Jump to content

Choix camescope HD "semi-pro"


 Share

Recommended Posts

Bonjour,

Je suis à la recherche d'un caméscope au minimum FullHD 1080 50p avec un viseur, de préférence relevable. (La 4K n'est pas ma priorité).
La mémoire interne serait un plus pour compléter le stockage sur cartes SDHC ou SDXC.
Une bague de mise au point serait un plus non-négligeable.
Un objectif de bonne fabrication avec un relativement grand angle.
Une prise de son "de base" d'une qualité correcte.

Mon utilisation serait aussi bien quotidienne que pour les voyages, en extérieur comme en intérieur, du paysage comme de l'interview, des plans fixes comme des sujets mobiles.
Je ne cherche pas nécessairement le dernier caméscope sorti et je pense me tourner vers une occasion.

Parmi mes premières recherches, j'ai notamment retenu le Panasonic HC X920 ou le Sony HDR PJ810. Néanmoins j'aimerai élargir mon champs de recherche. Vers quels autre modèles amateur++/semi pro pourrais-je m'orienter ? L'idée étant d'avoir plusieurs choix somme toute équivalents, en fonction des offres que je trouverai sur le marché de l'occasion.

Bonne journée !

Link to comment
Share on other sites

2 concepts différents .

les sony ax100 et cx900 ont un capteur d'un pouce ( meilleur " bokeh " ) mais surtout des reglages manuels très accessibles ( gain , iris , shutter ) .

 les canon ont un zoom x20 et un meilleur stabilisateur  . Le hfg40 semble très bon en basse lumière .

question qualité ( definition ) d'images , un leger plus pour les sony à mes yeux .

 

Edited by crackers
Link to comment
Share on other sites

Bonjour VanKasabian, 

Le 19/03/2017 at 17:39 , VanKasabian a dit:

Je ne cherche pas nécessairement le dernier caméscope sorti et je pense me tourner vers une occasion.

 

J'aurais quelques réticences à acheter aujourd'hui un caméscope d'occasion :

- les prix annoncés par les vendeurs sont souvent très élevés.

- certains appareils neufs (donc garantis) mais correspondant à des modèles en fin de vie, peuvent être plus intéressants.

- ce sont des petites bêtes fragiles et certaines pannes peuvent n'apparaître qu'après quelques temps d'utilisation. Trop tard pour annuler la vente.. 

C'est quand même du matériel "grand public".

J'ai ainsi acheté un caméscope avec quelques pixel "grillés" : des points blancs qui n'apparaissent que dans des scènes peu éclairées. Un autre avec le stabilisateur optique qui fonctionnait... de temps en temps.

Actuellement j'utilise un Canon XA20 qui se met parfois à "dézoomer" sans qu'on lui demande rien. Mais ne le répète pas car je vais essayer de le vendre.

Bonnes vidéo,

JFL

Edited by JFL
Link to comment
Share on other sites

Merci pour ta réponse JFL, c'est effectivement le risque du marché de l'occasion.
Par contre, dénoncer les "pratiques" de l'occasion et perpétuer ces pratiques, c'est un peu étrange et ça ne contribue pas à améliorer la confiance entre acheteurs/vendeurs...

Sinon, des idées de caméscopes en fin de vie qui correspondraient à mes besoins et que je pourrais trouver neuf ?

Link to comment
Share on other sites

Personnellement, j'avais acheté il y a 4 ans le Panasonic HC-X900 qui m'a donné entière satisfaction et qui a parcouru le monde entier Afrique, Asie, Caraïbes sans faiblir. Franchement il a résisté à tout! J'ai monté des films de vacances de toute beauté. J'en suis tellement content que je viens de m'acheter son successeur le HC-X920. L'utilisation que j'en fait est très simple: des prises toujours sur le vif avec un monopode. Donc Toujours en mode tout auto. Son poids léger (environ 600gr) permet de l'avoir sur soi en permanence. Son look "humble" permet de passer inaperçu partout. Pas trop de profondeur de champ pour éviter le pompage de la mise au point en mode "prise sur le vif". Pas de désir de 4k car mon but est de faire un bluray et DVD des voyages. De plus ayant un PC 3.5 GHz 8-coeur avec 16Gb de Ram, je vois déjà à quel point de montage "rame" avec des rushs en FullHD 50p, je ne m'imagine pas monter du 4K. La résolution de ce pana est absolument remarquable.

Edited by Niki
Link to comment
Share on other sites

Merci beaucoup pour votre retour d'expérience enrichissant Niki !

Le coté humble du HC-X920 me plait bien en effet et il semble un bon compagnon de route. Je regrette tout de même que le viseur de soit pas relevable. :-/

Par ailleurs, des avis à propos du Sony FDR-AXP33 ? @crackers ?

Edited by VanKasabian
Oubli
Link to comment
Share on other sites

il ne me semble pas le sony axp33 ( ni le pana x920 d'ailleurs ) puisse etre qualifié de " semi pro " pour les raisons evoquées dans mon intervention precedente , même si les images sont indubitablement très bien ( avec une meilleure stabilisation pour le sony ) .

Dans le genre , le sony axp53 apparait mieux abouti . 

je note aussi :

" le 4k n'est pas ma priorité " ... peut etre mais c'est interessant pour recadrer dedans ou faire des panos et sortir en full HD ... à bien reflechir .

Là , on reste dans le " run and gun " super pratique mais permettant une moindre créativité (question image) à mes yeux ...

 

Concernant le son , aucun audio interne ne sera réellement/totalement satisfaisant bien qu'ils soient tous corrects : pour esperer un bon resultat , la captation audio doit se faire près de la source , il faudra de toutes façons adjoindre un/des complements  .... en video , l'audio est plus important que l'image ! ( après , on peut aussi choisir de mettre de la musique dessus ... ) 

bref , il y a un peu incompatibilité entre " partir en voyage leger " et " semi pro "...  il faudra trancher .

 

 

Link to comment
Share on other sites

En fait, oui, tout dépend de ce que l'on veut faire avec, c'est à dire du cahier des charges.

Dans mon cas je fais du reportage sur le vif et à chaque voyage de 10/14 jours je rapporte environ 4x 64Gb de rushs c'est à dire environ 15h de video en FullHD 50p. Après dérushage j'arrive à 12h de video de très bonne qualité ce qui donne 3 bluray ou DVD double couche pour la finalisation. Avoir 12h de video sur la timeline en FullHD 50p c'est sportif... pour le PC, qui est un PC de course! .. donc le 4K je n'y pense même pas.

Avantage du X920:

- résolution exceptionnelle (voit https://camcorder-test.slashcam.com/compare.html)

- Très bonne sensibilté pour captation de nuit sans fourmillement

- Grand angle très suffisant (même si j'ai l'optique additionnelle panasonic mais que je ne prends pas pour les voyages car un peu lourde mais quasi sans perte de résolution)

- Démarrage quasi-instantané dès l'ouverture de l'écran latéral: très important pour moi

- Côté son: rien à dire, fidèle et sensible sans saturation ni distorsion audible

- légèreté (je l'ai toujours à la main) et look "humble" pour filmer partout

- Beau bokeh possible avec filtre ND, en zoomant un peu

- Possibilité de réglages manuels si c'est nécessaire

 

 

Link to comment
Share on other sites

bonjour Niki ,

ben dis donc 12h sur la time line tu n'as pas peur....!

tu ne tronçonnes pas ta vidéo de façon a alléger ta time line et a tout rabouter ensuite.???

c'est ce que je fais personnellement, car j'ai trop peur d'avoir tout a recommencer, en cas de betises ou de plantage du PC.....

d'autre part si tu as un PC de courses tu peux très bien encoder de l'UHD sans problème...

avec Magix vdl 2016 et un PC qui n'est pas un PC  de courses je le fais sans problème....mais quelques minutes pas des heures bien évidemment.

bonne journée et bon courage ..!:bien:

Edited by loupiod
Link to comment
Share on other sites

Bonjour Loupiod,

 

Je suis obligé de faire comme ça, car le but final est le bluray (et DVD) et donc je ne sais pas à l'avance combien j'utiliserai de bluray ni à quel endroit il faudra couper pour passer au disque suivant. Donc la première étape consiste à dérusher sur une timeline, ensuite je découpe en fonction du temps et des thèmes pour les futurs menus pour me retrouver avec n timelines pour n disques. Je sauvegarde régulièrement sous un nom différent de manière à ne jamais tout perdre s'il y a un problème. Avec un PC de course on peut monter de l'UHD, mais certainement pas 12 heures d'UHD, avec effets de stabilisation, fondus, etc.. L'encodage en soi n'est pas un soucis, juste une question de temps, mais le problème est le montage lorsque la timeline est très chargée avec des effets, ce qui ralenti fortement même un PC fougueux.  

Bonne journée aussi!

Link to comment
Share on other sites

Bonjour Niki,

Drôle de manière de faire du  montage .. que d'empiler 15 heures de rushes correspondant à 10 à 14 jours de vacances ... mais chacun est libre de faire comme il veut.

En plus un dérushage pour n'arriver à supprimer que 3 heures sur 15, c'est peu et le résultat doit donner des films bien trop longs pour être vraiment regardables sans s'ennuyer.

Il faut faire des montages par lieu, par sujet, par jour etc... il y a de nombreuses manières de faire une succession de petits sujets qui se montent individuellement sans problème d'ordinateur. Personnellement c'est chaque séquence de 10 à 30s que je juge et dont je coupe le début et ou la fin si c'est utile, et j'élimine aussi des séquences inutiles même si elles sont sans défauts mais n'apportent rien de plus au film ... Il faut savoir éliminer pour éviter l'ennui du spectateur, même quand on est le seul spectateur.

Ensuite, pour faire un Blu-ray j'utilise tous mes  petits sujets montés (sujet entre 5 et 20 min maxi) que j'empile et fais un menu qui permet de sélectionner par sujet ou de tout regarder entièrement dans l'ordre de l'empilement. Pour cela il faut utiliser un logiciel d'authoring qui permet de ne pas ré-encoder une 2ème fois les films déjà montés, mais de les recopier dans une structure Blu-ray. 

Voilà quelques infos supplémentaires en utilisant "Nero Video" comme logiciel d'authoring, c'est ICI

 

Link to comment
Share on other sites

Bonjour Noel,

 

Citation

Il faut faire des montages par lieu, par sujet, par jour etc... il y a de nombreuses manières de faire une succession de petits sujets qui se montent individuellement sans problème d'ordinateur. Personnellement c'est chaque séquence de 10 à 30s que je juge et dont je coupe le début et ou la fin si c'est utile, et j'élimine aussi des séquences inutiles même si elles sont sans défauts mais n'apporte rien de plus au film

 

En fait c'est ce que je fais et j'empile le tout dans la timeline. En réalité, c'est le menu du bluray ou DVD qui permettra de regarder chaque sujet qui correspond à lui seul à un film complet. Effectivement, je pourrais les travailler individuellement pour les monter avec un logiciel authoring. Jusqu'à présent il était important de garder la timeline à cause des "tags" nécessaires pour les menus et changement de chapitre, ce qui en plus permettait de n'encoder qu'une seule fois car je ne sortais pas du logiciel.

Ta solution est bonne mais j'ai toujours eu peur que la qualité d'encodage de Nero ne soit pas à la hauteur et que les menus ne soient pas aussi riches en possibilité que les logiciels spécialisé "tout en un". Je vais étudier de plus près cette possibilité la prochaine fois.

Edited by Niki
Link to comment
Share on other sites

Disons que c'est mon premier investissement caméra et que je n'ai pas encore les moyens d’accéder à du matériel réellement semi pro. C'est pour ça que je suis à la recherche de modèles "haut de gamme amateur" qui possèdent quelques fonctions manuelles qui "flirtent" avec le semi pro. (Je suis photographe donc typiquement, un viseur et une bague de mise au point, ça m'intéresse (pas pour photographier avec la caméra évidemment)).

Financièrement, qu'il soit d'occasions ou neuf, en plus d'acheter des cartes SD et batteries supplémentaires, cela va déjà me couter un avant bras. Je ne peux donc pas me permettre d'aller chercher plus haut, et puis je n'ai pas encore les savoirs techniques suffisant. Ca me semble déjà pas mal pour commencer. Pour la 4K, disons qu'elle ne me dérange pas, mais qu'elle ne m'intéresse pas tant que ça, même si elle peut s'avérer pratique. C'est beaucoup d'espace de stockage et un montage plus lourd alors même que je n'ai pas de support 4K pour la visionner. Et puis comment on a fait sans elle jusque là ? :-)

Merci pour toutes ces réponses qui continuent de m'éclairer !

 

Link to comment
Share on other sites

rebonjour Niki,

moi aussi il m'arrive d'avoir 50Go de rushes..mais avant d'utiliser ton logiciel d'encodage ,il faut que tu fasses du tri !

pour ma part d'entrée j'en garde un tiers  au plus...que je mets dans un dossier spécial et ensuite il faut affiner en fonction ,..du sujet ,de l'endroit ,de la date ,et aussi de l'éclairage (jour ou nuit ) ,etc...   un petit scenario quoi ! (n'est ce pas Cine7 ?? :sleep:)

mais ne fais pas le tri sur ta time line ...a mon humble avis tu t'embêtes pour rien.

quand tu as tous tes  rushes sélectionnés ,alors la tu mets sur la time line ,et tu coupes ,stabilises,corriges etc..non ???

il me semble que qualité rime avec simplicité.!

encore une fois a mon humble avis :cool:

Edited by loupiod
Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, Niki a dit:

Bonjour Noel,

 

 

Ta solution est bonne mais j'ai toujours eu peur que la qualité d'encodage de Nero ne soit pas à la hauteur et que les menus ne soient pas aussi riches en possibilité que les logiciels spécialisé "tout en un". Je vais étudier de plus près cette possibilité la prochaine fois.

 

Mais il faudrait tout lire puisque grâce à Nero il n'y a pas de ré-encodage ... mais une "recopie" de chaque fichier m2ts fait avec notre propre logiciel de montage (autre que Nero)

Concernant les Menus, ils sont personnalisables à 100% avec Nero Video ... mais il faut apprendre à l'utiliser comme de bien entendu. Mais si j'ai bien compris tu n'as été lire le sujet que j'avais donné avec le lien: c'est Ici

Link to comment
Share on other sites

Citation

mais ne fais pas le tri sur ta time line ...a mon humble avis tu t'embêtes pour rien.

quand tu as tous tes  rushes sélectionnés ,alors la tu mets sur la time line ,et tu coupes ,stabilises,corriges etc..non ???

 

En fait, non Loupiod, avant de mettre sur la timeline, je visualise chaque rush que je rejete ou que je garde et, dans ce dernier cas, je marque le début et la fin du moment que je veux garder puis je le déplace sur la timeline et ainsi de suite pour tout les autres rushs et ceci de façon chronologique bien sûr.

 

Citation

Mais il faudrait tout lire puisque grâce à Nero il n'y a pas de ré-encodage ... mais une "recopie" de chaque fichier m2ts fait avec notre propre logiciel de montage (autre que Nero)

 

Je pensais que c'était l'inverse: on s'arrange pour ne pas avoir de ré-encodage en sortie du montage (ou très peu car les effet c'est quand même du ré-encodage mais on choisit le débit maxi), puis Nero s'adapte en fonction du support à graver (bluray ou DVD). 

J'ai parcouru rapidement ton lien, mais le mieux est de manipuler le logiciel pour en comprendre toutes les fonctionnalités.

 

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • DISCUSSIONS RÉCENTES

    • Je suis allé un peu vite dans mon commentaire. En prenant du recul, et en regardant mieux, ce que je prenais pour des saccades, c'est plutôt du scintillement tremblotant. Mon test est hors sujet. Voici ce qui s'est passé avec un temps d'exposition long: les images sont bougées. La succession rapide de ces images bougées donne l'impression d'un tremblement que j'ai pris pour des saccades. Mais ça n'a rien à voir avec le schmilblick. 
    • Bonjour JLB21 Je viens de faire l'essai des 4 options En 30i/s le meilleur résultat est en utilisant l'onglet"flux optique" ça limite fortement les saccades En 60i/s en utilisant le même onglet c'est nettement mieux   Je vais utiliser cette méthode pour vérifier mon montage et surtout voir le résultat sur grand écran. En effet il y a une différence entre regarder le montage sur Mac et la projection au club    Je vous tiens au courant après la soirée du 24 février
    • Est-ce que la fréquence d'images de ton projet est différente de celle de tes rushes ? Si oui, as-tu songé à effectuer l'adaptation de la fréquence d'images des plans concernés sur la TL comme recommandé dans l'aide, ci-dessous ?   Cliquez sur le menu local Échantillonnage d’image dans la section « Adaptation de la fréquence » de l’inspecteur vidéo, puis choisissez une méthode d’adaptation de la fréquence d’images. Remarque : Si le plan sélectionné possède la même fréquence d’images que celle du projet, la section « Adaptation de la fréquence » ne s’affiche pas dans l’inspecteur vidéo. Plancher : réglage par défaut. Final Cut Pro arrondit vers le bas à l’entier le plus proche lors de son calcul pour faire correspondre la fréquence d’images du plan à celle du projet. Voisin le plus proche : Final Cut Pro arrondit à l’entier le plus proche lors de son calcul pour faire correspondre la fréquence d’images du plan à celle du projet. Ce réglage réduit les défauts aux dépens des à-coups visuels. Un rendu est nécessaire. Fusion d’images : crée des images intermédiaires en fusionnant les pixels des images voisines. La lecture des plans ralentis créés avec le réglage Fusion d’images semble plus fluide que celle des plans créés avec le réglage Plancher ou « Voisin le plus proche ». Ce réglage offre une meilleure réduction des à-coups mais peut engendrer des défauts visuels. Un rendu est nécessaire. Flux optique : type de fusion d’images utilisant un algorithme de flux optique pour créer des images intermédiaires. Final Cut Pro analyse le plan pour déterminer la direction du mouvement des pixels puis dessine partiellement les nouvelles images en fonction des résultats de l’analyse du flux optique. Ce réglage offre d’ordinaire la meilleure atténuation des imperfections et des artefacts visuels. Le rendu est nécessaire et prend plus de temps que pour les autres méthodes d’échantillonnage d’images.
    • Michel explique-moi ta vision des choses, car tu sembles dire qu'en augmentant la vitesse de shutter on diminue les saccades ? Alors que c'est l'inverse qui est préconisé... Il suffit d'ailleurs de filmer un hélico en vol avec un shutter proche de la cadence images ou avec un shutter élevé (250, 500e) pour s'apercevoir très vite que l'apparition des pales n'est plus très naturelle...
    • Bonjour à tous Ce que j'ai remarqué lors de ce phénomène de saccades : 1- avec un même réglage de tel ou drone il y a ou pas saccades suivant l"exposition(pas de saccade avec ma camera) 2-Quand je ralenti artificiellement les plans saccadés avec le logiciel de montage il y a une grosse amélioration mais ce n'est pas le but d'être au ralenti
    • Voilà plusieurs jours que je passe l’essentiel de mon temps à faire des tests, afin de comprendre le phénomène des saccades. Ça commence à me prendre la tête, mais je n’aime pas les questions sans réponse. 1 - Au départ, j’étais convaincu que c’était une question de cadencement d’images (frame rate). C’est en effet évident que si la cadence de visionnage est différente de la cadence de prise de vues, à vitesse de mouvement égal, il y a un problème. Les images dont on dispose ne correspondent pas exactement à celles dont on aurait besoin. Ce qui pourrait expliquer une discontinuité périodique désagréable. Mais les tests rigoureux* m’ont convaincu que ce n’était pas si simple. Les saccades existent mais elles sont peu perceptibles, même dans le pire des cas (filmé en 24 i/s visionné en 60 i/s). 2 – J’en ai conclu qu’on ne pouvait pas expliquer les saccades uniquement par la cadence d’image. C’est bien de saccades qu’il est question. Ne confondons pas avec le scintillement qu’engendre un cadencement trop lent. J’ai lu, sur un autre forum, que la vitesse d’obturation, à cadencement égal, pouvait augmenter ou atténuer les saccades. J’ai donc réalisé des tests avec mon caméscope en mode manuel** pour voir l’influence de la vitesse d’obturation, toute chose étant égale par ailleurs. Le résultat est troublant. A cadencement égal, pour un temps d’exposition court, on sera moins saccadé. Évidemment, ce n’est possible que si on a assez de lumière. De plus, on ne peut pas faire ça avec un smartphone car les applications ne le proposent pas. Fort de ces constatations, j’ai relu les commentaires de Charlie : « je remarque qu'une vitesse d'obturation inadaptée crée plus de scintillement qu'un frame rate de 60 au lieu de 50... d'où l'intérêt d'être en manuel... ». Et oui !   Désolé si c’est trop long à raconter. Mais ça valait le coup. Non ?   Notas : *Pour réaliser le premier test, j’ai assemblé des images bitmap (1920x1080) dans un fichier AVI non compressé. Le but de la manœuvre est de s’affranchir de tout logiciel susceptible de corriger quoi que ce soit. Les bitmaps sont dessinés numériquement avec une précision de mouvement régulier de l’ordre du pixel et chaque pixel est enregistré octet par octet dans le conteneur AVI. Je ne peux pas vous montrer les vidéos sur YouTube pour deux raisons : 1 - Le streaming dégraderait certaines caractéristiques. Le résultat du test serait faussé. 2 – Une vidéo non compressée, c’est énorme. Même si ça ne dure que 10 secondes. Mais si vous voulez en savoir davantage, je peux vous les convertir en MP4 et les mettre sur WT (wetransfert).   ** Pour avoir beaucoup de saccades, j’ai fait des panoramiques assez rapides avec une longue focale. Dans le premier panoramique, le temps d’exposition est égal au délai entre deux images (c’est possible!). Dans l’autre panoramique, la vitesse d’obturation est double du cadencement. J’ai aussi fait le même plan en automatique avec les réglages par défaut, pour servir de référence.  
  • Tell a friend

    Love LES FORUMS DE MAGAZINEVIDEO? Tell a friend!
  • Top Downloads

×
×
  • Create New...

Important Information

j'accepte les cookies de ce site. Terms of Use

Please Sign In or Sign Up