps actuel :smile: !!  

Link to comment
Share on other sites

J’ai deja depensé beaucoup cette saison ( Mac Pro, GH5, Moza Air) et je vais devoir acheter le logiciel de montage final cul pro car ne ne suis pas arrivé à le trouver gratuit lol ( ou si il fonctionne pas) donc pour ce 1er court metrage je vais faire confiance à Ixes Vu le faible prix si je n’en suis pas satisfait ca ne sera pas grave ;) merci à tous pour votre aide

Link to comment
Share on other sites

Bonjour mike13,

 

Oui en effet pour le micro de IXES. Compares toutefois avec le prix du RODE NTG2 dont je te propose aussi un exemple de court-métrage "amateur" ici (du NTG3 ici couplé avec le Zoom H4N mais le NTG2 te suffira) :

 

 

Je n'ai rien contre le micro de IXES (au contraire, vue la qualité de la musique) mais je me permets une observation puisqu'il s'agit d'optimiser un "set up" pour une activité bien précise qui est ici la prise de son de fiction.

 

Je vais très vite me retrouver dans la même situation technique et financière que toi sur un projet de court-métrage prévu cet été et je dois te dire que si un ingénieur du son aussi professionnel recommande le Sennheiser, c'est celui-là que j'inscris dans le budget alors que je dois également acheter la caméra (et ses optiques) et même revoir mon matériel informatique (je viens d'en parler à mon banquier ce matin qui n'as pas tiqué).

 

Je ne sens pas la légitimité de le contester puisque le Sennheiser est bien conçu pour cet usage précis et qu'il est dit meilleur que des micros beaucoup plus chers.

 

Tu espères toi-même un son "téléfilm" alors qu'en fait, on peut dorénavant accéder un son "cinéma" au même titre que mon choix initial, le RODE NTG2 qui a un prix moindre et équivalent à celui de IXES.

 

Bref, pour de la fiction, je n'investis que dans le matériel approprié et dans la technique de prise de son éprouvée (de même concernant l'équipe). En passant, j'en suis même à refuser l'idée de tourner un film avec un APN (dont le GH5) mais qu'avec une caméra dédiée même si pour l'instant la diffusion ne se limite qu'à internet ... (On ne connaît jamais les suites qui se présenteront ou pas mais c'est vrai que perso, j'ai déjà un réseau dont une partie est restée en activité avec un succès public encore récent).

 

Pour les voix de comédiens, c'est la perche en priorité ou alternative en cas de souci. Pour les pas, c'est la perche aussi avec mixage ou bruitage en post-prod en sachant qu'il y a l'aspect choix artistique soulevé par Fellini qui refusait les bruits de pas pour préserver la dose d'onirisme propre à la fiction ! (D'où aussi une culture cinématographique minimum).

 

Je rappelle à ce titre que c'est le scénario qui commande les choix techniques et que c'est lui d'abord qui doit se plier aux principes (techniques) de la fiction.

 

D'ailleurs, toujours à dispo pour examen préalable confidentiel et gracieux pour optimisation aussi nécessaire que le set up ...

 

 

Link to comment
Share on other sites

 

j'ai du mal à trouver ces micros sur internet... mais pour moi le micro de Ixes est plus dans les 40 euros le tiens se rapproche des 200 non? ou alors j'ai mal vu. je pense je vais aller faire un tour à la Fnac pour regarder de plus prêt

Link to comment
Share on other sites

Le 25/01/2018 à 19:59, IXES a dit :

(...) mais bon, j'en suis satisfait et il ne coute pas 185 €.

Oui pardon, j'ai mal interprété ... J'avais compris qu'il atteignait même pas les 185 € (ordre de prix du RODE).

 

Le pack Sennheiser K6/MKE600 grimpe au dessus des 420€ (mais je le répète, il en existe à partir de 600€ et davantage qui n'ont pas cette excellence).

 

Un micro de 40€ pour de la fiction pour moi, c'est non d'avance même si en reportage touristique et prise de son musicale, j'admets qu'il reste convaincant. Le son de fiction (film ou téléfilm) est beaucoup plus directif autant pour les voix que les divers bruits d'ambiance (qu'on peut mixer jusqu'au 7.1 pour élargir l'espace sonore ... en salle ou sur les home cinéma des domiciles).

Link to comment
Share on other sites

Ceci dit, j'insiste, si ton projet correspond à ce type de config, fonces !

 

Je ne t'ai répondu que sur la qualité téléfilm que tu disais souhaiter.

 

Ecoutes le son de l'exemple de IXES et si la qualité te satisfait pour ce que tu espères, n'hésites pas !

 

De toutes façons, je t'avoue perso que sur le net, je suis plus allergique au rendu des images et aux choix totalement inconscients des cadres et des focales.

 

Le son, c'est 50% de nos préoccupations et de nos coûts.

 

Quant aux contenus mêmes (à l'exemple plus-haut de "Stolen"), j'en suis à envisager les calmants ou les antidépresseurs :wacko:

Link to comment
Share on other sites

mike13,

 

Je vais me permettre de profiter de ta discussion pour clarifier mes exigences persos (qui, je le reconnais, peuvent dépasser un tout jeune comme toi qui veut débuter mais doit savoir dans et à quoi il s'engage).

 

J'ai une formation très autodidacte et pour ce faire, j'ai dû m'adresser directement à des grands noms du cinéma.

 

Votre génération a la chance de profiter des bonus des dvd et des blu-ray pour recevoir les mêmes enseignements sans aller déranger qui que ce soit aux studios, dans les manifestations pros, au resto ou chez eux comme j'ai osé le faire.

 

En scénario, j'ai appris avec des manuels techniques américains car il n'existait pas en France d'ouvrages spécialisés. Je ne me suis payé qu'un stage à Paris mais bien consistant car issu de l'université de Columbia qui a formé Steven Spielberg et Georges Lucas aux mêmes rudiments de la fiction.

 

Nouveauté pour vous les jeunes (de tous âges), il y a cet ouvrage à 15 € que j'ai proposé ici sur le forum dès l'avoir lu :

https://forum.magazinevideo.com/topic/33732-enfin-apprendre-le-scénario-pour-tous/

 

Je confirme qu'il en apprend suffisamment pour se mettre sur les bonnes rails (y a des choses que j'aurais aimé qu'il développe plus exactement mais ce sont des pistes indiscutables). Il faut vraiment le lire avant de décider d'écrire un film même que de court-métrage amateur (Cà m'évitera une ordonnance).

 

Autre nouveauté dont vous ne mesurez pas votre chance, jeunes insouciants, Sydney Lumet a écrit "Faire un film" (éditions Capprici) qui vous en dit plus de ce que j'ai pu voir en tapant l'incruste aux studios avec mes stratégies fumeuses (mais efficaces et fructueuses pour mon âge d'alors).

 

Il devrait donc en résulter la même façon que moi de voir les choses et que je m'escrime à vouloir partager (de plus, tu as posté dans la bonne rubrique).

 

Sur le forum, j'ai également incité à voir The Walk de Robert Zemeckis car c'est un cours magistral et de très grande envergure sur l'approche métaphorique (oui, je tiens à continuer d'apprendre car c'est sans fin).

 

Il se trouve que ce film a aussi un niveau hors-pair de l'usage de la musique (qui ne saute pas forcément aux yeux et aux oreilles de tout le monde, je sais, mais c'est ainsi !).

 

Mais j'invite à écouter cette version concert, en entier ou de vous rendre directement à 6'40" et de vous laisser porter ... :

 

 

Pouvez vous encore croire que tout ce résultat provienne d'un scénario, d'une histoire, d'une métaphore, d'un réalisateur, d'une équipe d'acteurs, de techniciens et de musiciens à la mord moi l'noeud ????

 

Non, c'est cette sacrée force d'amour pour ce si beau métier ou ce loisir qu'il faut apprendre à se doter et se nourrir ! ...

 

... En s'en donnant les bons moyens et en en évaluant le budget (de plus en plus accessible à tous).

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

j'accepte les cookies de ce site. Terms of Use

Please Sign In or Sign Up