Jump to content

Humeur : les fabricants nous écoutent-ils ?


Thierry P.
 Share

Recommended Posts

Humeur...

Vous avez remarqué ?

-les microscopiques capteurs 1/6 de pouce fleurissent un peu partout alors qu'on avait déjà râlé contre cette fâcheuse propension à réduire leur taille...

-les zooms optiques aux amplitudes déjà élevées sont passés de x20 à x25 et de x30 à x40 alors que tous les experts s'accordent à dire qu'au-delà de x20, sans pied, une image stable est impossible.

-même les zooms numériques ont franchi le Rubicon : x2000 ! (vous avez bien lu…)

-la prise micro et la griffe porte-accessoires ont disparu de bon nombre de modèles alors que le bon sens imposait de les conserver le plus possible.

-le viseur a disparu de la plupart des modèles à disque dur alors qu'il est prouvé que le seul écran ne permet pas de filmer dans toutes les situations par très fort ensoleillement.

Dites m'sieur camescope, on a demandé exactement le contraire de tout ça.

Moi, je vais peut-être devenir parkinsonien avec vos zooms surpuissants, mais vous, je crois que vous êtes déjà devenu autiste... :mrgreen:

Link to comment
Share on other sites

heu 8)

et les prises micros

et les prises casques

et la bague de netteté progressive

et cesser de compresser la vidéo pour juste avoir un fichier informatique de qualité web

et de moins en moins de règlage manuel

et plus de bouton de manipulation ergonomique

et le tout planqué en sixième sous menu inaccessible en live

et ...

bon désolé

pouvais pas me retenir

je -> :arrow: :arrow:

:?

8)

Link to comment
Share on other sites

On peut se poser la question : les nouveaux modèles sont ils faits pour les vrais amateurs de vidéo (ceux qui montent leurs films et qui veulent les montrer sans que l'assistance s'endorme) ou pour les consommateurs, toujours avides de "nouveautés" ?

Les nouveaux modèles semblent en fait plus des opérations marketing qu' autre chose.

Exemple, l'un de mes proches voulait s'acheter une caméra l'année dernière. Il me demande conseil. Au bout d'un moment, je m'aperçois que mon intervention est inutile : il veut en réalité un caméra "dernier cri", mes arguments et mes mises en garde ne servent à rien. Il s'achète une DVD Cam dont les résultats le décoivent. Elle est à présent délaissée.

En réalité on peut se demander si le marketing est bien pensé. On assiste au même phénomène que celui qui frappe l'industrie du disque. Désafection des consommateurs ? Le bouc émissaire est trouvé : le téléchargement ! Alors que la vraie raison est le manque de choix car des catégories entières et nombreuses de clientèle sont délaissées. Evidemment elles n'achètent plus.

Pour en revenir aux caméras, la presse généraliste est toujours prompte à faire la promotion de la nouveauté, sans esprit critique. Il est frappant de constater que ce sont les médias spécialisées en vidéo qui parlent le langage de la raison : satisfaction des besoins de l'amateur (ce qui est la première règle du marketing). Même des revues spécialisées dans l'informatique publient des informations sur les caméras sans le recul nécessaire, la nouveauté technologique étant le seul critère de jugement.

Les cimetières informatiques sont pourtant pleins de nouveautés sensationnelles : le livre électronique, pour n'en citer qu'un.

Link to comment
Share on other sites

Pour en revenir aux caméras, la presse généraliste est toujours prompte à faire la promotion de la nouveauté, sans esprit critique... Même des revues spécialisées dans l'informatique publient des informations sur les caméras sans le recul nécessaire, la nouveauté technologique étant le seul critère de jugement.

... Et c'est comme ca qu'on gagne un prix, grace à un jury tres competent, et des fois même sans avoir sorti le matos..

Conclusion le client compte, oui mais dans quel sens? pour l'industrie? ses sous?

Désolé pour ce petit HS je :arrow:

Link to comment
Share on other sites

Je me posais la même question à la lecture du CVM de Décembre (je sais, j'ai du retard) concernant la sélection de camescope de l'année.....

On dirait que nous sommes oubliés, mais c'est normal, ils écoutent les acheteurs les plus nombreux, et à mon avis, nous pauvres petits réalisteurs de films amateurs, nous ne sommes rien vis à vis de "la famille" qui ne monte pas.

DV

Link to comment
Share on other sites

Oh, combien je suis d'accord !!!

C'est la course à l'armement, mais certainement pas à la qualité. Plutôt que de "tirer" les vidéastes vers le haut en leur apprenant que filmer ce n'est pas seulement filmer un coucher de soleil au zoom x 300 (numérique bien sûr) pendant 10 minutes et surtout, de l'infliger aux copains !!!

Dans mon coin, je passe pour avoir certaines connaissances en vidéo et j'ai souvent été sollicité par des relations ou des amis de mes amis pour monter des évênements tels que mariage, et même voyages. J'ai renoncé. Je devenais parkinsonnien !!! Je refuse de monter toute vidéo que je n'ai pas tournée, à quelques exceptions près. En effet des amis proches s'étaient mis à la vidéo et j'ai réussi à leur inculquer en montant avec eux, les rudiments de la prise de vue et j'ai le plaisir de constater leurs progrès. Il m'arrive même de voyager avec plaisir et sans m'emm... dans des pays que je ne connaitrais sans doute jamais. Bon sang, avant d'écrire, il faut apprendre l'alphabet. Quoiqu'avec les SMS...

Link to comment
Share on other sites

{...}

et surtout, de l'infliger aux copains !!!

{...}

Je refuse de monter toute vidéo que je n'ai pas tournée

{...}

Amusant, je me sens très proche de toi dans tes écrits...

Sincèrement, je pense que nous avons la même approche.

A +

DV

Link to comment
Share on other sites

je me sens moins seul

il faut cesser de faire des "webs cam améliorées" par des " informaticiens" qui veulent dicter leurs règles de fichier informatique et laisser la vidéo aux gens de la vidéo avec l'aide informatique et pas le contraire.

depuis des années que je hurle dans le désert :mrgreen:

Link to comment
Share on other sites

{...} depuis des années que je hurle dans le désert :mrgreen:

Oui, mais bon, on est 3 ? 30 ? 300 ?

Que faire par rapport à tous les consommateurs... Et dire que CVM appuye ce genre de pratique il me semble (l'admin va sauter et hurler en lisant cela). Mais il me semble que depuis quelques temps, CVM se fait l'écho des familles en ventant les mérites de ces nouveaux cam.

Je me trompe m'sieur l'admin ? Je veux mon discours exagéré pour te faire réagir et avoir ta réaction...

DV

Link to comment
Share on other sites

{...} depuis des années que je hurle dans le désert :mrgreen:

Oui, mais bon, on est 3 ? 30 ? 300 ?

Que faire par rapport à tous les consommateurs... Et dire que CVM appuye ce genre de pratique il me semble (l'admin va sauter et hurler en lisant cela). Mais il me semble que depuis quelques temps, CVM se fait l'écho des familles en ventant les mérites de ces nouveaux cam.

Je me trompe m'sieur l'admin ? Je veux mon discours exagéré pour te faire réagir et avoir ta réaction...

DV

Salut

Je crois qu'il ne faut pas tout mélanger.

Faire de l'information est une chose tributaire de ce que le marché propose.

Le rôle des médias est d'informer : pas de prendre position pour ou contre telle ou telle technologie.

C'est le consommateur final qui va influer plus ou moins les décisions des fabricants.

et la nous avons tous notre part de responsabilité.

Il faut savoir dire non au dernier gadget proposé, et nous verrons que les fabricants vont changer de stratégie.

Mais il y a de la demande de consommation de technologie, et cette demande est une pression de masse et pas de demande dans le sens qualitatif.

et le quantitatif dans un système économique prévaut sur le qualitatif.

les fabricant nous écoutent-ils?

mais majoritairement est ce que nous les interpellons de par notre comportement de consommateur?

Link to comment
Share on other sites

{...} depuis des années que je hurle dans le désert :mrgreen:

Oui, mais bon, on est 3 ? 30 ? 300 ?

Que faire par rapport à tous les consommateurs... Et dire que CVM appuye ce genre de pratique il me semble (l'admin va sauter et hurler en lisant cela). Mais il me semble que depuis quelques temps, CVM se fait l'écho des familles en ventant les mérites de ces nouveaux cam.

Je me trompe m'sieur l'admin ? Je veux mon discours exagéré pour te faire réagir et avoir ta réaction...

DV

Je ne peux pas répondre à la place de mes confrères de la presse écrite, d'autant que j'en connais certains et que nous n'épousons pas nécessairement les mêmes avis à 100% sur tout, ce qui est - jusqu'à un certain point - normal. Je peux simplement dire que la liberté de ton sur le Web, sans doute plus grande (notamment via l'interactivité des forums et celle des avis d'utilisateurs déposés dans les comparatifs ou les tests), permet aux éditeurs de sites Web d'exprimer de très nombreux "retours" sur les produits et d'avoir peut-être une meilleure vision synthétique. Et du coup, d'être un peu plus critiques avec en outre, la possibilité de corriger le tir, une fois l'article "imprimé".

Quant au nombre de défenseurs d'une certaine philosophie du camescope idéal, cela revient à segmenter la catégorie des amateurs avertis dont le nombre est à peu près connu. On cite souvent le chiffre de 50 000 à 100 000 utilisateurs (en France). C'est un chiffre assez élevé et en même temps relativement faible par rapport au nombre de camescopes vendus annuellement (environ 700 000).

Par contre, je reste convaincu que le Web peut influer (dans une certaine proportion) sur les décisions d'achat des 600 000 à 650 000 utilisateurs annuels restants. Car ces derniers n'achèteront pratiquement jamais une revue spécialisée, dont l'information est payante, non-interactive et parfois trop technique. En revanche, ils iront peut-être chercher sur le Web une information gratuite, interactive et dynamique (*)... 8-)

(*) au sens des outils dynamiques que peut proposer un site Web tels que ceux offerts par des comparatifs.

Link to comment
Share on other sites

Oui, on se sent moins seul.

Quelques remarques :

- les consommateurs sont responsables. D'accord, mais on peut s'interroger sur l'influence de consommateurs "de passage" qu'on peut qualifier de touristes, qui passent de nouvelles technologies en technologies poussés par le désir de possession, pas le désir d'utilisation. Ils font négliger aux fabricants leur clientèle fidèle, celle qui achètera TOUJOURS.

- les médias doivent informer, pas juger ni critiquer. C'est la vision de "Première" et d'autres revues "d'informations" sur les films. Simples relais du marketing cinématographique, ces médias n'ont plus de crédibilité auprès des amateurs. Leurs critiques toujours favorables figurent même sur les affiches de films. Personnellement elles me font fuir.

- il ne faut pas sous-estimer les capacités des fabricants à imposer, à coup (et à coût) de ce qu'on peut qualifier de propagande, des produits dont l'intérèt est relatif, sans se préoccuper des vrais attentes des consommateurs (attentes parfois ignorées des consommateurs eux-mêmes).

Les entreprises feraient bien de s'interroger sur le succès de l'iPod dans un autre domaine. Voilà un produit "simple" qui ne fait que lire de la musique (pas de fonctions photos, caméra, radio, etc.), presque dépassé donc, contre lequel tous les iPod killer ont échoué. Pour sans doute une raison simple : il ne fait qu'une seule chose, il le fait bien et c'est ce qu'attendait l'amateur.

Link to comment
Share on other sites

Je viens de lire les données du nouveau Canon, je suis effaré par la focale minimale du zoom.

C'est quasi innexploitable, ou alors qu'ils fournissent d'office un complément optique de qualité!

Cela me fait mal!

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Je viens de lire les données du nouveau Canon, je suis effaré par la focale minimale du zoom.

C'est quasi innexploitable, ou alors qu'ils fournissent d'office un complément optique de qualité!

Cela me fait mal!

Cela est du au gros capteur, qui empêche des longueurs de zoom importante, en particulier du coté de la focale minimale.

On retrouve le même problème que sur le GS400/GS500. Comme par hasard, les convertisseurs grand-angle sont les mêmes (43 mm).

Antoine

Link to comment
Share on other sites

Bonjour, :lol:

Je suis nouveau sur ce forum,

mais Déclic_Vidéo me connait sous un autre.8)

Je reprends en partie le mot de YANIK :

Oui, on se sent moins seul.

Quelques remarques :

- les consommateurs sont responsables. D'accord, mais on peut s'interroger sur l'influence de consommateurs "de passage" qu'on peut qualifier de touristes, [...]. Ils font négliger aux fabricants leur clientèle fidèle, celle qui achètera TOUJOURS.

- les médias doivent informer, pas juger ni critiquer. C'est la vision de "Première" et d'autres revues "d'informations" sur les films. [...] Personnellement elles me font fuir.

- il ne faut pas sous-estimer les capacités des fabricants à imposer, à coup (et à coût) de ce qu'on peut qualifier de propagande, des produits dont l'intérèt est relatif, sans se préoccuper des vrais attentes des consommateurs (attentes parfois ignorées des consommateurs eux-mêmes).

[...] Pour sans doute une raison simple : il ne fait qu'une seule chose, il le fait bien et c'est ce qu'attendait l'amateur.

Il est vrai, que depuis longtemps, je me demandais si les constructeurs de caméras

(hé Oui, en Super8 mm déjà !) se grattaient la tête pour que les futurs acheteurs

de leur nouveaux produits "flashent" dessus.

Depuis donc une trentaine d'années et feu le Super 8mm, on a une débauche

de camescopes VCR (Philips) avec le magnétoscope séparée de la caméra (poids 6 Kg environs :

4 sur l'épaule et 2 à la main) puis vinrent les camescopes "compatible VHS" avec cassette

incorporée (voyez la grandeur :) ) puis le VHS-C qui a diminué la grandeur, puis les Hi8 et ses clones.

Ensuite vinrent les camescopes DVD-RW et maintenant les disques durs incorporés,

en passant par des essais sur carte genre "Smart Flash" de 1 Go, mais qui ont avorté

avant la sortie d'un exemplaire public. :twisted:

Tout porte à croire, comme dit Yanik et tant d'autres dans ce topic, que les constructeurs

se "foutent" pas mal des attentes des consommateurs (le mot est bien employé ici,

puisque j'en suis à mon deuxième camescope JVC, le premier fonctionnant toujours!)

J'ai une philosophie sur ce comportement : si les constructeurs demandaient

à un large panel (pas 3, ni 300 mais sur l'ensemble d'un pays et interressés),

ils feraient des économies CONSIDERABLES !

Car que coûte un support accessoire universel ?[il faut pas dériver comme dans

les années 50-60 où chaque appareil avait son propre porte-accessoire]

Une prise micro : 3 francs-six sous comme disaient les anciens !

Un diamètre d'objectif commun : pas de 37 mm ou 40 mm où l'on ne peut pas

acheter de doubleurs de focale ou de grand angle car XXX

ne le fait pas et que DVDX le propose pour tous ces camescopes.

Comme cela, j'en ai une pelletée à donner.

Un sorte de laisser pour compte de la part des fabricants.

Ils se moquent des consommateurs, puisque de toutes façons,

ils savent que beaucoup achète sans savoir et ce n'est pas nouveau!

Tous les formats ont eu leurs acheteurs impulsifs!

Le point est : que peut-on faire pour arrêter cette gabegie et avoir honnêtement des camescopes dignes de ce nom!

Combien ils en jettent faute de ventes ! :evil:

Il en est de même pour la Vidéo : on trouvent presque plus de cassettes normales

dans les grandes surfaces !

Cela me rappelle la Vidéo 2000 [année 1986] produit par Philips

et condamnée sur l'échafaud par le VHS inondé par les USA et leur système NTSC

(qui n'a pas pris en France ni en Europe)

qu'un américain avait traduit Never The Same Color : Jamais la même couleur !

Un fin connaisseur !

Bon courage

Amitiés sincères.

Link to comment
Share on other sites

c'est marrant les vidéaste amateurs dans le sens noble du terme ont quasi le même cursus matos

perso en 30 ans

-super 8 m/m argentique

-premier vidéo 8 m/m

-la Sony institutionnelle V5000 HI8 m/m

-première sony TRV 900 mini dv

-et maintenant pana 400 mini dv

mais j'ai crainte pour l'avenir

Link to comment
Share on other sites

Moi aussi j'ai débuté par le super huit.

Puis il y a eu un long tunnel dû aux premiers caméscopes préhistoriques au rendu TV que je n'aimais pas (et à l'absence de montage aisé : remarquons qu'avec les nouveaux formats actuels on en revient à ce point).

Le numérique et iMovie m'ont décidé à acheté une caméraDV et je prends le même plaisir (et même plus évidemment) qu'avec le super 8... et 25 ans avaient passé.

Link to comment
Share on other sites

Moi aussi j'ai démarré avec du super-8, mais je n'ai fait au total que 2 heures de film car le film de 3 mn 30 était une vraie rente pour une qualité assez médiocre. Pendant longtemps je n'ai plus fait que de la photo. Je suis revenu au film avec le HI8 en 1995 (Canon UC8) puis je suis passé au DV en 1999 avec le Canon MV10 avec lequel je filme toujours aujourd'hui ( stabilisateur optique, zoom 16X démarrant à 35mm etc ...). J'ai bien du mal à changer pour trouver l'équivalent aujourd'hui en HDV comme en DV.

J'en arrive à être content, seulement depuis un mois, avec le retour en force du stabilisateur optique chez Sony.

J'arrive à être content du HC7 avec une focale mini prévue à 40mm

alors que le HV20 (comme le HV10) démarre à 43,6mm.

Mais pourquoi abandonner les focales autour de 35mm ??

Quand je vois le Sony FX7 (autour de 3800 €) qui ne démarre qu'à 37,4mm au lieu de 32mm pour le FX1, cela me démoralise un peu.

Surtout qu'en plus sa sensibilité n'est pas exceptionnelle.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

j'accepte les cookies de ce site. Terms of Use

Please Sign In or Sign Up