Aller au contenu
  • Pour poster ou répondre à un message, connectez-vous ou inscrivez-vous ici !

    Pour poster un message, répondre à un membre, ou voir les messages non lus depuis votre dernier passage, Connectez-vous ou Inscrivez-vous, c'est gratuit.

    (option) Pour télécharger tous les fichiers-tests NATIFS et les tutoriaux de caméras ou de logiciels, profitez de la formule Premium tout compris. Si cette formule vous intéresse, créez votre compte sur la page Mon Compte du site, vous serez ainsi enregistré partout. 

Messages recommandés

Bonjour 

Toujours pour mon petit concours interne!!

Cette vidéo n'est pas top mais pour le plaisir de filmer, de monter et de recevoir des critiques je vous là propose!!!

Elle est encore plus courte !!! et avec aucunes prétentions !!!!!

 

ciné7: je me prends au jeu!!!:sm59:

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sans prétention en effet car toujours avec autant de modestie mais en appuyant avec l'hymne musicale des duels au cinéma.

 

Le ratio doit néanmoins rester le même pour chaque plan et champs et contre champs (y a des trucs s'il faut en évoquer des différents).

 

Idée de leçon : comment et pourquoi ne pas recourir à chaque fois à une citation d'auteur pour suggérer un message ou un point de vue (si pertinent soit-il). C'est une épitaphe, pas un sms.

 

Tu as compris le lien à faire entre le conflit et l'action. C'est le principal et on va pas en faire des tartines :sweatingbullets:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Par contre, au lieu de la sonnerie à la porte, je serais bien parti sur le plan d'une biscotte qui surgit du grille-pain. C'est visuel en plus d'être sonore.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Yes pas mal l’idée 

ou un micro onde qui sonne 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je précise que ta citation de Jules Renard n'est pas si inopportune que çà mais elle n'illustre pas tout ton propos.

 

Le fait qu'un couple se batte en duel pour la 1ère tartine du matin à une signification beaucoup plus large mais dont il faut laisser au spectateur la liberté d'interprétation (pour lui permettre de s'identifier selon son propre vécu).

 

Tu racontes en une courte séquence de duel toute une histoire d'amour et c'est cet exploit qui je pense est attendu par le concours.

 

(Comme je le dis à ceux qui n'ont pas encore de cheveux blancs, ce n'est pas une dissertation sur le duel qui est demandée mais ce qu'on pourrait traduire ou exprimer à partir de ce thème).

 

Tu y es parvenu sans ta citation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En fait les 2 protagonistes sont en conflit pour terminer le reste de glace dans la boîte 

le chien est là pour en avoir aussi après la bataille 

par contre je voulais qu’il aboie car l’attente était trop longue ce qui devait déclencher le duel 

mais quand on veut qu’il aboie il fait la tête !!!

je vais revoir le ratio 

 

je fais ces 2 vidéos car je sais qu il n’y a pas beaucoup de participants au concours 

 

À ce jour nous ne sommes que 3 :non:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pardon, j'ai vu du beurre, pas de la glace (malgré le titre, suis-je bête ?).

 

Néanmoins, toujours intéressant !

 

J'insiste encore. C'est américain mais c'est vrai : toujours privilégier le visuel.

 

Tu aurais dû prendre une glace avec une autre couleur (fruit rouge ou chocolat) pour éviter tout risque de confusion.

 

Même un micro-onde qui sonne ne montre pas ce qu'il contient d'où initiation au milking (en tant que réflexe) : les éléments à l'image ou en son off doivent faire l'objet du même casting que les comédiens (humain ou animal) car il doivent s'inscrire dans et en cohérence avec le conflit.

 

En confondant avec du beurre, j'étais donc parti pour montrer une tartine puis le beurre comme tu montres l'époux puis l'épouse (malgré moi et Jules Renard, avec l'idée que même en amour, on ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre).

 

Le chien amène autre chose et ne sert pas qu'à réagir à une sonnerie. Il aurait fallu aussi montrer la réaction du couple de se lever ou non le 1er ou le dernier pour aller ouvrir. Là, on comprendrait l'occasion qui se présente au chien (et pourquoi il est lui-même dans la séquence).

 

La morale ne serait plus la même au grand dam de Jules Renard : Même en amour, on garde son instinct animal.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, Ciné7 a dit :

Il aurait fallu aussi montrer la réaction du couple de se lever ou non le 1er ou le dernier pour aller ouvrir.

En structure, c'est ce qui s'appelle une intrigue secondaire. C'est aussi valable en pro qu'en amateur :rolleyes:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pardon encore mais çà défile dans le cerveau droit. On peut ajouter à la sonnerie de la porte en intrigue secondaire, une "chute" sur un plan montrant le micro onde qui sonne puis chacun (époux, épouse puis chien) tournant brusquement le regard vers ce nouveau motif de duel à 3. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça phosphore ciné 7

cest super bien 

merci

je vais réfléchir à tes pistes 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, en fait, Andrew Stanton a raison. D'abord trouver une chute puis réécrire tout le reste en fonction.

 

(en tous cas, ne jamais se satisfaire d'une 1ère version, d'un 1er jet ... ni espérer qu'une citation vienne nous sauver. Il faut chercher parmi les éléments (images et sons) déjà en présence ce qu'on peut dire à la place des mots d'un autre auteur que soi :eusa_think-2:).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, titof44 a dit :

ciné7: je me prends au jeu!!!:sm59:

titof, voilà en même temps résumé le métier sur un si court-métrage (donc, attention aux concours les jeunes, en une minute, on voit plus vite tout ce que vous ne savez pas encore).

 

L'idée de se battre en duel pour le dernier morceau de glace entre un couple et son chien vient du cerveau gauche (à partir d'une citation de Jules Renard sur le duel après recherche sur le thème imposé).

 

Des éléments se mettent en place d'eux-mêmes mais c'est en fait le cerveau droit qui intervient déjà (c'est de lui, le coup de la porte qui sonne puisqu'il a fallu insister auprès du cerveau gauche pour que çà se passe dans une maison et qu'elle a forcément des issues et un monde extérieur).

 

C'est aussi le cerveau droit qui a aussi suggéré le four à micro-onde à la place de la porte (puisqu'on est surtout dans une cuisine et personne du dehors n'a à venir perturber l'intimité d'un dessert).

 

Le cerveau droit réclame une structure et donc, un début, un milieu et une fin. On installe son idée "cerveaugauchienne" en intro, on en déduit une intrigue secondaire pour le milieu et on tambouille tous ces éléments pour la faim (... oups, pour la fin !).

 

Le cerveau droit ne s'arrêtera que quand il sera satisfait avec une chute qui maintiendra tout debout.

 

Là par exemple, le mien m'a demandé qui était derrière la porte qui sonne et j'ai pensé à des beaux-parents venus apporter une tarte ou à l'enfant qui rentre de l'école affamé parce que c'est l'heure du goûter.

 

L'intérêt aussi de voir successivement en tant qu'auteur puis réalisateur, ce sont les cadres et les mouvements que l'action elle-même peut générer par exemple pour envisager un travelling sur le micro-onde jusqu'à ce qu'il sonne pour pleinement participer à l'action.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Preuve que je m'intéresse au sujet que cette fois je trouve très bien, la musique évoque bien un duel, sans aucun doute. Le regard des acteurs, notamment l'homme fout vraiment les jetons. J'ai bien regardé et les bandes noires semblent "évoluer" je suppose que c'est volontaire (?) pourquoi ? mais en revanche ce qui me gêne c'est la faute au conditionnel présent du verbe faire , le "T" me paraît indispensable. ;-)

Je voudrais revenir sur le son du premier sujet, la chute m'interpelle et je la trouve géniale cependant j'aurais introduit le clip par le son du crépitement d'un feu de bois, suivi au loin de celui d'une sirène de pompier (afin de désorienter le spectateur, et par la même occasion intensifier la chute.) mais ce n'est que mon avis pour développer le dialogue

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

J'étais prêt à faire la remarque que jicebeprod a faite avant moi ... En effet la phrase de Jules  Renard m'a un peu écorché les yeux :smile: !

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour 

Voici une nouvelle version

Correction pour jicebeprod et Noël  :576d0778d2230_0(60)::576d0778d2230_0(60)::amour12:

Amélioration (peut être???) pour ciné7

 

A vous de me le dire !!!!

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est parfait maintenant !!!!!!!!!!!  :bien:... :bien:.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 11 heures, NOEL a dit :

C'est parfait maintenant !!!!!!!!!!!  :bien:... :bien:.....

+1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

+++++++++ :) ... !

 

Bravo d'avoir repris le rush sur le micro-onde qui bipe. En plus du lien entre conflit et l'action, tu as compris dorénavant le rôle des éléments en place (humain, animal ou électro-ménager).

 

Tu as même le sens du sacrifice dans l'intérêt du sujet. Tu as retiré le chien pour cadrer l'intrigue dans le temps imparti. Tu peux partir affronter Hollywood :smiley16:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour le moment je vais resté dans la region!!!:sm59-2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour discuter

Vous devez être membre afin de pouvoir discuter

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×