Jump to content
  • Pour participer, connectez-vous ou inscrivez-vous ici !

    Pour participer uniquement au Forum, inscrivez-vous ou connectez-vous ci-dessous.

    OU 

    Pour lire les tests Premium + télécharger les fichiers-tests natifs, créez uniquement un compte Premium sur le site ici. Ce compte vous inscrira en même temps sur le Forum. Sinon, vous devrez vous réinscrire avec un pseudo + email différent.

Recommended Posts

Pour vraiment faire de l'image animée et ne prendre qu'en photo car y a pas mieux que l'image fixe pour parvenir à un ralenti plus long que quelques secondes 

Edited by Thierry P.
séparation de 2 sujets. Motif : hors sujet, le sujet initial portant sur la manière de réaliser un ralenti sur le Sony M3. Merci de respecter la charte.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Ciné7 a dit :

... ne prendre qu'en photo car y a pas mieux que l'image fixe pour parvenir à un ralenti plus long que quelques secondes !

 

... mais c'est le fond de ma pensée depuis des lustres (c'en est même devenu obsessionnel :blush-2: !)

Eh bien !  ... en plus c'est démoralisant pour ceux qui espèrent pouvoir faire de beaux ralentis   :smile: !

Share this post


Link to post
Share on other sites

T'inquiètes Michel, ça ne nous empêchera pas d'en faire quand même .... :mrgreen:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non que je ne veux pas démoraliser et oui que chacun reste libre mais perso, je ne supporte pas un ralenti qui comme pour tout autre procédé, n'a pas été amené et en devient une finalité. Cà s'appelle dimensionner, créer un cadre, une intention.

 

Dimanche soir, j'ai fait l'effort de regarder la mauvaise éducation de Pedro Almodovar (que je connais mal).

 

Quoiqu'on pense de lui ou de ce sujet, lui a compris l'usage opportun du ralenti :

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Charlie, tout à fait et ma récente révision (qui ne fait que se poursuivre) m'a fait admettre que l'image animée (dont le cinéma, donc), relève plus de la musique, de la chanson et de la poésie que de la peinture et de la photographie (si, c'est Robert McKee, enseignant en scénario, qui le dit dans son édition enrichie de Story ... mais si qu'il a raison :blink:).

 

Ce n'est pas toi, Charlie qui va dire que tu en tombe des nues (ni de tes ballons dans le vent ou en suivant le parcours de l'eau:eusa_clap: !).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement c'est ce que je recherche avant tout, raison pour laquelle je reste (désespérément aux yeux de certains :) ) dans des fondus souvent longs qu'on peut apparenter à du ralenti.

 

Je ne fais jamais de recherches ou de révisions, au sens ou tu l'entends, mais je me fies à mon profond ressenti... Si ça "colle" je le sens, de même si ça ne colle pas. Le tout est de se senir soi-même en symbiose avec ce que l'on fait.  Finalement le diaporama m'a pas mal appris dans le genre et je rejoins Robert McKee sans l'avoir lu  :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

En effet, c'est le profond ressenti (le logiciel intérieur, l'intuition :sleep:) le meilleur outil (et le tien fonctionne bien) mais perso, j'avoue avoir besoin de le voir couché sur papier pour réviser et toujours renforcer les ressentis. Je t'ai déjà reconnu chez Robert Zemeckis (dans The wall) bien que son projet et ses enjeux ne soient pas les mêmes (lui doit commercer pour pouvoir offrir et toi, tu te satisfais d'offrir, de partager).

 

Les reproches même que de certains sur la durée de tes fondus perçue comme des ralentis (tiens don !) sont à prendre en considération. Peut-être penser encore davantage (même si çà barbe) au confort visuel en le ressentant (:wink:) comme une contrainte créative ou comme seulement de la mesure dans le procédé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, Ciné7 a dit :

l'image animée (...) relève plus de la musique, de la chanson et de la poésie que de la peinture et de la photographie

En oubliant l'essentiel évidemment (me connaissant), la danse (citée aussi par Robert McKee) même et surtout dans les ralentis !

 

Exemple quand il s'agit pour Ridley Scott d'évoquer et donc de chorégraphier un grand pas pour l'humanité :

 

 

Rectif. : Charlie, pour Robert Zemeckis, c'était The walk et pas The wall (pardon les pink floyd).

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourtant, avec l'âge, la vie devient un ralenti.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour IXES, pardon justement d'avoir lâchement profité de ton topic sur tes essais du Sony rx10 III mais je tenais à faire une mise au point manuelle sur le ralenti.

 

(J'ai été jusqu'au secours de Ridley Scott mais les enfants dans la rivière (au ralenti malgré l'âge) effectuent bien une danse aquatique chorégraphiée par Pedro Almodovar)

 

L'âge ne ralentit que le rythme mais pas la valeur de la vie qu'un montage image et son peut contenir :sleep:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 11/05/2019 à 08:31, Ciné7 a dit :

Non que je ne veux pas démoraliser et oui que chacun reste libre mais perso, je ne supporte pas un ralenti qui comme pour tout autre procédé, n'a pas été amené et en devient une finalité. Cà s'appelle dimensionner, créer un cadre, une intention.

 

Bonjour Ciné7,

Il est évident et plus qu'évident que l'on ne fait pas un film avec des ralentis ... mais on utilise le ralenti dans un film que lorsque ça a un intérêt, au bon moment ,soit pour l'esthétique qu'il amène et/ou toute autre raison comme dans le film dont tu as donné le lien.

Je ne comprends pas pourquoi tu juges tous ces ralentis sur YouTube qui ne sont mis dans 99% des cas , que pour donner un exemple et/ou en test et non pour une finalité.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour NOEL, plus simplement pour inciter les photographes à utiliser le mode vidéo de leur appareil à de meilleures fins que d'attendre (consciemment ou non) d'un ralenti à rallonge, un vain prolongement de l'image fixe.

 

C'est ce que j'ai compris dans la question de tdm-cc (après l'expérience d'une cure traumatisante sur Youtube de vidéos tests d'apn ou d'hybrides pour un éventuel achat ... et encore, je vous épargne volontiers les termes châtiés que m'inspirent les mêmes RDI (ralentis à durée indéterminée) sur des vidéos tests de RED ou autre caméra typée cinéma et pas photo).

 

D'ailleurs, je précise à tdm-cc (et les photographes) que c'est un message de bienvenue de ma part dans l'initiation à l'image animée (mais sans commencer par le ralenti).

 

Je rappelle aussi à IXES qu'il avait notamment réussi à chorégraphier le ballet des vagues contre une côte de l'océan pour nous dire que l'âge lui avait appris que la haine n'existe pas dans la nature.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Ciné7 a dit :

Je rappelle aussi à IXES qu'il avait notamment réussi à chorégraphier le ballet des vagues contre une côte de l'océan pour nous dire que l'âge lui avait appris que la haine n'existe pas dans la nature.

Bonjour Ciné7,

Je rencontre des gens dans ma vie avec lesquels je n'ai pas d'affinité, alors je dis "ces gens ne me conviennent pas", et cela ne fait point naître en moi la haine.

L' amour et la haine sont issus d'un même vecteur, la non maîtrise de ce faux problème du bien et du mal que l'on a voulu nous faire croire.

Je suis actuellement sur le plateau du Larzac , près de la Cavalerie, juste en face du camp militaire, pas anodin, hein ! 

Edited by IXES

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

×