Jump to content
zhiyun

 

Participez nombreux ! 5 lots à gagner

 

Recommended Posts

La ville de Vichy se met à l’heure de la photographie pour la troisième année consécutive avec “Portrait(s)”. La manifestation, qui se tient du 12 juin au 6 septembre, est la seule en France à être centrée exclusivement sur l’art du portrait. Elle présente une pluralité de visions, célèbre toutes les formes de portraits, les plus classiques comme les plus inattendues.

Vernissage vendredi 12 juin 2015 à 18h dans les galeries du Centre Culturel Valery-Larbaud et 19h sur l'esplanade de l'Allier.

Manifestation gratuite.

http://www.ville-vichy.fr/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Similar Content

    • By crackers
      Entre le mercredi 25 et le mardi 31 mars, les dates initiales de La Fête du court métrage, vous aurez la possibilité de télécharger un lecteur sécurisé et regarder autant de fois que souhaité une programmation de films  
       
    • By TheMazMovieShow
      Troisième édition du mazmovieshow !

      Le festival de court-métrage amateur organisé par les jeunes de Mazingarbe (Pas-de-Calais) 
      Si vous avez entre 11 et 25 ans et que vous faites des films, ce festival est pour vous !
      Moins de 10mn, thème libre, pas de frais d'inscription, de nombreux prix à la clé, date limite d'envoi des films le 19 octobre (ne trainez pas !) ... 
      Infos et inscriptions : www.mazmovieshow.fr

      La page FB du festival : https://www.facebook.com/The-Mazmovie-SHOW-211669472673744/
       
      voilà vous savez tout :-)
      On attend vos œuvres !
      Maz Movie Show
    • By crackers
      Bonjour
       Petit reportage la semaine passée .
       
       
       
       
      lumix G80 + gimbal feiyu
      sony ax100 pour l'ITV
      rode filmmaker pour l'audio
       
      J'ai deja mon avis sur les points faibles ... à voir si les votres seront identiques ...
       crackers
    • By TrabouleProd
      Dans le cadre de la préparation de la 2nde édition de "Vignieu Fait Son Cinéma...en Plein Air", l'association "Traboule productions" lance un appel à courts-métrages.
      Pour cette soirée de projection en plein air, nous recherchons des films sur le thème de la comédie.
      Les œuvres sélectionnées seront diffusées le vendredi 30 août 2019, la soirée se terminera par la désignation d'un "Prix du Public" qui récompensera le film plébiscité par les spectateurs.
      Cet appel s'adresse à tous les réalisateurs (étudiants, amateurs, professionnels), vous avez jusqu'au 31 juin 2019 pour proposer vos films. Ils doivent avoir une durée de 20 minutes maximum et doivent respecter notre règlement.
      L'objectif de cette soirée est de promouvoir les courts-métrages, d'échanger avec les producteurs et les différents intervenants, le tout dans un cadre et une ambiance estivale.
      Vignieu, petite commune du département de l'Isère, est située dans le triangle Bourgoin-Jallieu/la Tour du Pin/Morestel.
      Les candidatures doivent êtres accompagnées d'un bulletin d'inscription téléchargeable sur notre site internet:http://traboule.productions.free.fr
      Pour plus de renseignements, vous pouvez nous contacter à : traboule.productions@free.fr
       
    • By jm83
      Notre participation au Nikon film festival : https://www.festivalnikon.fr/video/2018/206
       
      Cordialement.
    • By maxcarter
      Bonjour,
       
      J'ai commencé la promo de façon bénévole du festival humour et handicap.
      Voici la première vidéo en format sketch, les prochains seront en format histoire.
       
       
    • By ewgalerie
      Pour ouvrir notre nouvelle saison d’exposition, nous sommes heureuses de présenter les dernières oeuvres de Maia Flore, où le collage et le dessin viennent rencontrer la photographie. 
      Lauréate du prix HSBC en 2015, elle a fait connaître à travers de nombreuses expositions, son travail marqué par la recherche de ponts entre le réel et l’imaginaire. Elle détourne, modifie ou augmente le monde, comme pour dire qu’elle ne se soumettra pas à ses lois. 
      Depuis l’automne 2017, Maia Flore poursuit ses recherches à l’école du Fresnoy-Studio des arts contemporains. Ce contexte exceptionnel d’enseignement l’amène à penser la manière qu’a le corps, son premier outil, de réagir avec l’environnement dans lequel il se trouve. Partant du réel et de ses contraintes, elle ancre son corps dans le paysage qu’elle photographie, et par une chorégraphie pensée, elle équilibre l’espace. 
      Pour cette nouvelle exposition, présentée dans le cadre du Festival Circulation(s), Maia Flore présente des situations qui racontent sa poursuite superbe et sans n du moment absolu, celui où tous les éléments d’un espace s’équilibrent pour faire ressentir un frisson de quelques secondes, qui s’évapore ensuite. Il faut alors recommencer. Ces photographies sont des quêtes, des processus nourris par l’itinérance de l’artiste, et qui réussissent à faire sortir la photographie du cadre, en ajoutant à la prise de vue un travail de collage et d’assemblage de matériaux. 
      Avec ces recherches récentes, Maia Flore explore encore plus loin la relation entre le corps et l’espace, et nous transmet avec ses images les sensations qu’elle a elle-même ressenti : une chute, le souffle du vent, le froid d’un morceau de glace, et en n, le soulagement d’avoir échappé pour quelques instant aux règles de l’espace et du temps. 
      Cette exposition est organisée dans le cadre du Festival Circulation(s)
      du 14 mars au 5 mai 2018
      vernissage le mercredi 14 mars, de 18h à 21h, en présence de l’artiste
      ouvert du mardi au samedi, de 14h à 18h
      entrée libre
      © Maia Flore, courtesy Galerie Esther Woerdehoff

      http://ewgalerie.com/assets/files/pdf/DP/2018/MaiaFlore-DP-2018_Fr.pdf

    • By ewgalerie
      Gérard Musy commence à photographier dès la fin des années 70. Entre New York, Londres et Paris, il plonge dans l’effervescence des lieux nocturnes. Dans les backstages des défilés, les fêtes et les boites de nuit qui illuminent les années 80 ou le mystère du milieu S/M, Gérard Musy transfigure le désir, la beauté et le fantasme en photographies éclatantes et vibrantes. Avec enthousiasme, le photographe cherche à la fois à faire corps avec le sujet et à s’effacer lui-même dans une volonté d’empathie totale. Mêlant les séries au fil des années, de la mode au fétichisme, des voyages aux arbres, le photographe construit une oeuvre multiple, dans une fluidité et une énergie vitale qui inspire chacune de ses images.
      Avec cette exposition, le photographe d’origine suisse, installé à Paris, nous propose un voyage à travers quarante ans de tirages, dans un jeu de reflets et d’échos. On passe d’une photographie à l’autre par des liens visuels et ces répétitions d’éléments formels donnent le sens de la continuité, une séquence ininterrompue. C’est un monde d’apparences, de femmes en tenues d’apparat, une exhibition, dans un jeu de rythmes figuratifs, dans un équilibre précaire entre ordre et désordre.
      Pour cette exposition, Gérard Musy a exploré ses archives, à la recherche de tirages vintage, la plupart inédits, et de grands formats spectaculaires qui leurs répondent sur les murs de la galerie. Choc des couleurs, lignes graphiques, ombres et lumières, les photographies dialoguent de séries en séries. Beyond, Lustre, Lamées, Leaves, Lontano/Lejano, Back to Backstage, une composition d’images se dévoile, instantanés aléatoires de la réalité, jaillissements de lumière sensuelle, une euphorie photographique !
      Jusqu’au 3 mars 2018, ouvert du mardi au samedi, de 14h à 18h, entrée libre
      © Gérard Musy, courtesy Galerie Esther Woerdehoff
       
       

    • By Jerpo89
      Bonjour Tout le monde,
       
      Il ya quelques mois avec Miracle de Mille nous sortions notre premier clip musical (A light in the Addict, Tribute to Action Bronson) avec une technique bien particulière d animation photographique. Vous aviez été nombreux à nous encourager et nous faire part de vos commentaires alors nous avons décidé de remettre le couvert.
      Aujourd'hui voici donc notre 2eme projet, intitulé JE SUIS DETER, réalisé avec la même technique mais dans un univers bien different, dans un univers surexposé, coloré et dynamique.
      Comme toujours nous sommes à l'écoute de vos commentaires, suggestions, critiques...
      Au plaisir,
      Jerome
       
      https://www.festivalnikon.fr/video/2017/557
    • By Ammo France
      Bonjour, nous tenons a vous faire partager notre participation au Festival Nikon ayant pour thème cette année: Je suis un cadeau.
       
      https://www.festivalnikon.fr/video/2017/41?lang=fr
       
      Nous avons tourné et monté ce film en 48h.
      N'hésitez pas a nous soutenir.
      N'ayant pas forcement les mêmes réseaux et moyens que certains sur le Festival, nous avons besoin de tous ;)
      Bon Week End
    • By Instantsvidéo
      30E FESTIVAL LES INSTANTS VIDEO
      2 novembre > 10 décembre 2017
       
      30 ans que nos désirs font désordre
      30 ans que nous forçons les barrages culturels, sociaux et économiques
      30 ans que nous dessinons avec les artistes des plans d’évasion
      30 ans que nous tissons des réseaux de complicités internationales poétiques et politiques
      Nous célébrons donc en 2017, 30 années d’agitations vidéo poélitiques intercontinentales en 30 événements sans frontières (Tunisie, Maroc, Palestine, Kirghizistan, Egypte, Argentine, Italie, France…) et de manière totalement indisciplinée (lieux d’art, espaces sociaux…)…
       
      Cette tournée déboussolante (quitte à en perdre le nord) finira à bon port en novembre au sud de nos imaginations, c’est-à-dire à Marseille, notre territoire d'ancrage et notre piste d'envol.
       
      Du 10 au 16 novembre 2017
      Rencontres internationales (projections, performances, rencontres) 
      Les Variétés, Friche la Belle de Mai, La Fosse, ARI, Institut Culturel Italien
      * Ouverture vendredi 10 novembre à 18h au cinéma les Variétés
      * Vernissage de l'exposition samedi 11 novembre à 13h à la Friche la Belle de Mai
      Du 2 novembre au 10 décembre 2017
      Exposition d'installations, programmations, performances
      FRAC, Galerie Deux, SARA, ADPEI, Friche la Belle de Mai, Vidéodrome 2, Canopé 

       
      Informations complémentaires :

       



    • By ewgalerie
      Exposition du 24.10 – 25.11.2017
      Vernissage : mardi 24 octobre 2017, de 18h à 21h
      Cet automne, la BnF propose Paysage français, une aventure photographique, 1984-2017, une grande exposition où deux photographes de la galerie exposent leurs oeuvres : Xavier Dauny et Guillaume Martial.
      À son invitation, nous avons souhaité prolonger ce thème du paysage à la galerie par une exposition collective de 9 de nos artistes. En contre-pied d’une vision documentaire du paysage, leurs oeuvres offrent une géographie imaginaire, partie de la réalité mais métamorphosée par la prise de vue, le tirage ou l’intervention picturale : un réel réinventé par la photographie.
      Avec une grande diversité d’approche et de regard, les neuf photographes délaissent l’idée d’une photographie reflet du réel. Ils inventent le paysage et nous entrainent vers la fiction et le rêve mais parviennent aussi à transmettre l’émotion d’un instant, la beauté d’une forêt, d’une montagne ou d’une rivière ...
      Photographes présentés : 
      Gregor Beltzig / Thierry Cohen / Xavier Dauny
      Sabine Guédamour / Iris Hutegger / Jens Knigge
      Olivier Mériel / Jacques Pugin / Nikolas Tantsoukes
      Pour en savoir plus : http://www.ewgalerie.com/assets/files/pdf/DP/DP2017_Paysages_fr.pdf
      © Jacques Pugin, courtesy Galerie Esther Woerdehoff
       

    • By ewgalerie
      Exposition du 01.09 - 14.10.2017
      Après un repos estival bien mérité et pour bien commencé la rentrée, la galerie vous propose une exposition retrospective sur le travail de Michael von Graffenried.
      Né en 1957 à Berne, le photographe Michael von Graffenried vit et travaille entre Paris, New York et la Suisse. Formé en autodidacte, il prend ses premières photos dans les années 1970, voyage dans le monde entier et commence à travailler comme photo-journaliste.
      En 1991, il voyage en Algérie, suit les premières élections libres et fera ensuite une trentaine de voyages, de la guerre civile jusqu’en 2000. Ce travail photographique, dans un format panoramique qui devient sa signature, est suivi en 2000 d’un film documentaire long métrage Guerre sans images – Algérie, je sais que tu sais, co-réalisé avec Mohammed Soudani, et présenté au Festival du Film de Locarno en 2002. Publiées et exposées dans le monde entier, ses images ont intégré les plus grandes collections de photographie. Il a publié une trentaine de livres, dont Soudan, une guerre oubliée (1995), Nus au Paradis (1997), Algérie, Photographies d’une guerre sans images (1998), Cocainelove (2005), Eye on Africa (2009), Bierfest (2014, Steidl) et Changing Rio (2016).
      Michael von Graffenried a reçu l’insigne français de Chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres et, en 2010, il est le troisième photographe suisse, après Robert Frank et René Burri, à recevoir le Prix Erich Salomon de la Société allemande de Photographie. En 2010, la Maison européenne de la photographie à Paris lui consacre une grande exposition rétrospective.
      Cherchant toujours à porter un regard incisif et singulier sur le monde, il a bifurqué vers une approche plus conceptuelle de la photographie et s’investit aujourd’hui dans plusieurs projets artistiques et médiatiques.
      Pour en savoir plus : http://www.ewgalerie.com/artists/representing/michael-von-graffenried.html
      © Michael von Graffenried, courtesy Galerie Esther Woerdehoff
       

    • By pole image
      Bonjour,
       
      La Ville de Draguignan organise son 10éme Festival du Court Métrage. Il a pour but d’aider les jeunes réalisateurs à progresser et à se faire connaître.
       
      2 catégories récompensées :
       
      Amateur :
      -          Grand Prix amateur 800€
      -          Prix Public 700€
      -          Prix d’Encouragement un bon d’achat de 250€ chez un photographe de Draguignan
       
      Professionnel :
      -          Grand Prix professionnel
      -          Prix de la Jeunesse 500€
       
      Date limite de dépôt des candidatures : mercredi 28 septembre 2016
       
      Renseignements et inscriptions : http://www.dragui-court.com / pole.image@ville-draguignan.fr
      ou 04.94.76.32.59 / 06.21.19.38.82
       
      A très bientôt
       
      Merci

    • By tsouip
      L’agence allemande de photographes OSTKREUZ, fondée après la chute du Mur, fête ses 25 ans et présente une rétrospective de ses œuvres à Paris.
      L'exposition présente les travaux des trois générations de photographes de l'agence du 13 au 29 novembre 2015, au Passage du Désir.
      Fondée en 1990 lors d’un voyage à Paris, Ostkreuz, est de nos jours l’agence
      allemande la plus renommée. . L'exposition organisée présente un choix des
      meilleurs clichés réalisés depuis 25 ans.
      Avec les photographies de Marc Beckmann, Sibylle Bergemann, Jörg Brüggemann, Espen Eichhöfer, Sibylle Fendt, Annette Hauschild, Harald Hauswald, Tobias Kruse,Ute Mahler & Werner Mahler, Dawin Meckel, Thomas Meyer, Julian Röder, Frank Schinski, Jordis Antonia Schlösser, Linn Schröder, Anne Schönharting, Stephanie Steinkopf, Heinrich Völkel et Maurice Weiss.
      http://www.ostkreuz.de/en/
      PASSAGE DU DÉSIR | DU 13 AU 29 NOVEMBRE 2015 | 85-87 RUE DU FAUBOURG SAINT-MARTIN, 75010 PARIS
      De 13h à 20h tous les jours sauf mardi | Entrée libre
      Organisateur Goethe Insitut
      Katharina SCRIBA
      Goethe-Institut Paris
      17, avenue d’Iéna, 75106 Paris
      katharina.scriba@paris.goethe.org



×
×
  • Create New...