Jump to content

Recommended Posts

Bonsoir,

Je tiens tout d'abord à remercier ciné7 de m'avoir mentionné dans l'un de ces posts.

Je suis le webmaster de Scenar Mag, un blog qui se consacre exclusivement à l'écriture de scénarios. Si certains d'entre vous ont des projets d'écriture et s'ils souhaitent un regard extérieur et franc sur leur projet, nous vous offrons nos conseils, si cela peut vous aider. Nous ne demandons évidemment aucune contrepartie.

L'écriture d'un scénario est un travail intellectuel aussi intense et exténuant que de soulever des barres de fonte. Il y a beaucoup à lire sur le blog et peut-être êtes-vous dans une impasse ou torturez par le doute. Un regard extérieur peut vous ouvrir de nouvelles voies, de nouvelles perspectives. Un projet ne devrait jamais être abandonné.

C'est un vrai plaisir que de rencontrer des gens passionnés. Votre communauté est exemplaire.

A très bientôt

William de scenarmag

Link to post
Share on other sites

Bonsoir et Bienvenue...

Scenar Mag est déjà dans mes favoris (Ciné 7 ayant révélé l’existence de ce blog). :bien:

Perso, j'en suis encore à monter le banc de muscu. Mais je prévois de pousser la fonte dès que je me sentirai prêt. :sweatingbullets:

Gabriel

Link to post
Share on other sites

Bonsoir Gabriel,

Merci pour ce petit mot de bienvenue.

Dès que tu te sentiras prêt à pousser la fonte, nous serons là pour t'aider à la soulever. Notre souhait est que tes projets ne restent jamais à l'état de projet.

J'ai omis de préciser dans mon post de présentation que nous traitons avec confidentialité les projets que l'on nous confie. Nous partageons notre expérience et les conseils que nous donnons (sans prétention aucune) sont personnalisés et tout se fait par échange de mails.

Ils peuvent se faire aussi sur votre forum public si l'auteur en est d'accord.

Merci encore pour la bienvenue et à bientôt

William

Link to post
Share on other sites

Bonsoir et chaleureuse bienvenue William ! Belle année 2016 !

Oui ma découverte du site Scenarmag est toute récente (de cette semaine) mais j'y retrouve mes quelques lectures de toutes ces "dernières" années ...

Bravo d'avoir su que j'en ai parlé sur le forum car perso, je ne vous avais pas prévenu (Je suis encore en phase de découverte du site et je ne vous ai pas encore contacté).

Je sais que les références sont très américaines (hollywoodiennes) mais je fais partie d'une génération pour qui çà reste la seule source d'étude et de formation. Je n'hésite pas à m'y référer ici et ailleurs auprès des jeunes et débutants du même âge d'esprit pour s'y initier.

En France, sont arrivés depuis Yves Lavandier (dont j'ai inauguré le 1er stage puis lu "La Dramaturgie" chez le clown et l'enfant) puis Christian Biegalski disparu brutalement mais qui avait introduit l'enseignement du scénario à l'université Sorbonne Paris III.

J'en profite pour bien insister sur le fait qu'il ne s'agit pas d'avoir des prédispositions littéraires exceptionnelles mais de travailler le bon muscle pour pousser la fonte.

Etant jeune, je ne comprenais pas pourquoi on m'obligeait d'écrire un scénario pour réaliser des premiers films sachant que même Marcel Carné ne pouvait rien sans Prévert ou Jeanson ...

Je me suis donc risqué moi aussi dans la pédagogie sur mes propres conclusions permettant d'accéder très vite et en priorité au réflexe du langage cinématographique (celui du cinéaste, donc pas du romancier). C'est à dire d'écrire d'abord et avant tout en réalisateur !

Je me suis dit que çà pouvait être aussi utile sur ce forum de passionnés pour tous les petits projets persos même destinés à un public familial et privé et au mieux pour affronter un festival même local ou spécialisé sur un thème précis.

On ne sait jamais, tant mieux si de vraies vocations se réveillent ! (et sans viser personne, il y en a :wink: !).

Donc, forcément heureux de vous savoir parmi nous !

Link to post
Share on other sites

Bonsoir Ciné7,

Très bonne année pour vous aussi.

Le partage de connaissances est effectivement la ligne directrice de Scenar Mag. Dans l'esprit du blog, il n'y a pas de petits projets, ce sont seulement des projets. Je n'ai pas encore pu apprécier à leur juste mesure vos efforts sur ce forum pour vulgariser le langage cinématographique, j'apprécie cependant l'initiative et me semble-t-il l'étendue de vos connaissances.

L'envie de cinéma perce naturellement chez beaucoup d'entre nous et pas seulement chez cette communauté. Notre idée à Scenar Mag était de tenter d'inciter à l'écriture de scénarios comme premier pas pour concrétiser cette envie. Vous avez indiqué très justement que Carné n'était rien sans Prévert ou Jeanson. J'aimerais rebondir sur ce point de l'histoire du cinéma en ajoutant que tout projet est avant tout un travail d'équipe et que l'on écrit d'abord et avant tout POUR un réalisateur.

Si l'on prévoit d'être soi-même le réalisateur de son scénario, l'idée reste la même : nous écrivons pour le réalisateur que nous serons si le projet aboutit.

Merci pour cet accueil chaleureux

A très bientôt

William

Link to post
Share on other sites

C'est à dire d'écrire d'abord et avant tout en (ou pour un) réalisateur !

Pardon et merci en effet William !

Je n'ai rien contre la littérature mais je suis bien placé pour savoir que çà peut créer un blocage pour ceux qui ne se sentent pas les qualités littéraires pour "écrire" un scénario alors qu'ils sont attirés par les techniques du cinéma.

Effectivement, le scénario est un document de travail destiné à toute une équipe (réalisation, image, son et production).

Pour la peine, je me permets à mon tour une petite correction (celle qui suscite tout mon soutien et toutes mes félicitations) :

Notre idée à Scenar Mag (est et demeure) d'inciter à l'écriture de scénarios comme premier pas pour concrétiser cette envie.

Vous avez raison, il n'y a pas de petits projets entre nous tous !

En deux mots, bravo et merci !

Link to post
Share on other sites

Notre idée est et demeure d'inciter à l'écriture de scénarios comme premier pas pour concrétiser cette envie.

En effet, une nature mélancolique me fait employer parfois l'imparfait.

Merci et à très bientôt

William

Link to post
Share on other sites

Merci Palima,

Je rejoins votre communauté avec plaisir. Je m'autoriserais à intervenir sur les sujets où il est question de scénario, fort de l'expérience acquise à travers notre blog.

L'aspect technique du tournage m'échappe totalement mais j'y trouverai certainement des informations utiles. Accroitre ses connaissances par le partage est une gymnastique intellectuelle fort satisfaisante.

A très bientôt

William

www.scenarmag.fr

Link to post
Share on other sites

Bonjour Scenarmag,

Pour dire que j'approuve fortement ton site et que je te félicite de tant d'engagement dans la qualité et l'efficacité.

Perso, j'apprécie beaucoup et je recommande Mélanie Anne Phillips (étiquette Dramatica).

Les autres, je les connais déjà à peu près tous avec leurs plus ou moindres gros pavés (notamment John Truby !) mais je confirme que ton site reste un excellent moyen de les aborder tous pour mieux cibler ses recherches persos et ses besoins en manuels de travail (les "Vidal" ainsi que je les surnomme).

Petite suggestion, j'ai vu une fois un article dont j'ai reporté la lecture mais que je ne retrouve plus sur la magie des dialogues.

Pour ma part, je n'ai jamais osé développer sur le forum l'aspect texte et sous-texte (Une référence ? La scène de Rocco et ses frères sur le dôme de Milan quand Annie Girardot crie en larmes à Rocco Delon qui part "Je te hais, je te hais, je te hais !" pour lui hurler son aveu en sous-texte "Je t'aime, je t'aime, je t'aime !") ...

Même si pour l'instant, il n'y aurait que ce seul article aussi magique, je pense que la question mériterait à elle seule une étiquette "Dialogues".

Ton apport soutient vraiment le forum de Magazinevidéo car on ne devrait jamais préjuger de la profondeur de la morsure des mordus.

Bravo et merci William !

Link to post
Share on other sites

Ciné7, Merci Beaucoup.

J'apprécie énormément ce qu'ont fait Melanie Anne Phillips et Chris Huntley en développant leur théorie sur l'écriture qu'ils ont dénommé Dramatica. Nous avons profité que Melanie Anne Phillips ait mis à disposition du public sur son site ses ouvrages en libre accès pour proposer une traduction la plus pointue possible des titres proposés. Concernant Write Your Novel Step By Step (ECRIVEZ VOTRE ROMAN ETAPE PAR ETAPE), nous allons bientôt mettre en ligne la troisième partie qui porte toute entière sur l'intrigue. Ce sera un sujet très passionnant.
Nous avons par ailleurs commencé la traduction de son essai sur les archétypes. Là aussi, il y a une tonne d'informations et de voies à suivre.

Concernant les gourous, nous savions que beaucoup d'auteurs et même d'apprentis auteurs (voire amateurs) seraient en terrain connu. Mais nous avons voulu garder intact notre désir de vulgarisation en étant persuadé que l'écriture est à la portée de tous. Avec nos articles tentant de démystifier un art pas si obscur que cela, notre souhait est d'être ce déclic qui pourrait permettre pour le plus grand nombre d'écrire au grand jour.
Nous avons une expérience et nous la partageons. Cela fait faire des économies à tout le monde et divulgue un savoir pas si inaccessible que cela.

Concernant les dialogues, nous n'avons pas founi d'étiquettes par contre il y a une catégorie Scènes et Dialogues.
Concernant la magie des dialogues, il s'agit de cet article L'ILLUSION DU DIALOGUE

Le Je te hais de Nadia à Rocco est à rapprocher de celui qu'elle lance à Simone. Je ne suis pas sûr qu'il s'agisse vraiment d'une antiphrase. Rocco abandonne Nadia et celle-ci le hait véritablement parce qu'il ne veut pas reconnaître celle qu'il aime, qu'il préfère l'honneur de sa famille.

Je réitère ma proposition : si certains d'entre vous souhaitent un regard neuf et critique sur leur projet, je leur offre bien volontiers mon aide.

A bientôt

William

www.scenarmag.fr

Link to post
Share on other sites

Coucou William :eusa_dance: !

Mais nous avons voulu garder intact notre désir de vulgarisation en étant persuadé que l'écriture est à la portée de tous. Avec nos articles tentant de démystifier un art pas si obscur que cela, notre souhait est d'être ce déclic qui pourrait permettre pour le plus grand nombre d'écrire au grand jour.

Nous avons une expérience et nous la partageons. Cela fait faire des économies à tout le monde et divulgue un savoir pas si inaccessible que cela.

Perso, c'est ce à quoi je m'efforce aussi ( :sweatingbullets:) et c'est d'ailleurs la raison pour laquelle je suis heureux qu'un si beau lien existe désormais :wiseman: !

Concernant les dialogues, nous n'avons pas founi d'étiquettes par contre il y a une catégorie Scènes et Dialogues.

Concernant la magie des dialogues, il s'agit de cet article L'ILLUSION DU DIALOGUE

Grand merci pour "scènes et dialogues" en précisant toutefois qu'il faut donc la chercher dans le déroulant "sélectionner une catégorie" sur la droite de la page d'accueil sous la mention "Feuilletez le site par catégorie" (La preuve qu'on s'y habitue, on peut jouer au guide !).

Pardon pour mon lapsus mais néanmoins révélateur :wink::sleep: ...

Le Je te hais de Nadia à Rocco est à rapprocher de celui qu'elle lance à Simone. Je ne suis pas sûr qu'il s'agisse vraiment d'une antiphrase. Rocco abandonne Nadia et celle-ci le hait véritablement parce qu'il ne veut pas reconnaître celle qu'il aime, qu'il préfère l'honneur de sa famille.

Mea culpa ! Mais c'est encore une confusion révélatrice cette fois de ma passion pour les acteurs ! Tu as raison, il ne s'agit pas de l'intrigue elle-même.

C'est Annie Girardot qui joue le sous-texte "Je t'aime ..." mais c'est de la direction d'acteur (Luchino Visconti, tout de même :sleep: !).

Ben oui, j'ai pu aborder d'autres choses avant qu'on me force à me démener en scénario ! D'ailleurs, c'est pour çà que je suis un obnubilé du milking ! Cà éjecte direct dans le fauteuil devant le combo ...

Pour la peine, j'réitère pour toi !

Je réitère ma proposition : si certains d'entre vous souhaitent un regard neuf et critique sur leur projet, je leur offre bien volontiers mon aide.

A bientôt

William

www.scenarmag.fr

Link to post
Share on other sites

Bonsoir les scénaristes en herbe, en fleurs ou en germe !

Je tiens à signaler que William ne cesse d'agrémenter son site de nouveaux articles tous plus fabuleux les uns que les autres !

Pas plus tard qu'hier soir, la page d'accueil en proposait un excellent sur le principe directeur selon John Truby (apte à activer un mystérieux logiciel intérieur) et ce soir, une surprise fait la une sur l'admirable Mélanie Anne Phillips.

Sur http://www.scenarmag.fr/, William accumule notamment pour vous un véritable trésor quels que soient vos ambitions et surtout vos doutes et autres hésitations maladives.

Il mérite des trilliards d'immenses mercis et tous ses efforts ne méritent ici et partout que de très chaleureux :eusa_clap: émus !

Link to post
Share on other sites

Merci Ciné7,

Je ne sais que dire.

Tu as parfaitement ciblé ceux à qui s'adresse Scenar Mag : les scénaristes en devenir ou ceux qui souhaitent se lancer dans une fiction. Bien sûr; comme je le lis dans le forum, ce matériel immense dont vous êtes tous dépositaire ne sert pas seulement à écrire de la fiction. La plupart d'entre vous sont des sculpteurs d'images, des plasticiens et les œuvres que vous créez sont vraiment exceptionnelles et rares (enfin la plupart).

Cependant et je le reconnais, une minorité d'entre vous sont réellement attirés par les histoires. Raconter une histoire en images est certes une volonté qui ne laisse pas de poser d'énormes problèmes à l'amateur isolé qui ne dispose pas des moyens (ressources ou connaissances) pour les contourner.
D'abord, un scénario est un travail d'équipe. Cela suppose l'appel au bénévolat et ce n'est pas évident. Ensuite, il y a les moyens techniques. A cela, je répondrais que ce forum est un lieu de rencontres et qu'il suffit de seulement quelques uns d'entre vous pour réunir un matériel pro ou assimilé pro qui permettrait de réussir une œuvre de qualité.

Maintenant, un scénariste est une personne qui travaille seule (la plupart du temps). Il va lui falloir écrire une histoire qui focalisera l'envie d'y participer à ceux qui ont les moyens techniques et le temps et le lieu pour concrétiser les mots en images.
Scenar mag aspire à vous aider à construire une telle histoire.

Si vous avez besoin d'un regard extérieur sur votre projet d'écriture, nous sommes là pour vous coacher (bénévolement) que cela reste entre nous ou partagé sur le forum.

Je tiens encore à te remercier Ciné7. Ton intérêt pour ce que nous faisons nous touche vraiment et comme je crois le lire entre les lignes, tu sais que maintenir un site comme Scenar Mag n'est pas évident. Merci du soutien.

A très bientôt

Willam

Link to post
Share on other sites
  • 3 weeks later...

Je continue de parcourir et suivre le contenu de http://www.scenarmag.fr/

Perso, je suis subjugué notamment par ses tous derniers articles présents sur la page d'accueil.

L'humilité de William, initiateur et animateur de ce site qu'il rend très riche et fertile, le retient peut-être encore à en faire l'annonce officielle ici même sur le forum.

Pardon de ne pas lui demander son avis avant car comme pour le tirer ici par la manche pour recevoir nos remerciements, je tiens à indiquer que sur la même page d'accueil, William a eu l'extrême gentillesse de créer un lien direct vers le forum avec le vrai sigle de Magazinevidéo, bien visible et élégamment mis en valeur !

Certes, çà en intéresse encore trop peu parmi nous mais le lien existe et il ne suffit plus que d'un rien et du jour venu pour que cet unique petit effort ait une chance même futile de donner des fruits à cultiver et à déguster ensemble.

C'est un vrai jardin ouvert à tous où on peut cueillir et goûter que ce qu'on veut selon son appétit et ses envies du moment.

Même les débutants peuvent déblayer les quelques friches qui les freinent encore pour s'apercevoir qu'ils peuvent déjà y prospecter depuis toujours.

Perso, William, je te dois mon merci en sachant que d'autres que le mien finiront par suivre :eusa_clap: !

Link to post
Share on other sites

Merci Patrice.

Le forum ne doit cependant pas oublier ton apport personnel à la fois sur les aspects techniques ce dont je suis parfaitement incapable mais aussi sur cette aide à l'inspiration que tu as introduit avec le logiciel intérieur. Comme je te l'ai dit, je prépare un travail personnel sur le logiciel intérieur que je présenterai sur le forum. Ce sera une relecture, une approche différente de ta pensée.

Bon.. j'arrête là, sinon ils vont finir par penser que l'on est un couple !!!! !!

Link to post
Share on other sites

Bonjour William et merci !

Oui, un couple mais tu as raison, précisons bien les choses :sweatingbullets: !

Un couple autour d'une même passion. C'est à dire un couple qui ne se cherche pas lui mais qui se reconnaît dans une même quête (Ah, vous étiez là, vous aussi ?).

D'ailleurs, j'étais pas revenu ici pour une scène de ménage mais pour souhaiter une chaleureuse bienvenue aux nouveaux ou futurs visiteurs venus grâce à toi, de ton site.

(Quand on a été soi-même bercé par le couple Carné/Prévert, on sait sur quel pupitre et juste à côté de qui, on risque un jour de s'asseoir pour se poser toujours les mêmes questions : Qui et quoi :302: )

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By David13500
      Bonjour.
       
      Je vous présente mon dernier scénario mis en images par Sylvain Pelissier. N'hésitez pas à faire des retours.
       
       
      Merci d'avance.
    • By Thierry P.
      Concevoir un scénario, eh bien c'est ça. Sauf que là c'est le contexte de la situation qui crée le scénario... 
      Ça se passe en Italie à Milan
       
       
    • By Smetana
      Bonjour,
      Comment faire un film sans scénario ? Les puristes me répondront que c'est impossible.
      Pourtant, dans un voyage itinérant, style reportage, il est difficile (voire impossible) d'écrire un scénario à l'avance. Il faut improviser en permanence en fonction de ce qu'on voit et fait.
      On sait ce qu'on a prévu de faire : itinéraire, points d'intérêt, activité sportives, culturelles etc..., hotels réservés...
      Pour qu'un film soit vivant, il faut au moins une personne qui présente les choses, de préférence de façon humoristique.
      Si on part en couple, il n'y a qu'une seule actrice (je suis le cameraman) et il faut que celle-ci ait envie de jouer ce rôle et ait le sens de l'improvisation, ce qui n'est pas gagné.
      Avez-vous été confronté à ce problème ? Comment faire pour faire de meillleurs reportages ?
      Merci pour vos conseils et suggestions.
    • By Cournonsec
      Bonjour,
      J'ai deux scénarios sur le gaz (un court et un moyen métrage) le tournage est prévu au printemps 2015 mais j'aimerais constituer dès maintenant une équipe technique d'amateurs. La réciprocité est évidente, je suis prêt à collaborer à vos films (bénévolement bien sûr).
      Je donne souvent un coup de main à un professionnel avec lequel je fait de la prise de son (perche, magnétophone numérique et mixette).
      Je n'ai pas encore mon matériel - j'hésite encore entre le nouveau GH4 et le Nex VG30 (je sais : ce sont 2 concepts totalement différents !)
      Quoi qu'il en soit il est toujours bon d'entretenir des relations entre vidéastes de la même région pour partager nos infos, nos idées, aider aux repérages etc. sans pour autant être dans une association rigide. J'ai d'ailleurs le projet d'en créer une dont le but serait de créer un pool de techniciens amateurs (pas forcément vidéastes) qui s'entraideraient sur les tournages.
      A bientôt j'espère. :-)
    • Guest
      By Guest
      Bonjour,
      Je suis un jeune réalisateur qui arpente les festivals, les forums, les associations et les groupes d'écriture a la recherche d'un partenaire d'écriture ou d'une personne écrivant seule qui aimerai mon univers autant que j'aimerai le sien.
      Trés ouvert à de multiples approches de la dramaturgie, a la destructuration comme a la microprécision d'un récit, j'ai un rapport trés ouvert niveau cinéma et aucun apriori.
      Ma bande démo décris bien ma mentalité de réalisateur, a savoir pas d'effets qui surcharge la mise en scéne superficiellement si le film ne l'exige pas, il n'y a pas de montage c'est une succesion d'extraits qui racconte une histoire, chaque transition a un sens même si certaines sont a prendre au 3 ème degré...
      la voici
      Contactez moi par mail pour voir si une collaboration collerai sur vaudrey.etienneAROBASEgmail.com
      A bientôt,
      etienne


×
×
  • Create New...

Important Information

j'accepte les cookies de ce site